Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

dimanche 7 novembre 2010

Ils ont peur des Pauvres, ils ont peur de la révolution, Ils ont peur des quartiers pauvres, ils ne veulent pas défiler dans les quartiers pauvres : de la CGT au NPA les saboteurs de la formoisie préfèrent le capitalisme à l'égalitarisme

Je réponds à un riverain de rue 89


Portrait de Yanick Toutain
Humain sur Terre | 19H35 | 07/11/2010 | Permalien
Bonjour Pistil
Je vais faire une fleur en répondant point par point à votre argumentaire.
Je commence par deux précisions rapides : je suis un ex de la LCR 73-82 ex élu du SNIPegc-EE qui a fait le constat, en 1991 que le PIB mondial était de 2000 Francs par mois (je gagnais 8700 francs le mois où j'ai compris cela)
Depuis 1993, je me bats en faveur des VRAIS exploités - et donc en faveur des chômeurs pauvres (et même des SDF) qui sont en Occident le sommet d'un ICEBERG géant de pauvreté.
Je me bats pour plus de 4 MILLIARDS d'être ,umains.
.
Et donc suis partisan d'un salaire UNIQUE mondial à 1000 euros par mois.
Ceci éclairera ce qui suit.
===
Pistil :J'ai aussi constaté sur les cortèges parisiens, l'absence et le silence assourdissants des précaires, chômeurs etc..
J'ai trouvé ça assez choquant aussi.
===
Il a eu une volonté délibérée de toute la gauche et de l'extrême-gauche de BLOQUER toute tentative d'ELARGISSEMENT de la plate-forme.
C''est - sur le plan revendicatif la "LIGNE MATTI". (Gérard Filoche celui qui est au coeur du nouveau Front Populaire Colonialiste qui associe Besancenot au PS ...)
C'est une déformation très subtile d'une tactique positive que les trotskystes avaient mis au point dans les années 70.
En effet, QUAND NOUS AVIONS DE BONNES RAISONS d'espérer GAGNER, les directions syndicales staliniennes et social-démocrates avaient pour habitude d'ELARGIR les plate-formes au maximum pour NOYER le combat PRINCIPAL.
Mais, DEPUIS 15 ans, cette tactique juste est devenu son contraire : REFUSER DE DEFENDRE LES COUCHES les plus ATTAQUEES. en privilègiant les petites attaques que subissent moyenne et haute formoisie.
(FORMation bourgeOISIE = bourgeoisie de la formation ) salariés EXPLOITEURS = salariés SPOLIEURS du Tiers Monde)
Aussi bien la CGT que le NPA que les anarchistes ne VEULENT surtout pas ENCLENCHER une dynamique "ZERO CHÔMEURS" ! "5 MILLIONS D'EMBAUCHE"...
Tous les PRÉTEXTES SONT AVANCES....
Dans CE mouvement, il n'y aura de transcroissance qu'à TROIS conditions. (Je résume)
1° DEHORS SARKOZY
2° revoquons sarkozy par la délégation générale révocable (UN délégué pour 25 délégateurs)
3° METTRE EN PRIORITE l'embauche de TOUS les chômeurs
====
Pistil : Les sans-papiers, eux sont une poignée, encadrée par la CGT. Difficile de leur promettre une retraite, c'est vrai. Ils se contentent, comme à chaque manif maintenant de faire le tour des cortèges pour demander de l'argent.
===
2 réponses (qui se rejoignent).
Première réponse
Cela fait près de 15 ans (après l'église St Bernard) que je tente d'expliquer à mes camarades LCR et ex LCR , NPA, impliqués dans le militantisme sur les sans-papiers que CE QUI FLANQUE la trouille aux sous préfets, c'est LORSQUE les sans-papiers mettent sur leur liste d'exigence "Troupes Françaises Hors d'Afrique".
Car cela permet
1° d'expliquer aux gens (et même aux racistes) POURQUOI ils sont ICI.
2° de placer le problème là où il se trouve en METTANT en ACCUSATION Vincent Bolloré le CORRUPTEUR.... et les autres employeurs esclavagistes qui payent 50 euros par mois les Africains.
Deuxième réponse
Sur notre blog vous trouverez relatée de quelle façon nous eûmes plusieurs dialogues avec des jeunes des quartiers pauvres (au moment où les lycéens et collégiens pauvres commençaient à avoir leurs propres défilés) sur "Ne faites pas les cons, si nous virons Sarkozy ou que nous l'affaiblissons, nos cousins de Dakar, d'Abidjan etc.... ils pourront virer les dictateurs et l'armée française...
Les TROUPES CGTistes de Paris doivent être bien éloignée de cette ligne : Je ne détaille pas. Les staliniens sont les relais de la FORMOISIE COMPRADORE africains des salariés privilégiés,
Tous ces Rabiatou Serah Diallo égoistes et arrivistes, cette classe sociale qui a tué Lumumba, Sankara et chassé Ben Bella du pouvoir en 1965.
==
Pistil : Je trouve curieux cette volonté au Havre d'éviter soigneusement les quartiers populaires (enfin si j'ai bien compris ton post). Sur Paris, ça s'articule autour de deux configurations standards:
-Répu/Nation: par Voltaire ou Bastille, on est assez loin des quartiers populaires. Certaines pré-manifs démarrent à Place des Fêtes pour traverser Belleville, mais grosso modo, on se contente des quartiers bobos.
-Sud de Paris .. de Place d'Italie jusqu'aux Invalides. On évite soigneusement le côté populaire du 13ème arrondissement, et on remonte sur le quartier entre Montparnasse, et les Invalides. Tout sauf populaire. Tout est fermé en général.
==
Ce n'est pas curieux.
(VOUS DEVRIEZ ALLER FAIRE L'ENQUETE A PARIS)
En 1995 pendant la grande mobilisation, je parvins à faire faire un vote QUASIMENT UNANIME à l'AG des chômeurs du Havre, à l'ANPE locale.
DEUX PROPOSITIONS
1° QUE CE SOIT "ZERO CHÔMEURS" QUI SOIT RÉCLAMÉ
2° Que LA PROCHAINE MANIFESTATION DÉMARRE d'UN des quartiers pauvres (Mont Gaillard ou Caucriauville)
Malgré les magouilles des militants de AC Chômage qui multiplièrent les atermoiements et les discussions sans fin en espérant que tout le monde parte.... un vote eu lieu (quasiment toutes les mains des 150 ou 200 qui restaient encore
et CONTRE les 11 mains (en vote instantané de fraction) de NON-CHÔMEURS sur la demande soudaine du professeur d'Histoire de Montivillers qui INTERROMPIT le décompte des votes "pour" en criant un soudain "QUI EST CONTRE ?"....
Que des non-chômeurs puissent voter à cet instant dans cette AG sous le prétexte qu'ils étaient militants de AC Chômage n'était pas choquant si ces gens n'étaient pas des SABOTEURS de la formoisie cassant systématiquement toute tentative de radicalisation des mouvements.
La CGT, dans les années qui suivirent, fit de "gros efforts" pour construire un comité bidon "CGT Chômeurs" bien encadré.
Une sorte de caravane publicitaire de potiches naïves qui s'imaginaient que les staliniens puissent avoir d'autres objectifs que d'assurer à leur propre progéniture les HAUTS DIPLOMES et les GROS SALAIRES.
(La responsable départementale faisait crier à "ses" chômeurs des slogans se plaignant de la difficulté à .... être propriétaires !(je rechercherai la citation exacte)
Les quartiers pauvres du Havre se sont effondrés dans la misère et dans la drogue.
La bourgeoisie a vite calmé ses PANTINS fascistes du printemps 1995 après 2 morts et qu'elle ait vu le vitesse à laquelle les jeunes commençaient à se politiser après être descendu en masse défiler en ville avec - pour beaucoup - la volonté de détruire le local du Front National local ...
http://www.liberation.fr/france/0109177649-le-bougnoule-on-l-a-frite-et-...
Il fut plus facile de laisser la drogue envahir les quartiers, les pelouses de la plage du Havre.
(J'ai déjà raconté -ailleurs- avoir VU deux des surveillants de la plage en train de DEALER l'après-midi sur leur temps de travail.... sur la terrasse du restaurant Frascati...)
Mais cela ne dérangeait pas leur patron Rufenacht : quand on est copain avec le PREMIER DEALER de France qu'est Charles Pasqua, on doit trouver normal que ses propres employés puissent dealer quand ils sont censés ..... surveiller la plage !!!
Je rappelais régulièrement à mes ex-camarades de la LCR ce vote de "FAISONS COMMENCER LES MANIFESTATIONS à partir d'un QUARTIER PAUVRE".....
sans résultat
Avant les émeutes de l'hiver 2005 ...
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89meutes_de_2005_dans_les_banlieues_fra...
... quand je demandais à un copain militant LCR (il était récemment un des candidats NPA) POURQUOI ils REFUSAIENT obstinément de mettre en oeuvre, de se battre pour la mise en oeuvre de ce vote...
Sa réponse fut très claire : IL AVAIT PEUR DE SOULEVER le couvercle et QUE CE SOIT L'EMEUTE....
L'émeute eu lieu sans eu...
Maintenant, ils ont encore plus peur des quartiers .... et cherchent à s'implanter...
Allez donc lire les propos de ABDEL ZAHIRI d'Avignon....
Ils ont laissé s'infiltrer dans le NPA des BIGOTS dont certains sont des ISLAMO-FASCISTES.
Le militant NPA John Muller se VANTE de ses contacts politiques amicaux avec Tariq Ramadan...
Il explique avoir remporté une VICTOIRE lorsque Besancenot a utilisé pour la première fois le terme d'ISLAMOPHOBIE.
La classe formoise qui dirige le NPA a peur des pauvres, elle a abandonné le combat "troupes françaises hors d'Afrique". et n'a pas bougé le petit doigt quand 10 000 planteurs du Cameroun réclamaient 2 ou 3 euros de plus (par mois) pour un salaire de 50 euros par mois.
Besancenot ne va tout de même pas fâcher leur PATRON Bolloré !!!
C'est grâce à des Bolloré qu'il peut avoir le TRAIN DE VIE qui est le sien !
Sans l'OCCUPATION de l'Afrique, les salaires FRANCAIS seraient INFERIEURS à 600 euros par mois !!!!
Sur les magouilles hypocrites des CGTistes, NPAistes et autres suppot de l'inégalité des salaires; allez donc RElire les propos de celui qui tente de NOYER le poisson en contredisant mes propos.
Le vote de 1995 ne disait PAS : "ALLONS defiler de CAUCRIAUVILLE à MONTGAILLARD"
Il disait FAISONS COMMENCER UNE MANIF de l'UN des quartiers pauvres....
Pour ceux qui connaissent le Havre.... il serait facile de faire passer un défilé de Caucriauville jusqu'à SOQUENCE...
et, la semaine suivante un AUTRE défilé (je précise pour tous les menteurs et les hypocrites qui jouent la SURDITE depuis 15 ans) ... un AUTRE DEFILE qui partirait de MONTGAILLARD pour aller jusqu'à la PLACE de l'EGLISE de BLEVILLE !!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire