Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 23 mars 2010

Sur Rue89 : Sarkozy, Jancovici, la taxe carbone et les "bénéfices".

En réponse à un commentateur, je rappelle le pourquoi et le comment des propositions pro-taxe de Nicolas Sakozy.
En citant celui qui fut successivement le conseiller du Parlement, de Chirac puis de Sarkozy.





Humain sur Terre | 16H49 | 23/03/2010 | Permalien
@ Liger
liger.amsud.net
==
Vous avez en partie raison.
Mais globalement tort.
Le gouvernement révolutionnaire ( (révolisationnaire) qui imposera au niveau mondial une véritable taxe carbone basée sur des tickets de rationnement carbone (dont le volume sera proportionnel à ce que l'océan acceptera encore de stocker) ... celui-là apparaitra, dans l'Histoire, à la hauteur des combattants anticolonialistes, antiesclavagistes.
Ce gouvernement aura une productivité historique gigantesque : il aura pris la PRINCIPALE MESURE propre à sauver l'Humanité de la catastrophe climatique.
Tout autre est le comportement du nain corrompu, de la marionnette des esclavagistes corrupteurs que sont les Bernard Arnault - bourreau de la Chine, les Vincent Crassus Bolloré, les Bouygues, bourreaux de l'Afrique.
Ce corrompu qu'est Nicolas Sarkozy a cru possible - par l'influence de conseillers ignares et stupides (au premier rang desquels se trouve l'ineffable Jean Marc Jancovici, celui qui expliquait à la droite de QUELLE FACON LA TAXE CARBONE ALLAIT PERMETTRE DE FAIRE DES BENEFICES!!!)
==
Qu'on soit prévenu : le seul choix qu'il reste est « entre la souffrance et la mise au régime, mais il n'y aura pas de repas gratuit ». Et puisqu'en économie tout passe par le prix, il faut en donner un à ce qui nous pose problème, donc taxer la consommation de carburant (et donc les émissions de CO2) par le biais de la « taxe carbone ».
Une taxe douloureuse certes, mais qui ferait naître des opportunités. Avec ses recettes, l'Etat pourrait augmenter ses ressources, diminuer la TVA ou d'autres taxes, ou les consacrer à la nécessaire transformation de l'économie.
===
http://www.google.com/search?ie=UTF-8&oe=UTF-8&sourceid=navclient&gfns=1....
On y trouvait les propos du clown Jancovici. Extraits
==
Je ne résiste pas au plaisir de recopier la prose du "spécialiste" auto proclamé Jean Marc Jancovici : (Aujourd'hui 29/1/2007 interview page 5)
À la question
"Jacques Chirac réunit vendredi et samedi une conférence mondiale sur le climat, à laquelle vous êtes convié. Qu'allez vous dire ?"
Le "spécialiste" de l'"économie" impérialiste répond :
"On va nous demander comment améliorer la gouvernance mondiale de l'environnement. J'ai un cheval de bataille : il faut réintégrer dans le commerce mondial le prix du carbone. Je plaide pour une "taxe carbone", exactement comme une TVA que l'on applique en fonction du coût énergétique des produits que l'on importe. Le manufacturier se verrait imposer la taxe carbone du pays où il exporte et non pas celle du pays où il produit. Une tasse que j'achète, produite en France avec une énergie chère, ne me coûtera pas davantage qu'une tasse produite ailleurs avec une énergie pas chère, car elle sera taxée à la frontière. La France récupèrera le produit de cette taxe, ce qui est une très bonne affaire." (sic !)
Fin du sketch !
Décryptons les galéjades du farceur auto proclamé conseiller de Jacques Chirac ! (excluons la prise de substances prohibées de la part de l'halluciné !)
(...) lire la suite
===
Ce sont ces propos qui ont fait rêver Sarkozy.
Et qui l'ont incité à dérailler grave.
Écoutons Nicolas Sakozy :
==
Citation :=====================
"Je veux taxer le pollueur plutôt que le travailleur. Je veux taxer les importations qui ne respectent pas les normes internationales plutôt que le travail.". Nicolas Sarkozy veut une fiscalité écologique. Concrètement, il défend l'instauration d'une taxe carbone sur les produits importé des pays qui n'ont pas tratifié le protocole de Kyoto ou ne respectent pas les normes environnementales.
"Si un jean est fabriqué en Chine avec de l'électricité produite à partir du charbon, explique-t-on au siège de campagne de l'UMP, il paiera une taxe pour entrer en France"
==
Oui, c'est exact.... mais, un gouvernement égalitariste en France REVERSERA immédiatement le PRODUIT DE LA TAXE à nos cousins Africains et à nos cousins .... Chinois ... pour leur payer leurs tickets de rationnement.
Un pays qui émet 7 KILOS DE CARBONE PAR JOUR par habitant ne peut PAS faire de bénéfice.
Seuls les clowns et les laquais bourgeois dépourvus de cerveau peuvent rêver à cela !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire