Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 25 novembre 2010

Sciences physiques : Les voyages des bourricots ou "Pseudo-Arsine veut aller en Inde" (les charlatans larbins des capitalistes VS la recherche sciientifique matérialiste un commentaire sur rue89)

Lorsque, à l'automne de l'année 1981, je transportais mon ordinateur personnel (Atom Acorn) depuis mon domicile jusqu'à ma classe de CM1, je savais que cela n'était pas tout à fait normal. Pour autant l'idée d'aller émigrer en Inde ou aux USA ne m'est jamais venue.
Comme l'école où je me trouvais ne disposait même pas d'un seul téléviseur, c'était aussi mon (petit) téléviseur personnel qui devait - matin et soir - être transporté dans ma 4 L....
Pseudo-Arsine, lui, en tant que "capital humain de valeur sur pattes" , il a des exigences ! Et il menace :

Chercheur, je quitte ces labos français qui « manquent de tout »

Chine, Inde ou Etats-Unis… Notre riverain thésard en nanotechnologies, ne veut plus « se mettre à genoux pour un rouleau de scotch ».


==
J'ai obtenu un diplôme d'ingénieur dans l'une des meilleures écoles de France, l'INSA, à Lyon. Avec ce joli morceau de papier, preuve d'un cerveau bien éduqué, j'aurais pu commencer une carrière d'ingénieur dans une grosse boîte avec un gentil CDI, de nombreux avantages et un salaire confortable (environ 34 000 euros/an).
Intéressé, que dis-je, passionné -il le faut bien, vous allez comprendre pourquoi- par la recherche dans le domaine des nanotechnologies, j'ai laissé tomber les rêves dont nous bercent les écoles pour me lancer dans une thèse, dans un laboratoire français, payé 18 000 euros par an -1 500 euros net mensuels.
Précision : ce salaire est au-dessus de la norme, je suis un chanceux.
==Quelle abnégation !!!

J'en ai marre de ce manque de tout

Après deux ans de thèse, j'arrive bientôt au bout de mon travail. Je commence donc à me poser des questions sur l'avenir. J'ai envie de continuer à faire de la recherche mais vues les conditions, ça ne sera pas en France. Rien n'y est fait pour garder les cerveaux ainsi formés.
Même si un directeur de laboratoire français venait me supplier de bosser pour lui, je dirais non.
J'en ai marre de ce manque de tout, marre de cette lourdeur administrative, marre d'être payé au lance-pierre par rapport à mes copains de promo…
Je ne demande pas la Lune, même pas un gros salaire, juste que chaque initiative ne se transforme pas un calvaire.
Je vais donc entamer mes recherches pour trouver un travail de post-doctorat en Chine, en Inde ou aux Etats-Unis. J'y perdrai certainement un peu de mon confort de vie mais je n'aurai pas à me mettre à genoux pour avoir un nouveau rouleau de scotch.
==
Comme je pense que la pathologie consumériste et l'arrivisme formois-innovois de pseudo-Arsine est incurable sans (au moins) trois révolutions préalables, je dépose un commentaire destiné aux AUTRES lecteurs...

Portrait de Yanick Toutain
Humain sur Terre | 18H36 | 25/11/2010 | Permalien
En réponse à Tyran qui a écrit
==
Sauf que le marché a déjà démontré sa totale inaptitude à financer la recherche fondamentale. Le marché est caractérisé par une chose: sa myopie. Malheureusement notre gouvernement n'est pas mieux et c'est là le problème.
==
Vous avez tout à fait raison.
Il faut ajouter que le choix entre le marché capitaliste qui satisfait - en vue d'un profit - les seuls besoins solvables et la pseudo-planification socialiste dont le but est de préserver le niveau de vie et les pathologies consuméristes des bourricots formois est un faux choix.
Ce sont les CITOYENS INDIVIDUELLEMENT qui devraient contrôler l'investissement.
Contrôler TOUT l'investissement, sans dividende, sans profit, ,sans retour matériel.
Après la révolution libérale-égalitariste, ce sont les citoyens eux-mêmes qui pourront financer la recherche.
Par un choix individuel
En recevant 300 euros par mois, ils auront le devoir social d'attribuer à telle ou telle entreprise, à tel ou tel projet une fraction de ces 300 euros.
Depuis le néolithique et la guerre des classes, les spoliateurs ont retiré au peuple son DROIT à L'INVESTISSEMENT DEMOCRATIQUE.
C'est ce droit qu'il faut reconquérir.
Et je combattrais les bourricots arrivistes tel cet anonyme voyageur arriviste qu'est le jeune formois-innovois Arsine.
LES FANTASMES DE LA BOURGEOISIE
DEVANT LES NANOTECHNOLOGIES
COMME GOLDFINGER
DEVANT LA POULE AUX ŒUFS D'OR
Les "nanotechnologies" ?
Comme objet de recherches désintéressées ?
Une farce !!!
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nanotechnologie
La bourgeoisie fantasme sur ce secteur comme Goldfinger devant la poule aux oeufs d'or.
 
===
Ce secteur en plein développement, fait aussi l'objet d'interrogations éthiques et scientifiques quant aux risques environnementaux et sanitaires et aux incertitudes encore associées aux nanoparticules et à certains de leurs usages [3].
Les nanotechnologies bénéficient de plusieurs milliards de dollars en recherche et développement (R-D)[4]. L'Europe a accordé 1,3 milliards d’euros pendant la période 2002-2006 [5]. Certains organismes prétendent que le marché mondial annuel sera de l’ordre de 1 000 milliards de dollars américains dès 2015.
===Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nanotechnologie
ou encore
==
Périodes 1989-1990 1991-1992 1993-1994 1995-1996 1997-1998 1999-2000
Publications cumulées 1 000 10 000 20 000 35 000 55 000 80 000
Nouvelles publications 1 000 9 000 10 000 15 000 20 000 25 000
==
Mais entre des bourricots qui fabriquent des armes Laser pour les capitalistes et des chercheurs comme de Broglie ou Martin Grusenick.....
... Entre un bourricot qui nous fait sa petite "crise rue89" parce qu'il ne gagne QUE 1500 euros net et un chercheur qui, sur la fin de sa vie, - De Broglie - fit une remise en cause radicale de ses propres croyances - en revenant au matérialisme et en critiquant l'imposture de Copenhague... mon choix est vite fait...
...Entre un bourricot-formois qui gémit parce qu'il soit dépenser ses propres deniers pour acheter un rouleau de scotch et un Martin Grusenick qui construit un protocole susceptible de balayer un siècle d'imposture basée sur l'ignorance de Michelson et Morley des travaux de .... Herschel - le Soleil n'EST PAS IMMOBILE .... mon choix est tout de suite fait !
vendredi 19 février 2010

Un commentaire pour Sepp Hasslberger (quant à Martin Grusenick)


jeudi 8 avril 2010

chez Paul Jorion : L'attraction foraine de Michelson-Morley-Miller et l'attraction foraine de Martin Grusenick
NANOSCIENCES VS NANOTECHNOLOGIES
NANO-CHARLATANISME VS NANO-MATERIALISME
Quand un de Louis de Broglie s'interroge sur les CONSTITUANTS de la matière, il n'est pas UN CHARLATAN qui cherche à FAIRE PLAISIR à son maître capitaliste !
Il ne cherche pas à augmenter le cours de Bourse des actions de son patron !
Il est un chercheur !
Je citais les propos oubliés de ce chercheur en note de mon "Manifeste matérialiste" de 2006
http://monsyte.blogspot.com/2008/12/manifeste-materialiste-par-yanick.ht...
+++((((((((((((((((((
De Broglie et la lumière : Les citations qui suivent sont extraites de la fin de l'article "La lumière dans le monde physique"
p. 75-76 "La lumière est la forme la plus subtile de la Matière (…) le rayonnement est susceptible de se condenser en matière et de créer de nouvelles particules (…) Tous ces faits prouvent bien que la Lumière et la Matière ne sont que des aspects divers de l'Energie qui peut prendre successivement l'une ou l'autre de ces deux apparences (…) "
La conclusion est la description du Big Bang tel que je le concevais avant de le lire, et par d'autres cheminements : explosion de l'agglomération de tous les photons de l'Univers :
p. 77 " Enfin, la Lumière vient de se révéler à nous comme susceptible de se condenser en Matière, tandis que la Matière est susceptible de s'évaporer en lumière.
Donnant libre cours à notre imagination, nous pourrions supposer qu'à l'origine des temps, au lendemain de quelque divin "Fiat Lux", la Lumière, d'abord seule au monde, a peu à peu engendré par condensation progressive l'Univers matériel tel que nous pouvons, grâce à elle, le contempler aujourd'hui. Et peut-être un jour, quand les temps s'achèveront, l'Univers retrouvant sa pureté originelle se dissoudra-t-il à nouveau en Lumière."
Extraits de "Physique et microphysique" Albin Michel 1947 [quand je trouve, au bouquiniste,[pour 5 euros] un livre d'un orthodoxe du début du 20° siècle, je sais que le reste d'honnêteté qui est la sienne, me permettra d'y trouver des faits et des grilles nous ramenant vers la science de Newton. Point n'est le cas de nos orthodoxes contemporains - malhonnêtes parasites sociaux.
))))))))))))))))))))))))
On est loin des foutaises des charlatans de ce début de 21° siècle !
Entre un pseudo-Arsine et un Louis de Broglie qui rejoint Isaac Newton dans son interrogation sur la lumière comme constituant de la matière ..... il y a un fossé .... POSITIVISTE .... doublé d'un fossé heisengergiste !!!
S'il voulait faire des économies, pseudo-Arsine pouvait commencer par s'interroger sur les 800 nanomètres de la longueur d'onde des photons rouges...
Sur les 400 nanomètres des photons violets...
Cette question - NON rentables pour les capitalistes - ne lui aurait RIEN couté !!
Il aurait pu s'interroger sur la PRÉTENDUE absence de masse des photons (un héritage de l'imposture relativiste)...
Il aurait pu s'interroger sur les CONSTITUANTS des photons !
-----
Il serait intéressant (pour la recherche épistémologique) que pseudo- aille répondre à mes "QUESTIONS 2010 au conférencier"
mardi 23 novembre 2010

QUESTIONS (2010) AU CONFERENCIER (une liste supplémentaire en ajout à celle de Lénine, en défense de Isaac Newton et des matérialistes de l'Antiquité) par Yanick Toutain
----
Il aurait pu s'interroger sur la signification (en terme des corpuscules) de cette longueur DOUBLE depuis le violet jusqu'au ROUGE ...
Pourquoi la l'énergie des photons VIOLETS est-elle double de celle des photons ROUGES ?
Y a t-til DEUX FOIS plus de quelque chose ?
Y aurait-il deux fois plus d'ATOMoS ?
Mais non .... pseudo-Arsine veut aller en Inde !!!
Il refuse donc de se poser des questions sur les âneries qu'on lui a enseignées !
Ce n'est pas RENTABLE !
Il ne se posera pas de questions sur le POMPAGE du rayon laser du film Goldfinger !
Sur les "niveaux d'énergie" ?
Sur les photons qui "EXCITENT" l'atome !
Il ne se demande pas :
"OU EST DONC PASSE CE PHOTON ENTRE LE MOMENT OU IL EST - prétendument - ABSORBE et le moment où il est RE-EMIS.... ?"
Cette question n'est pas RENTABLE pour les bourricots !
Quant à l'hypothèse que ce photon soit ENTRE A L'INTERIEUR DE L'ELECTRON en venant BOUSCULER les constituants de cet électron, cette hypothèse de bon sens... elle ne bouscule pas les neurones des valets du capitalisme !
Les capitalistes ne VEULENT QUE CE QUI RAPPORTENT !
Si on mettait les DIPLÔMÉS EN ESCLAVAGE et si leur "productivité formation" pouvait être rentable pour le CAC 40, on verrait les investisseurs se précipitéer sur de NOUVELLES MÉTHODES PÉDAGOGIQUES !
On verrait la SOCIOLOGIE être cotée à Wall Street.
Tyran écrivait sagement
==
Votre propos sur les sociologues est hors-sujet. On peut faire une recherche publique ayant des axes de développement majeur, elle n'est pas contrainte d'engager tous les thésards (tous en en maintenant tout de même dans tous les domaines utiles et la sociologie peut en être un).
======
.... lorsqu'on regarde l'actualité du jour quant aux sciences humaines, on peut être terrifié de la barbarie culturelle du néo-capitalisme
Ainsi, le journal québécois "Le Devoir" relève
(((((((
Cégeps: l'histoire en voie de disparition
Lisa-Marie Gervais 25 novembre 2010 Éducation "
95% des étudiants n'auront suivi aucun cours d'histoire du Québec au collégialUne étude conclut au «quasi-effacement» de l'histoire du Québec dans les cégeps et au déclin de l'enseignement de l'histoire. Alarmée, une coalition va jusqu'à réclamer l'introduction d'un cours obligatoire d'histoire du Québec au cégep. Les étudiants sont ouverts à en discuter.
La grande majorité des étudiants (75 %) n'auront aucun cours d'histoire générale au cégep et un plus grand nombre encore (95 %) n'aura jamais de cours d'histoire du Québec, conclut une étude de la Fondation Lionel-Groulx sur la place de l'histoire au niveau collégial rendue publique hier. Pire, le cours n'est même pas offert dans les trois quarts des cégeps, s'inquiète Gilles Laporte, coauteur de l'étude avec Myriam D'Arcy et récemment nommé Patriote de l'année. «Il n'y a que les cours ministériels, dont les cours obligatoires, mais pour le reste, liberté totale pour définir et bâtir le cours, pour autant qu'il se conforme à de grandes compétences [décidée par le ministère de l'Éducation]», a expliqué Gilles Laporte, enseignant d'histoire au cégep du Vieux-Montréal.
http://www.ledevoir.com/societe/education/311670/cegeps-l-histoire-en-vo...
))))
Il est logique que la recherche en philosophie ait cessé de PRODUIRE quoi que ce soit de FONDAMENTAL depuis 1908 et le "Matérialisme et empiriocriticisme" de V.I. Lénine.
Rien de plus étonnant : toutes les foutaises des Poincaré, des Mach, des Einstein y étaient dévoilées préventivement.
Cela fait un siècle que les NOUVEAUX ALCHIMISTES que sont les sectateurs de Einstein et de Heisenberg MANGENT les MIETTES que distribue la classe capitaliste.
Abandonner le MATERIALISME et Newton était le préalable que durent faire les prédécesseurs de Pseudo-Arsine.
Ils restèrent où ils étaient .... mais ils devinrent les bourricots idéologiques de la fanfare anti-matérialiste !
Il furent - comme pseudo- Arsine les clowns d'un cirque qui fera RIRE les ENFANTS DE L'AVENIR !
Un cirque où l'absence de masse des photons était l'article un de la prière des clowns pour préserver la fonction gamma !
Des pitres vous dis-je !
NOTES
http://en.wikipedia.org/wiki/Goldfinger_%28film%29
Sur Martin Grusenock lire aussi
http://blog.hasslberger.com/2009/09/extended_michelsonmorley_inter.html
Un Canadien Adolf Erdmann y fait mention d'une expérience similaire brevetée auparavant.
=
Dear Martin,
If You check the Canadian Intellectual Property Office (CIPO) Database, you find that my brother (Erich) and I have registered an invention that deals with this type of phenomenon. The registration Nr. is 2615016. (or type in Erdmann Erich into the "Basic" CIPO search engine, and you will get more of our inventions.) We named it "Laser Gravitational Field Fluctuation Detector", since we believe that the gravitational field of the earth has an effect on the speed of light.
=

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire