Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mercredi 24 septembre 2014

Déjà le nom de Edith Boizette était prononcé quand Joël Didier Engo tentait de braquer les projecteurs sur le sort de son père Pierre Désiré Engo au Cameroun


Edith Boizette faisant l'apologie
de Chantal Arens
par Yanick Toutain
RevActu
24/9/14

"la magistrate Edith Boizette vient de suspendre le cours de l'instruction qui vise Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog et Gibert Azibert."


"Ainsi aujourd'hui ce sont les noms du Juge Edith BOIZETTE (cela aurait aussi pu être Eva Joly !)
et d'un policier judiciaire dénommé
"Gérard" 
qui ont été avancés par l'accusation."
(Joël Didier Engo)

On apprend que les comportements délictuels du voyou Sarkozy, sans motivation, vienne d'être mis à l'écart des investigations des juges.
Qui fait cela ?

 |  PAR MICHEL DELÉAN
D'autorité, la magistrate Edith Boizette vient de suspendre le cours de l'instruction qui vise Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog et Gibert Azibert. Ce qui peut augurer d'une annulation prochaine des écoutes téléphoniques qui accablent l'ex-chef de l'Etat et son avocat. (Mediapart)

C'est en cherchant à consulter le CV Franceàfric d'Edith Boizette que cet article nous est tombé sous les yeux.
Nul doute que son auteur ne pourra que se réjouir de le voir ainsi dupliqué.

Encore une grossière manipulation d'un «État Voyou»?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire