Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

mercredi 2 décembre 2009

Ma plaidoirie de rupture censurée par Olivier Bonnet sur son blog Plume de Presse. Je lui écris

Je viens de déposer un message sur le blog de Olivier Bonnet (J'avais déposé mardi soir ma

MARDI 1 DÉCEMBRE 2009

Plaidoirie de rupture : lettre ouverte à Olivier Bonnet (Audience le 4 décembre 2009)

==


et il l'a effacée de son blog à 4 heures du matin


Censure !!! 2 décembre 22:32, par Yanick Toutain
Bonjour
On peut dire que vous êtes plus efficace dans la position du censeur que celle du courageux blogueur.
Je me suis bel et bien trompé sur votre compte : Non seulement vous effacez tout mon texte mais en plus vous effacez de même le lien vers la copie de ce texte que j’avais déposée sur RUE89 (elle s’y trouve encore)
Cette nuit j’ai écrit une autre plaidoirie
Une plaidoirie en faveur de Olivier Bonnet : La sémantique (inénarrable) prouve l’"usage abusif"
Mon opinion est que votre trouille - qui vous a transformé la nuit dernière en censeur néo stalinien - est une arme dans les mains des Assassins de Toulouse.
Il faut savoir si oui ou non vous êtes solidaire des familles des victimes !
J’ai misé bien plus que vous, ai fait un stage de UN mois de SDF dans le froid suivi de UN AN dans une voiture prêtée.
"Vos risques" sont dérisoires par rapport à ceux que j’ai pris dans ma vie... toute ma vie.
Je vous défendais par hommage à Voltaire et aux victimes.
Nous serons donc obligés de vous défendre malgré vous, malgré le maillon faible que vous êtes - maillon faible qu’ils essaient d’impressionner !
Nous sommes contraints de vous défendre .... malgré vos censures !!!
Mon lien : actu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire