Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 4 décembre 2009

Guinée urgence : Armement du peuple et délégation générale. Il faut annuler les élections !



Tentative de meurtre contre Moussa Dadis Camara


Le scénario que l'on était nombreux à soupçonner – sans pouvoir l'écrire – s'est réalisé : l'agent saboteur était bel et bien Aboubacar Sidiki Diakité dit "Toumba".
Il vient de tenter d'assassiner Moussa Dadis Camara, leader du CNDD
"Son ex-aide de camp, Toumba, a voulu attenter à la vie du chef de l'Etat, mais dieu merci, le président se porte bien", a assuré à l'AFP le porte-parole du chef de la junte, Idrissa Chérif, peu avant 21H30 GMT.
Celui que de nombreuses voix indiquaient comme étant le principal responsable de la tuerie du 28 septembre a enlevé le masque.
L'hypothèse d'un complot de la France à fric se précise de plus en plus.


C'est en effet la DGSE que François Xavier Verschave dénonçait - dans "Noir Silence" - comme étant la hiérarchie secrète des "berets rouges".
Il est arrivé à Dadis Camara la même chose qu'à Mohamed Boudiaf : le mouton choisi par les loups et assassiné par ceux-ci quand le mouton se révèle plus honnête que prévu. Les gangsters d'Algérie ont assassiné Boudiaf et le françafricain Diakité-Toumba a tenté la même opération en Guinée.
Après avoir construit une provocation en tirant sur une foule manipulée par la France à fric et l'agent de la France Mouctar Diallo (qui s'était réuni avec le ministre Hervé Morin en aout pour préparer le coup) Diakité-Toumba tente maintenant d'assassiner Dadis Camara.
Le bauxite fait vraiment rêver les vautours du crime de la France à fric haine !


Les dernières nouvelles sont confuses : pourquoi refuser - juste titre - d'aller au Sénégal occupé par l'ennemi pour atterrir ... au Maroc ?
Cela n'a aucun sens !!!
Quant à l'assassin Blaise Compaore, l'assassin de Thomas Sankara, quel rôle criminel joue-t-il encore ici ?


Il est urgent que les militaires honnêtes se décident à armer le peuple pauvre de Conakry, le peuple pauvre de Guinée.
Et cela dans le même processsus la construction de la délégation générale révocable.
Quand l'assassin Toumba est encore en liberté dans Conakry, il y a plus q'urgence à ce que le peuple prenne en charge la libération définitive du pays. La formoisie militaire n'aura été qu'un pis aller transitoire.
Il ne faut faire aucune confiance aux militaires "en soi".



==
 J'écrivais le 30 octobre dernier, sur le site France 24


Guinée : Bas les pattes ! France-à-fric fasciste : DEHORS !!

Soumis par Yanick Toutain le ven, 30/10/2009 - 19:02.
Bonjour
Merci pour cette re-publication.
Je vous engage à aller jeter un oeil sur Monsyte
http://monsyte.blogspot.com
en particulier
vendredi 30 octobre 2009
Sur Abidjantalk : Les premières preuves du complot de la France-à-fric contre la Guinée. Les comploteurs Hervé Morin et Mouctar Diallo,le 27 août 2009
http://monsyte.blogspot.com/2009/10/sur-abidjantalk-les-premieres-preuve...
Deux autres textes que j'ai postés aujourd'hui
vendredi 30 octobre 2009
Sur Abidjantalk : Elections présidentielles et "nationalité" en Côte d'Ivoire. L'exemple de la révolution de 1789
http://monsyte.blogspot.com/2009/10/sur-abidjantalk-elections.html
et
http://www.abidjantalk.com/forum/search.php?search_author=Yanick+Toutain
===
Sur la Guinée, il est certain que les Guinéens pauvres sont spontanément égalitaristes et aspirent à un partage mondial des richesses.
Il est fort probable qu'ils espèrent que Camara soit un nouveau Sankara.
Mais ... quid des conseillers de la DGSE qui encadraient les berets rouges ?
Ont-ils encore des contacts avec les collègues de Dadis Camara ?
Dans ce cas, quelle est la probabilité qu'un traître à la Guinée ait comploté pour tuer dans le stade ?
Il est clair que le CHOIX de la DATE était une PROVOCATION !!!
Il est clair que les fascistes gaullistes de la France à fric ont toujours la décision anticolonialiste de Sekou Touré au travers de la gorge !
IL est clair que la DATE et le choix du STADE dont le nom est celui de la proclamation anti-impérialiste était une volonté des provocateurs de la France à fric !
MAIS il est urgent
1° de déméler tout cela
2° de sanctionner ceux qui ont tué, de prendre des mesures très sévères contre ceux qui ont assassiné des provocateurs ...
3° de supprimer les élections présidentielles
4° de supprimer toutes les élections non REVOCABLES
5° d'appeler tous les Guinéens à DESIGNER (UN POUR 25) leurs délégués révocables.
6° A coordonner tous ces délégués (UN pour 25 ... un pour 625 délégateurs de base ...)
7° A étendre le droit de délégation à TOUTE LA JEUNESSE - à commencer par TOUS les jeunes qui SAVENT LIRE. La lecture est le critère de CITOYENNETE
8° A appeler les Africains et les Terriens honnête au DEPART IMMEDIAT DE TOUTES LES TROUPES FRANCAISES HORS D'AFRIQUE
9° A Entamer - d'urgence - un processus d'égalisation du revenu consommable.
10° Si Dadis veut suivre les propos EGALITARISTES de sa fille de 17 ans, il n'a qu'à commencer par EGALISER TOUS LES REVENUS DE TOUS LES MILITAIRES.
11° Puis d'égaliser TOUS LES REVENUS DE TOUS LES FONCTIONNAIRES au niveau de celui des militaires.
12° Puis de verser la même somme mensuelle à tous les élèves à partir de 14 ANS
13° Puis de verser une DEMI-PART pour tous les enfants de MOINS de 14 ans
Les négociations avec les gangsters stalino-capitalistes chinois n'ont de sens que par ce projet.
CE PROCESSUS DOIT ETRE ACCOMPAGNE DE LA MISE EN PLACE DE L'ARMEMENT DU PEUPLE.
Egalitarisme = 1000 euros pour chaque Terrien
J'attends 6 révolutions dont une civilisationnelle, une scientifique et une philosophique par le retour à Newton et la découverte de notre "vitesse absolue", notre translation objective dans le vide.


==
Ce scénario, s'il existait des militants égalitaristes organisés en Afrique serait celui qui aurait commencé à être mis en oeuvre.
Il n'existe aucune alternative.
Sauf à prolonger l'agonie de l'Afrique et la perpétuation de l'assassinat sanitaire de 3 millions de bébés africains chaque année par le France à fric et ses vautours criminels.



NOTES
Il faut écouter demain samedi 13h30  (ou télécharger) l'émission rendez-vous avec X sur France Inter : on y apparenait dans l'épisode 1 que Charles de Gaulle n'était qu'un gangster faux-monnayeur avec son âme damnée Foccard.
L'épisode 2 promet d'être aussi gratiné dans la liste des innombrables complots contre Sékou Touré.
Et ces gens-là ont le culot de le déclarer "paranoïaque" quand les tentatives d'assassinat se perpétuent en 2009 !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire