Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 18 mars 2011

Science et alchimie. Un débat qui masque le débat entre les partisans matérialistes des concepts et les ennemis du matérialisme de l'école Mach-Poincaré-Einstein-Berkeley-Aristotélès. Une nouvelle fois, en défense de Newton et de VI. Lénine

Un Commentaire sur RUE89 De Yanick Toutain
Humain sur Terre | 18H49 | 18/03/2011 | Permalien
Je ne parviens pas à comprendre précisément le lieu de notre désaccord, dans le corps de votre texte (hormis donc la conclusion).
Quand je lis
"...Isaac Newton, à qui l'on doit une oeuvre physico-mathématique pré-moderne autant que le rite écossais était alchimiste, comme tous les penseurs de ce niveau à l'époque."
Je ne peux pas - formellement - le refuser.
J'avais lu (papier .... je rechercherai donc) des extraits de textes alchimistes de Newton.
La frontière est CLAIRE entre le jargon allumé (et obscur) qu'il utilise en alchimie.
Les sympathies et antipathies ne sont que des idioties ne menant nulle part.
Une science se construit avec des CONCEPTS. C'est ce que signifie mon texte.
Et le travail conceptuel commencé par Puthagoras, Democritos et les autres a été DETRUIT par Aristotélès et les charlatans de l'alchimie.
Un atomOs est un CONCEPT.
Corpuscule ultime IN-CASSASSABLE.
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, avec sagesse, des Anciens considéraient que les atomOs devaient être TOUS IDENTIQUES. (l'existence conjointe de petits et de gros atomOs suggérant l'idée que les gros seraient des AGGLOMERATS de plusieurs petits.
Ce concept d'atomOs est toujours valide. Il est valide à l'autre bout de l'univers et sera valide sans interruption.
Un CONTINENT est un concept. Si l'on précise clairement les critères (l'Angleterre, l'Irlande sont des iles et non des continents) le concept "continent" permet une énumération sans conteste.
Le fait qu'il existe des marges, des objets ayant une partie des critères n'empêche aucunement les objets qui correspondent à ces concepts d'exister.
Les PHOTONS sont des objets conceptualisés.
Dans le cadre d'une rigueur CONCEPTUELLE, les photons sont donc des AGGLOMERATS de plusieurs atomOs.
(cohérence de l'édifice conceptuelle quand bien même nous n'ayons encore aucune PREUVE DIRECTE de la PERTINENCE de cette thèse : les niveaux d'énergie étant des PREUVES INDIRECTES en cohérence).
Un scientifique véritable considère qu'il DECOUVRE les CONCEPTS.
Il découvre ce qui a existé avant lui (l'ALIZARINE de Friedrich Engels) quand bien même il en ignorait l'existance.
Il DECOUVRE ce qui EXISTE SANS LUI.
Et cela à l'encontre des FOUTAISES OFFICIELLES de l'école des charlatans empiristes.
J'écrivais en décembre :
extrait
Les deux charlatans Mach et Poincaré étaient deux boutiques concurrentes d'une même agence antimatérialiste !
MACH ET POINCARÉ :
DEUX BOUTIQUES CONCURRENTES
D'UNE MÊME AGENCE ANTIMATERIALISTE

Un de leur thuriféraires, un relativiste partisan de Einstein, successeur de Einstein à Vienne, le principal biographe (avec l'auteur de Créateur et rebelle) de Albert Einstein – Philippe Frank – a la franchise de nous le révéler :
L'idée de Mach que les lois générales de la science sont simples résumés de faits expérimentaux, et l'idée de Poincaré que ce sont libres créations de l'esprit semblent s'opposer diamétralement l'une de l'autre. Mais si 1'on considère les courants intellectuels du dernier quart du 19° siècle, on peut voir qu'elles étaient seulement deux ailes du même mouvement intellectuel, généralement connu sous le nom de mouvement positiviste.» (Einstein, sa vie et son temps P.84 10- MOUVEMENTS POSITIVISTES ET PRAGMATISTES. LE MONDE PHYSIQUE AVANT EINSTEIN)
Nous voilà prévenus.
Mais le même sincère charlatan va plus loin. Il va nous révéler le pot-aux-roses.
+++
dans mon texte
+++
vendredi 3 décembre 2010
Le crétin relativiste et la lumière qui s'en va. En défense de Isaac Newton et de Vladimir Oulianov Lénine.
+++
Je revenais en février sur le même thème en tentant de remettre en place les idées d'un faux matérialiste partisan de Einstein :
++
lundi 7 février 2011

Robert Paris décide de la conformité de l'héritage de V.I. Lénine. Mais il n'y connait rien. Rien en philosophie ! RIen en gnoséologie ! Il défend les obscurantistes ! Il défend le charlatan Einstein !
+++
Après avoir cité le Lénine philosophe qui remettait à leur place des "clowns titrés professeurs" de philosophie, je concluais par :
+++
On le voit, ce que ces clowns nous lancent comme insulte, ce « transcendantal » n'est que la conscience de l'existence de la réalité, de la réalité des évènements indépendamment de toute conscience.
C'est l'autisme égocentrique de ces gens qui les amène à insulter ceux qui tentent de leur expliquer que les images qu'ils reçoivent ont été formées à partir de troupeaux de photons qui ont été émis (combustion) ou qui ont rebondi (miroir) à partir de corps tout à fait réels.

Mais, un Philippe Frank va nous présenter quelles sont les conceptions des deux maitres en charlatanisme de Albert Einstein.

En continuant sa présentation des deux ailes – Mach et Poincaré – du « mouvement positiviste », il va nous indiquer QUELLE ÉTAIT SA FONCTION POLITIQUE :


« Il était avant tout dirigé contre les fondements métaphysiques de la science. Les promoteurs de cette vue affirmaient que la validité des principes généraux de la science ne peut être prouvée par leur harmonie avec quelques vérités philosophiques éternelles, et ils recommandaient de chercher comment la validité des principes, peut titre jugée à l'intérieur de la science elle-même. Ils trouvaient deux critères possibles, un empirique et un logique. Selon le premier, les faits observables qui découlent des principes généraux doivent recevoir confirmation expérimentale, et selon le second les principes et les définitions, opérationnelles doivent former un système utile et cohérent. L'accent mis sur le critère empirique, ou au. contraire sur le critère logique détermine la position de chaque auteur dans l'une ou l'autre aile du mouvement. Mach était à l'extrémité de l'aile empirique, tandis que Poincaré se plaçait à l'extrémité du côté. Au reste, il n'y avait nul conflit entre eux; c'était seulement la simple accent mis sur deux aspects différents de la même méthode scientifique.. »

  Ce que Philip Frank comprend - l'alliance des deux "clowns titrés professeurs" pour combattre Newton, mon méchant contradicteur refuse de le voir !
Il sera difficile de ramener Robert Paris dans le camp du progrès ! 

+++

La question qui vous est donc posée est la même question : Etes-vous un partisan ou un ennemi du matérialisme ?
Considérez-vous les CONCEPTS comme la DECOUVERTE d'une REALITE PRE-EXISTANTE ?
Pour être encore plus clair, voici un exemple.
On nous parle de la trajectoire de la Terre autour du Soleil.
Kepler l'étudia pour aboutir à une équation qui donne la forme "réelle" de la trajectoire parcourue par Mars, la Terre, les planêtes : une ELLIPSE.
Newton étudia cette ellipse et "prouva" que cette ellipse contenait les preuves de la validité de son équation donnant l'accélération gravitionnelle
ac = G M / R²
Je précise au passage que les honnêtes gens qui lui font reproche de partir de l'ellipse pour aboutir à son équation n'ont pas du s'amuser à tracer des TRAJECTOIRES à partir des équations de Newton.
En effet, si des critères INITIAUX de vitesse et de direction (et de masse) ne sont pas donnés, on n'obtient JAMAIS une trajectoire ELLIPTIQUE.
Pour être plus pédagogique, si la vitesse actuelle de la Terre était augmentée ou diminuée d'une valeur quelconque en la modifiant de façon proportionnellement importante, la TRAJECTOIRE ELLIPTIQUE CESSERAIT.
Augmentons. en mars.
Arrivé au 3 juillet, au lieu de parvenir au point où la GRAVITATION annuelle est la plus faible, l'ELAN donné par cette nouvelle vitesse ECARTE la Terre, elle va donc repartir dans la "direction du Soleil" en aout ou en septembre.
Et donc, en revenant - plus tard que le 2 janvier, au point de périhélie, elle sera PLUS PROCHE du Soleil. Et donc prendra une ACCELERATION PLUS GRANDE.
Il n'y aura pas stabilisation.
Seulement voilà.
Tout ce que je viens d'écrire est FAUX.
Ou plutôt est DIALECTIQUEMENT FAUX.
En effet, tout cela fonctionne tel que décrit si et seulement si l'ELLIPSE est un CONCEPT applicable à la TRAJECTOIRE des planètes en révolution "autour" du Soleil.
Or, pour qu'il y ait une ELLIPSE, cela implique que cette figure possède deux FOYERS.
(les enfants peuvent prendre deux clous enfoncés sur une planche en bois, une ficelle attachée aux deux clous et un stylo. En glissant le stylo, la ligne dessinée EST une ELLIPSE)
On précisera que l'écart "réel" entre les deux clous est égal à UN SOIXANTIEME du "rayon".
Et donc, dans la "réalité" APPARENTE, la Terre "s'éloigne" du Soleil de + 1/60 et s'en rapproche en janvier de -1/60.
Mais donc pour avoir une ELLIPSE, il faut que ces deux foyers soient IMMOBILES.
Or, depuis le début du 20° siècle, les charlatans ont du avouer que le SOLEIL était en DÉPLACEMENT (au moment où le crétin Einstein écrivait que les étoiles étaient des "ÉTOILES FIXES".)
http://www.google.fr/search?hl=fr&source=hp&biw=1124&bih=649&q=%22%C3%A9...
(Notons que le meilleur d'entre eux Hubble se présentait parfois comme un simple collecteur de données..... ce qu'il était !!!)
En effet, dans NOTRE galaxie, appelée Galaxie avec un "G" majuscule ou encore "Voie Lactée", le Soleil effectue un PARCOURS.
Un parcours en révolution à la vitesse de 250 kilomètres par seconde. (15 000 kilomètres à la minute,)
Soir donc 900 000 kilomètres à l'heure.
NOTRE SOLEIL TOURNE A UN MILLION DE KILOMÈTRES A L'HEURE.
En un an, sa révolution est donc de 7,695 milliards de kilomètres. (plus de 50 fois la distance Soleil-Terre)
L'ELLIPSE DE KEPLER-NEWTON en a pris un gros coup sur la tête !
DONC
Ce n'est PLUS UN CONCEPT !
On ne peut plus appeler "ELLIPSE" la trajectoire des planêtes autour du Soleil.
En effet, pendant que la Terre fait le "TOUR" du Soleil, celui a PARCOURU 50 FOIS LA DISTANCE.
LE CONCEPT de la TRAJECTOIRE de la Terre n'est plus celui d'ELLIPSE, mais de ZIGZAG.
Imaginez une voiture qui démarre à droite d'un camion à Paris, qui le double et passe DEVANT lui à Dijon, arrive sur sa gauche (après avoir ralenti) à Lyon, qui se trouve DERRERE le camion à Avignon pour accélérer et revenir à la DROITE du camion à Marseille.
C'est à peu près la TRAJECTOIRE EN ZIG ZAG réelle de la Terre autour du Soleil. (avec une autoroute aux voies mesurant 20 kilomètres de large.)
Mais il est tout autant absurde de considérer le Soleil comme IMMOBILE que de considérer la GALAXIE elle-même comme IMMOBILE.
Prenons (hypothèses Aïn Al Rami) une vitesse pour la Voie Lactée égale à 20 fois la vitesse de révolution de la Terre. On aura donc une translation de l'ensemble à une vitesse de 5011 kilomètres par seconde.
Et donc la proportion de notre Terre doublant le Soleil sur l'"Autoroute du Sud" nécessite un écart de 1 kilomètre.
En un an, la Terre, double le Soleil (passe devant, à côté, derrière,à côté) pendant que celui lui parcourt un TRAJET EGAL à 1000 fois cette ECART SOLEIL TERRE.
LE ZIG-ZAG EST TOUT PLAT !
Il n'a absolument plus rien à voir avec une ELLIPSE.
Les briques d'Aristotélès sont une FUMISTERIE inventée pour COMBATTRE LES MATERIALISTES de l'Antiquité
+++
Wikipédia citation
http://fr.wikipedia.org/wiki/Quatre_%C3%A9l%C3%A9ments
À l’origine il s’agissait d’une hypothèse de certains philosophes grecs et notamment d'Empédocle au Ve siècle av. J.-C., selon laquelle tous les matériaux constituant le monde seraient composés de quatre Éléments :
* L'Eau ;
* La Terre ;
* Le Feu ;
* L'Air.
Chaque substance présente dans l’univers serait constituée d’un ou plusieurs de ces Éléments, en plus ou moins grande quantité. Ce qui expliquerait le caractère plus ou moins volatil, chaud, froid, humide, ou sec (= les quatre qualités élémentales) de chaque matière. La théorie repose sur des arguments philosophiques et spéculatifs.
(...)
C'est à l’époque des croisades, au XIIe siècle en Terre Sainte, et de la reconquista en Espagne, que le savoir des Grecs et la théorie aristotélicienne des Éléments a pénétré en Occident par l’intermédiaire des Arabes. Or, ces derniers ont essentiellement conservé dans leurs écrits l'enseignement d'Aristote. Celui de Démocrite ne s'est pas transmis, et aujourd'hui encore, nous ne connaissons les textes de Démocrite que de manière lacunaire, à travers ce que certains auteurs, en particulier Aristote, nous en disent. Les scolastiques du Moyen Âge reprendront cette théorie à leur compte et l’incluront dans leur vision chrétienne du monde.
(...)
L’apport le plus décisif à la théorie des quatre éléments fut celui d'Aristote qui y ajouta la notion de Quatre qualités élémentales. L'interprétation symbolique des quatre éléments repose sur leur décomposition en quatre qualités élémentales, suivant deux axes d'analyse que sont le chaud et le froid d'une part (deux qualités actives) et le sec et l'humide d'autre part, (deux qualités passives). (voir ici)
++
Notre combat contre ces charlatans est un combat contre les ENNEMIS DU MATERIALISME.
Et donc un combat contre des gens qui REFUSENT LES CONCEPTS.



NOTES
La valeur de 250 km/s de vitesse de révolution du Soleil fait le yoyo sur Wikipédia. (sans sources)
actuellement, est annoncée une vitesse de 217 km/s
http://fr.wikipedia.org/wiki/Soleil
http://www.google.fr/search?num=100&hl=fr&newwindow=1&biw=1124&bih=620&q...

Pour une raison tout autant mystérieuse, on voit sur Wikipédia

Forme newtonienne de la troisième loi de Kepler

Isaac Newton comprit le lien entre les lois de la mécanique classique et la troisième loi de Kepler. Il en déduisit la formule suivante :
T^2 = \frac{4\pi^2}{GM}a^3,

Mais qui est plus simplement GM/4 pi² = R puissance 3 / T² .
Ce qui signifie, que pour tout corps gravitant autour d'un soleil, le rapport entre le cube du rayon et le carré de la période est égal à une constante.



COMPLEMENTS
J'avais écrit auparavant

Puisque votre seigneurie l'anonyme ingénieur Biloo, n'aura pas rabattu son caquet après les crimes écologiques de Fukushima, je l'invite à aller publiquement défendre leur HEROS EINSTEIN, le crétin qui est à l'origine de l'OBSCURANTISME dont fut victime de 20° SIECLE....
Si l'anonyme a un nom PUBLIC et qu'il veut TENTER d'ARGUMENTER SUR LES THESES RELATIVISTES, j'ai publié 5 textes de l'IMPOSTEUR.
Chapitres 1,2, 3, 7 et 8 du principal livre de l'imbécile exposant ses thèses poincaréo-machistes tentant de DEMONTER la SCIENCE DE NEWTON.
Mais je me doute que
1° l'anonymat
2° la technique rhétorique invoquant des EMOTIONS DE CRETIN
3° L'absence totale autant de CITATIONS des points critiqués que d'ANALYSE en tant que critique d'absence de COHERENCE ou DE PERTINENCE de mon texte
4° 'l'invocation subtile à son STATUT personnel de DIPLÔME étant un RESUME DE L'ATTITUDE DES IMBECILES DE LA SCIENCE OFFICIELLE....
... Je me doute que l'anonyme ne nous fera pas l'HONNEUR d'apparaitre sous sont VRAI nom POUR DEFENDRE EINSTEIN et prendre position sur le VRAI DEBAT
++
Pour que les choses soient claires, si, comme tout le monde, je considère comme des alchimistes, les inventeurs-découvreurs du cuivre et du bronze dans l'Antiquité, les fabriquants des armes des guerriers..... parce qu'ils ignoraient ce qu''étaient les ATOMeS et qui donc, avançaient à l'AVEUGLETTE...
POUR LES MEMES RAISONS, je considère comme CHARLATANS tous ceux qui fabriquent des bombes et des centrales, pour les MEMES RAISONS.
Ils ignorent ce que sont les atomOs.
Ils ignorent ce que sont les COMPOSANTS ULTIMES DE LA MATIERE.
Newton était (en douce) parvenu à la conclusion que les GRAINS de lumière étaient ces BRIQUES ULTIMES.
De Broglie, sur la fin de sa vie quitta l'imposture EMPIRISTE des crétins de l'école Bohr-Heisenberg pour revenir les pieds sur Terre.
Il en conclut que le PHOTON ETAIT LA BRIQUE ULTIME.
Les ABRUTIS obscurantistes qui ont construit Paluel et Fukushima sont des charlatans qui persistent à RABACHER les âneries des années 1927.
ils REFUSENT QUE LE PHOTON AIT UNE MASSE.
ILS REFUSENT D'ADMETTRE QUE CE PHOTON SOIT FORME D'ATOMOS (les briques ultimes de Democritos)
ILS REFUSENT D'ADMETRE que ces atomOs et ces photons aient une VITESSE ABSOLUE DANS LE VIDE.
Les scientifiques matérialistes du 21° siècle regarderons ces charlatans criminels avec un regard plus sévère que notre regard sur les alchimistes de l'Antiquité et de la Renaissance.
+++
mardi 8 février 2011

Publié par
Yanick Toutain
à l'adresse
11:15

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire