Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 14 mars 2011

La femme Le Pen poursuit la campagne fasciste du père Le Pen. Racisme dans la lumière de Lampedusa et « réseau de l'ombre » (Un Etat français démocratique, un Etat français fasciste-esclavagiste)

par Yanick Toutain

L'Affaire Yann Piat et l'affaire Gourmelon ont compromis la brillante carrière militaire du fondateur charismatique de la DRM, le général Jean Heinrich. Démissionnaire, il a pu aller soutenir ouvertement une entreprise française exemplaire, le groupe Bolloré. Il était très proche de Philippe Jehanne, lui-même très proche de Michel Roussin, devenu le Monsieur Afrique de Bolloré. Un bout du réseau de l'ombre...
(François Xavier Verschave "Noir Silence 200)

« Les racistes dehors ! », « Le Pen dégage ! » C'est avec ces banderoles qu'a été accueillie lundi 14 mars Marine Le Pen dans la petite île italienne de Lampedusa. Un déplacement éclair de la présidente du Front national minutieusement orchestré et médiatisé, à quelques jours du premier tour des élections cantonales. Sur un thème fétiche et porteur pour le parti d'extrême droite : l'immigration.(Isabelle FICEK Les Echos)


Quand j'achète un journal fasciste, il faut qu'une bonne raison motive un tel acte. Il s'agissait d'une interview de Le Pen le père. Interview dont le contenu portait sur l'OCCUPATION MILITAIRE DE L'AFRIQUE.
Chirac venait d'être élu en 1995 et le raciste médiatique réclamait une AUGMENTATION QUANTITATIVE de cette présence militaire de la France à fric dans les TERRITOIRES OCCUPES.
L'homme dont le fond de commerce - médiatisé par Mitterrand and co depuis juin 1983 - était la prétendue invasion de la France par nos cousins d'Afrique, réclamait non pas « Troupes Françaises hors d'Afrique », mais bien au contraire, d'AGGRAVER CETTE OCCUPATION MILITAIRE.
Quand la femme fasciste va en Italie se pavaner sur l'ile de Lampedusa devant 40 journalistes, va-t-elle tenter de poursuivre l'œuvre ?
Accompagnée du vice-président du FN, Louis Aliot, et du député européen italien controversé de la Ligue du Nord Mario Borghezio, Marine Le Pen s'est rendue dans le centre de réfugiés installés sur l'île. « L'Europe n'a pas la capacité de vous accueillir, nous n'avons plus les moyens financiers », leur a-t-elle lancé. Mardi 15 mars, à Rome, elle doit tenir une conférence de presse sur « l'incapacité de l'Union européenne à gérer les flux de clandestins ». Selon Louis Aliot, Marine Le Pen devrait de nouveau préconiser que les Marines nationales de l'Italie, la France, l'Espagne les reconduisent dans leur pays d'origine avant qu'ils ne débarquent. Elle devrait aussi appeler les pays du Golfe, la Turquie, l'Afrique, à prendre en charge ces flux migratoires. Ce qu'ils font déjà largement.
Elle propose que les marines française, espagnole et italienne fassent escorte aux bateaux de nos malheureux cousins pour les « RAMENER en AFRIQUE ».
Un discours fasciste :
«LA FERMETÉ EST PLUS HUMAINE QUE LE LAXISME »

L' « humanité » de Hitler était sa fermeté à désigner des boucs émissaires sans jamais attaquer les vrais responsables : ses amis et protecteurs capitalistes étasuniens, en commençant par l'anti-sémite Henty Ford.
L' « humanité » de la femme Le Pen n'est qu'un fumisterie.
La seule solution, c'est la fin de l'ESCLAVAGISME EN AFRIQUE.
La seule solution c'est la fin du demi-esclavagisme à 150 euros par mois en Afrique du Nord et la fin de l'esclavagisme Bolloré à 50 euros par mois.
Ce sont ces niveaux de salaires que l'armée des Le Pen, l'armée des fascistes, l'armée des Sarkozy, l'armée de Bolloré, des Bouygues et de toutes les crapules esclavagiste de France et d'ailleurs.
A QUOI SERT LE FRONT NATIONAL ?
Pourquoi donc la femme Le Pen réclame-t-elle l'expulsion de gens dont la présence en France est directement la conséquence de troupes d'occupations dont son père fut le principal apologiste ?
Tout simplement parce que ces deux mesures sont TOTALEMENT COMPLEMENTAIRES.
L'AFRIQUE EST UN CAMP DE TRAVAIL ESCLAVAGISTE

Pour la bourgeoisie fasciste, pour la bourgeoisie esclavagiste, pour l'esclavoisie, il ne FAUT PAS QUE SES ESCLAVES PUISSENT S'ENFUIR !!!!
LA FEMME LE PEN EST UNE CHASSEUSE
D'ESCLAVES EN FUITE
Quand la femme Le Pen réclame de renvoyer les Africains en Afrique, elle réclame de renvoyer les esclaves de ses maitres.
Et la propagande raciste qui se veut subtile mais que les malades racistes révèlent comme étant le véritable contenu de la propagande de la femme Le Pen et du corrompu Sarkozy.
On remarquera au passage que les liens de corruption Sarkozy-Bolloré n'ont rien de remarquable. Sarkozy fait en public ce que les fascistes du Front National et de l'Etat fasciste français font dans l'ombre !


DEUX ETATS EN FRANCE :
ETAT DEMOCRATIQUE, ETAT FASCISTE-esclavagiste
Pour comprendre toute cette mascarade fasciste, il faut regarder dans les coulisses de l'Etat.
En effet, l'arrivée de De Gaulle a officialisé la DOUBLE NATURE DE L'ETAT FRANCAIS. Julie Amadis le conceptualisait partiellement en 2000.
Elle décrivait la France comme "Etat démocratique dans ses frontières" et comme "Etat fasciste à l'extérieur".
La consigne du président De Gaulle – consigne pas toujours respectée – de n'abattre les « opposants » qu'en dehors des frontières de la France entérinait cela.
L'assassinat de Ben Barka était une « exception » à cette « règle » démocrato-fasciste.


Quand Giscard d'Estaing arrive, on voit la fusion des fascistes gaullistes et des fascistes anti-gaullistes s'opposer. Un mercenaire, ancien militaire de la Légion Étrangère au Vietnam et en Algérie, devint responsable au SAC. gaulliste. Il avait été condamné à mort par le même De Gaulle pour sa participation à l'OAS. Il me raconta ses exploits comme salariés de l'United Fruit étasunienne en Amérique du Sud, sa proximité des conseillers en torture auprès des militaires argentins et trouvait amusant d'être redevenu l'ami de ses anciens « ennemis gaullistes ».
Tout cela pourrait apparaître comme complètement absurde sans ce concept de DOUBLE NATURE DE L'ETAT FRANCAIS. Démocratique et fasciste-esclavagiste.
De ce point de vue, il faut étudier les passerelles occultes entre l'appareil visible de l'Etat démocratique et l'appareil secret de l'Etat fasciste.
C'est sous Mitterrand que les gaffes, les luttes d'influence et les magouilles mirent encore davantage toutes ces passerelles.
Français Xavier Verschave nous montrait bien ces aller-retours dans lesquels le protecteur de la maîtresse de Mitterrand – la femme Pingeot – Bernard Courcelles n'était autre que le chef du service d'ordre de Le Pen.
Tout cela met en lumière une réalité simple :
LE FRONT NATIONAL
C'EST L'EXPRESSION POLITIQUE
DE L'ÉTAT FASCISTE FRANÇAIS
=
« FRONT SANS FRONTIERES » ?
CRUSE, HEINRICH, YANN PIAT, JEHANNE, ROUSSIN, BOLLORE, LEGORJUS, DESMAREST, ELF, TOTAL, ME PEN, GOLLNISH, COURCELLE, MOBUTU, NGUESSO, LUCHAIRE, DENARD, PINGEOT, MITTERRAND, PELLEGRINI, MEGRET, TAVERNIER


EXTRAITS DU TEXTE DE FRANCOIS XAVIER VERSCHAVE

Cela n'étonnera pas les lecteurs de Jean-Paul Cruse 2, selon lequel se mène « une guerre mondiale du renseignement qui bat son plein, et atteint un niveau d'intensité et de violence qu'on n'imagine pas», dans la lutte pour d'importants contrats ». «  Partout, la guerre économique court à la guerre tout court ». Manifestement, une partie de la DRM est imprégnée de cette idéologie. Quand, à force d'habitude, on parvient à décrypter la part du discours géostratégique français imputable respectivement à la DGSE et à la DRM, on s'aperçoit que la seconde est beaucoup plus obtuse, crispée dans un nationalisme primaire. Ce qui ne veut pas dire que la première fasse toujours le meilleur usage de sa lucidité...
L'Affaire Yann Piat et l'affaire Gourmelon ont compromis la brillante carrière militaire du fondateur charismatique de la DRM, le général Jean Heinrich. Démissionnaire, il a pu aller soutenir ouvertement une entreprise française exemplaire, le groupe Bolloré. Il était très proche de Philippe Jehanne, lui-même très proche de Michel Roussin, devenu le Monsieur Afrique de Bolloré. Un bout du réseau de l'ombre...
Jehanne, de son côté, a dû quitter le ministère de la Coopération en même temps que son ministre Roussin. Il est alors entré dans la société PHL Consultants de l'ancien gendarme Philippe Legorjus, avant de passer en "serai-retraite" en Bretagne. Thierry Desmarest a commandé durant l'été 1999 un rapport sur les réseaux africains d'Elf.. De telles jonctions préparent le passage d'Elf sous l'écran Total.


OBSCURE DPSD
Également rattachée au ministère de la Défense, la Direction de la protection et de la sécurité de la Défense (DPSD) a été créée par décret le 20 novembre 1981.
«Elle remplace la Direction de la sécurité militaire. […]. Elle emploie environ 1 600 hommes, principalement recrutés parmi les sous-officiers et officiers de marine. Il s'agit du, service le plus secret et le plus puissant de l'appareil d'Etat. puisqu'il dispose de pouvoirs d'investigation illimités.
Parmi ses attributions, la DPSD est maître des habilitations "Défense", et à ce titre, peut mettre instantanément un terme aux carrières civiles et militaires liées à la Défense. Elle est également en charge du signalement des trafics d'armes et des recrutements de mercenaires.»
(…)
On est assez inquiet d'apprendre, du Réseau Voltaire, les noms de deux anciens (?) officiers de cette "Sécurité militaire" : le bras droit de Jean-Marie Le Pen, Bruno Gollnish, qui fut secrétaire général des Centres d'études et de recherches de la Défense; et Bernard Courcelle, qui organisa et dirigea durant cinq ans la milice du Front national, le... DPS (Département protection sécurité). La proximité des sigles n'est pas anodine : les membres du DPS disent « la » DPS...
Bernard Courcelle a fait ses armes dans la "coloniale", au 6` RPIMa. Passé à la DPSD, il s'y occupe «de la surveillance des trafics d'armes et des mercenaires 1 ». Ce qui ne l'empêche pas de passer par le Groupe 11, une société de sécurité, laissée par la suite à son frère Nicolas, et qui fera parler d'elle : divers articles l'ont mêlée au recrutement de mercenaires français dans les deux Congos, au service de Mobutu et des partisans de Sassou Nguesso.
Depuis 1985, le capitaine Bernard Courcelle est, selon ses dires. «en réserve active» de la DPSD. En 1986, il est chargé de la sécurité de la division Armement de l'entreprise Luchaire. En 1989, il est mêlé aux négociations qui visent à écarter Denard des Comores – sa soeur et son beau-frère travaillaient pour le "corsaire". En 1990, on lui confie la sécurité du musée d'Orsay, et par conséquent de sa conservatrice Anne Pingeot. La "seconde épouse" de François Mitterrand est l'une des personnes les mieux protégées de la République, sous la supervision directe du chef de la sécurité élyséenne Christian Prouteau. Courcelle affirme : «Je m'occupais de préparer les visites souvent impromptues de François Mitterrand à Ange Pingeot». On suppose que le Président, gourmand d'écoutes et de renseignement, en savait beaucoup sur un tel homme.
En 1994, Jean-Marie Le Pen cherche un bon professionnel pour diriger son service d'ordre. Son ami l'ex-commissaire Charles Pellegrini (un ancien de la cellule élyséenne, mêlé à ses écoutes officieuses) lui recommande Bernard Courcelle. Sans transition, le protecteur d'Anne Pingeot devient le patron des paramilitaires du Front national - entre 1 700 et 3 000 hommes, issus pour une bonne part des commandos parachutistes, de la Légion étrangère, de la gendarmerie et de la police. On suppose que Le Pen n'a pas recruté un adversaire idéologique pour diriger sa garde présidentielle'.
Fin 1998, lors de la scission Le Pen-Mégret, Courcelle penche peur le second, qui crée son propre service d'ordre, le DPA Département protection assistance). Il fait cependant d'étranges allers-retours entre DPS et DPA, veillant à un judicieux partage des troupes et à leur réorganisation. Puis il file à Brazzaville, où on lui demande de diriger la garde présidentielle de Sassou II, "formée" par la DGSE. L'essai n'est pas concluant. Courcelle passe à Pointe-Noire, pour garder hors la guerre cette enclave pétrolière.
Le Congo-B étant de plus en plus nettement rattaché au domaine privé élyséen, on s'aperçoit que ce chef d'une milice d'extrême-droite ne s'est guère, en dix ans, éloigné du cœur du pouvoir. A-t-il jamais cassé d'être en service commandé?
Nombre de militants et responsables du DPS sont partis comme mercenaires dans des expéditions autorisées ou encouragées par les plus hautes sphères de l'État . aux Comores en 1995, avec Bob Denard; au Zaïre en 1996-1997, avec Christian Tavernier; au Congo-Brazzaville en 1997, 1998 ou 1999. Par ailleurs, la DPSD n'a pu ignorer les échanges militaires entre le noyau dur du DPS et la Tchétchénie. De quoi Bernard Courcelle était-il officiellement chargé à la DPSD ? De surveiller les trafics d'armes et les mercenaires. Et officieusement? De créer Front sans Frontières?
Le DPS apparaît comme un aquarium de vrais-faux mercenaires, destiné à permettre la conduite de guerres clandestines, avec la logistique et les finances de "sociétés de sécurité" périphériques - que évoquerai plus loin. Un peu comme certains policiers de la Brigade mondaine virent au proxénétisme, la DPSD serait passée de la surveillance des mercenaires à la gestion de leur vivier, sous un pseudonyme transparent.
En soi, un tel camouflage est un défi à la démocratie. En maints pays, Sécurité militaire = dictature. (…)

+++
Il ne manquait qu'une conclusion à l'ouvrage de Verschave : ce seront la Grande Révolution Africaine et la Révolution Française qui donneront toute la lumière sur les réseaux fascistes de ces misérables. Des réseaux fascistes qui depuis 1961 n'ont jamais cessé de FAIRE LA GUERRE A L'AFRIQUE !



Les suiveurs de bateaux
Arrivent, les uns après les autres,
Quand les Jaguars s'envolent,
Avec leurs bombes, nouveaux apôtres.

Les suiveurs de bateaux
Qui fuient ce continent gâché,
Quand les missiles décollent.
La France aura tout abîmé.
Les suiveurs de richesses
- Pillées, volées et exploitées -
S'échappent, avec tristesse,
Les yeux fermés pour oublier.

Les suiveurs de richesses,
Uranium, pétrole et café.
Le pillage, sans cesse,
De Nourritures pour affamés.


AFRICA !
QUAND EST-CE QUE TU T'UNIRAS ?
AFRICA !
UNITE UNITE AFRICA 
!

Regardez, donc, ces témoignages,
Photos, images à pardonner.
L'Occident, ce coupable
N'a que ses yeux pour pleurer.
AFRICA !
QUAND EST-CE QUE TU T'UNIRAS ?
AFRICA !
UNITE UNITE AFRICA !

Et reprenez votre courage,
Au son des danses et des musiques,
Si vous en êtes capables.
Il faut agir par la critique.


Goûtez, sentez et écoutez
Pensez la force par le refus.
Ce continent qui pleure,
N'a plus besoin de vos armées.


AFRICA !
QUAND EST-CE QUE TU T'UNIRAS ?
AFRICA !
UNITE UNITE AFRICA
Vibrez, sentez et puis dansez.
Pensez aux enfants dans les rues

D'Abidjan, sous la peur.
Tous leurs espoirs sont drogués.


AFRICA !
QUAND EST-CE QUE TU T'UNIRAS ?
AFRICA !
UNITE UNITE AFRICA !


Les suiveurs de bateaux
Arrivent, les uns après les autres,
Quand les Jaguars s'envolent,
Avec leurs bombes, nouveaux apôtres.

Les suiveurs de bateaux
Qui fuient ce continent gâché,
Quand les missiles décollent.
La France aura tout abîmé.

COMPLEMENTS
Ce texte ne précise pas que la femme Le Pen a remporté un sondage particulier : 16 % des crétins capables de participer à une loterie en ligne annoncent qu'ils vont voter pour elle. Puis les truqueurs ont ajouté 50 % à ce trucage sondé, ce sondage truqué.
Et les médias de la bourgeoisie se sont empressés de donner force de loi à l'imposture. Le but ?
Convaincre les électeurs de voter Sarkozy ou Strauss-Kahn, les deux agences criminelles de l'impérialisme. Internationale Socialiste et Internationale Centriste
Démocrate .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire