Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

dimanche 30 mars 2014

Jumeaux de Langevin : Mise au point pour Claude Henri Picard (ClaudeH5): C'est déjà pendant le voyage aller du "Voyageur" que commence l'absurdité dans le texte 1911 de l'escroc relativiste Paul Langevin

Le calcul montre ainsi que chacun d’eux verra vivre l’autre deux cents fois plus lentement qu’à l’ordinaire.” 
(citation de Paul Langevin 1911
concernant le voyage aller du Voyageur)

Il n'est pas facile de débattre avec un ex-relativiste qui ne vous lit pas attentivement.
Surtout quand il vient remercier les escrocs de l'aider à comprendre l'imposture..... sans vous citer, ni vous répondre de bonne foi.
Cela fait des mois et des mois que je tente de convaincre l'ex-relativiste défroqué Claudeh5 de prendre le temps de me LIRE ATTENTIVEMENT et de me REPONDRE EXACTEMENT sur mes propos et non sur ce qu'il SUPPOSE.
Cette réponse que je lui fais , les fascistes relativistes (anonymes) vont probablement venir sur Wikipédia pour l'effacer.
On réglera ces comptes bientôt avec les miliciens fascistes de 

REPONSE A CLAUDEH5 : Je tente de vous répondre ici malgré les multiples censures fascistes dont nous sommes victimes par des anonymes que nous mettrons sous les projecteurs avec leurs véritables identités.
Votre réponse n'est pas de BONNE FOI. Car l'usage absurde de GAMMA PUISSANCE DEUX n'est pas décrit pour le retour mais pour le moment où le Voyageur a atteint l'étoile.
En effet, la citation suivante - extraite du véritable texte de Paul Langevin et non des élucubrations des fascistes censeurs qui ne cessent d'effacer nos citations véridiques pour laisser leurs mensonges sur la page - afin d'embrouiller le débat - est très claire (je la citais en 2009)“Pendant qu’il s’éloigneront l’un de l’autre avec une vitesse voisine de celle de la lumière, chacun d’eux semblera à l’autre fuir devant les signaux électromagnétiques ou lumineux qui lui sont envoyés, de sorte qu’il mettra un temps très long pour recevoir les signaux émis pendant un temps donné. Le calcul montre ainsi que chacun d’eux verra vivre l’autre deux cents fois plus lentement qu’à l’ordinaire.”C'est donc AVANT que le Voyageur ne fasse demi-tour que le Terrien sédentaire vit pendant une durée de 2 siècles tout en REGARDANT LE VOYAGEUR S'ELOIGNER.
Vous ne cessez de PASSER A CÖTE de CE FAIT : l'usage du facteur 40 000 (200*200) est fait AVANT que le Voyageur de reparte vers la Terre.
Je ne sais pas ce qu'il faut faire pour que vous admettiez ce FAIT : LA PERCEPTION DU TRAJET ALLER du Voyageur CONTIENT DEJA l'ABSURDITE : Cette perception du VOYAGE ALLER (avant qu'il ne soit question de FAIRE UN DEMI-TOUR) est une PERCEPTION QUI DURE PENDANT 2*200*200 = 80 000 JOURS.
Langevin prétend qu'il FAUT UNE DUREE de DEUX SIECLES pour que le Terrien REGARDE L'ELOIGNEMENT !
Alors, SVP ne ME REPONDEZ PLUS PAR
Le raisonnement est invalide. La formule donnée (qui ne présente pas de difficulté en elle-même) est une formule relative, selon le sens du mouvement. Ce qu se passe à l'aller n'est pas identique à ce qui se passe au retour. Je ne vois pas de contradiction.Cordialement dit. Le tigre à dents de sabre.Claudeh5 (discuter) 16 février 2014 à 00:39 (CET)EN ME PARLANT de trajet RETOUR !
Je ne vous parle pas du TRAJET RETOUR mais du TRAJET ALLER que le Terrien observe PENDANT DEUX SIECLES.
Et donc CESSEZ SVP de me parler du TRAJET RETOUR pour me contredire !



CE DEBAT COMMENCAIT ICI :


Mon nom est Claude Henri Picard. Je suis né le 10 juillet 1957 à Saint-Remy (71).Je ne supporte pas la mauvaise foi
Il faudra faire avec.
Yanick Toutain: Claude-Henri moi non plus et je vous approuve. J'exècre la mauvaise foi. J'ai instantanément cessé de croire au marxisme après 1 calcul* et en la relativité après 1 autre calcul**. En quelques minutes. Consolidées par la vérification des 2 calculs..
Comme je ne vois pas de paragraphe dédié et que je viens de passer plusieurs heures à relire vos écrits de 2010 quant à l'absurdité des prétentions de la relativité et la mauvaise foi hallucinante de vos interlocuteurs (qui ne savaient même plus s'ils devaient dire que le Voyageur voyait un triangle -comme le voyait le Terrien "réciproquement) en restant dans un repère unique ou s'ils devaient faire alliance (de secte) sur l'idée du changement de référentiel en prétendant que le Voyageur imaginerait donc le Terrien comme conservant une trajectoire rectiligne et uniforme)..... un Voyageur qui, donc, ne verrait pas le Terrien faire un triangle relatif à sa propre trajectoire rectiligne. Je les ai vu aller chercher l'accélération ressentie comme moyen de ..... prouver leur dire...... ***
Au-delà de mes dernières conclusions sur la façon dont est construit cette imposture, la façon dont elle est propagée (ils viennent de me censurer les citations de 1911 Bologne écrites par Langevin lui-même et posée sans commentaire), la façon dont ils inventent constamment de fausses données (vitesses, périodes etc.....) qui ne se trouvaient pas dans le texte originel, c'est autre chose qui m'amène ici.
Je travaillais hier sur les diverses valeurs de gamma qu'ils utilisent selon les circonstances. Et j'avais en cours de rédaction un commentaire du texte de Christian Magnan (du Collège de France) pour qui les noms de Delphine et Marinette sont des outils de "vulgarisation" sympathique pour faire avaler l'escroquerie aux gogos..... dont je fus jusqu'à 45 ans..... quand j'ai constaté un désaccord patent entre Langevin, Magnan et .....Einstein..... dans la citation que vous donnez.
Je cite Claudeh5
Dois-on considérer cela comme un voyageur de Langevin ?Claudeh5 (d) 28 juin 2010 à 23:35 (CEST)
Fin de la citation de Claudeh5
On remarque que cette citation de Einstein est contraire au texte de Langevin..... et celui de Christian Magnan.
En effet, comme je l'ai appris depuis longtemps, le temps perçu est affecté d'une variation de facteur gamma.
C'est exactement ce que le texte que vous citez ici indique.
En effet, on peut refaire le calcul de Einstein en en donnant toutes les étapes. Puis substituer à v la valeur donnée par Langevin (v=19999/20000 c) que les censeurs de Wikipédia se sont empressés d'aller effacer en m'accusant de "nouvelle recherche" quand je donnais les textes exacts pour en finir avec les fausses données qui sont répandues par la secte.
\tau = \frac1{\sqrt{1-\frac{v^2}{c^2}}}* (t - \frac{v}{c} * x) on substitue v*t à x \tau = \frac1{\sqrt{1-\frac{v^2}{c^2}}}* (t - \frac{v}{c}* v*t ) \tau = \frac{(t - \frac{v^2}{c} *t )}{ \sqrt{1-\frac{v^2}{c^2}}}= t *\frac{(1 - \frac{v^2}{c})}{ \sqrt{1-\frac{v^2}{c^2}}} \tau =  t * \sqrt{1-\frac{v^2}{c^2}} ce qui revient tout simplement à \tau = \frac{t}{\gamma} "Le temps perçu est égal au temps local divisé par le facteur γ . Or, la vitesse v =\frac{19999}{20000} "donnée par Paul Langevin donne \gamma= \frac{20000}{\sqrt{20000^2 -1999^2}} = 100,001. Ce qui aurait, selon le texte de Einstein que vous citez comme conséquence de multiplier le temps de l'observateur par 100,001. Les 2 jours de l'horloge du Terrien devraient donc devenir 2*100,001 sur la pendule du Voyageur.
Mais ce n'est pas ce chiffre que Langevin donne.
En effet, sans en donner le détail, il semble utiliser la logique décrite par Christian Magnan sur son site et multiplie ce facteur gamma au lieu de le conserver tel quel.
Dans sa page consacrée à l'effet Doppler (source), il donne 3 équations successivement
1° Temps perçu par le receveur en déplacement
Trec = Tem  / [1 - (v/c)] (2)
2° Emetteur se déplaçant
Trec = Tem [ 1 + (v / c ) ] . (4)
Et il conclut en introduisant un effet "relativiste" étrange :
"L'effet Doppler est l'effet décrit par les formules (2) et (4). Il correspond au changement de période (et donc de fréquence, la fréquence étant l'inverse de la période) que subit un phénomène périodique quelconque (onde sonore, onde lumineuse, etc) lorsque la distance entre l'émetteur et le récepteur varie. En astronomie on s'intéresse au changement de fréquence de la lumière lorsque l'astre émetteur s'éloigne (cas fréquent, d'où la convention de signe adoptée) ou se rapproche.Si l'on tient compte des effets relativistes, les formules (1) à (4) sont à modifier et conduisent à une seule formule, symétrique par rapport à l'émetteur et au récepteur, de sorte qu'il n'est plus besoin de préciser qui se déplace (ce qui est rassurant en relativité puisque celle-ci a précisément été conçue dans ce but !). Nous avons vu en effet dans un autre encadré que les horloges ralentissent dans le repère en mouvement, ce qui rend les temps mesurés plus courts du fameux facteur  [ 1 - (v / c )2 ]½  par rapport au repère immobile. En introduisant ce facteur dans la formule (2) pour le temps Trec correspondant au repère en mouvement (le récepteur) et dans la formule (4) pour le temps Tem  (c'est l'émetteur qui est en mouvement), on aboutit à la formule uniqueTrec = Tem ( 1 + β ) / ( 1 - β 2 ) ½ . (5)β = v / c ."
Calcul qui vient donc multiplier par 2 la valeur du gamma de Einstein. (1+v/c valant quasiment 2 dans tous les cas où v avoisine la valeur de c)
On se retrouve donc avec une pseudo-justification dont l'origine se trouve - en réalité - dans la gnoséologie empiriste anti-matérialiste niant l'existence objectif du réel.
C'est ce choix qui vient surgir sans aucune justification dans l'argumentaire du professeur du Collège de France (" qu'il n'est plus besoin de préciser qui se déplace (ce qui est rassurant en relativité puisque celle-ci a précisément été conçue dans ce but !).")
On a donc chez les relativistes, un ralentissement du temps "intrinsèque" donné par la fonction gamma..... et un 2° ralentissement (multipliant par 2 la valeur précédente) faisant appel à la logique de l'effet Doppler...
Encore une autre absurdité..... que, naturellement, les opposants ne voient pas ..... suite à la censure systématique des CITATIONS ORIGINELLES de l'imposture.
Une imposture glissant de l'accélération, en 1911, dans un texte utilisant les équations de la relativité restreinte dont, en 1905 et dans les années suivantes, les effets ne se manifestent que pour les translations rectilignes et uniformes....
Une autre imposture se trouve dans l'énoncé (mais je reviendrai là-dessus)
Langevin dit que le Voyageur verra au bout de 1 an (400 jours) la pendule du Terrien afficher la date de 2 JOURS APRES LE DEPART. (2 jours ont été multiplés par 200)
Puis il enchaîne en prétendant MULTIPLIER ces 400 jours par 200 pour obtenir 80 000 jours qu'il convertit alors en 2 siècles....
On a l'image de la Terre arriver sur la fusée et l'image fusée repartir vers le Voyageur....
Mais pourquoi ne pas faire l'inverse.......
1° Image de la fusée (affichant "DEUX JOURS" arrivant sur Terre er repartant
2° vers le Voyageur qui la recevra.....
On a ici une logique SYMETRIQUE qui vient CASSER la RHETORIQUE de BARRAQUE FORAINE qui est utilisée pour embrouiller le cerveau du lecteur...
NB : merci Claude Henri pour les conversions LATEX. que mon Open Office bug 20 fois au chargement....
*diviser le PIB mondial par le nombre de Terriens est un calcul que je fis en 1991. Obtenir le quart de mon salaire de l'époque me fit instantanément cesser de croire que j'aurais été victime de l'extorsion de ma plus-value.
** calculer les coordonnées spatiales et temporelles de 3 personnages me fit cesser de croire aussitôt au "ralentissement objectifs des horloges à grande vitesse". J'ignorais à cette époque que je croyais en une version matérialiste, objective de l'élucubration empiriste, crypto-idéaliste de la relativité : c'est l'analyse gnoséologique qui est le tombeau de la relativité. Quelles que soient mêmes les millions de preuves qu'ils pourraient apporter : ces gens n'acceptent pas le fait que l'univers existent hors de nos sens.
*** Mes derniers constats montrent que tout est déjà joué par le trucage du texte : Le Voyageur vieux d'un an regarde le Terrien vieux de 2 jours. Qui, lui regarde le Voyageur vieux d'un an..... Mais en camouflant la réciproque logique du Terrien (vieux d'un an) regardant le voyageur vieux de 2 jours et le Voyageur..... vieux de 2 siècles qui, s'il en revenait pas, regarderait le Terrien vieux d'un an....
-> réponse: Le raisonnement est invalide. La formule donnée (qui ne présente pas de difficulté en elle-même) est une formule relative, selon le sens du mouvement. Ce qu se passe à l'aller n'est pas identique à ce qui se passe au retour. Je ne vois pas de contradiction.Cordialement dit. Le tigre à dents de sabre.Claudeh5 (discuter) 16 février 2014 à 00:39 (CET)

LIRE AUSSI

LUNDI 24 MARS 2014


Wikipédia "paradoxe des jumeaux" Un article modifié par un matérialiste honnête. Lisez la nouvelle version avant sa destruction par les fascistes relativistes escrocs

LUNDI 24 MARS 2014



Prétendu "paradoxe de Langevin" Regardez à quelle vitesse les fascistes relativistes vont censurer l'intelligence et la logique sur Wikipédia

LUNDI 6 JUILLET 2009



Langevin 1911 et son voyageur de Bologne: l'imposture d'un crétin “relativiste” doublé d'un “âne relativiste”. Il ne sait même pas poser des équations


JEUDI 21 NOVEMBRE 2013


1911 Le jumeau voyageur dans le texte de Langevin à Bologne passé sous la loupe. Paul Langevin, un crétin qui ne comprend rien à l'effet Doppler.


par Yanick Toutain

Langevin est un imbécile. Et ses partisans des idiots.
Il suffit de se pencher sur son texte pour découvrir qu'il introduit des présupposés totalement stupides qui viennent ensuite..... prouver l'impossible...
Pour avoir un voyageur (qui deviendra "jumeau" dans la propagande de la secte relativiste), il va "prouver" l'existence d'une prétendue DISSYMÉTRIE totalement stupide après avoir inventé une prétendue SYMETRIE..... quand une autre dissymétrie que celle qu'il nous présente aurait du être présentée au lecteur
Le texte qui suit provient de sa republication sur Monsyste

LUNDI 6 JUILLET 2009


Le lecteur gnoséologue pourra lire en préalable ou en complément cette autre étude

LUNDI 6 JUILLET 2009

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire