Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mercredi 3 février 2010

sur le Forum Unité Communiste : en défense d'une véritable révolution égalitariste, une révolisation

Ce message a été déposé - et affiché immédiatement - sur le site du Forum Unité Communiste.
Erratum 4/2/2010 Ce texte a été effacé par le censeur stalinien de service, puis déposé dans la poubelle de leur site.
Confer ci-dessous :
=

Bonjour, je découvre l'existence de votre site suite à la visite de 6 de vos lecteurs sur mon nouveau blog révolisation actu.
Le lien déposé par Camarondeplata vers mon texte de décembre 2008
(republié le 14 janvier 2010)
"Daniel Bensaïd est un charlatan qui fabrique de l'idéologie bourgeoise mystique : "Une histoire... sans garantie scientifique""
a donc suscité l'intérêt de quelques uns de vos lecteurs.

Ils ne sont pas les seuls : sur les 148 lectures de cette page, 50 le furent en cliquant sur le lien donnée sur "révolution celeonet" le site officiellement officieux du NPA (après avoir été celui de la LCR).
50 lecteurs du site du NPA ont éprouvé le besoin d'aller vérifier quel pouvait bien être le contenu d'un texte qui traitait Daniel Bensaid de "charlatan".
Un signe de persistence de la curiosité révolutionnaire !!!
Malgré le réformisme croissant du NPA.
Le flot de lecteurs du NPA s'est considérablement ralenti : le même jour où rue89 pratiqua une censure néo-stalinienne en effaçant la copie de ce texte de philosophie que j'avais déposé, un des cerbères néo-stals du NPA pratiqua l'effacement pur et simple de la copie "revolution celeonet".
L'étonnant personnage qui avait copié collé mon article sur le site du NPA (pseudo-Kubrick) m'insultait en me traitant d' "affreux".
(à moins que ce qu'il trouvait affreux était la façon scandaleuse dont l'hypocrite Bensaid avait balancé le marxisme par-dessus bord.)
De la copie intégrale du texte n'est resté que l'insulte et le lien
===
kubrick
Jan 18 2010, 11:42 AM
Message #143
Secrétaire de cellule
Groupe : Membre
Messages : 790
Inscrit : 19-January 06
Lieu : 75020/NPA
Membre no 1 086

Yannick Toutain règle ses comptes. Affreux.

http://revolisationactu.blogspot.com/2010/...rlatan-qui.html


Ce message a été modifié par rouge-gorge - Jan 20 2010, 09:55 PM.
Raison de l'édition : Texte retiré, lien laissé
===
source revolution celeonet

Cette censure néo-stalinienne n'osa pas, pour autant, effacer complètement le lien.
Et quelques visiteurs ont continué à cliquer dessus.

Naturellement, je n'ai pas pu intervenir dans le débat : je suis BANNI du site revolution celeonet. Pourrir mes interventions orales dans les meetings réformistes de la LCR (les leaders ne SUPPORTENT pas le rappel aux soviets et à la façon dont la LCR s'est construite en promouvant les coordinations en tant que nouveaux soviets.) allaient naturellement avoir comme prolongement la censure sur Internet.
Staline n'est pas mort.
C'est d'ailleurs aussi le cas chez leurs jumeaux "faux-trotskystes" de la Riposte.

En conséquence je ne vais pas prendre de gants avec vous.
Je suis non seulement un révolutionnaire (qui veut abattre 3 classes exploiteuses) mais, de surcroit, un révolisationnaire qui veut (travailler à) égaliser définitivement tous les revenus sur Terre (1000 euros pour tous les Terriens) et en finir avec le crédit (aberration économique datant de la fin du Néolithique)
--
"Celle-là est néolithique.
C’est en effet de cette époque que date la SÉPARATION DU TRAVAILLEUR DE L’INVESTISSEUR.
Un des deux principaux enjeux de la REVOLution de civiLISATION, de la « révolisation » qui se prépare est donc celui-là : RENDRE AU TRAVAILLEUR LE DROIT A INVESTIR."investissement démocratique
--
Les réformistes adaptés au capitalisme qui pratiquent une censure scandaleuse ne sont donc que des clowns qui gesticulent dans l'espoir de recruter de nouveaux gogos dans leur regroupement de renégats.
Car Bensaid n'était qu'un renégat.
Mort politiquement depuis 1979 et la trahison des Nicaraguayens.
Sa mort biologique ne me fait ni chaud ni froid : cela faisait 30 ans qu'en tant que nouveau Bernstein, en tant que nouveau Kautsky, il jouait sa partition dans la fanfare idéologique formoise-bourgeoise. Une fanfare qui jouait son tintamarre pendant que les coups tombaient sur la Terre du Sud, pendant que crevaient les SDF.

Qu'il soit clair aussi que le PCF (comme le PS) était dans l'au-dela bourgeois. Dans les ficelles corruptrices de la "colonoisie" bourgeoisie des colonies.
Je n'ai aucun cadeau -intellectuel - à faire à des partis corrompus par la fraction la plus barbare de la bourgeoisie, la bourgeoisie "colonoise". Celle qui vit de la mise en esclavage de millions d'Africains et de Chinois.
Je n'ai aucun cadeau à faire à un PCF dont les dirigeants seront extradés, après la révolution, vers Abidjan et l'Afrique pour "complicité de génocide sanitaire". 3 millions de morts par an de 1997 à 2002 rendent Lionel Jospin coupable de 15 millions de bébés africains morts pendant ces 5 années de tragédie africaine.
Il va de soi que les partis "directs" de la bourgeoisie - industrielle, financière et colonoise - verront aussi leurs dirigeants (Chirac, Sarkozy and co ) être extradés vers le Nuremberg de l'Afrique.

S'il y a un fossé entre Bensaid-Krivine (complices de la répression contre les trotskystes sud-américains au Nicaragua) et Marie-Georges Buffet - membre d'un gouvernement d'occupation militaire de l'Afrique, s'il y a un fossé entre Karl Kautsky et le boucher Noske et son complice criminel Scheideman en 1919, les assassins de Rosa Luxembourg, la lucidité nous commande pour autant d'appeler "contre-révolutionnaire" ceux qui sont passés du côté de l'ordre bourgeois depuis 1979.
Les Krivine et autres mandelistes ont chassé de la 4° Internationale toux ceux qui auraient été susceptibles d'entraver leur évolution castriste néo-stalinienne.
Il fallait empêcher le Nicaragua de faire sa révolution socialiste.
Fidel Castro ne voulait pas entendre parler de révolution au Nicaragua.
Ses agents infiltrèrent le SWP étasunien. Et celui-ci, à son tour, entraina les Européens dans cette dérive contre-révolutionnaire.
Le résultat fut l'expulsion de milliers de militants au niveau mondial.

Mais la classe sociale à la base de la LCR s'en contrefichait : la formoisie ne voulait plus faire la révolution.
Le fait que les "enfants de la LCR" deviennent les lycéens des classes préparatoires allait être les substitut. L'ambition pavillonnaire des faux-trotskystes allait démasquer leur véritable nature : depuis 1979, il n'y a plus de trotskystes en France.

Quant à m'appliquer cette épithète comme le fait CamerondePlata, je suis un peu géné.
Je ne suis pas "trotskyste" parce que Léon ne serait pas "trotskyste" en 2010.
Il serait "dia-trotskyste".
En effet, il aurait compris que son schéma de "révolution permanente" conceptualisé par Parvus (le futur renégat) quant à l'irruption successive de plusieurs révolutions ne pourrait être valide qu'à la condition de clarifier son erreur de 1938 : c'est une classe sociale qui a pris le pouvoir en URSS à partir de 1927.
C'est la classe des spetz, la classe de Vychinski, la classe des diplômés, les ingénieurs, les détenteurs du capital humain qui sont devenus les exploiteurs des non-diplômés.

Il vous paraitra surprenant que je ne cherche pas à arrondir les angles dans une telle première missive.
En avril 1917, VI ne chercha pas non plus à arrondir quelques angles que ce soit.
Il pourrait tout autant paraitre surprenant que - au vu des noms d'oiseaux qui fleurissent à l'égard des gérants de ce blog sur le site des faux-trotskystes de La Riposte, je prenne (perde) mon temps à écrire sur un "antre" de nostalgiques du stalinisme.

C'est le pseudo Spartacus et ses propos qui m'ont incité à comprendre qu'ici aussi le processus révolutionnaire est à l'oeuvre.
En 1906 tout le monde (parmi les Russes) se trompait : Léon sur la question de l'organisation et les possibilités d'évolution des formois menchéviks, Lénine se trompait en ne comprenant le schéma trotskyste des deux révolutons à venir (anti-bourgeoise enchevétrée dans la révolution anti-féodale)
Et les deux se trompaient en ne comprenant pas préventivement le succès égalitariste du "militant de base" Chliapnikov" qui faisait de l'agitation pour le .... salaire égal pour tous !!!
Trotsky et Lénine ne comprenait pas que le processus révolutionnaire allait se faire contre les féodaux, contre les bourgeois mais aussi contre les formois, contre la classe formoise, contre les diplômés.
Formoisie exploiteuse base sociale des menchéviks et classe composant les cadres du "parti paysan" SR.
Quand pseudo-Spartakus écrit ici
==
L'échec du PCF en France a bien d'autres causes, à commencer par le fait tout bête que beaucoup de français (y compris des prolétaires) ont vu leur situation matérielle s'améliorer au cours de ces dernières décades parce que les bourgeois ont acheté la paix sociale en exploitant les pays du tiers-monde. Il est difficile de dénoncer l'impérialisme lorsqu'on en bénéficie. Quand on analyse la situation de manière plus fine, on voit que tous les français n'en ont en fait pas bénéficié, à commencer par les "immigrés et enfants d'immigrés des banlieues", qui ne représentaient alors pas l'électorat traditionnel du PCF, et qui n'ont pas pu empêcher celui-ci de dévier (prolétariat divisé => dérive social-démcrate).
==
Combattre le trotskisme : quelques éléments

... il met le doigt sur une partie de l'analyse qui fut la mienne à partir de 1991.
Le PIB mondial était de 129 000 milliards de dollars pour 5,3 milliards de Terriens.
Il ne laissait que 2000 francs par personne.
Je gagnais 8700 francs par mois.
Plus de 4 parts.

Il suffisait de quelques neurones et d'honnêteté intellectuelle pour comprendre que le prétendu "prolétariat" d'Occident avait plus que ses "chaînes" à perdre.
Il avait à perdre les MIETTES COLONIALES que la bourgeoisie lui versait pour l'acheter.

En conclusion, mon projet est de RENDRE AUX AFRICAINS la moitié de notre PIB, soit 1000 milliards d'euros par an.
De conserver la moitié pour les Français et les travailleurs locaux. En versant 1000 euros par mois à partir de 14 ans et 500 euros pour les plus jeunes.
Plus 300 euros par mois pour que chaque citoyen décide indivuellement de l'investissement (fin du crédit à l'investissement).
En supprimant les banques, le crédit à la consommation disparait lui aussi.
Comme disparait la propriété immobilière.

Je me contrefiche de faire hurler les collègues de Besancenot qui seraient ici des PROPRIETAIRES IMMOBILIERS.
Ce ne sont tous que des barbares nourris du butin colonial. Un butin fait de la sueur, des larmes et du sang de milliards d'humains.

Que les censeurs éventuels mettent ce texte en "bannissement" leurs crachats serainet des diplômes et des médailles.
Comme sont des médailles les crachats des einsteinistes anti-matérialistes des forums de physique, comme sont des médailles les crachats des ennemis du philosophe Lénine, comme sont des médailles les crachats des amis LCR-NPA des trafiquants de drogue que sont les FARC.
Ces crachats seront - épistémologie historique - republiés après la révolution sur Internet avec tous les patronymes réels de tous les cracheurs, de tous les censeurs.

La gémellité du stalinisme et du nazisme est celle de deux classes sociales exploiteuses et concurrentes : bourgeoisie des actions et bourgeoisie des diplômes.
Les crapules de ces deux classes se mettent en travers de mon chemin depuis plus de 20 ans.
Mais nous vaincrons !

Hasta la victoria siempre !
Egalitariste libéral. Militant matérialiste-léniniste-newtoniste en science-philosophie.
1000 euros par mois pour chaque Terrien (demi-part -14 ans.
Investissement démocratique 300 euros par mois.

=
4 février 2010, je découvre que mes pires suppositions se sont réalisées. Ils ont osé. Mon texte a été effacé puis déposé dans leur poubelle stalinienne. Ils appellent cela "Musée des horreurs"
Le musée des horreurs (1 Visualisation)
Ici, toutes les contributions nauséabondes de nos adversaires, valets du capitalisme, insultes, images, propos, etc.

 

Le Vichinski de service a cru bon de créer un débat spécifique intitulé de mon nom.
Da Yanick Toutain 
Aujourd'hui à 14:37

A l'heure qu'il est (20:50) 72 lecteurs (!!!) se sont rendus sur cette page et  4 contributeurs ont "participé" au concours de lancers de crachats.
Le stalinisme n'est vraiment pas mort.

De plus, mais il fallait s'en douter, les crapules néo-staliniennes n'ont pas (encore) osé détruire mon compte. Ils se sont contenté de désactiver toutes les fonctionnalités.
Comme chez les crapules néo-staliniennes du NPA, je peux lire les débats mais suis mis dans l'impossibilité de contribuer ou même d'envoyer des messages privés aux membres du forum.
On se croirait en URSS d'avant 1989.
Il ne manque même pas les hopitaux psychiatriques : Les pseudo-AIIXS et pseudo-Pédro s'en chargent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire