Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 25 mars 2011

Nous sommes les Innovants, les découvreurs, les inventeurs, les créateurs. Nous avons fait l'histoire humaine. POST MARXISME ET CONSCIENCE DE STRATE

par Yanick Toutain
23/3/2011 de 3:20 à 3:50

Présentation
Ce texte fondamental a été écrit d'un seul jet. en pleine nuit. Je jouais à un jeu vidéo. Quand l'inspiration m'est venue.
Certes, 10 ans après avoir compris la lutte des strates, c'est un peu .... logique !
Enfin....
Ce que je ne dis pas explicitement, c'est le fait que le "modèle politique" (au sens de business model) de Marx-Lénine quant à la "conscience de classe prolétarienne" doit être abandonnée.
On pourrait envisager de la remplacer par une "conscience de spoliaté" - le fait de ne pas toucher ses 600 euros par mois de DROITS D'AUTEURS ANCESTRAUX, la part égale du PIB mondial...
Mais cela est DÉFENSIF !
Les INNOVANTS DOIVENT ÊTRE A L'OFFENSIVE.
C'est donc un combat pour que tous les Innovants PRENNENT CONSCIENCE de leur APPARTENANCE COMMUNE à la MÊME STRATE qu'il faut entreprendre.
Je vais publier ce texte tel quel.
En effet, il y a trop de prolongements, trop de compléments etc...
Plutôt que de le stocker inutilement, je vais le publier ainsi.
C'est un commentaire sur le mur de mon "ami facebook" Gilles Langoureau qui m'a rappelé cette publication différée depuis 3 jours.
Malgré tous nos désaccords (1,5 en particulier), son statut de chanteur, auteur compositeur, peintre etc.... en fait un INNOVANT.
Un membre de notre strate commune !

Je le persuaderai donc de travailler en faveur de la REVOLISATION MONDIALE. La victoire finale de la strate des Innovants contre les Répétants et les Parasites.

Nous sommes les Innovants, les découvreurs, les inventeurs, les créateurs.
Nous avons fait l'histoire humaine.
POST MARXISME ET CONSCIENCE DE STRATE

Depuis l'aube des temps, depuis que l'humain devient humain, notre strate a été le moteur de l'histoire.
Ce sont nos prédécesseurs découvreurs de la strate des Innovants qui ont exploré la Terre, qui ont compris les concepts de base permettant les inventions.
Ce sont nos prédécesseurs de la state des Innovants qui furent les inventeurs des outils de pêche, de chasse. Sans notre strate, point de progrès. Uniquement la stagnation.
Ce sont nos prédécesseurs qui produisirent les dessins de la grotte de Lascaux, et toutes les créations sonores qui furent perdues. Tous ces créateurs artistiques de l'histoire sont nos frères de strate.
Les Répétants jouèrent un rôle dans l'histoire en permettant aux sociétés de stagner.
Mais combien pénubles firent ces Répétants à supporter.
On peut admettre que ce n'est pas tout à fait de sa faute : les Répétants, depuis l'aube des temps, cassent l'Innovant qui se trouve dans leur enfant, et celui-ci est une victime de ses parents Répétants.
Combien difficile est le combat du jeune Innovant qui veut le rester.
Ce combat est un combat acharné.
Il fut, d'ailleurs, à l'origine de Mai 68.
Les Répétants corrompus et arrivistes ne supportaient pas de voir une jeunesse se mettre à créer des Bande Dessinée, se mettre à écrire des poèmes – surtout les garçons qui devaient subir les quolibets du crétin répétant machiste « écrire des poèmes, c'est un truc de fille »....
Nous nous mimes à écrire des chansons, composer des mélodies, trouver des suites d'accord, choisir des anatoles agréables à nos mélodies, écrire en vers ou en prose.
Les crétins Répétants nous cassaient les pieds. Il fallait accepter la discipline, il fallait se contenter d'obéir et d'avoir de bonnes notes.
Nos chansons ne franchissaient jamais les grilles du lycée.
Certains d'entre nous – heureusement – eurent des fées.
Ils pouvaient même être des Répétants. Mais respectaient néanmoins notre statut.
Merci encore à ma monitrice de la colonie de vacances de Robertot, près de Cany Barbille (était-ce à l'été 1964 ?) qui me demanda gentiment – nous étions dans une grande tente de camping – le reste de mon groupe était parti devant, en direction du « château » où nous goutions, si j'acceptais de bien vouloir lui prêter mon petit carnet de poèmes.
Il est probable que j'avais dix ans cette année-là.
De pareilles rencontres, de pareilles fées sont la chance des Innovants.
Tout Innovant peut le rester grâce à de pareilles rencontres, à de pareilles émotions.
« Nous ne sommes pas seuls » pense l'Innovant, alors.
Toute ma vie, j'ai subi la bêtise crasse du Répétant moyen.
Commencer l'informatique en classe en 1981 était un comportement que le Répétant enseignant s'empressait de qualifier de semi-pathologique.
Le crétin est déstabilisé dans son train-train.
Le répétant de 1981 est aussi déstabilisé que le répétant du Paléolithique qui voit arriver l'Innovant et ses tentatives de produire de la nourriture – non pas en cueillant – mais par l'agriculture.
Depuis l'aube des temps, depuis le Paléolithique « il est difficile d'être un dieu ».
Ce livre des frères Stourgarsky est une fable dont le contenu est le décalage entre le chercheur et son entourage moyenâgeux.
Pour ne pas gâcher au lecteur la plaisir de lire cet ouvrage, on ne dévoilera pas l'intrigue. Qu'il soit dit, néanmoins, que ce statut de « dieu » est une simple image dans le récit.
C'est l'impression qu'a l'être humain du 20° siècle – Christian Clavier - quand, à la fin du film « les visiteurs 1 », il se retrouve, dans la boue, au Moyen Age.
Avec les têtes de crétins autour qui ricanent comme des …... crétins du Moyen Age.
Lorsque je fis tentative de débattre avec les crétins du site de la LCR – Révolution Céleonet – j'eus cette même impression que le héros des frères Strougarsky, la même impression que Clavier dans sa boue : ce n'était que le sort commun du membre de la strate des Innovants confronté aux crétins ordinaires de la strate des Répétants.
Crétins ignares du matérialisme et se contentant de répéter les âneries apprises au lycée – sans même remarquer que cela n'avait absolument rien de marxiste.
Crétin ignare, fan des FARC et appelant à l'exécution des malheureux « déserteurs » tentant de fuir ce ramassis de gangsters néo-staliniens trafiquants de drogue.
Le malheureux pseudo-Toussaint pseudo rebelle faisait l'apologie d'un groupe de membre de la STASI colombienne.
Tous ces Répétants ignares en science, en philosophie, en sociologie ne font que répéter , répéter..... tellement de fois qu'ils ne sont même plus capable de remarquer que ce qu'ils répètent n'est même plus du marxisme
Les Répétants corrompus de la Terre du Nord sont les pires.
Si l'imbécile instituteur d'Afrique qui subsiste avec son salaire inférieur à 600 euros par mois peut avoir des excuse, le Répétant du Nord, lui, est insupportable. Il ajoute la mauvaise conscience à sa bêtise inhérente à son statut.
En tant que mangeur de miettes coloniales volées au Tiers Monde, il se croit obligé de jouer les pauvres, les exploités, les victimes, de revendiquer son statut imbécile de « classe moyenne » pour justifier (il le croit) son droit à consommer plus que le PIB mondial.
Tous ces imbéciles mangent le fruit du travail innovant de nos ancêtres !


FIN DE PREMIER JET !





Un Innovant peut écrire des chansons et faire des tableaux .
Un Innovant peut même se fâcher avec un autre Innovant.

vendredi 14 janvier 2011

Pour une Tunisie libre et démocratique, une oeuvre circonstancielle de Gilles Langoureau


LA STRATE DES INNOVANTS VAINCRA !
DECOUVREURS, INVENTEURS, CREATEURS !

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire