Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 14 juin 2014

Premier dictionnaire d'humanologie V1.1 (les concepts du postmarxisme, un véritable matérialisme historique réfutant les erreurs de Marx et Engels)

Une 2° version de ce dictionnaire d'humanologie, la construction d'un postmarxisme, d'un matérialisme historique débarrassé de la croyance en la valeur-travail.
Ce dictionnaire tente de dépasser les concepts néomarxiste et donc fait suite au

MARDI 25 JANVIER 2011

de 2011

butin ancestral : ensemble des richesses produites grâce à la productivité historique. Il devrait être réparti entre tous les descendants des Innovants. C'est l'usage gratuit et égoïste des Innovations ancestrales qui permet l'existence d'une lutte des classes dans laquelle les classes spoliatrices tentent de s'accaparer la plus grosse part de ce butin. Le rôle parasitique de ces classes est tel que les choix de production eux-mêmes sont sous l'influence de la lutte des strates : Les spoliateurs ne volent pas seulement les choses, ils ont volé en amont le choix de les fabriquer au détriment de la fabrication de choses bien plus utiles.

cancer social : caractérisation du rôle de la strate des Parasites depuis qu'elle émergea à la suite de l'apparition des stocks. Il commença par les pillages de ces stocks, puis la sédentarisation forcée et l'esclavage, puis le vol bancaire (la classe des Chevaliers de la Rome Antique fut la plus célèbre parmi les pionnières) puis les multiples formes de spoliations.

classe exploitée : faux concept utilisé dans la théorie archéomarxiste. Le postmarxisme en récuse l'usage et utilise le concept scientifique de « classe spoliatée ». Les classes spoliatées sont formées d'humains victimes de la spoliation ancestrale. Celle-ci consiste à leur voler une partie de leur part (égale) du PIB moyen mondial.
classe exploiteuse : concept archéomarxiste modifié. Ce concept construit sur la valeur-travail perd son sens originel par la mise en lumière de la productivité historique, du stock des innovations ancestrales et donc du non paiement des droits d'auteurs ancestraux. Après que la spoliation ancestrale ait permis aux entreprises et usagers des innovations ancestrales de conserver le butin ancestral, une lutte va s'opérer entre les classes spoliatrices pour s'accaparer le maximum de ce butin. Les classes spoliatrices s'accaparant plus que le PIB moyen mondial peuvent être caractérisée – à cet instant-là – de « classes exploiteuses ». Le mécanisme d'exploitation vient en aval du mécanisme de spoliation.
classe sociale : Ensemble d'être humains ayant définis des règles officielles (ou des modalités non explicitées) d'accaparement égoïste du butin ancestral. (cf classe spoliatriceclasse exploiteuseclasse exploitée)
classe spoliatée : classe sociale victime de spoliation, ensemble d'humains dont une partie de leur revenu égal est volé par les classes spoliatrices. Ce vol s'opére par le non paiement des droits d'auteurs ancestraux. (NB : l'adjectif « spoliaté » est un néologisme)
classe spoliatrice : Cf classe sociale. Une classe spoliatrice consomme plus que le revenu disponible. En 2014, en sont membres les humains qui consomment plus que 1000 euros 1300$ le PIB moyen mondial (ajusté PPA).
cohérence générale des concepts : Aucun concept ne peut être en contradiction avec un autre concept de l'humanologie ou de la philosophie. Cette règle philosophique inclut le fait que les lois de l'humanologie doivent être conformes aux lois de la gnoséologie et aux lois de la matériologie.
Création (ou Création artistique) mot écrit avec un majuscule. Il désigne une œuvre d'art ayant une productivité historique positive. Par exemple : beaucoup de prétendues œuvres d'art faites par des peuples criminels (par exemple la strate des Parasites parmi les Aztèques ne sont pas des Créations artistiques. Les Créations font partie des Innovations.
Découverte (avec une majuscule) Grille scientifique intellectuelle reflet de la réalité. Les Découvertes ne sont en aucune façon des créations humaines mais les reflets les plus fidèles de la réalité. Toute Découverte faite sur la Terre serait exactement la même si elle était faite par une autre entité intellectuelle située à l'autre bout de l'univers. Seule la gnoséologie matérialiste peut valider qu'une Découverte en est une.
Parmi les Découvertes, on incluse les explorations géographiques, les constats d'observations astronomiques, les grilles causales physiques, les proto-concepts d'humanologie (par exemple le concept d'Adam et Eve), les concepts et proto-concepts de biologie. Par contre les médicaments sont davantage classables en tant qu'Inventions. Même si les observations faites en amont et en aval sont des Découvertes.
droits d'auteurs ancestraux : droits de chaque humain, en tant que descendant des Innovants de l'Histoire humaine à recevoir une part égale de la production disponible.
La négation de ce droit permet la constitution d'un butin ancestral que vont se disputer les classes spoliatrices.
exploitation : mécanisme par lequel le butin ancestral accumulé par non-paiement des droits d'auteurs ancestraux est réparti entre les classes exploiteuses.
humanologie : science humaine, ensemble des concepts scientifiques portant sur les domaines des sciences humaines (incluant Histoire, économie, sociologie, psychologie etc....)
Innovants : membres de la strate des Innovants. Cf ce mot
Innovation (avec une majuscule) : DécouverteInvention ou Créations artistiques (3 mots écrits avec une majuscule) ayant une productivité historique positive. L'invention de la mitraillette n'est pas une Invention. Car sa productivité historique est négative. Il en va de même de certaines « œuvres d'art ». Quant aux Découvertes, le débat sur l'existence de Découvertes ayant une productivité historique négative reste ouvert.
Innovations ancestrales (ou stock des Innovations ancestrales) Accumulation de savoir scientifique, de Découvertes, d'Inventions utiles et de Créations artistiques ayant une productivité historique
Invention : (avec une majuscule) Outil, procédé, technique d'origine humaine ayant une productivité historique positive. La plupart du temps, les Inventions sont basées sur des Découvertes préalables. Mais les Inventions ne sont pas des grilles scientifiques mais des Innovations humaines conçues en vue d'une utilité sociale. La première Invention majeure fut la conception de procédés et objets pour stocker le feu. Celle-ci suivit toutes les Inventions destinées à la chasse et à la pêche. Les armes telle que la mitraillette, les bombes nucléaires etc... ne sont pas des Inventions. Leur productivité historique est exclusivement négative. La dynamite est une Invention dont la somme des productivités historiques est probablement positive.
lutte des classes : Activités conflictuelles des ensembles humains appelés classes. Mais il faut clarifier en définissant ce que sont réellement classes exploiteuses, classes spoliatrices et prétendues classes exploitées.
lutte des strates : Lutte entre les trois strates sociales : Innovants (les humains et donc les enfants en construction) les Répétants (ex-humains abimés par le processus d'érosion) et les Parasites
matériologie : concept philosophique. Cf le texte de philosophie
néomarxisme : ensemble des concepts décrivant la société après qu'ait été opéré le mécanisme de spoliation. Dans le néomarxisme, l'illusion de la valeur-travail permet de décrire des mécanismes ayant l'apparence d'une exploitation. A l'archéomarxisme, le néomarxisme ajoute des classes sociales exploiteuses non vues ou niées par Marx et Engels : formoisie, innovoisie, gangsteroisie, parentoisie, cachetoisie, égérioisie etc...

pathologie consumériste : Principale pathologie humaine. Elle n'est pas répertoriée par les pseudo-spécialistes des sciences psychologique. Croyance imbécile en un droit (acquis ou construit) à s'accaparer une plus grosse part de la productivité historique, une plus grosse part de la production mondiale disponible. Ceux qui s'imaginent pouvoir consommer plus que 1000 euros (1300$) en 2014 sont affligés de cette pathologie.
La quasi-totalité des prétendus chercheurs humains en sciences psychologiques étant atteints par cette pathologie, leurs prétendues découvertes ne sont que des bibles idéologiques dont la fonction principale est destinée à masquer le rôle criminel des Parasites atteints de cette pathologie.

postmarxisme : théorie matérialiste historique ayant évacué l'erreur d'Adam Smith, la croyance en la valeur-travail et la négation du stock des Innovations ancestrales comme source fondamentale de la productivité humaine. Le postmarxisme ne nie pas la lutte des classes : il la considère comme la lutte pour l'accaparement égoiste du butin ancestral.

productivité historique : Gain de temps obtenu par une Innovation et permettant de réduire le délai pour le jour où tous les Humains seront redevenus des Innovants.

pseudo-théorie : grille pseudo-logique ayant l'apparence de la science mais présentant un (ou plusieurs) défaut rédhibitoire : pas de cohérence interne ou pas de pertinence. Par exemple la croyance smitho-marxiste que la valeur des objets est proportionnelle à la quantité de travail investi par son producteur est une imposture niant le rôle de la strate des Innovants

spoliation : Processus par lequel les spoliateurs s'accaparent égoïstement les fruits de la productivité historique. Ce processus commença le jour où le stockage des fruits de la cueillette et de la chasse puis des produits de l'agriculture permit à certains groupes de détruire l'harmonie sociale en s'accaparant ce qu'ils n'avaient pas participé à produire.

strate sociale : ensemble d'être humains définis par leur position par rapport au processus d'Innovations et de spoliation Le véritable moteur de l'Histoire n'est pas la lutte des classes. Celle-ci est le cancer de l'Histoire. Le moteur de l'Histoire est une des strates : Il y a trois strates , les travailleurs innovants, les travailleurs répétants et les parasites.

strate des Innovants Les travailleurs innovants sont majoritairement surspoliatés : Adam Smith nous a narré le jeune qui a utilisé sa ceinture pour inventer le moteur à courroies. Une infirme minorité des travailleurs innovants forme la classe innovoise. Cette classe exige, au minimum sa villa à 40 millions de dollars ! La révolution à venir donnera le leadership à la strate innovante en virant du pourvoir les trois classes bourgeoises et en supprimant la spoliation.

strate des Parasites Une des trois strates humaines, issue des voleurs de stocks (cueillette au Paléolithique puis stocks agricoles au Néolithique)  Ce groupe est formé principalement de la bancocratie et de la slavoisie - bourgeoisie esclavagiste qui paye, des rentiers capitalistes, des curés de toutes sortes, des seigneurs féodaux, des esclavagistes et des gangsters de tous poils (au premier rang desquels, les militaires colonialistes).

strate des Répétants Les travailleurs répétants produisent en reproduisant le monde à l'identique. Grâce à eux, nous serions restés au stade paléolithique. Les travailleurs répétants aiment les diplômes, le "par cœur", la méthode syllabique, la répétition crétine des tables de multiplication, les ânonnement de leçons de vocabulaire préconisées par le Bentolila répétant. Ils vont bientôt réclamer le renforcement des ânonnements de poésie, la gymnastique militaires dans les classes etc. Ils détestent l'innovation, les élèves autonomes, la capacité critique et craignent l'usage des nouvelles technologies : S'ils ont des portables c'est par effet de Panurge.

valeur-travail : pseudo-théorie, proto-théorie ou para-théorie selon le contenu qui est donné aux concepts utilisés. Une fois niés les droits d'auteurs historiques, le butin ancestral apparaît. Et donc une lutte pour s'approprier ce qui aurait du être distribué de façon égalitariste.
La valeur-travail est une théorie absurde niant le rôle de l'innovation en prétendant que la valeur des objets produits serait proportionnelle à la quantité de temps (moyen) nécessaire à la produire. Marx s'est fourvoyé dans cette absurdité en allant jusqu'à la mauvaise foi quand un contradicteur lui rétorqua que le travail complexe produisait davantage que le travail simple. Et qu'en conséquence, un travailleur qualifié (skilled labour) mériterait donc une plus grosse part – dans la mesure où son surproduit social ne serait pas le même que celui d'un travailleur mettant trois fois plus de temps à produire la même chose.














Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire