Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 21 février 2014

Rien ! Je ne lâche rien ! J'étais Français avant Manuel Valls !

Rien ! Je ne lâche rien ! J'étais Français avant Manuel Valls !

Par-dessus la tête ! J'en ai par-dessus la tête !
Après 55 ans de bons et loyaux services.... Voilà que je ne suis plus français.
Manuel Valls, qui s'y connait en matière de nationalité, m'annonçait en novembre 2013 que je ne suis PLUS UN FRANCAIS ! Il prétend faciliter l'accés à la nationalité française dans son discours à l'université d'été de la Rochelle
"Manuel Carlos Valls est né le 2,3 à huit heures du soir à la clinique « La Ferroviaria », rue Campoamor dans le quartier d'Horta à Barcelone4. Il est l'une des personnalités politiques élues en France, avec Sergio CoronadoAnne HidalgoEva JolyJean-Vincent Placé ou Eduardo Rihan-Cypel, à avoir acquis la nationalité française par naturalisation, en 19825.
Il est le fils de Xavier Valls, artiste peintre catalan (1923-2006)6,7, et de Luisangela Galfetti, originaire de Suisse italienne, sœur de l'architecte Aurelio Galfetti8,9. Son grand-père paternel Magi Valls, collaborateur du journal catalan et catholique El Mati (es) (1929-1936), avait caché des prêtres persécutés par les trotskistes et lesanarchistes2. Un cousin de son père, Manuel Valls Gorina, a composé l'hymne du FC Barcelone, dont il est un fervent supporter10.
Manuel Valls est baptisé le  par le père Ventura dans l'église paroissialecatholique de Horta, son quartier natal de Barcelone : son parrain est Carlo Coccioli(1920-2003), écrivain italien, et sa marraine est Maria Buina4." (Wikipédia)

Je suis Français et je l'étais bien avant Valls.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire