Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 27 décembre 2010

La période de transition ET/OU la transcroissance de la révolution anti-capitaliste vers la REVOLISATION : Une réponse à André Franc-Shi

André Franc-Shi est un des animateurs du blog Révolution Citoyenne.
Nous débattons depuis le 22 décembre.

En particulier sous le texte

RÉVOLISATION ET LUTTE DES STRATES. PREMIERE PARTIE : Un bilan conceptuel et historique


 Il pointe ici le débat sur ce que le "trotskysme traditionnel" appelle la "période de transition".
Je lui réponds ici dans un article à part entière.

Bonjour André Franc-Shi
Je regrette le retard pour cette réponse à votre commentaire du 22/12.
En effet, l'ampleur du sujet m'avait motivé à y donner une réponse solide avec beaucoup de références. Mais la censure stalino-fasciste dont j'ai été victime sur Rue89 m'a pris une grande partie de mon temps depuis plusieurs jours.
Un censure dont j'ai appris, depuis qu'elle avait été réalisée sur la demande express d'un anonyme "Le Rectificateur" dont j'ai rapidement découvert qu'il était un militant blogueur du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA). J'ai aussi découvert que le même "Rectificateur" - au pseudonyme évoquant l'assassin Compaoré - avait réédité son exploit stalino-fasciste en réclamant (et obtenant) de Yann Guégan et de Rue89 la censure - supplémentaire - de  mon texte de protestation.(il s'en vante carrément sur le mur de commentaire de RUE89).

Tout autant, j'ai pris le temps, de traiter la question majeure sur le plan mondial, l'agression impérialiste contre la Côte d'Ivoire. Sur votre continent, je suis allé placer un commentaire sur le mur Facebook du WSWS. Leur page francophone est totalement silencieuse sur ce sujet : pas un mot en défense du Président Laurent Gbgbo, formois compradore attaqué par ses maîtres, car coupable de ne pas vouloir laisser place nette pour FMI-Laval Ouattara, la marionnette ONUCI super-compradore qui s'illustra dans le passé comme bourreau du peuple ivoirein. Leur auteur francophone Alex Lantier est aux abonnés absents.(PS un article scandaleux paru depuis signé Ann Talbot "US, EU prepare military action against Ivory Coast" joue les lointains Persans n'ayant pas de prise de position à prendre)
Ecrire sur le mur étasunien du WSWS m'a valu un nouvel ami anti-impérialiste
惠 a écrit : « Gdam UN and USA, they abetted KARZAI in his election FRAUD, and now they criticize GBAGBO!! the nerve. Kick the UN out!!! Kick them out!! Côte D'ivoire, call on your neighbors to uphold your sovreignty against WESTERN MEDDLERS!! »
Les autres textes "Côte d'Ivoire" sont sur le mur de Survie et de Abidjantalk
Je vais donc me "contenter" d'une brève réponse.

En ce qui concerne vos précédentes interventions, je suis entièrement en accord avec vous. Par contre, je fais parti de ceux qui voient la révolution en deux temps : le socialisme et ensuite le communisme. Ce que vous avez évoqué précédemment, c'est l'idéal communiste. En cela, je pense que tout le monde est en accord qu'il s'agit de l'idéal à atteindre.
Cet "étapisme " est ce qui a fait la faillite de l'application du marxisme.
La classe formoise, après la chute des capitalistes va INVENTER tous les prétextes pour CONSERVER le pouvoir et AUGMENTER les écarts de salaires.
J'écrivais, sur votre mur, en réponse à votre contradicteur libertarien Redmond Weissenberger, ceci en citant longuement Trotsky.

Yanick Toutain
‎@Redmond Weissenberger

Cher monsieur, vous semblez ignorant de l'Histoire. En l'occurence, l'histoire de la Russie.

Sachez qu'en décembre 1921, un ingénieur et un ouvrier avaient le même niveau de salaire.

L'écart se creuse à partir de janvier 1922.


Mais, en 2010, vous êtes une victime de la propagande stalinienne.

Peut-être une victime consentante ?

++++

Le salaire moyen annuel, établi en réunissant les salaires du directeur de trust et de la balayeuse, était en 1935 de 2 300 roubles et doit atteindre en 1936 environ 2 500 roubles, soit, au cours nominal du change, 7 500 francs, et quelque chose comme 3 500 à 4 000 francs français d'après la capacité d'achat. Ce chiffre des plus modestes s'amenuise encore si l'on tient compte du fait que l'augmentation des salaires de 1936 ne représente qu'une compensation partielle à la suppression des prix de faveur et de la gratuité de divers services. L'essentiel en tout ceci, c'est encore que le salaire de 2 500 roubles par an, soit 208 roubles par mois, n'est qu'une moyenne, c'est-à-dire une fiction arithmétique destinée à masquer la réalité d'une cruelle inégalité dans la rétribution du travail.

Il est tout à fait incontestable que la situation de la couche supérieure de la classe ouvrière et surtout de ceux qu'on appelle les stakhanovistes, s'est sensiblement améliorée au cours de l'année écoulée; la presse relate en détail combien de complets, de paires de chaussures, de gramophones, de vélos et même de boîtes de conserves les ouvriers décorés ont pu s'acheter. On découvre par la même occasion combien ces biens sont peu accessibles à l'ouvrier ordinaire. Staline dit des causes qui ont fait naître le mouvement Stakhanov: "On s'est mis à vivre mieux, plus gaiement. Et quand on vit plus gaiement, le travail va mieux." Il y a une part de vérité dans cette façon optimiste, propre aux dirigeants, de présenter le travail aux pièces: la formation d'une aristocratie ouvrière n'est en effet devenue possible que grâce aux succès économiques antérieurs. Le stimulant des stakhanovistes n'est pourtant pas la "gaieté", mais le désir de gagner davantage. Molotov a modifié dans ce sens l'affirmation de Staline: "L'impulsion vers un haut rendement du travail est donnée aux stakhanovistes par le simple désir d'augmenter leur salaire." En effet, toute une catégorie d'ouvriers s'est formée en quelques mois, que l'on a surnommés les "mille", car leur salaire dépasse 1 000 roubles par mois. Il y en a même qui gagnent plus de 2 000 roubles, alors que le travailleur des catégories inférieures gagne souvent moins de 100 roubles.

(...)

La grande majorité des ouvriers n'a, cela va de soi, ni vache ni potager, et manque souvent d'un gîte. Le salaire d'un manoeuvre est de 1 200 à 1 500 roubles par an, moins parfois, ce qui, avec les prix soviétiques, équivaut à la misère.

(...)

Par suite des inégalites criantes dans le régime des salaires, aggravées encore par les privilèges arbitrairement créés, la bureaucratie réussit à faire naître des antagonismes très âpres au sein du prolétariat. De récents comptes rendus de presse traçaient le tableau d'une guerre civile en réduction.

(...)

Le revenu moyen d'un foyer, dans les kolkhozes, s'est élevé en 1935 à 4 000 roubles. Mais les moyennes sont encore plus trompeuses en ce qui concerne les paysans qu'en ce qui concerne les ouvriers. On rapportait par exemple au Kremlin que les pêcheurs collectivisés avaient gagné en 1935 deux fois plus qu'en 1934, soit 1 919 roubles par travailleur.

(...)

toutes ces données sont extraites de

La Révolution trahie

Léon Trotsky


L'ACCROISSEMENT DE L'INEGALITE ET DES ANTAGONISMES SOCIAUX

MISERE, LUXE, SPÉCULATION


++
Mon intention était - par ces citations de lui prouver que c'était le REFUS de l'égalitarisme qui a poussé Staline a accentuer de plus en plus la répression.
Quand les ennemis de l'égalitarisme prétendent que le stalinisme est né de l'égalité entre les hommes, les faits prouvent le contraire : ce sont les privilèges que s'accorde la classe formoise qui la poussent à créer la DICTATURE FORMOISE.
Votre étapisme est une FAILLITE ASSUREE !!!
Quand le capitalisme sera tombé, vous verrez les salariés atteints de PATHOLOGIE CONSUMERISTE exiger des salaires de plus en plus élevés.
Alors que le BUT que nous devons nous fixer est de RENDRE LA MOITIE du PIB de la France à nos cousins africains !!!


" Par contre, le sujet de controverse entre tous les révolutionnaires est d'avantage axé sur la période dite "socialiste" de la révolution, c'est à dire la transition entre le système actuel qu'on ne peut même plus identifier au capitalisme, et le communisme. Je ne pense pas que la majorité de l'humanité soit prête à accepter le paiement unique."
 J'avais cru comprendre que vous partagiez ce projet de "salaire unique" de "bons" uniques !
De plus, actuellement, il est certain que plus de 5 milliards d'être humains ont un revenu consommable INFERIEUR à 1000 euros par mois.
Les réticences dont vous faites état sont celles des exploiteurs salariés du Canada - les frères jumeaux des exploiteurs salariés de France.


Que faites-vous si il y a pénurie de médecins et que la surcharge des médecins n'encourage pas les gens à la médecine? 
Il n'y aura pas pénurie !!!
En France, depuis la réforme des CFPM (qui date de près de 40 ans) il existe un "numerus clausus" pour imiter le nombre de médecins.
La révolution mettra fin à ces corporatismes.
Les bourricots qui choisissent cette filière cesseront leurs pratiques barbares.
En France, ils sont une majorité à trhir leur serment d'Hippocrate !
Nos médecins sont des partisans du serment d'hypocrite !
Celui qui se moquait des mendiants, des pauvres et qui pratiquait un apartheid, a maintenant le reste de sa "vie  Google" pour connaitre la rédemption de son inhumanité !

lundi 13 octobre 2008


1000 euros pour les chirurgiens,1000 euros pour les dentistes, 1000 euros pour les stomatos. Par mois !


Les stomatologues de la graine de ce Chachaty pratiquent l'apartheid social.
Vous avez votre grelôt attaché au cou. Dès qu'il sonne, la secrétaire chienne de Pavlov a son réflexe conditionné inculqué par son patron stomatologue.
C'est cela, ou bien cette humiliation sociale avec la carte CMU, ou bien les consultations aux permanences de médecin du monde.
La proximité de nos cousins immigrés, de nos cousins esclaves en fuite venu des États du Sud a un côté sympathique : on n'était plus parmi la formoisie hautaine.
Mais, pour être vraiment efficaces, il faut que ces ricanements blessent au maximum.
Les plus hautains savent le faire : Chachaty, l'imposteur qui prêta le serment d'Hippocrate eut le culot de ricaner en m'annonçant qu'il s'apprêtait à arracher la totalité de mes dents.
Mais cela ne lui suffisait pas.
Lorsque je posais des questions sur la qualité des appareils dentaires de la Sécurité Sociale, sur les tarifs de base, j'ouvris la boite de Pandore de son infamie de classe.
Quand je lui expliquais que je chantais (en mendiant) dans les restaurants, il trouva amusant de m'expliquer que l'appareil de faible qualité risquait de provoquer des petits bruits lorsque je chanterai.
Et cela parut l'amuser beaucoup.
Il fut saisit d'un bref silence.
Un sourire s'accentua sur son visage.
Et ajouta un propos dont je n'ai plus le souvenir, mais qui révélait que son absence momentanée l'avait entraîné parmi la clientèle d'un restaurant et qu'il s'était offert une petite récréation sur le dos du pestiféré chanteur, du pestiféré venant faire la manche dans un restaurant bourgeois avec son appareil dentaire de base des tarifs sécu.

Ces gens ne sont plus des êtres humains.
Le nazisme s'est préparé ainsi.
Par une déshumanisation progressive des citoyens allemands.
C'est cela la ligne directrice de la politique sarkozyste.
Déshumaniser, créer les conditions d'une guerre civile fasciste.
C'est cela que tente Sarkozy.

Ces gens-là seront boycotté par les populaitons libérées.
Nous mettrons leur infamie en lumière.
Et les suivants sauront que leur réputation est en jeu.
Votre curieuse question tend à suggérer que les enfants des pauvres n'auraient pas ENVIE de devenir médecins ou dentistes pour 1000 euros par mois !
D'où tenez-vous pareille information ?


Idéalement, il faudrait trouver un processus pour encourager les métiers indispensables mais en pénurie. 
J'ai déjà répondu plus haut ! ce sera la REPUTATION et le sentiment d'être LE PLUS UTILE POSSIBLE qui motivera les gens.

Et si les citoyens d'un certain quartier décidaient d'utiliser les fonds fournis pour acheter le travail de quelqu'un d'autre pour faire les travaux répugnants? 

J'ai du mal à comprendre ce que vous ne comprenez pas !
Ceux qui iront faire ces "travaux répugnants" gagneront, comme vous et moi, 1000 euros par mois. IL n'y aura pas de "pourboire", pas de "dessous de table". C'est absurde.
Les services pourront être marchandisés.
La concurrence pourra jouer.
Une entreprise de nettoyage peut proposer tel ou tel tarif.... MAIS.... vous oubliez l'AUTRE facteur : l'investissement démocratique INTERDIT de conserver les CHIFFRES d'AFFAIRES.
 Une fois ces deux "règles de fonctionnement" rappelées, je ne vois plus quelle pourrait être la "pertinence probante" de votre exemple ?

Cela ne sont que deux exemples, mais comment assureriez-vous que "les tâches les plus REBUTANTES devront être PARTAGEES entre tous les LIBRES TRAVAILLEURS"? Un tel fonctionnement n'assure pas nécessairement ces résultats.
J'ai aussi répondu à cela.
Il pourra - si la conscience de l'utilité ne fonctionne pas - être nécessaire de fixer une sorte de "SERVICE CIVIQUE"...
Mais celui-ci serait TOTALEMENT ETRANGER à la RECONSTRUCTION D'UN MARCHE DU TRAVAIL !!!!
Il serait absurde d'imaginer le fait que - par exemple - les tâches d'éboueurs étant confiées à TOUS les habitants de 14 à 74 ans .... EN TANT QUE SERVICE CIVIQUE .... pourrait être un facteur qui aboutirait à rétablir le SALARIAT dans cette fonction.
Les juges (citoyens ordinaires requis par tirage au sort) des Cours d'Assises en France ne provoquent pas la création d'un "marché du travail" du juge.
D'où tenez-vous le fait que la pratique ancienne du fils du gros riche du village qui envoyait - contre rémuniération - un fils de pauvre faire son service à sa place - pourrait être un système qui se reonstituerait dans la civilisation à venir.
Vous oubliez un FAIT MAJEUR : la REPUTATION sera la VALEUR fondamentale du 21° siècle.
A cause du WIKILEAK GEANT, les humains ne prendront pas le RISQUE d'être DECONSIDERES par de pareilles stupidités.
Jean Lapointe :p

C'était une blague et un exemple !
Mais soit !
Vous remarqruez que j'ai du réécrire les dates pour des passages entiers de l'introduction.
Abidjantalk se mettant, à son tour, je suis un peu dégouté d'aller y déposer des commentaires.
La priorité "Côte d'Ivoire" n'en demeure pas moins la première.
J'aurais espéré voir des contributions signées de vous même en défense (sans soutien) de Laurent Gbagbo.
Au moment de poster, je découvre un André Franc-Shi sur le blog Union Révolte. Seriez-vous semblable ?

1 commentaire:

  1. Yanick, merci d'avoir répondu à mes préoccupations. Comme je vous soulignait dans un précédent message, je suis plutôt "rouillé" comme marxiste. Je constate aujourd'hui que je me suis laissé bercé depuis quelques années par le chat des gau-gauchistes et sociaux-démocrates de mon entourage. Je pense que votre notion de "SERVICE CIVIQUE" a bien répondu à mes préoccupations concernant les pénuries sporadiques de main-d'œuvre dans certains domaines.

    Vous avez fait référence précédemment à "déchirer les diplômes". Avez-vous un texte à référer qui pourrait détailler plus explicitement ce concept? Par exemple, si nous restons dans le domaine de la médecine, ce n'est pas tout le monde qui puisse faire une chirurgie, pourtant, n'importe qui peut aider au bien-être physique des individus. Il reste cependant indispensable d'avoir acquis une certaine expertise pour pratiquer une chirurgie. Le diplôme en soit n'est pas important, mais ce qu'il représente le sera pour celui qui subira la chirurgie. Le diplôme est une manifestation d'une certaine réputation il me semble.

    RépondreSupprimer