Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 24 mars 2014

Prétendu "paradoxe de Langevin" Regardez à quelle vitesse les fascistes relativistes vont censurer l'intelligence et la logique sur Wikipédia

Une tentative de conscientiser le public sur l'infiltration fasciste de la secte relativiste sur Wikipédia.
Ces voyous escrocs censurent systématiquement toute tentative de FAIRE CONNAITRE LE VERITABLE TEXTE DE PAUL LANGEVIN dans les premiers paragraphe de l'article.
Ils préfèrent continuer à intoxiquer le public avec leurs bobards.
Une escroquerie qui les nourrit depuis plus d'un siècle.
Je présente ma modification comme suit :
BUT de cette présentation : démonter l'escroquerie en analysant le problème sans que PERSONNE ne fasse aucun DEMI-TOUR. ATTAQUER LES ESCROCS sur la COHERENCE INTELLECTUELLE INTERNE de l'élucubration de Paul Langevin.

Je viens de poster ceci:
 Présentation
Cette élucubration de Langevin - qui ne parlait que d'un Voyageur et non de "jumeaux" - s'écroule en deux minutes pour un observateur impartial.
Elle est totalement contraire à la gnoséologie empiriste positiviste. Que ce soit celle de Poincaré ou celle de Mach.En effet toute prétention de décrire les phénomènes "en soi" est contradictoire au socle gnoséologique anti-matérialiste qui présida à la création de la relativité (qu'elle soit restreinte ou générale).Le "ralentissement" du temps dans la relativité restreinte est uniquement un phénomène perçu à distance. Et en aucune façon un phénomène qui se produirait "en soi" tel qu'un matérialiste véritable pourrait le concevoir comme le résultat de grandes vitesses.
Il suffit d'imaginer trois stellaires voyageant à la même vitesse que le Voyageur et partant de l'étoile. (la 1° perçue au commencement du protocole par le Terrien et le Voyageur quittant la Terre à grande vitesse (19999/20000 c), la seconde perçue par le Voyageur après 6 mois de trajet comme allant en sens inverse et la 3° perçue par le Voyageur à son arrivée à proximité de l'étoile et quittant l'étoile en direction de la Terre) pour découvrir que la prétendue "logique" de Langevin a une conséquence fatale. En effet, le prétendu protocole de Langevin a pour conséquence qu'une voyageuse partant de l'étoile au moment où le Voyageur arriverait serait perçue par le Terrien sédentaire (à son arrivée sur Terre) après un un délai de deux ans après le départ du Voyageur. Mais avec son image (l'image de son départ et de son croisement à proximité de l'étoile) qui reviendrait sur Terre - selon l’hurluberlu Langevin - après un délai de deux siècles (aux yeux du Terrien sédentaire).
On aurait donc une image de la 3° stellaire qui mettrait quasiment 2 siècles de plus à voyager que la stellaire elle-même !Ce démontage du paradoxe est systématiquement boycotté par les relativistes depuis des années. Ils savent que la discussion au sujet du "paradoxe" du prétendu paradoxe fait éclater tout leur argumentaire basé sur le demi-tour du Voyageur. C'est pour les mêmes raisons que toutes tentatives de placer les citations exactes du texte de Pauil Langevin au début de cet article sont systématiquement censurées.Or cet argument (des "Triplés de Langevin" ou des "Quintuplés de Langevin") ne prend en considération aucun demi-tour et est basé sur les règles strictes de la relativité restreinte telle que publiée dans l'ouvrage de Albert Einstein paru un an avant 1911 et le congrès de Bologne. Il est donc impossible pour les défenseurs de la crédibilité de ce prétendu paradoxe (et qui n'est qu'une élucubration dépourvue de toute intelligence) de "prouver" leur thèse en introduisant de l'"accélération".... causée par le demi-tour.
Il faudra un jour que les administrateurs de Wikipédia se donnent la peine de comprendre ce débat pour que cesse cette intoxication du public sous le prétexte qu'un groupe d'escrocs est au commande des structures de formation et de recherche. Tous ces débats truqués et constamment censurés sur la relativité porteront gravement dommage à la crédibilité de Wikipédia tout entier. Il en va de même ces véritables écrits de Isaac Newton pour qui l'inertie ne peut se concevoir qu'en relation avec les déplacements absolus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire