Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 22 mars 2010

à Hubert "Richard Hachel" Lengrand qui me cite constamment sans répondre jamais aux arguments

Au sujet de Langevin, de ses prétendus "jumeaux" qui n'étaient, en 1911, à Bologne que le voyageur de Langevin qui .... accélère pour ne pas vieillir, Hubert Lengrand persiste à me citer dans les newsgroups d'Internet USENET - des groupes desquels Google France à bloquer mon accès et ma lecture.
Je lui poste la nième mise au point (sous le compte Google de Julie Amadis)


=
C'est aimable de me citer.
MAIS

1° Vous avez, scandaleusement mis un terme au débat dans lequel nous
parlions de la différence entre
            a) vitesses objectives (absolues) et phitesses

          - a) vitesses objectives (vitesses absolues)
                        qui sont pour Isaac Newton, pour moi, et pour
tous les matérialistes les vitesses absolues par rapport au
référentiel vide immobile. Des vitesses dont le statut scientifique
est directement issu des découvertes de Democritos, Epicuros et Titus
Lucretius : la vitesse absolues (objective) d'un corps étant donnée
par la translation des atomOs composant ce corps, des atomOs se
déplaçant dans le vide, et ayant, en conséquence, une vitesse par
rapport à ce vide.
Ce que Newton expliquait dans son De Gravitatione et dans ses
Principia.

          - b) phi-vitesses (ou phitesses car ce ne sont en aucune
façon de véritables vitesses de quoi que soit) qui sont
            ===== >  (par unité de temps)
                                 ====> la différence des longueurs des
trajets des images-étoiles qui nous parviennent (ou de corps
quelconque) par unité de temps....
                              =======>ce que VOUS appelez "vitesses
apparentes" et qui sont (sans qu'il le dise clairement) les vitesses
de Einstein .
                         ==========> ... ou qui sont encore ce que les
astronomes appellent "vitesses radiales"
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitesse_radiale

Je venais de vous montrer l'étrange proximité de nos équations (la
mienne, newtonienne avec les formules de transformation entre la phi-
vitesse de la fusée observée par l'observateur et leurs deux vitesses
absolues.
C'est alors que vous avez introduit un cosinus dont les valeurs +1 et
-1 permettaient de se placer SOIT du point de vue de la fusée la plus
rapide SOIT du point de vue de la fusée la moins rapide.

Vous avez alors coupé court au débat, en refusant DE FACTO , de
justifier la nature de cet ANGLE MYSTERIEUX contenu dans votre cosinus
(un angle prenant les valeurs de 0 ou de 180).

Ce comportement offensant la science et l'honnêté avait une
explication : vous alliez être CONTRAINT d'accepter le fait que les
vitesses des deux fusées impliquait que l'une s'éloignait de l'autre
et que, en conséquence, l'une était DEVANT l'AUTRE.
C'est cela que votre COSINUS tentait de MASQUER.

2° Vous avez DE FACTO refusé de débattre sur le VERITABLE TEXTE DE
PAUL LANGEVIN lorsque je l'ai découvert sur wikipédia, il y a
plusieurs mois.

3° Et, encore récemment, vous avez carrément fait l'autruche qui ne
voit rien, qui n'entend rien lorsque je me suis donné la peine de vous
indiquer dans trois fils différents la liste des pages où j'avais
copié collé (avec critiques détaillées) les propos du Langevin 1911 et
ses élucubrations sur son "Voyageur" (qui n'avait pas de jumeau à
l'époque)... ainsi que l'ENDROIT EXACT Où APPARAIT L'IMPOSTURE,
l'endroit exact où PAUL LANGEVIN A FAIT UNE ERREUR D'OPERATION
(confondant multiplication et division)
EN CROYANT QUE LE DOPPLER avait une valeur permutable, comme si un
Doppler égal à 2 pour un observateur était égal à 1/2 pour l'observé.

Mais j'ai eu la preuve de l'autruchisme car, au lieu de garder
complètement le silence, vous avez cru utile de débattre de Julie
Amadis et de son prétendu rôle de secrétaire.
Elle n'est pas secrétaire, elle est quelqu'un qui me soutient malgré
la scandaleuse censure dont je suis victime de la part de Google
Groups USENET France. Elle me prête son compte
Et elle a ses propres textes.
http://www.blogger.com/profile/02062722698993761881
http://revolisationactu.blogspot.com/2010/02/le-npa-le-voile-une-prot...
http://revolisationactu.blogspot.com/2010/03/aile-gauche-du-npa-pro-v...
http://monsyte.blogspot.com/2008/12/lexistence-dune-bourgeoisie.html

http://revolisationactu.blogspot.com/2010/03/relativite-einstein-newt...
http://revolisationactu.blogspot.com/2010/03/une-tres-rapide-explicat...

On 20 mar, 21:49, Richard Hachel ...@tiscali.fr> wrote:


- Masquer le texte des messages précédents -

> YBM a écrit :
> > kduc a écrit :
> > > Richard Hachel a écrit :

> > >>  Là, c'est pareil.

> > > Il faut publier vos travaux.
> > > Que venez-vous faire ici sinon chercher des coups ?
> > > Une publication assurerait que vos contradicteurs soient ridiculisés.
> > > Rapidement vous pourriez dire « regardez, le GPS basé sur mes travaux
> > > est précis au micron » ou encore « le direct-live permet de
> > > synchroniser des milliards d'horloges situées sur un même axe, quelle
> > > que soit la distance », etc.

> > Pour cette dernière proposition, c'est pas gagné : la seule et unique
> > chose qui est correcte et correctement démontrée dans le fatras
> > hachélien c'est qu'une procédure de synchronisation basée sur le
> > "direct live" est fondamentalement incohérente.

>     :)))))))))

>     Putain, ça fait longtemps que je ne m'étais pas tenu les côtes comme ça...

>     Ha, la criiiiiise !!!!

> > Contrairement à la procédure décrite par Einstein dans son papier
> > de 1905, que l'imbécile Lengrand n'a jamais été fichu de comprendre...

>   La synchro d'Einstein est une synchro galiléenne.

>   C'est ce que je lui reproche.

>   Elle est très jolie, très compréhensible, très simple, très logique.

>   Mais notre monde n'est pas fait "comme ça".

>  http://hachel.aliceblogs.fr/page1b.pdf

>   Sa synchro aboutit à un monde abstrait dès qu'on utilise
>   des composantes longitudinales.

>   Ce qui est extraordinaire, c'est que je me suis longtemps demandé
>   (étant sûr de mon fait), comment on pouvait le prouver
>   expérimentalement (c'est maintenant prouvé avec l'anomalie des sondes Pionner
>   et ça le serait plus encore si les sondes revenaient vers la terre,
>   puisque cette fois, on aurait une accélération moins forte que prévue
>   par la théorie newtonienne, alors que la RR implique une accélération
>   plus forte), mais je ne voyais pas d'autres preuves expérimentales à proposer.

>   Alors que c'estYanickToutainqui m'a fait découvrir la preuve théorique
>   irréfutable (en voulant lui répondre).

>   Si l'on passe en vitesse apparente, la théorie d'Einstein explose.

>   Elle ne tient debout qu'en correctif Hachel.

>   C'est comme ça.

>   C'est comme si je te disais que deux et deux font quatre.

>   Il suffit de regarder.

>   Je n'ai même pas besoin de preuve expérimentale.

>   Une seule analyse mathématique suffit.

>   Montres-moi comment n'importe quel physicien relativiste va pouvoir
>   s'y prendre pour trouver une vitesse apparente de 0.444c ou de 4c
>   (selon qu'on fuit ou qu'on se rapproche) dans le cas d'un Langevin (vitesse logique Vo=0.8c).

>   Il y a 12 années lumières pour l'aller comme pour le retour (référentiel terrestre).

>   Le temps propre de l'aller (et du retour) est de 9 ans pour le voyageur
>   des étoiles.

>   Je te mets (et eux aussi) au défi de me dire comment on peut retrouver 0.444c
>   et 4c pour l'aller et le retour.

>   Il ne le peuvent pas.

>   Tu ne me peux pas.

>   Moi oui.

>   Alors écrase-la cinq minutes.

>   Ca nous fera du repos.

>   R.H.- Masquer le texte des messages précédents -

> - Afficher le texte des messages précédents - 

=

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire