Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 27 mars 2014

L'Havrais Vérité Le Havre: Beaudoin Andrieu, proviseur du lycée Siegfried du Havre m'ordonne, menaçant « Laissez les élèves tranquilles »

Taux de succès au Bac :
78%
Classement dans le département Seine-Maritime :
38ème lycée (sur 47)
Classement dans la région Haute-Normandie :
54ème lycée (sur 65)
Classement national :
2080ème lycée (sur 2308)

LE PROVISEUR MENAÇANT Beaudoin ANDRIEU TENTE DE FAIRE RÉGNER SA LOI SUR LES TROTTOIRS DU HAVRE ! MAIS LES TROTTOIRS DU HAVRE N'APPARTIENNENT PAS AU PROVISEUR Beaudoin ANDRIEU !

Franchissant la grille de son établissement, parcourant trois mètres sur le trottoir et arrivant devant moi, le proviseur Andrieu me regarde avec un regard menaçant et m'ordonne
« Laissez les élèves tranquilles »
Je réponds par une question : « C'est une menace ? »
Il enchaîne sans répondre à ma question :

« C'est pas un lieu où l'on peut discuter »

C'est devant 30 à 40 témoins - à qui je demanderai plus tard de confirmer leur témoignage si besoin sur Internet - qu'il tient ces propos comminatoires étranges..... et scandaleux !

Face à ces menaces, face à cette provocation digne d'un régime fasciste, je demande alors aux jeunes de sortir leurs smartphones pour filmer la scène.
Il ne faut pas que le provocateur menaçant puisse ensuite se targuer de contre-vérités..
On a vu comment les procureurs, policiers, huissiers, avocats, juges, inspecteurs, rectrice voyous de l'appareil d’État voyou et esclavagiste sont capables de truquer la vérité pour harceler les résistants qui s'opposent aux volontés de Bolloré et des banquiers.
Le proviseur battant en retraite vers son bureau, une voix anonyme dira « Il est parti téléphoner aux flics »
Je répondis : « Google est plus puissant que la police »
Soulevant un enthousiasme qui rebondit quand j'ajoutai : « Je vais le googleiser vite fait dans un article ».
Et, joignant le geste à la parole, je sors un stylo pour noter très exactement les propos menaçants qui venaient de m'être tenus : les deux phrases étant confirmées par les mains qui se levèrent approuvant ma répétition pour confirmation de la citation des propos du proviseur menaçant.

UN COURS D'HISTOIRE ANTIQUE :
 L'ATTIQUE AU 4° SIECLE ET LA DEMOCRATIE

Quelques minutes plus tôt, je venais de faire un (mini) cours d'Histoire antique. Signalant au groupe de rebelles que le DEMOS d'Athènes n'était rien d'autre qu'un groupe de 21000 esclavagistes entourés par 10000 étrangers sans aucun droits (je n'avais pas cru bon d'ajouter qu'on les appelait « Métèques » ce mot ayant un effet de chiffon rouge chez les mal-conscientisés aux parents pro-FN). J'avais ajouté, par contre, que ce DEMOS était entouré de 400000 esclaves sans aucun droit.
C'est sans doute ce genre de vérité que le proviseur menaçant refuse qu'elle soit connue.
C'est sans doute la connaissance de la vérité qu'est chargé d'interdire ce proviseur qui refuse aux passants de discuter paisiblement.


QUI EST CE PROVISEUR MENACANT QUI VIENT PROFERER DES MENACES SUR LE TROTTOIR

QUI L'A NOMME ? SARKOZY ? HOLLANDE ?
QUI PROTEGE LE PROVISEUR ANDRIEU ? LA RECTRICE SCHMIDT-LAINE, celle qui protège les enseignantes agresseuses d'enfants ?
QUI PROTEGE LE PROVISEUR MENACANT ? LE MINISTRE PEILLON ? LE MINISTRE DU GOUVERNEMENT HOLLANDE-AYRAULT qui finance le CHEF des COUPEURS DE MAINS du Mali ?

COMMENT CELA COMMENÇA ?

Il y a, au commencement, deux distributions de tracts #FreeGbagbo et Boycott révolutionnaire aux universités de Rouen et du Havre.
Une distribution triste et affligeante pour les 2/3 sur la fac de Sciences Humaines de Mont Saint Aignan. Avec plus de 25% des étudiants rouennais refusant le tract. 500 tracts furent néanmoins distribués près de la fac de lettres et du Restaurant Universitaire du Panorama.
Une infime minorité de rebelles contents et approbateurs. Mais aucun d'entre eux ne manifesta un enthousiasme susceptible de le motiver à agir comme nous le faisons.
Une cinquantaine distribués en fin de journée dans les rues de Rouen, près du Gros-Horloge et de la place Jeanne d'Arc rencontrèrent plus d'approbation et de félicitation. Parmi des habitants de 30 à 50 ans.
Une étrange contradiction.

AU HAVRE, A L'UNIVERSITE, LA REVOLUTION EST TOTALEMENT SOUS-JACENTE

Par contre, ce jeudi matin, les plus de 600 tracts qui furent distribués en Sciences Humaines, AI, Droit etc.... puis en sciences physiques, maths etc.... trouvèrent un public bien plus réceptif.
Des étudiants d'origine africaine manifestant un enthousiasme et proclamant non seulement leur approbation mais aussi leur projet de faire circuler la vidéo des preuves contre Bourry, le putschiste criminel fasciste de l'ONUCI qui protégeait les assassins du 16 décembre 2010.
Ivoiriens, Sénégalais, Togolais, Guinéens Conakry.
Certains proclamant même leur soutien au projet de Thomas Sankara : priorité aux paysans pauvres, aux jeunes et aux femmes..... les diplômes, prenez la queue, votre tour viendra ensuite...... Et l'on déchirera les diplômes.
Parmi ces enthousiastes et parmi des membres de la communauté ivoirienne, près de 100 tracts seront même emportés pour être diffusés par eux-mêmes.

FRANKLIN PUIS SIEGFRIED

Après cette distribution et ces dialogues, je suis donc passé à Franklin, informer la CGT de mon soutien continu contre les 4 victimes du procureur Nachbar – le voyou délinquant – en réitérant mon offre de front uni (malgré 2010) et en proposant à nouveau la perspective des groupes de 25 et de la révolution.
C'est en sortant que mes pas me conduisent à passer devant le lycée Jules Siegfried.
Un lycée technique où la bourgeoisie havraise n’envoie jamais ses propres enfants, où la haute formoisie havraise n’envoie jamais ses propres enfants, où la moyenne formoisie havraise tente de ne pas y laisser envoyer ses propres enfants.
Une sorte de lycée poubelle pour classes populaires.
L'inverse des classes préparatoires Maths Sup, prépa HEC et hypokhâgne des deux lycées d' « élite » du centre-ville – le François 1° de Jean-Paul Sartre et le Claude Monet de Jean-Pierre Kleindiest. Le premier ayant une renommée plus grande que le second. A juste titre ….. diront les mauvaises langues...... et tous les autres....
Le lycée Jules Siegfried est une sorte de « caserne prolétarienne » en gestation.
En gestation car le taux de chômage que Hollande promet actuellement aux futurs bacheliers..... et non diplômés est à la mesure du déficit de productivité pédagogique de ses gestionnaires : grotesquement gigantissime.
Ce n'est pas au lycée Jules Siegfried qu'on apprend les logarithmes à l'age de 5 ans ni les dérivées à l'âge de 8 ans.
C'est le genre de lycée où l'obéissance au patronat est le premier critère – secret – de réussite.
Un secret bien gardé par le proviseur Andrieu.

Passant avec la petite quinzaine de tract que je garde toujours en fin de distribution - Pour des rencontres impromptues – à proximité de la caserne de pompiers, je regarde.... mais pas un seul soldat du feu en vue....
Plus loin un groupe d'une dizaine de lycéens. Visiblement en retard scolaire. Et tout aussi visiblement majeurs pour la plupart.
Je demande : « Quel est le plus rebelle d'entre vous ».
Les mains se tourne vers l'un. Je lui donne un tract. Un autre est désigné. JE rétorque que je suis radin avec mes tracts. Que je n'en ai presque plus.
Un dialogue commence sur le contenu – il ira jusqu'aux violences à enfants commises au Havre et protégées par la rectrice de Rouen – en commençant par l'enfermement en Europe du président Gbagbo et le scores énormes des boycotteurs des élections.
Mais, dans l'intervalle, un groupe d'un vingtaine semble s'agiter sur le trottoir d'en face. Je crois entendre ce groupe m'appeler.

"LA-BAS IL Y A DE VRAIS REBELLES !"

Hypothèse confirmée :
« Monsieur, allez les voir en face. Là-bas il y a de vrais rebelles. »
Je traverse donc la rue et commence à dialoguer avec les rebelles.
Je retrouve parmi eux un de ceux avec qui j'avais déjà parler sur les marches du Théâtre de l’Hôtel de Ville, et un ami d'une jeune que nous croisons depuis plusieurs années : à celle-ci, nous avions conseillé, l'été dernier, de se faire désigner par un groupe de 25 skateurs pour exiger le remplacement de peinture (stupidement glissante et donc dangereuse) sur la piste de skate de la plage par une peinture antidérapante. J'apprends qu'ils ont été reçus par la mairie. Mais qu'une réponse négative avait été donnée à leur demande. JE fais remarqué à l'ami de la jeune rebelle qu'ils n'avaient qu'à former plusieurs groupes de 25 avec plusieurs délégués pour obtenir gain de cause malgré le premier refus.
D'autres thèmes de discussion fuseront : en particulier sur une alternative humanocrate au système démocratique.
Tous thèmes que des gens comme le proviseur Beaudoin Andrieu sont parfaitement incapables de traiter honnêtement et dont la discussion sera réprimée comme on va le voir dans trois minutes.
Une pionne sortira la première.
Refusera mon tract.
Une autre réagira de la même façon.
Je remarque que c'est étrange la façon dont des personnels de l’Éducation Nationale s'autorisent à parler à des jeunes qui, visiblement, ne sont pas dans les locaux de l'institution et n'ont donc AUCUN COMPTE A LEUR RENDRE.
Ces deux pionnes parlent aux jeunes – sur le trottoir – comme des instits parleraient à des enfants de 10 ans, dans la cour de récréation d'une école primaire.
Leur refus de prendre mon tract parachevant l'absurdité de leur attitude : comment être respecté avec de pareils comportements devant des post-adolescents de 17-19 ans pour certains.
C'est du suicide social.
A la moindre vague proto-révolutionnaire et leur crédit effondrera en 2 heures..... pour ne plus jamais pouvoir être reconquis.
J'avais plus de respect en parlant à mes élèves de CM que l'attitude qu'elles avaient devant les jeunes.
Mais le pire – le plus drôle – était encore à venir.
Avec le surgissement du croquemitaine !
Avec l'arrivée du gendarme du théâtre de Guignol.
Un gendarme dont on se demande s'il a été placé là par Sarkozy -celui qui a été acheté 50 millions par Kadhafi et qui achète Gilbert Azibert et les autres juges...... - ou par Hollande – celui qui finance le terrorisme en Afrique, qui aide les trafiquants de drogue du MNLA et vient de verser 20 millions d'euros à Iyad AgGhali d'Ansar Dine.
Un gendarme qui – deus ex machina – surgit hors de sa boite pour venir me menacer !
Me menacer sur un trottoir...... parce que je dialogue paisiblement avec un groupe de 30 jeunes !

Celui-là est un inconscient totalement déconnecté des rapports de force, totalement ignorant des nouvelles technologies et de leur usage, totalement ignorant des systèmes de transmission de l'information....
Ou alors, les connaissant, mais décidant de se suicider médiatiquement en public en se faisant remarquer par la recherche Google à son nom
Beaudoin ANDRIEU
proviseur Le Havre
proviseur du lycée Siegfried
ou encore
proviseur menaçant

etc
etc


POST-SCRIPTUM : Malgré ma demande de ne pas le faire, les jeunes m'ont applaudi quand je suis parti. Ou plutôt, quand ils m'ont applaudi, je leur ai conseillé de ne pas applaudir des héros mais d'agir par eux-mêmes en désignant des délégués révocables parmi eux.
Demande et proposition qui eurent comme conséquence..... une 2° salve d'applaudissements.
Je suis donc parti ….. sans rien dire de plus !





POST-SCRIPTUM 1
Si ce proviseur reprenait ses esprits et me présentait ses excuses pour ses propos scandaleux, je me ferais un plaisir de les publier ICI.
Et je donnerais même en exergue le LIEN pour Y ACCEDER DIRECTEMENT..... en SCOOP BREAKING NEWS ! Je crois en la REDEMPTION des COUPABLES et la RESPECTE.
Comme il convient !


POST SCRIPTUM 2
On comprend que ce proviseur puisse se permettre d'aller se promener sur le trottoir sur son temps de travail pour interpeller les passants !
Ses résultats sont tellement impressionnants !
IL EST 1857° au niveau national !!! Sur 1996 lycées  !
Il faut aller lire le classement de l'Express !
LE ROI DE LA VALEUR AJOUTEE !
MOINS 10 pour le bac S
MOINS 6 pour le bac STI



Lycée Jules Siegfried - LE HAVRE

Le classement de L'Express 2013

Au niveau national : 1857 / 1996
Au niveau départemental : 32 / 39

(établissement public)

Les résultats du baccalauréat (bac enseignement général et bac technologique) sont fournis pour le Lycée Jules Siegfried à LE HAVRE (Seine-Maritime), des années 2005 à 2012.
Les performances et le classement du Lycée Jules Siegfried à LE HAVRE sont données par son taux de réussite au bac par séries, son taux d'accès de la seconde au bac, son taux d'accès de la première au bac ainsi que lepourcentage de bacheliers parmi les sortants de chaque niveau.
Ces indicateurs permettent d'évaluer les résultats du lycée et sa valeur ajoutée quant au déroulement de la scolarité de ses élèves.




Taux de réussite au bac par série

2012LESSSTGSTISTLST2STMDAAPHOTTotal
Taux brut827778
Taux attendu (base académie)928386
Taux attendu (base France)898587
Présents3373106
Valeur ajoutée-10-6-8
2011LESSSTGSTISTLST2STMDAAPHOTTotal
Taux brut978387
Taux attendu (base académie)948085
Taux attendu (base France)908083
Présents306393
Valeur ajoutée332
2010LESSSTGSTISTLSMSTMDAAPHOTTotal
Taux brut717473
Taux attendu (base académie)898082
Taux attendu (base France)838080
Présents177289
Valeur ajoutée-18-6-9
2009LESSSTGSTISTLSMSTMDAAPHOTTotal
Taux brut917679
Taux attendu (base académie)907679
Taux attendu (base France)827677
Présents2289111
Valeur ajoutée100
2008LESSSTGSTISTLSMSTMDAAPHOTTotal
Taux brut817576
Taux attendu (base académie)867981
Taux attendu (base France)878182
Présents26102128
Valeur ajoutée-5-4-5
Lire les explications du tableau


Taux d'accès de la seconde au bac

2012
Taux brut56
Taux attendu (base académie)61
Taux attendu (base France)56
Effectif de seconde89
2011
Taux brut54
Taux attendu (base académie)59
Taux attendu (base France)57
Effectif de seconde74
2010
Taux brut56
Taux attendu (base académie)65
Taux attendu (base France)60
Effectif de seconde76
2009
Taux brut54
Taux attendu (base académie)64
Taux attendu (base France)60
Effectif de seconde118
2008
Taux brut53
Taux attendu (base académie)57
Taux attendu (base France)57
Effectif de seconde98
Lire les explications du tableau


Taux d'accès de la première au bac

2012
Taux brut81
Taux attendu (base académie)79
Taux attendu (base France)83
Effectif de première83
2011
Taux brut83
Taux attendu (base académie)79
Taux attendu (base France)81
Effectif de première74
2010
Taux brut78
Taux attendu (base académie)83
Taux attendu (base France)79
Effectif de première112
2009
Taux brut74
Taux attendu (base académie)78
Taux attendu (base France)78
Effectif de première92
2008
Taux brut77
Taux attendu (base académie)78
Taux attendu (base France)80
Effectif de première87
Lire les explications du tableau

Pourcentage de bacheliers parmi les sortants de

pour
l'établissement
pour
l'académie
pour
la France
2012
2ème, 1ère, Terminale677572
Terminale879192
2011
2ème, 1ère, Terminale667471
Terminale939192
2010
2ème, 1ère, Terminale567370
Terminale849191
2009
2ème, 1ère, Terminale637569
Terminale839289
2008
2ème, 1ère, Terminale647266
Terminale869087
Lire les explications du tableau








Des professeurs satisfaits

Publié le 28/11/2013 á 08H00
Partager
Réagir 







Enseignement. Le lycée Jules-Siegfried peut se targuer d'excellents résultats : plus de 80 % de réussite aux examens.

POUR CEUX QUI VEULENT ALLER DÉCOUVRIR
CE QU'EST UNE VALEUR AJOUTÉE NÉGATIVE


ETABLISSEMENT |  Nouvelle Recherche

Lycée Jules-Siegfried Le Havre

Lycée Jules-SiegfriedStatut Public, 120 élèves, Externat, Internat externé

LES CONTACTS DE L'ÉTABLISSEMENT LYCÉE JULES-SIEGFRIED LE HAVRE






NOM / PRÉNOMFONCTION
Andrieu BeaudoinProviseur
Houdouin ThierryResponsable des relations entreprises

LES FORMATIONS LYCÉE JULES-SIEGFRIED LE HAVRE






NOM DE LA FORMATIONAPPRENTISSAGECONTRAT PROCONTACT
BTS assistance technique d'ingénieur (ATI)NonOui
Responsable formation
Wardi Ahmid ENVOYER UN MAIL À CE CONTACT
BTS systèmes numériques, option électronique et communicationsNonOui
Responsable formation
Vallin Bruno ENVOYER UN MAIL À CE CONTACT
BTS industrialisation des produits mécaniquesNonOui
Responsable formation
Leroux Patrick ENVOYER UN MAIL À CE CONTACT

Responsable formation
Siefridt Vincent 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire