Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 2 mars 2010

Sur Le Figaro, un commentaire, réponse à pseudo-GEOMEYER "Ils ne sont plus trotskystes depuis 1979..."

Sous un article consacré à Olivier Besancenot,



Besancenot mise sur le «rapport de force»

Par Sophie de Ravinel

un commentateur écrivait
Pour parler son language, je dirai que Becancenot est un extremiste réactionnaire. Extremiste car il fait braise de tout bois, réac pacequ'il est contre tout changement, toute évolution en se cramponant malicieusement sur les avantages acquis,autrement dit sur des privilèges sociaux.Il est l'un des plus brillants prètres de la grande messe trotskyste.
Je dépose un commentaire


Erreur
Ils ne sont plus trotskystes depuis 1979 et le soutien donné aux sandinistes lorsque ceux-ci procédèrent à l'arrestation des trotskystes sud-américains - dont le leader politique était Nahuel Moreno.
Alain Krivine, François Sabado, Daniel Bensaid jouaient et jouent "les trotskystes" pour les gogos.
Cela fait 31 ans qu'ils sont passés du côté de l'ordre bourgeois international.

Ceux qui relaient l'absurde croyance que Bensaid serait un philosophe (quand il tourne le dos à Pythagore) matérialiste (quant il tourne le dos à Democrite et Lucrèce), déterministe (quand il tourne le dos à Newton et à Lénine) que Krivine serait un révolutionnaire (quand il cautionne la répression des vrais révolutionnaires et soutient la censure des idées révolutionnaires sur l'officiellement officieux site de la LCR-NPA "revolution - celeonet" ), que Besancenot serait un rebelle sérieux (quand les censeurs néo-staliniens de la LCR-NPA effacent de leur site les messages appelant les FARC "groupe de trafiquants faisant de la politique", quand des soutiens (pseudo-Toussaint) sont rédigés sur le site du NPA appelant à l'EXECUTION des "traitres" par les FARC)...
... tous ceux qui relaient cette stupide croyance d'un lien quelconque entre la vie, les recherches, les concepts, les thèses, la pratique politique, l'héritage de Léon Trotsky et ces clowns stalino-menchéviques jouent leur partition : l'impérialisme mondial avait besoin de la stabilisation apportée par les hôpitaux psychiatriques de Brejnev... il a besoin que la jeunesse croie encore dans des clowns comme Krivine Besancenot et Bensaid qui soutenaient en 2006 une candidate anti-avortement (Héloisa Helena mystique fol dingo dont "le camarade qui est là-haut dans les cieux" lui "a donné beaucoup de preuves d'amour")
... comme Besancenot qui appelle à voter pour une candidate bigote sous le prétexte qu'elle serait féministe et pro-avortement quand 4 ans auparavant le choix contraire de la trotskyste mandeliste Helena n'était pas un argument politique.

Clowneries, mensonges, hypocrisie.
Et censure.
Un résumé du besancenotisme.


NB Toutes les références et citations sont authentiques et sont sourcées sur mon blog

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire