Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 19 février 2010

Einstein, Langevin, Michelson, Morley, Miller, Martin Grusenick : Une réponse à Richard Hachel - Hubert Lengrand (et quelques mises au point)


Richard Hachel a écrit
>
>  Le mot crank est l'insulte des gens qui ne veulent pas utiliser le mot détracteur.
>
>  Ni moi, ni Jacques Lavau, ni Philippe Lheureux, ni Didier Lauwaert, ni Florian Nachon,
>  ni même Yanick Toutain, ne sont des cranks.
>
>  Ce sont des gens qui pensent différemment (admettons même qu'ils se fourvoient carrément
>  dans leurs arguments, admettons même qu'ils fassent des erreurs colossales); mais je ne vois
>  pas en quoi les diffamer va résoudre le problème.
>
(...)
>  R.H.

==
Bonjour Richard Hachel - Hubert Lengrand

J'aurais de nombreuses raisons de ne plus jamais vous adresser la parole.
En particulier
=================
- interruption du débat lorsque vous avez fait surgir un angle mystérieux ayant alternativement les valeurs 0 et 180, angle dont le cosinus permetttait d'introduire subbrepticement les valeurs -1 et 1 dans l'équation dont nous débattions. Une équation matérialiste et newtoniste (la mienne) qui différenciait "photonesse" et vitesse objective (vitesse absolue) qui était quasiment similaire à la structure de la votre et qui allait permettre d'en finir avec des débats sans fins.
Cette photonesse étant la variation de la longueur du trajet parcouru par les images successives d'un objet étudié par un observateur, par unité de temps (écoulé pour l'observateur).
Vous avez mis un terme à ce débat dont j'avais publié la retranscription en couleur sur mon site voila.fr, le site "Monsyte" qui avait précédé le blog du même nom.




====================
- la façon éhontée dont vous avez fait alliance avec l'âne relativiste Didier Lauwaert qui - par ignorance crasse - avait prétendu que la Relativité Restreinte de Einstein pouvait tolérer les accélérations. Alors même que les citations que j'avais faites de Einstein lui-même, de ses principaux biographes (hors Philippe Franck dont je n'avais pas encore l'ouvrage à l'époque) Banesh Hoffmann et Jacques Merleau-Ponty PROUVAIENT sans l'ombre d'un doute que
1° la notion d'accélération est totalement ETRANGERE et INCOMPATIBLE avec la Relativité Restreinte
2° de surcroit - et Banesh Hoffman développe longuement là-dessus.
















LISTE DES TEXTES DE L'ESCROQUERIE RELATIVISTE







================
Vous n'êtes jamais revenu sur ces propos mensongers (dénués de pertinence quant à l'épistémologie scientifique) et diffamatoires à mon égard (vous me traitiez - par votre ignorance et vos propos mensongers) de menteur.
Jamais d'auto-critique ni donc de présentation d'excuses de votre part.
==================
3° Enfin, vous êtes resté totalement silencieux sur la découverte que j'ai fait quant aux prétendus "JUMEAUX DE LANGEVIN"

Vous êtes resté silencieux quant à l'analyse que j'ai produite, prouvant la stupidité du texte de Langevin (deux éditions identiques données par Wikipédia).

De surcroit, vous n'avez donc pas eu à APPROUVER la DECOUVERTE que j'ai faite :

LA PRETENDUE NON SYMETRIE DES AGES DES DEUX PERSONNAGES EST CAUSEE PAR UNE ERREUR D'OPERATION DE PAUL LANGEVIN.

Il fait une intervertion entre une division et une multiplication.

Ce qui a pour résultat le fait que le voyageur perçu par le "sédentaire" demeuré sur Terre, au lieu que son image revienne en accéléré à mesure que son trajet le rapproche de la Terre.... au lieu que l'écart de distance entre son image et lui-même se réduise.... Langevin INVERSE et CONSERVE UNE IMAGE ANCIENNE donnant au Terrien une ILLUSION de "jumeau" jeune.

J'avais même DECOUVERT l'ENDROIT PRECIS DE L'ERREUR DE CALCUL DE LANGEVIN.

Vous êtes resté silencieux.
Le relativiste (Alexandre Moatti (auteur récent d'un "Einstein" au titre totalement mensonger "un siècle contre lui"
http://www.maths-et-physique.net/article-13366169-6.html

Alexandre Moatti eu le mérite de valider mes commentaires.

Mais en ayant le  double toupet de ne pas répondre, tout en se félicitant de ce que un bug de son blog coupe la fin de mes textes.

Vous êtes resté silencieux.
''''''''''''''''''''''

lundi 6 juillet 2009


Le voyageur de Langevin, le texte de 1911 pour le congrès de Bologne ne parle pas de jumeaux

lundi 6 juillet 2009


Langevin 1911 et son voyageur de Bologne: l'imposture d'un crétin “relativiste” doublé d'un “âne relativiste”. Il ne sait même pas poser des équations


lundi 6 juillet 2009


Langevin, Bologne, la relativité, Lénine, le matérialiste et l'empiriocriticisme. Les philosophes scientifiques contre les imposteurs relativistes. (½








Langevin, Bologne, la relativité, Lénine, le matérialisme et l'empiriocriticisme. Les philosophes scientifiques contre les imposteurs relativistes. (2/2)


vendredi 10 juillet 2009


Langevin : comprendre le "Doppler matérialiste" pour démasquer le clown relativiste


Aujourd'hui vous tenez des propos qui font remonter à la surface l'honnête avec qui j'avais cru débattre autrefois.

Cela sera donc l'occasion de vous signaler la présence d'une vidéo prouvant que Michelson et Morley n'étaient que les tenanciers d'une baraque foraine et les propagandistes d'une attraction de foire.

Je vous laisse la surprise. (Une extraordinaire (non) démonstration de Martin Grusenick !!!


Salutations matérialistes, newtonistes, léninistes

NB : Julie Amadis m'a prêté son compte Google. Je suis toujours banni des newsgroups par Google. Aucun être humain de Google France n'a jamais répondu à mes protestations.
A mes demandes d'explication.


PS : Je donnerai les liens de références sur la copie de ce texte que je vais déposer sur mon nouveau blog.
Il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous.
http://revolisationactu.blogspot.com


1 commentaire:

  1. Bonjour, bien d'accord avec Richard Hachel, pesont ces jugements de valeur et procès d'intention envers des personnes qui ont le "tord" de poursuivre une voie différente ou d'émettre des avis divergents.
    Pierre Marionnet

    RépondreSupprimer