Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 2 septembre 2014

NObsRevActu: Afrique: Elle n'a pas un problème de leadership mais un problème conceptuel

Afrique: Elle n'a pas un problème de leadership mais un problème conceptuel

2/8/14

"la proto formoisie
africaine doit donc se suicider
sociologiquement, en suivant
le conseil de Amilcar Cabral,
et renaître en chercheurs,
Innovants, Découvreurs,
inventeurs de concepts, de théories".









C'est un bref commentaire sur Facebook. Sur "Le groupe de résistance contre le néocolonialisme en Afrique et qui milite pour création d´une africaine réelle et autonome."
Mais en y ajoutant quelque liens, cela prend une densité que le jeune chercheur de l'avenir aura l'occasion d'explorer

  • Yanick Toutain Oumarou Coulinaly cousin, le problème numéro un de l'Afrique ce n'est pas un problème de leadership. le problème numéro un de l'Afrique est un problème théorique.
  • Yanick Toutain la théorie marxiste sur les luttes de classes est fausse ou incomplète. Adam Smith s'est aussi trompé. il a fait avec l'industrie exactement la même erreur que le Quesnay avec l'agriculture.
  • Yanick Toutain 80 pour cent de la richesse humaine ce sont les innovations ancestrales . il faut donc payer les droits d'auteur ancestraux aux Africains qui sont les descendants des auteurs découvreurs inventeurs du feu des mots de l'agriculture et des nombres
  • Yanick Toutain la proto formoisie africaine doit donc se suicider sociologiquement, en suivant le conseil de Amilcar Cabral, et renaître en chercheurs, Innovants, Découvreurs, inventeurs de concept, de théories.
  • Yanick Toutain le raisonnement en termes de leadership est tout à fait typique de la class formoise. il est aussi typique de la strate des Répétants.
  • Yanick Toutain il ne faut pas un héros qui indique la route, il faut 1000 10000 Sankara, chercheurs et stimuleurs de millions d'autres chercheurs. Tel est la seule route à suivre pour abolir l'esclavage africain.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire