Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

dimanche 14 mars 2010

chez Paul Jorion : Un sondage en faveur de l'investissement démocratique ?


@Paul Jorion
à quand un sondage portant sur les questions suivantes :
1° Accepteriez-vous la suppression totale et définitive du crédit
- crédit à la consommation ? Oui non
- crédit à l’investissement ? oui non
Accepteriez-vous la suppression totale et définitive des banques ? oui non
2° Accepteriez-vous l’interdiction totale du contrôle de l’argent public par les élus, quels qu’ils soient ?
Accepteriez-vous la renonciation totale et définitive à toute sorte de modèle planificateur étatique (quelles qu’en soient les versions (De man, stalinisme, « rooseveltisme », …. besancenotisme)) OUI NON
3° Et donc
Acceptez-vous que les élus soient révocables à tout moment ? OUI NON
Accepteriez-vous un modèle de fonctionnement politique sans corps électoral où les élus sont devenus des délégués désignés librement par les citoyens (se réunissant librement en se choisissant par groupes de 25 personnes) ?
Formant une pyramide (25 délégués de base – révocables- devenant à leur tour délégués pour désigner un délégué de niveau supérieur)
Jusqu’à (au 6° étage) pouvoir représenter 6 milliards de Terriens ? OUI NON
Accepteriez-vous de limiter le rôle des délégués révocables (qui se seront donc substitués à la totalité des élus) à la mise en oeuvre de dispositions réglementaires ou de décisions simple dont la mise en oeuvre serait impossible sans l’INVESTISSEMENT DÉMOCRATIQUE ? OUI NON
ACCEPTEZ-VOUS DE CONFIER TOUT L’INVESTISSEMENT AUX CITOYENS EUX-MÊMES
Accepteriez-vous un fonctionnement de l’économie rendant EN TOTALITÉ le contrôle de l’investissement à chaque citoyen INDIVIDUELLEMENT.
OUI NON
Acceptez-vous un modèle de fonctionnement dans lequel chaque citoyen reçoit 300 euros par mois pour investir ? (Sans recevoir aucune contrepartie matérielle ni dividende ni profit ni indemnité de quelque ordre que ce soit ) OUI NON
Acceptez-vous que cet investissement démocratique soit confié à tous les citoyens partir de 14 ans ? OUI NON
Acceptez-vous que la somme de 1 euro par jour (30 euros par mois non fictifs destinés à de véritables investissements) soit confiée dès l’âge de la lecture, à partir de 7 ans, afin que la formation à l’investissement soit un des axes majeurs de la pédagogie des jeunes. En augmentant de 1 euro (journalier) par an la somme à investir ? OUI NON
Acceptez-vous que la totalité de l’investissement soit contrôlée de cette manière (incluant capital circulant : les factures d’électricité…., incluant les matières premières etc etc…) ? OUI NON
Accepteriez-vous un modèle économique dans lequel la gestion, la mise en oeuvre de projets quels qu’ils soient
1° Ferait appel, sur Internet, à l’investissement des citoyens OUI NON
2° Se ferait par libre association (individu, club, structure collective avec un chef, avec une « oligarchie » , groupe autogestionnaire etc…) à la stricte condition que le mode de fonctionnement de la structure prenant en charge le projet soit annoncé AVANT la « levée des financements » et à la condition que ce mode de fonctionnement soit respecté pendant la mise en oeuvre du projet ? OUI NON
3° Ne donnerait lieu à aucune rémunération supplémentaire ni pour les initiateurs ni pour les gestionnaires du projet ? OUI NON
4° Pourrait être structuré indépendamment de toute « loi sociale » limitative (en permettant y compris des projets dans lequel un « Walt Disney » ou un « Louis Renault » aurait la possibilité de « licencier » immédiatement tout « employé » du projet ou d’imposer la totalité de ses décisions.[Ce seraient les "investisseurs citoyens" qui resteraient libres de continuer à financer ou non le projet]) OUI NON
=== EN COMPLÉMENT { Car pour moi un tel projet de société – qui permettrait un bond en avant gigantesque en matière de productivité historique – n’est possible qu’à la condition de retirer le travail du marché (salaire unique mondial quels que soient les niveaux de « formation ») et en retirant les productions immatérielles du marché (pour ne pas avoir besoin d’un appareil de contrôle et de répression gigantesque et proto-fasciste par essence).
Il va de soit que si les premières mesures (1, 2 , 3) sont principalement anticapitalistes et hostiles à la classe bourgeoise, les suivantes sont hostiles aux classes formoises et innovoises et nécessiteront deux révolutions de classe supplémentaires : la révolisation}
Accepteriez-vous d’être rémunéré (définitivement et sans aucune augmentation dans l’avenir) une somme de 1000 euros par mois ? OUI NON
Acceptez-vous un contrôle social sur vos activités productives (productivité historique) par simple mention sur votre blog personnel de ces activités ? OUI NON
Accepteriez-vous de limiter vos contraintes professionnelles à ce simple contrôle médiatique (qui modifiera votre RÉPUTATION) ? OUI NON
Acceptez-vous donc de supprimer diplômes, notes, compétition entre élèves et de rendre leur liberté pédagogique aux enfants ? (à charge pour la société de mettre à leur disposition de jeux vidéos et autres outils pédagogiques passionnants afin de leur donner l’envie de connaitre les choses essentielles que les adultes considéreraient comme indispensable) ? OUI NON
C’est un tel sondage qui permettrait d’éclaircir les chemins de l’avenir.
J’aurais juste une question (plus personnelle) à ajouter :
« Suis-je autorisé (comme Lénine le faisait pour les professeurs de « philosophie » ) à appeler « clown » tout « professeur » promettant de « fermer la bourse » tel Frédéric Lordon, et qui ne nous fournirait pas de modèle de fonctionnement post-capitaliste ? OUI NON ?
Suis-je autorisé à appeler « clowns » quiconque propose de limiter la fermeture de la bourse à la gestion par les « moins finauds » des « produits les moins sophistiqués » ? OUI NON
et d’appeler « clownerie » la phrase (citation) qui suit :
« Je dis que le départ des « meilleurs » traders est une bénédiction :
1) ne resteront que les moins finauds auxquels il faudra ne confier que les produits les moins sophistiqués… donc les moins risqués;
OUI NON
Lire
JEUDI 11 MARS 2010
La nouvelle clownerie de Frédéric Lordon : « Fermer la Bourse » …. sans renverser le capitalisme, sans instaurer l’INVESTISSEMENT DÉMOCRATIQUE !
http://revolisationactu.blogspot.com/2010/03/la-nouvelle-clownerie-de-frederic.html
MAIS AU FAIT ….. PAUL JORION POURRAIT LUI-MEME COMMENCER PAR LE FAIRE LUI-MEME : IL POURRAIT POSER UN TEL SONDAGE « POST-CAPITALISTE » sur son propre site !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire