Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 8 mars 2014

200 000 en mars 1973 c'est moins que 61% prêts pour un mai 68 en 2014

En réponse à un commentaire sur Médiapart, je fais un rappel cinglant du caractère absurde et idéologique des prétendues politisations scientifiques des années 70. Nous étions TOTALEMENT AVEUGLES par l'ARCHEO-MARXISME. Et les VRAIS MILITANTS et activistes étaient une TOUTE PETITE MINORITE LIRE AUSSI

MERCREDI 26 FÉVRIER 2014


"Cousin anonyme, vous commettez DEUX erreurs (et c'est un NON ANONYME ex-militant ex-trotsksyte ex-marxiste de la LCR (1973-1982), ex-élu syndicaliste Ecole Emancipée ex-activiste des CDA (Comités de Défense des Appelés et militant clandestin dans l'armée.... démasqué et .... muté à 2 mois de la quille) , ex-militant du MLAC et des Comités Chili qui vous répond cela....
Les militants des années 60 étaient totalement hypnotisés par un archéo-marxisme totalement sclérosés.Les débats à COUPS DE CITATION si les jeunes de maintenant les ENTENDAIENT, ils éclateraient de RIRE..... tellement 95% de ces débats étaient RENDUS RIDICULES par le caractère OBSOLETE et IDEOLOGIQUE des pseudo-arguments "scientifiques" avancés..
99,99% de ceux qui citaient "Que Faire" n'avaient ABSOLUMENT PAS COMPRIS quelle CLASSE SOCIALE était la CIBLE du livre de Lénine.....
Même LUI n'avait pas compris que c'était une CLASSE SOCIALE qui était la RACINE de l'ECONOMISME !
Les militants de ces années (et moi avec !!!!!) sont passés à côté de ceux qui tentèrent de leur ouvrir les yeux - tel Amilcar Cabral qui voulait que la PETITE BOURGEOISIE INTELLECTUELLE SE SUICIDE.Tel cet article sur le Maroc dans la revue 4° Internationale qui demandait si les SALAIRES MAROC-FRANCE seraient EGALISES en cas de REVOLUTIONS SIMULTANEES en France et au Maroc....
Ceux de mai 68, la grande masse étaient déjà rentrés dans le rang (et la course aux diplômes) quand nous, la génération de mars 73 avons commencé à militer.
Mais, parmi nous, les égalitaristes étaient NOYES par les ARRIVISTES FORMOIS. (Moi je faisais partie des naïfs qui défendaient de PETITS ECARTS de SALAIRES, le MARAIS qui oscillait entre les deux.
Ce débat n'a TOUJOURS PAS EU LIEU : la trahison de 1979 quand Krivine and co appelèrent à EMPRISONNER LES TROTSKYSTES SUD-AMERICAINS de la Brigade Simon Bolivar n'a pas encore eu lieu. Et les RACINES DE CLASSE FORMOISES de cette trahison contre-révolutionnaires n'ont toujours pas été examinées.
Les jeunes actuels n'ont pas les PREJUGES et les CROYANCES en un imaginaire et inexistant "PROLETARIAT" qui n'existe pas plus que n'existait le TIERS-ETAT.
La FORMOISIE est une CLASSE SPOLIATRICE et le FORMARIAT vit avec MOINS de 800 euros par mois...... et le plus souvent..... avec un revenu compris entre 50 et 100 euros par MOIS....
LE MARXISME EST OBSOLETE et faux dès le départ pour la valeur-travail
LES JEUNES ACTUELS SONT, dans leur MASSE, 100 fois plus révolutionnaires que les JEUNES DE 1967 ou même de 1975.
(Je vous signale que le 22 mars 1973 qui fut un ENORME MOUVEMENT ce sont 100 000 à Paris et 100 000 en province qui défilaient CONTRE LA LOI DEBRE à l'appel des COORDINATIONALES NATIONALES lycéenne et étudiante.
Le MODE D'ORGANISATION était bien plus avancé, par des délégués révocables.... mais la MASSE DES JEUNES restaient à REGARDER LES TRAINS PASSER !
200 000 jeunes eurent plus d'effet que les 3 MILLIONS de septembre et octobre 2010.....
Mais ils n'étaient que 200 000 ! 
ALORS QUE 61% DES JEUNES FRANCAIS SONT EFFECTIVEMENT PRETS à RENVERSER LE CAPITALISME
Etudiez le véritable POSTmarxisme et vous regarderez le monde différemment.  
Vos deux erreurs sont une fausse mémoire sur les jeunes des années 70 et une méconnaissance des jeunes de 2014.
Quittez votre absurde anonymat sur internet et allez débattre avec eux. 
Lire aussi

MERCREDI 3 JUIN 2009

Sur Libération :Histoire du trotskysme, histoire de l'égalitarisme (un abrégé) 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire