Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 3 mars 2014

En réponse à une dénonciation de faux en écritures en C. Appel, le président Lamanda de la C. Cassation fait répondre Jean-Michel Sommer

Voici la copie image de l'étrange réponse du président de la Cour de Cassation Vincent Lamanda. Elle est rédigée par un chargé de mission nommé Jean-Michel Sommer.
Le premier président de la Cour de Cassation avait été informé de ce que des juges - de la Cour d'Appel de Bordeaux et du TGI d'Angoulême - faisaient recel et même fabrication de faux en écritures. Des faux destinés à faire gagner le plaignant Jean-Marie Bourry. Une affaire de prétendue "atteinte à la vie privée" qui était le maquillage lamentable et à peine masqué d'une première plainte en "diffamation par voie de presse". Une plainte déposée 11 mois après l'article politique en défense du président Gabgbo. Un délai qui apparait de plus en plus comme un moyen délibéré d'empêcher que cette affaire soient plaidée AVANT LA FABRICATION DE FAUX.
Le président Lamanda tente d'empêcher l'affaire d'arriver jusqu'en Cour de Cassation !
En refusant un avocat à Julie Amadis, en ne prenant aucune mesure pour enquêter sur les   juges voyous et faussaires Janas, Miori et Ors, il s'assure de ses arrières. La Franceàfric, la bourgeoisie esclavagiste pourra le remercier !
L'ORDRE ESCLAVAGISTE REGNE EN FRANCE

J'ignore qui m'a parlé en fin d'après-midi au téléphone, à la Cour de Cassation.
Quelqu'un qui semblait autant indifférent à l'annonce de l'usage banalisé de faux en écritures par les juges de Cour d'appel de Bordeaux et du TGI d'Angoulême que le fait que je lui annonçais que j'allais accuser le président Lamanda d'avoir empêché depuis 4 mois Julie Amadis d'aoiur un avocat.
Et cela dans le but de l'empêcher de faire casser par la Cour de Cassation les simulacres de justice de la Cour d'Appel de Bordeaux et du TGI d'Angoulême.
J'ignore qui, de la même façon, m'avait refusé un "avocat commis d'office" lundi dernier, lorsque j'avais demandé l'annulation de l'audience du TGI du Havre prévue ce lundi dernier.
Une audience convoquée avec trois nouveaux faux en écritures (cf tout cela est maintenant public sur Internet..... et même sur Occupy Dallas et Occupy Philly de Philadelphie..... Les militants US découvrent la voyoucratie judiciaire en France !!!)
  
COMPLEMENT

Première présidence

Le premier président
Photo du premier président, M. Vincent Lamanda
M. Vincent Lamanda
Délégués du Premier Président
pour examiner les requêtes fondées sur les articles 978, 1009 et 1026 du Code de procédure civile
  • M. Jean-Michel Sommer, conseiller référendaire, chargé de mission 
pour examiner les requêtes fondées sur l’article 1009-1 du Code de procédure civile
  • M. Dominique Loriferne, président de chambre maintenu en activité
  • Mme Marie-Thérèse Feydeau, conseiller
  • Mme Francine Levon-Guérin, conseiller 
  • Mme Isabelle Nicolle, conseiller
  • Mme Ingrid Andrich, conseiller
  • Mme Brigitte Guyot, conseiller
pour examiner les recours formés contre les décisions du Bureau d’aide juridictionnelle
  • Mme Marie-Laure Robineau, conseiller
  • Luc-Michel Nivose, conseiller
  • M. Olivier Echappé, conseiller
  • M. Alain Girardet, conseiller
  • Mme Françoise Canivet, conseiller
  • Mme Agnès Mouillard, conseiller 
  • M. Gérard Poirotte, conseiller 
  • Mme Catherine Brouard-Gallet, conseiller
  • Mme Agnès Maitrepierre, conseiller référendaire
  • Mme Catherine Sommé, conseiller référendaire 
  • Mme Isabelle Guyon-Renard, conseiller référendaire 
  • Mme Sabine Mariette, conseiller référendaire
  • Mme Viviane Le Gall, conseiller référendaire

Secrétariat général de la Première Présidence
  • M. Daniel Barlow, secrétaire général 
  • M. Jean-Michel Sommer, conseiller référendaire, chargé de mission 
  • M. Eloi Buat-Ménard, auditeur, chargé de mission 
  • Mme Cécile Brouzes, auditeur, chargée de mission
  • M. Vivien David, auditeur, chargé de mission

Secrétariat
  • Responsable du secrétariat : Mme Barbara Doré-Douchet, greffier en chef 
Bibliothèque de la Cour
  •  Conservateur : M. Clément Pieyre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire