Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

dimanche 13 décembre 2009

Invasion de la Guinée : La FIDH affirme sa participation au complot. La Fédération Internationale des Ligues des Droits de l'Homme et son agence guinéenne OGDH enlèvent le masque de l'hypocrisie

PS (23/12/2009) Ce commentaire avait été placé sur le blog de la FIDH "Gardons les yeux ouverts" en commentaire du dernier texte de blog. "Soirée de la FIDH au Palais de Tokyo en images" Mon commentaire n'a pas été effacé par le webmaster (malgré un effacement de textes ressemblant à dui spam incompréhensible. Je salue le courage politique de celui ou ceux qui ont pris pareille décision : les gens et groupes mis en cause pratiquent fréquemment l'effacement et le bannissement - à commencer par le NPA et les prétendus "scientifiques" et autres "sceptiques" )



par Yanick Toutain
13/12/09 01:02:42



Les prétendus défenseurs des "droits de l'homme" enlèvent leur masque. Quand 3 millions de bébés africains vont mourir cette année - ils s'en contrefichent - , quand Vincent "Crassus" Bolloré continuent à payer 50 euros par mois ses esclaves du Cameroun et de toute l'Afrique - ils s'en contrefichent - ces défenseurs des droits de l'esclavagisme impérialiste, ces défenseurs des droits au génocide sanitaire par l'impérialisme enlèvent leurs masques d'hypocrites :
Sous la signature de Gaël Grilhot Responsable du service de presse - Press office Director, ces tartuffes appellent à l'invasion de la Guinée Conakry :


« La FIDH et l'OGDH recommandent donc au Conseil de sécurité des Nations unies d'adopter une résolution sous le chapitre 7 de la Charte des Nations unies considérant que la situation en République de Guinée constitue une menace pour la paix et la sécurité régionale et internationale, donnant mandat à une force africaine d'imposition de la paix pour garantir la sécurité des populations civiles et du processus de transition politique devant aboutir à la tenue rapide d'élections transparentes, libres et crédibles.
Vous avez bien lu : Au moment où le complot organisé cet été par Hervé Morin et toute la racaille des gangsters assassins de la France à fric a failli aboutir à la mort de Moussa Dadis Camara, ces complices laquais de l'impérialisme prennent prétexte de l'organisation de l'arrestation de l'assassin pour ….. appeler à l'invasion de la Guinée.
Cette « force d'interposition » on en connait la nature : bandes armées d'Afrique collaborationniste, armées africaines de la France à fric, bandes armées coloniales des Pétain-Laval de l'Afrique Occupée, elles sont les dignes successeurs des Touvier-Papon et autres fonctionnaires de la France nazie : larbins africains en uniforme africains écrasant l'Afrique au profit de la colonoisie Bouygues-Bolloré, laquais de cette bourgeoisie colonialiste abjecte qui a la mort de 8200 bébés africains sur la conscience. Chaque jour !
Ces prétendus « humanistes » des « droits de l'homme » ne sont que les porte-flingues idéologiques du colonialisme le plus barbare. Les valeurs dont ils se targuent ne sont que douces chansonnettes faites pour endormir les naïfs et faciliter l'endormissement des gangsters milliardaires que sont tous les Bouygues, les Bolloré et ce ramassis d'impérialistes colonialistes.
Mais l'impudence de cette « La Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme » et de son agence de comploteurs locaux sous la dénomination de « son organisation membre en République de Guinée, l'Organisation guinéenne des droits de l'Homme (OGDH) » ne connait pas de limite. Cette FIDH et cette OGDH ne connaissent aucune limite dans le crime, le meurtre, le complot.
La preuve ?
Dans le but de passer à la phase suivante du complot impérialiste, après la provocation qu'était l'utilisation du 28 septembre – jour anniversaire de la libération anticoloniale -, après les coups de feu parties-prenantes du complot, après la tentative de meurtre commise par Aboubacar « Toumba » Diakité, ces amis du crime colonialiste en viennent à demander l'aide d'un autre assassin connu. Ils en appellent à l'aide d'un criminel.
Un criminel connu de tous. Un criminel connu de tous les véritables humanistes. Le criminel qui assassiné son « meilleur ami » en 1987, l'homme qui – au service de la France à fric – a trahi son pays, a trahi son uniforme, a trahi celui qu'il devait protéger, l'assassin Blaise Compaoré.
L'assassin Blaise Compaoré, l'homme qui a assassiné Thomas Sankara.

Cette FIDH appelle à la rescousse l'assassin de Thomas Sankara
Cette Internationale des droits de l'homme, cette agence déguisée de l'invasion criminelle contre la Guinée en appellent à l'intervention de l'assassin Compaoré. Lisez ce qui suit :



« La FIDH et l'OGDH appellent les pays membres du Conseil de sécurité des Nations unies, de l'Union africaine (UA), de la Communuauté des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), de l'Union européenne (UE), de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) ; les autres membres du Groupe international de contact pour la Guinée (GIC-G) ; le médiateur de la CEDEAO pour la Guinée, le président burkinabé Blaise Compaoré ; et l'ensemble de la communauté internationale de prendre acte de la nouvelle situation qui prévaut en Guinée, en :
Condamnant les violations graves des droits de l'Homme qui se poursuivent en Guinée ;
Contribuant à une transition politique et la mise en place d'un organe de transition ;
Contribuant, sous l'égide des Nations unies, à une future force africaine d'impositon de la paix en République de Guinée ;
Contribuant activement à la lutte contre l'impunité des auteurs et responsables des violations graves des droits de l'Homme en Guinée. »


Face à ces bruits de bottes impérialistes, face à ces comploteurs au service de l'invasion étrangère, face à tous ces mercenaires idéologiques vendus aux étrangers voleurs de bauxite il n'y a que deux réponses à la hauteur de l'enjeu.
1° L'armement du peuple pauvre de Guinée
2° La délégation générale révocable (UN délégué pour 25 délégateurs)
Et sur la base de cette légitimité populaire, la constitution d'un GOUVERNEMENT DES DÉLÉGUÉS RÉVOCABLES.
C'est ce gouvernement qui devra – par l'arrestation – mettre hors d'état de nuire les agents locaux de cette prétendue « internationale des droits de l'homme » et qui n'est qu'un gang de malfaisants amis de l'assassin Compaoré, un gang d'hypocrites laquais de la barbarie coloniale France à fric haine !
Des arrestations à commencer par celle des signataires locaux de cet appel à l'invasion de la Guinée.
Des appels similaires lancés depuis la France en 1938, des appels à l'invasion de la France par Hitler auraient valu, aux amis français de Hitler, une arrestation immédiate.
Et comparer l'Allemagne nazie à la France demande de préciser un « détail » : l'Allemagne nazie assassinait deux millions et six cent mille victimes dans la Shoah en 1942. En 2009, la France fait beaucoup mieux ! Elle fait 400 000 morts de « mieux ». Uniquement parmi les bébés d'Afrique. En effet, ce sont 3 millions de bébés africains âgés de moins de un an qui sont victimes, chaque année, du génocide sanitaire Sarkozy-Bolloré, du génocide sanitaire Chirac-Bouygues.(sources INED 2005)





source utilisée pour cet article
La FIDH dénonce les exactions en Guinée : « Il faut que la junte arrête immédiatement cette fuite en avant dans la violence.."
Source originelle du texte : (sur le site de la FIDH)

Guinée : L'armée sème la terreur à Conakry

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire