Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 19 juin 2014

L'Havrais Vérité: IA voyou Philippe Carrière chef de OMERTA76 la convoque ! Julie Amadis contrainte d'aller à Rouen ce matin à 10h pour consulter son dossier et payer les photocopies

La Franceàfric esclavagiste veut me régler mon compte. L'Etat voyou français m'a transformé en SDF en octobre 2000. Après un guerre de harcèlement menée depuis le 22 décembre 1987 ! Une guerre de harcèlement (et de sabotage anti-pédagogique) menée pendant 13 ans.
Cela ne leur suffit pas !
Et donc l'Etat voyou franceàfric m'a condamné à payer 31000 euros (4 procès depuis septembre 2012... ils ont perdu le 5°.... mais il y a appel).
TERRORISER TOUS CEUX QUI M'AIDENT !
LA TECHNIQUE 1000 COLLINES A LA FRANÇAISE !

Mais il faut faire plus : terroriser tous ceux qui m'aident.
Et donc ils ont aussi condamné Julie Amadis pour une prétendue participation à la rédaction d'un article de janvier 2011.
31000 euros plus les frais divers !
Ils ont volé son salaire de juillet 2013. Mais cela ne suffit pas. Fabius a rendu à Peillon le menteur truqueur inspecteur Patrick Deplanque.
Il était parti faire oublier ses trucages et ses mensonges en .... Russie..... pour le compte du ministère des Affaires Etrangères !
Patrick Deplanque a de puissants protecteurs !!!!
Et donc, ce voyou truqueur et menteur de 2008 harcèle professionnellement Julie Amadis depuis septembre 2013.
Avec son réseau de faussaires, de diffamateurs et ..... d'enseignants agresseurs d'enfants dans les écoles ! (2 sont identifiés parmi les proches protagonistes)
OPÉRATION 1000 COLLINES A LA FRANÇAISE

Voici le dernier épisode de cette "opération 1000 collines à la française"
L'Havrais Vérité

IA voyou Philippe Carrière chef de OMERTA76 la convoque ! Julie Amadis contrainte d'aller à Rouen ce matin à 10h pour consulter son dossier et payer les photocopies


A cause de l''inspecteur du Havre nord" Julie Amadis a dépensé 30 euros ce matin pour prendre le train. Elle n'est pas en classe.
Elle est convoquée à Rouen !
Ces brontosaures de l'Education Nationale ne sont pas capables de lui transmettre son dossier par courriel !
Ils lui ont posté l'acte d'accusation mais ne savent pas poster le dossier qui l'accompagne

"Monsieur l'Inspecteur de l'Éducation Nationale de la circonscription du Havre Nord m'a informé de la distribution de tracts vous concernant et à laquelle vous avez participé. Il m'a remis copie de ce document. La distribution et le contenu du tract qui mettent en cause nominativement plusieurs fonctionnaires de l'Education Nationale ainsi que le fonctionnement de l'Académie portent atteinte au service public de l'Education Nationale. Ils conduisent également à troubler la communauté éducative des écoles Valmy I et Valmy II du Havre. "

L''EDUCATION NATIONALE UN MONSTRE PREHISTORIQUE
 GERE PAR DES VOYOUS ET
PROTECTEUR DES ENSEIGNANTS AGRESSEURS
 TERRORISE LES TEMOINS DE VIOLENCES à ENFANTS


Pour prendre connaisance de son dossier, Julie Amadis - à ses frais - est contrainte de déférer à une convocation ce matin !
Et elle va devoir PAYER - le prix fort - POUR CHAQUE PHOTOCOPIE de CHAQUE ELEMENT DE SON DOSSIER
Depuis 3 mois - depuis le 28 mars - Julie Amadis est suspendue par un voyou !
Un voyou protecteur des enseignants agreseurs d 'enfants - l'Inspecteur d'Académie faussaire Philippe Carrière
Pendant qu'une ministre se vante impunément de taper ses propres enfants de 5 ans, le DASEN Inspecteur d'Académie de Seine-Maritime fait règner la terreur.... parmi les témoins de violences!

Philippe Carrière est un voyou dans un Etat voyou ! Rien de surprenant !
Le président de la République verse 20 millions d'euros au chef des coupeurs de mains du Mali et ses sbires terrorisent les témoins de violences dans les écoles !
Rien d'étonnant !

APRES L'AVOIR PRESQUE ACCUSÉE D'AVOIR DISTRIBUE
 LE TRACT DES PARENTS,
LE DIRECTEUR CLABAUT AVAIT ÉTÉ CONTRAINT DE DÉMENTIR

Les accusations contre Julie Amadis avaient commencé dès les premières distributions de tracts des parents d'élèves.
Le directeur Patrick Clabaut avait été obligé de reculer à l'époque et de concéder qu'elle n'avait effectivement pas participé à ces distributions de tracts devant l'école.

"J'AI DIT A TILLMANN {l'inspecteur d'académie du Havre}
QUE TU N'AVAIS PAS DISTRIBUE LE TRACT
"
DECLARATION DU DIRECTEUR DE L'ECOLE
 VALMY PATRICK CLABAUT

Il semblerait qu'il y ait d'autres versions mensongères qui circuleraient. A moins que le voyou faussaire ne les ait inventées de toutes pièces.
Rappelons que ce receleur de faux en écritures par fonctionnaire ayant autorité (le rapport truffé de faux de l'IEN Olivier Basely) était précisément celui qui avait missionné le faussaire de Saint Valéry en Caux pour visiter Julie Amadis. Ce dernier - Basely - avait écrit dans son rapport plusieurs phrases qui étaient l'exact contraire de ce qu'il avait dit oralement à celle dont il avait inspecté le travail !
Mais qui est le DENONCIATEUR OFFICIEL ?
Selon le courrier que Julie Amadis a reçu plus de 2 mois après sa suspension, c'est un inspecteur du Havre nord.
QUEL EST SON NOM ?
QU'A T -T-IL DIT ?
LIRE L'ARTICLE SUIVANT de L'Havrais Vérité !
OMERTA76: Le secrétariat de l'inspectrice Christine de Petra ne dément pas qu'elle puisse être l'auteur de la dénonciation calomnieuse prétexte de la convocation par l'IA voyou Carrière de Julie Amadis en conseil de discipline

JULIE AMADIS N'A PAS
 DISTRIBU
É

 CE TRACT !




Le prétendu "témoin" invoqué par le complice des FAUX DE BASELY - Philippe Carrière - va devoir s'expliquer devant des JUGES HONNÊTES !
FAUX EN ÉCRITURES PUBLIQUES PAR FONCTIONNAIRE AYANT AUTORITÉ !
La sanction est très sévère !!!

QUI EST CE FAUX TÉMOIN ? QUEL EST SON NOM ?

Eh bien ! Le témoin par lequel Julie Amadis a été suspendue (sans motif énoncé) pendant deux mois..... ce témoin..... IL N'A PAS DE NOM !
VOICI L'EXTRAIT ACCUSATOIRE
"Monsieur l'Inspecteur de l'Éducation Nationale de la circonscription du Havre Nord m'a informé de la distribution de tracts vous concernant et à laquelle vous avez participé. Il m'a remis copie de ce document. La distribution et le contenu du tract qui mettent en cause nominativement plusieurs fonctionnaires de l'Education Nationale ainsi que le fonctionnement de l'Académie portent atteinte au service public de l'Education Nationale. Ils conduisent également à troubler la communauté éducative des écoles Valmy I et Valmy II du Havre. "

QUI EST "MONSIEUR L'INSPECTEUR DE L'EDUCATION NATIONALE DE LA CIRCONSCRIPTION DU HAVRE NORD"?
QUELS SONT SES NOM ET PRÉNOM ?

Pourquoi avoir suspendu une enseignante n'ayant eu - les années précédentes - que des rapports pédagogiques très favorables ?
Pourquoi mentir ?
Pourquoi NE PAS DONNER LE NOM de SON - apparemment - SEUL ACCUSATEUR ?

 Que les journalistes curieux n'hésitent pas à enquêter !
SURTOUT QU'ILS ENREGISTRENT LES TÉMOINS (surtout les responsables dans la hiérarchie de l'Education Nationale déjà signalés comme ayant menti auparavant: Patrick Deplanque, Olivier Basely, Serge Tillmann et Philippe Carrière) ! 
Si des journalistes curieux trouvent quel est ce "monsieur l'inspecteur de l'Education Nationale du Havre Nord" qui aurait été en MESURE DE TÉMOIGNER CONTRE JULIE AMADIS..... qu'ils le fassent parler !

QUI A INVENTÉ AVOIR VU JULIE AMADIS 

"AVOIR PARTICIPÉ A UNE DISTRIBUTION DE TRACT"

PRÈS DE L'ÉCOLE VALMY ?

Quel est le nom de cette personne (de ces personnes ?)

Nous sommes curieux de connaître DES PRÉTENDUES "PREUVES" !

DES "PREUVES " ayant privé des enfants de leur maîtresse pendant deux mois !
Des enfants déstabilisés par des campagnes de mensonges tous azimuts !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire