Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 6 novembre 2010

6 novembre 2010 : Une manifestation qui évite de passer près du marché du Cours de la République "Evitons de donner la tentation aux Pauvres de venir défiler en criant "REVOQUONS SARKOZY" ! " pensent les hypocrites de la CGT et du NPA

=
un commentaire sur RUE89
=

Portrait de Yanick Toutain
Humain sur Terre | 22H23 | 06/11/2010 | Permalien
Le Havre.
A 15h15, sous des trombes d'eau, la manif démarre.
Comme à l'accoutumée du samedi, le point de départ a été fixé devant l'Hôtel de Ville.
C'est normal.
Le Samedi, c'est jour de marché, et le départ ordinaire des défilés (devant la maison des syndicats, sur le Cours de la République de Jules Durant) a un inconvénient gravissime.... Il est trop proche de la rue Demidoff, le rendez-vous hebdomadaire du Pauvre havrais.
Il ne faudrait tout de même pas que le défilé du prolétariat privilégié en vienne à passer trop près des centaines de chômeurs qui viennent ici acheter vêtements d'occasion, produits dégriffés sur les étals au marchands aux sourires chaud du Maghreb de leurs proches parents!!!
C'est donc devant la mairie de SAC Rufenacht que nous avons rendez-vous....
Un parcours centre-ville des plus banals...
Passage devant une église Saint-Michel. Un mariage probable regarde intérigué.
Le Printemps,
Une variante.... Cette fois-ci on ne passera pas - comme la dernière fois - devant la ZAC coty, le Mc Donalds des pauvres (doté de sa fameuse wifi gratos !!),
Et donc .... bifurcation à droite sous une pluie toujours battante...
On emprunte les toutes petites rues (deux files serrées en sens unique)....
on frôle la bibliothèque municipale, on frôle la sous-préfecture, on traverse le Boulevard de Strasbourg ... la pluie se calme un peu et devient discontinue ... on évite le casino en tournant sur la droite et HOP ! on est revenu sur la place de l'Hôtel de Ville, côté sud, au bout de la rue de Paris....
Un petit parcours touristique.
Avec TROIS mérites !
On a évité de croiser les pauvres du marché du Cour de la République (quelque fois qu'il prenne soudainementp aux chômeurs l'idée de venir .... manifester).
On a évité les trop larges avenues, quelque fois qu'il vienne l'idée à un UMPiste facétieux l'idée de prendre EN UNE SEULE photo entièreté du cortège pour donner UN CHIFFRE FIABLE sur le véritable nombre de manifestants....
ET SURTOUT
On a évité de mettre en application la FAMEUSE motion de l'AG chômeurs de l'ANPE votée en 1995.... celle qui DÉCIDAIT DE FAIRE PASSER LES MANIFESTATIONS dans les QUARTIERS PAUVRES du nord DE LA VILLE...
Le secrétaire de l'Union Locale CGT et ses nouveaux amis du NPA peuvent être RASSURES : les PAUVRES DE LA VILLE N'ÉTAIENT PAS LA...
Le NPA avait peur des pauvres avant les émeutes de 2005, ils avaient peur des pauvres après...la CGT avait et a toujours peur des pauvres..... le membre de la CE de l'UL CGT avec qui nous avons débattu un quart d'heure dans le cortège .... a peur des pauvres....."Ils ne sont pas prêts" .... et il est donc exclu d'aller défiler à Caucriauville !!!!
Il dit "habiter à Caucriauville" ... mais ne veut pas que nous allions y défiler !!!
N'étaient pas là non plus, ce samedi après midi, ..... les jeunes...
ni les 3000 jeunes de bahuts privés pour exclus qui s'étaient singularisés en sortant massivement en défilés dans les rues de la ville (un évènement HISTORIQUE qui ne s'était jamais produit auparavant)
vendredi 15 octobre 2010

La révolution anti-formoise est en marche : Jeanne d'Arc est dans la rue (Au Havre, les jeunes exclus dans le privé catholique défilent en criant leur colère contre Sarkozy)
... ni les bisounours "NOS RETRAITES ! NOS RETRAITES !" des bahuts "BAC S" pour jeunes privilégiés et fils de profs des Monet et autre Jean Prévot n'étaient présents...
Ceux-ci qui défilaient dans la caravane CGT qui les avait ENCADRE (avec camionnette rouge CGT devant, brassard et tuniques jaune et rouge CGT autour .... sur l'avenue Facho ... après qu'ils aient réussi à FAIRE FUIR les jeunes enfants des chômeurs.... eux non plus, les jeunes bisounours de la MOYENNE ET HAUTE PROTO-FORMOISIE... ils ne sont plus là...
La moyenne d'âge de ce cortège doit tourner autour des 40 ans !!!
Certains s'énervent (c'est nouveau) quand on leur tend nos petits flyers "UN DELEGUE pour 25 délégateurs"
En particulier le "quarteron" formé de la DIZAINE d'étudiant regroupés autour des MERVEILLEUX LEADERS ETUDIANTS qui sont PARVENUS à tout saccager .... mais sans jamais AVOIR été DISIGNE responsables par AUCUNE instance ou Assemblée générale....
Comme ils sont même parvenus à EMPECHER que le vote "UN DELEGUE pour 25 DELEGATEURS" ait lieu.... n'ayant jamais été délégués .... ils ne sont responsables de RIEN...
... même pas de ce naufrage ....
Rappelons à ceux-là ( et à leurs ainés) que les 40 000 présents à la fin du défilé du 23 septembre auraient PU DESIGNER
1600 DELEGUES DE BASE
qui eux-mêmes auraient pu désigner 64 délégués de CONSEIL.
Mais les cow-boys autour du secrétiare de l'UL CGT Pierre Lebas (Y COMPRIS LE NPA !!!) avaient décidé d'aller FAIRE LES CLOWNS à 40 (!!!!) sur le rails de la gare l'après midi...du 23 SEPTEMBRE...
cow-boys réformistes aventures vieux et jeunes
jeudi 23 septembre 2010

La très réformiste CGT-Le Havre envoie un groupe ultra-minoritaire faire les clowns sur les voies ferrées pour pouvoir hurler à la "provocation policière". Ou comment masquer le refus de préparer le renversement de Sarkozy !
imités par des cow-boys réformistes aventuristes (stalino-laurentistes et stalino-mélenchonistes)
lundi 11 octobre 2010

42 cow-boys formois irresponsables décident - tous seuls - le blocage de l'Université du Havre (ou comment les néo-staliniens SUD-UNEF-NPA & Cie accumulent les gesticulations aventuristes pour masquer leur refus de mobiliser les pauvres)
Une classe sociale a les RESPONSABLES POLITIQUES QU'ELLE MÉRITE !!!
Leur sabotage, leurs blocages absurdes (interrompre les LIVRAISONS d'essence étaient LE CONTRAIRE de ce que les travailleurs de LIP avaient fait en 1973 !!!) ... leur opérations coups de poing, leurs blocages de routes....
Tout cela n'avait QU'UNE FONCTION : MASQUER LEUR REFUS DU DEHORS SARKOZY !
Et surtout leur REFUS DE CONSTRUIRE LA DELEGATION REVOCABLE !!! (UN pour 25)
Manque de chance pour ces magouilleurs néo-staliniens réformistes et aventuristes à la fois l'accueil de nos petits papiers continue à être positif...
Même l'ancien secrétaire de la Section Locale PCF (devenu communiste critique) Jean-Pierre Rioual, - dans le sympathique échange de presque une demi-heure que nous avons eu après la dislocation - marquait un intérêt de plus en plus grand sur cette perspective.
La proposition que je lui fis de REMPLACER une AG de 800 personnes par la désignation de 32 délégués qui débattraient en représentant les 800 délégateurs pendant que 32 groupes de 24 délégateurs débattraient eux-mêmes des propositions que leur délégué était en train de faire.... obtint, de sa part, une attention particulière et presque un assentiment.
Selon Paris-Normandie
http://www.paris-normandie.fr/article/politique/samedi-6-novembre-les-ma...
La police a vu 300 manifestants (une farce)
Les syndicats ont vu 15000 manifestants
ET.... la CGT en a vu 18 000
Entre les farceurs et les clowns.... se trouve la vérité !!
(qui seule est révolutionnaire)
Quant à la délégation de 3 OBSERVATEURS que l'AG du Havre a envoyé à Tours pour l'embryon de COORDINATION NATIONALE... ce sera l'objet d'un autre commentaire...
http://7septembre2010.forumactif.net/idees-et-propositions-d-action-f27/...

=

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire