Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

mercredi 9 mars 2011

Les principaux concepts du néo-marxisme, les principaux concepts du post-marxisme (luttes des classes VS luttes des strates)

1° UNE GRILLE NEO-MARXISTE
avec des nouvelles classes sociales
(classes sociales principales et classe sociales secondaires)

Le néo-marxisme (tel que je le revendique conceptualisé depuis 1993) consiste à METTRE LA LUMIERE sur DES CLASSES non vues par Marx et Engels.

Lumière, en 1993 sur la bourgeoisie de la formation, FORMOISIE .... et donc sur le FORMARIAT de ceux qui sont privés du capital formation,lumièren en 1996 sur la bourgeoisie de l'INNOVATION.


LE TIERS ETAT CONTENAIT LA BOURGEOISIE ET LE PROLETARIAT.
Mais le PROLETARIAT contenait LA FORMOISIE ET LE FORMARIAT.....

Ces trois classes, bourgeoisie, formoisie et innovoisie sont en concurrence.
On peut ajouter (toujours sur un plan, sur un axe à deux dimensions) l'aristocratie financière (dont Marx parle sous le terme de "bancocratie), la bourgeoisie esclavagiste (esclavoisie)...
De 1815 à 1830 avaient le pouvoir, en France, les propriétaires fonciers.....dont le texte de Marx rappelle leur renversement par la Révolution de Juillet (1830) ....

DES CLASSES SECONDAIRES
Des discussions avec Julie Amadis ont peu à peu fait apparaitre le fait que les parents ont avec leurs enfants des relations de classes.
Elle avait remarqué, en 2000, que l'enfant occidental est attaché à sa chambre comme le serf à la terre de son seigneur.
Certains enfants - surtout en Terre du Sud - sont considérés comme des FIELD SLAVES dont parlait Malcolm X.
Je connais trois jeunes étudiants contraints moralement à fournir du travail gratuit à leurs parents restaurateurs de kebabs.
D'autres sont des HOUSE SLAVES obligés de fournir sourire sur commande, flagornerie en échange de leur pitance.
Alors que le REVENU CONSOMMABLE provient de l'HERITAGE ANCESTRAL, de la productivité ancestrale, les enfants n'ont pas à fournir quoi que ce soit en RETOUR quant au revenu qui leur est alloué par leurs parents.
LA PARENTOISIE nie donc le fait que les enfants n'ont que des droits. Et leurs parents n'ont que des devoirs et aucun droits sur eux.
Mais cette parentoisie serait une classe secondaire.
De la même façon,; les PERDANTS des loteries pourraient être considérés comme une classe sociale.
Ils verseraient une partie de leur revenu consommable dans une caisse commune dans l'espoir vain de devenir membre de la BOURGEOISIE.

Mais, tant que nous définissons des classes sociales, nous restons dans un cadre NEO-MARXISTE.

Pour changer d'approche et passe dans une grille POST-MARXISTE utilisant le concept de STRATE, il faut passer sur un TROISIEME AXE.

2° UNE GRILLE POST-MARXISTE
  mettant en lumière TROIS STRATES SOCIALES
 sur un axe vertical.

En effet, au dessus de chacune des classes sociales, on peut DEFINIR TROIS ETAGES.
Ces trois etages sont les TROIS STRATES.
La strate innovante est formée des travailleurs qui ont FAIT AVANCE L'HUMANITE PAR LEURS INNOVATIONS.
+ découvertes
+ inventions
+ créations artistiques

L'avancement se mesure par la PRODUCTIVITE HISTORIQUE : nous rapprocher du jour où nous seront 6 ou 7 milliards d'INNOVANTS sur Terre.
Sont innovants ceux qui participent à AUGMENTER LE NOMBRE D'INNOVANTS.
La strate des travailleurs REPETANTS est formée de travailleurs qui reproduisent le monde tel qu'il est.
LES REPETANTS du Paléolithique reproduisaient un monde paléollithique.
Ma boutade consistait à ironiser sur la lutte des classes au Moyen Age vue par Marx....
Sans les Innovants, sans les membres de la STRATE des Innovants, les seigneurs se seraient affrontés aux serfs jusqu'à la fin des temps...

LE VRAI MOTEUR DE L'HISTOIRE
C'EST LA LUTTE DES STRATES
et les victoires momentanées des Innovants.
Il a bien fallu que les INVENTEURS des nouvelles technologies agricoles les diffusent pour que la PRODUCTIVITE PERMETTE à des paysans d'aller CONSTRUIRE LES VILLES.
Il a fallu des INVENTEURS pour INVENTER les nouvelles techniques artisanales.

Des DECOUVREURS pour leur fournir un socle
et des CRÉATEURS pour faire le tout en chansons !!!!

AU-DESSUS DE CHAQUE CLASSE, il faut donc IMAGINER en pensée TROIS STRATES.
BOURGEOIS INNOVANTS,
BOURGEOIS REPETANTS
et BOURGEOIS PARASITES.
Edison, Bill Gates, Sergey Brin, Larry Page, Roland Moreno font partie de la strate innovante de la bourgeoisie.
Les capitalistes routiniers sont les membres de la strate répétante de la bourgeoisie.
Quant aux actionnaires glandeurs, ils sont la strate parasite.
Pour l'innovoisie idem.

INNOVOIS INNOVANTS
INNOVOIS PARASITES
Si Goldman et Cabrel sont de Grands Innovants membres de la CLASSE INNOVOISE, leurs enfants et petits-enfants ont comme destin - PENDANT 70 ans après la mort de leurs pères - d'être des PARASITES membres de la strate PARASITE de la CLASSE INNOVOISE.

FORMOIS REPETANTS
FORMOIS INNOVANTS
FORMOIS PARASITES

Un formois répétant est la loi commune. Mais un militaire salarié par un gouvernement capitaliste non seulement ne fait pas avancer le progrès, mais il ne participe même pas à REPRODUIRE LE MONDE TEL QU'iL EST . Sa consommation est purement parasitique.

DROITS D'AUTEURS ANCESTRAUX ET L'ÉGALITARISME
(le caractère politico-socio-économique
de la lutte des strates)

Mais la LUTTE DES STRATES A AUSSI un VERSANT ECONOMIQUE.
C'est en effet les DROITS d'AUTEUR ANCESTRAUX qui devraient être payés aux descendants des INNOVANTS qui deviennent le coeur de la nouvelle grille conceptuelle.
Si l'usage des lettres, des mots, des chiffres, des techniques agricoles, des découvertes, des inventions etc etc... avait la visite de collecteurs sur le modèle des RACKETTEURS de la SACEM....ce seraient 99,999 % des chiffres d'affaire de toutes les entreprises qui seraient collectés....
Et tous les descendants des INNOVANTS de l'Histoire auraient leur PART EGALE DU PIB MONDIAL (600 EUROS PAR MOIS, dont 1/4 pour l'investissement démocratique et 3/4 pour la consommation)

ON VOIT DONC QUE LA LUTTE des CLASSES est en réalité une lutte pour S'APPROPRIER LE BUTIN DES DROITS D'AUTEURS ANCESTRAUX qui n'ont pas été COLLECTES.

LA LUTTE DES STRATES
est donc
une NEGATION de la lutte des CLASSES.

Ou plutôt les CLASSES SOCIALES
ONT NIE LA LUTTE DES STRATES....

C'est pourquoi le SALAIRE EGAL POUR TOUS EST , in fine, la VICTOIRE DE LA STRATE DES INNOVANTS.

Mais dans sa partie NON corrompue.

En effet, DANS LA STRATE DES INNOVANTS, on trouve l'INNOVOISIE et d'autres classes sociales. Mais cette innovoisie fut l'apparition d'une tentative d'innovants égoistes pour voler le reste de l'humanité.
Dès qu'il percevaient plus que le PIB moyen disponibles ils devenaient des voleurs.

LA VICTOIRE DE LA STRATE DES INNOVANTS,
CE SERA LA GRATUITE DE L'IMMATERIEL
!




EN COMPLÉMENT, j'avais ajouté ce petit texte au débat dans lequel j'avais inscrit ces remarques précédentes.

En fait, mes recherches en physique m'ont accaparé depuis dix ans une grande partie de mon temps de recherches en sciences humaines.
Les derniers développements (droits d'auteurs ancestraux comme justification du salaire unique ou, pire encore le concept de "pathologie consumériste" ) sont venus presque "malgré moi" par des déclenchements circonstanciels.
C'est depuis le 17 décembre que le démarrage de la lutte (avortée) contre Ouattara, suivi par les Révolutions Tunisiennes et Egyptiennes, que je me suis remis à produire du concept local.
Mais sur l'articulation entre LUTTE DES STRATES et les 3 révolutions en cours, c'est plus du domaine de l'intuition que de la construction théorique solide.
Certes, la jeunesse est (socialement) SPONTANEMENT INNOVANTE.
Les très jeunes enfants sont des INNOVANTS DECOUVREURS, des INNOVANT (re)INVENTEURS et des INNOVANTS CREATEURS.
Ils sont spontanément membres des TROIS groupes de la strate des innovants.
C'est la société qui va leur inculquer la PATHOLOGIE CONSUMERISTE. En particulier en les privant du DROIT à CONSOMMER LIBREMENT en touchant leur propre salaire, en construisant une obscurantisme "phase de latence" que niait mon maitre Wilhelm Reich et par un bourrage de crâne publicaitaire.
Mais le point le plus notable de la DESTRUCTION de la CAPACITE à APPARTENIR à la STRATE INNOVANTE, c'est probablement l'ECOLE.
On y apprend à obéir, mais SURTOUT à NE PAS AIDER SON CAMARADE et on découvre que l'INNOVATION EST MEPRISEE.
Deux anecdotes d'un INNOVANT découvreur et inventeur précoce.
En CM2, pour taquiner mon instit (Mr Feras) et critiquer ses absurdes catégories (compléments de lieux, de temps etc.... ) je m'AMUSAIS à inventer, en classe, des phrases ayant des COMPLEMENTS qui ne correspondaient à aucune de ses catégories.
EN 2° , une prof de math imbécile.
Cette dame venait de nous apprendre les fonctions numériques. Nous calculions les équations à la main avant de les tracer au crayon de papier.
Je lève la main, enthousiaste (c'était probablement en octobre de l'année 1968, j'allais avoir 15 ans trois mois plus tard) et je lui demande :
"Madame, avec ces équations, et les graphiques, on pourrait trouver une formule pour avoir la carrosserie de voiture la plus aérodynamique possible."
L'imbécile me remit vertement à ma place. Je n'avais pas à "faire perdre son temps à la classe" etc etc.....
Beaucoup d'enfants REFUSANT DE QUITTER LA STRATE DES INNOVANTS ont souffert comme je l'ai fait étant jeune.
Etre intelligent, créatif était une FORME DE LUTTE DES STRATES.
Sans le savoir, moi, et mes semblables, nous luttions contre CES CLASSES SOCIALES, contre ces STRATES DE REPETANTS et de PARASITES qui voulaient nous transformer en REPETANTS.
Et donc, dans le processus de la Révolution Tunisienne, il est fortement probable que le poids numérique de la jeunesse a pesé dans le sens d'une LUTTE DES STRATES.
Certes, la proto-formoisie des chômeurs diplômés avait des caractéristiques de l'arrivisme formois (mon capital n'est pas valorisé) mais il y a une autre COMPOSANTE, celle-ci n'ayant rien à voir avec cette CORRUPTIBILITE inhérente à la classe formoise.
Je pense que tout cela va se préciser quand les jeunes de 8-14 ans du Maghreb et du Machrek vont entrer en lutte dans le cadre de la REVOLUTION PEDAGOGIQUE.
Et de toute façon, le démarrage du processus de la Grande Révolution Africaine en Afrique du centre RENDRA inéluctable cette révolution pédagogique.
En effet, le SABOTAGE à venir de la FORMOISIE ENSEIGNANTE va rendre nécessaire des PLANS MASSIFS de mise en place du TUTORAT GENERALISE et de l'ENTRAIDE SYSTEMATIQUE.
Cette mesure est au coeur de la révolution pédagoqique. Et, alors, nous verrons la LUTTE DES STRATES passer sous les projecteurs. En effet, APPRENDRE EN INNOVANT, APPRENDRE EN S'AMUSANT sont DEUX PROCESSUS FONDAMENTAUX de la STRATE INNOVANTE.
Et la lutte contre les REPETANTS qui tenteront de s'OPPOSER A CE PROCESSUS montrera à quel point la LUTTE DES STRATES - quand bien même elle est ARTICULEE à la LUTTE DES CLASSES - est un processus DIALECTIQUEMENT AUTONOME.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire