Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 30 décembre 2010

En défense des libertés, je me comporte anticonstitutionnellement ! (en tant qu'élément d'un programme révolisationnaire !) (réponse à Romuald Dzomo et Eunice Barber)

Je réponds à deux interlocuteurs sur Facebook. Dont une a un patronyme qui m'évoque .... un nom de sportive entendu dans le transistor....

  • Romuald Dzomo
    En attendant que le candidat de la LCR dont je respecte les positions soit élu à la magistrature suprême française et qu'il vienne changer la FrancAfrique, nous serons tous morts. Il s'agit juste de pragmatisme Eunice, toi qui a représenté ...la France dans des hautes compétitions. Je ne pouvais pas par exemple faire à ta place. Tu as été souvent sélectionnée parce que tu avais les capacités pour concourir parmi tant d'autres prétendants. N'est ce pas? Que peut la LCR pour l'Afrique? Je lui souhaite un député à l'AN et des élus locaux. Heureusement qu'ils sont là!



  • Eunice Barber Chaqu'un ramene son pierre a d'edifice.
    Justement c'est pour ca je suis bien placer pour le dire certains choses... C'est de l'embobinage meme de faire passer certains personnes comme des heros. Piff.



  • Yanick Toutain
    ‎@Romuald Dzomo (et Eunice Barber)
    Romuald Dzomo qui a écrit
    "....soit élu à la magistrature suprême française ..."
    Comme je me connecte sur un spot wifi gratuit d'un resto qui vend des hamburgers.... je croise un nombre important de jeunes.
    Dont beaucoup ont des grands parents proches qui vivaient en Afrique...
    En annexe de mes posts, je fais donc aussi un petit travail de conscientisation.
    En particulier en incitant
    - à connaitre les héros africains que sont les Lumumba, les Sankara et même les Toussaint-Louverture etc...
    - à préparer des manifestations géantes (avec des service d'ordre type Malcolm X = sans bavures) dont le mot d'ordre sera "Troupes Françaises hors d'Afrique"
    et à acquérir le maximum de savoir

    MAIS.... ce ne sont pas seulement les jeunes enfants (proches) de l'Afrique à qui leur histoire a été VOLEE...
    Les jeunes pauvres de France - même "Gaulois" du 19° siècle... comme je le suis... ont vu leur PROPRE HISTOIRE LEUR ETRE VOLEE....

    Vous nous parlez de "magistrature suprème" ?
    En connaissez-vous l'histoire ?
    Ce furent les BANDITS criminels de la bande des royalistes de Thiers qui choisirent de désigner pour 7 années un "Président de la République".

    Un corrompu (sous la 3° république ils étaient TOUS corrompus) qui allait donc rester au pouvoir 7 années.
    Pourquoi 7 ans ?
    Parce que Thiers et les autres se partageaient entre deux cliques : gangsters royalistes légitimistes et gangsters légitimistes orléanistes.
    Ces deux groupes se haissaient parce que le père de Lousi-Philippe (Philippe Egalité) avait voté la mort de Louis 16.
    Il fallait donc 7 ans .... pour attendre une ... réconciliation....
    MAIS
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Commune_de_Paris_%281871%29
    Cette 3° république.... pour naître, du ASSASSINER 30 000 Parisiens en UNE SEMAINE.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Semaine_sanglante
    Plus de 4000 personnes par jour !!
    Un total quotidien bien plus élevé que pendant la Terreur de la grande Révolution Française !

    ET QUE VOULAIT DONC ASSASSINER THIERS ?

    Tout simplement ce que je préconise pour l'Afrique : la REVOCABILITE DES ELUS !!!

    C'est cet héritage historique que tenta (dans son "Cahier Bleu" puis son "L"Etat et la Révoluton" Vladimir Illich Oulianov Lénine : LE FAIT QU'UN ELU PUISSE ETRE REVOQUE A TOUT MOMENT !!!

    C'est une HERITAGE HUMANISTE !

    Il n'y a PAS de CONSTITUANTE à RESPECTER !

    QUI a voté la Constitution de 1958 en France ?
    Des VIEILLARDS et des CADAVRES !!
    Voici ce que j'écrivais le lundi 18 octobre 2010
    Pas de CONSTITUANTE contre la jeunesse : Délégation générale révocable Un commentaire sur "Les Alternatifs"
    http://revolisationactu.blogspot.com/2010/10/pas-de-constituante-contre-la-jeunesse.html

    ===
    "Je vais donc contribuer au débat qui m'a amené sur votre site.
    Vous avez écrit, dans votre manifeste du 26 septembre "Qu'ils dégagent tous"




    "Les Alternatifs appellent à la démission immédiate du Président Sarkozy et de son gouvernement et à la dissolution de l’Assemblée Nationale. L’élection d’une assemblée constituante permettra la mise en place de nouvelles institutions démocratiques."

    Il semble que vous n'ayez pas tiré les leçons de la Révolution d'Octobre et des débats vains que la question de la Constituante a déclenché à l'époque...

    C'est pourtant très simple à comprendre :

    1° le peuple est souverain
    2° les vieux n'ont pas à IMPOSER DES REGLES aux jeunes.... (on subit un Constitution votée en 1958 par des gens âgés de plus de 21 ans.... nés, donc, avant 1937 .... et qui ont actuellement 73 ans et plus !!!

    3° la notion de Constitution est donc une aberration !

    4° Si l'on remplace l'ELECTION par le système de la délégation générale révocable (25 délégateurs, un délégué révocable à tout moment et 25 délégués délèguent un délégué de l'étage supérieur) .... si l'on considère que l'Humanité a le pas sur les groupes minoritaires, le REGLEMENT INTERIEUR est décidé par l'étage (révocable) du dessus...
    Il peut donc être - en permanence - modifié...

    5° La question de la révocation de Sarkozy est donc réglée par le même principe : 19 millions de délégateurs désignent, par étages successifs, 50 délégués qui représenteront - chacun - 400 000 délégateurs de base...

    On aura donc

    25 délégateurs ====> un délégué de base
    25 délégués de base =====> un délégué de conseil (cela revient, en plus démocratique, à UN délégué d'AG) IL représente 625 personnes. (En 1917 c'était un pour 500 ou 1000 pour le Soviet de Petrograd
    25 délégués de conseil ====> un délégué député (qui représente environ 15 000 personnes comme pendant la Commune de Paris)
    25 délégués de conseil ====> un délégué national (390 625 personnes sont sa base)
    Il suffit de 50 délégués nationaux pour représenter 19 millions de personnes

    25 délégués nationaux désigneront un délégué international.... la base d'un gouvernement mondial révocable à tout moment....

    Je considère la résurgence de ce monstre du Loch Ness de Constituante comme une nième tentative des partisans des sociétés d'exploitation et du pouvoir de la vieillesse sur la jeunesse de sauver leur pouvoir !
    Je la combattrais sans aucune hésitation.
    ===

    C'est ENCORE plus vrai dans des sociétés africaines dans lesquelles 60% de la population a moins de 20 ans...

    Que pensez-vous, tous deux, de ces arguments ANTI-CONSTITUTIONNELS ....

    Ce que mon père m'apprenait, quand j'étais jeune - en deux raclées - en tant que "le plus long mot de la langue française - j'en fait un comportement, un choix, un programme POLITIQUE : JE ME COMPORTE ANTICONSTITUTIONNELLEMENT !!!

    En défense des libertés !


NOTES (extraits de Wikipédia) LA SEMAINE SANGLANTE

L'Après

Le procès des Communards.
Le commandant Gaveau, Adolphe Thiers et le colonel Merlin.
Gravure de Félix Vallotton parue dans La Revue blanche en 1897.
La répression est féroce[4]. Dès les premiers jours de juin, la justice « régulière » remplace les massacres de communards par les Versaillais et les exécutions sommaires massives avec la mise en place de conseils de guerre, qui siègent pendant quatre années consécutives[5]. La loi du 7 août 1871 porte à 15 le nombre de conseils de guerre chargés de juger les prisonniers de la Commune pour la division militaire de Paris[6], alors qu'ils sont limités à un ou deux pour les autres divisions militaires. Outre ces conseils de guerre, une commission des grâces est instituée par la loi du 17 juin 1871 afin de statuer sur le sort des condamnés pour faits relatifs à l'insurrection du 18 mars 1871[7]. Composée de quinze membres, pour la plupart royalistes, et présidée par Louis Martel, député du Pas-de-Calais, elle se réunit pour la première fois le 16 octobre à Versailles[8],[9].
Le 14 mars 1872, la loi Dufaure interdit l'affiliation à l'Association internationale des travailleurs[10]. Le 22 mars est votée une loi sur le transport en Nouvelle-Calédonie des communards condamnés aux travaux forcés ou à la déportation, complétée par les décrets du 31 mai 1872, du 25 mars 1873 et du 10 mars 1877[11]. Cette loi fixe plus précisément le lieu de déportation: la presqu'île Ducos est destinée à la déportation en enceinte fortifiée, l'île des Pins à la déportation simple et le bagne de l'île Nou aux condamnés aux travaux forcés[12]. Le premier convoi, parti à bord de la frégate La Danaé de Brest le 3 mai 1872, arrive à Nouméa le 29 septembre[11]. Vingt convois se succèdent de 1872 à 1878, transportant un peu plus de 3 800 personnes, dans des conditions très pénibles (enfermement dans de grandes cages dont ils ne sortent qu'une trentaine de minutes pour prendre l'air sur le pont, rations alimentaires faibles et de mauvaise qualité, punitions fréquentes). En tenant compte des décès, évasions, disparitions, grâces, commutations et rapatriements, sans compter les forçats de l'île de Nou, il y aurait 3 350 à 3 630 déportés en Nouvelle-Calédonie le 31 décembre 1876, après les premiers décrets de grâce d'octobre 1876[12].
Le 20 juillet 1875, dans son rapport à l'Assemblée nationale[13], qui ne tient pas compte des condamnations prononcées en province[12], le général Appert dénombre 46 835 individus jugés, sur lesquels il y a 23 727 non-lieux, 10 137 condamnations prononcées contradictoirement, 3 313 condamnations prononcées par contumace, 2 445 acquittements et 7 213 refus d'informer[12],[14].
Sur les 10 137 condamnations prononcées contradictoirement, on compte 95 condamnations à mort, 251 aux travaux forcés à vie ou à temps, 4 586 à la déportation (dont 1 169 en enceinte fortifiée et 3 417 en Nouvelle-Calédonie[12], dont Louise Michel[15]), 1 247 à la réclusion perpétuelle et 3 359 à des peines de prison variables. 55 enfants de moins de 16 ans sont envoyés en maison de correction. En fait, il n'y a que 25 exécutés (dont Théophile Ferré et Louis Rossel, fusillés à Satory le 28 novembre 1871)[12].
Pour les contumaces, il y a 175 condamnés à mort, 159 aux travaux forcés, 2 910 à la déportation et 46 à la prison[16].
Les arrêtés se répartissent ainsi : 75 % d'« ouvriers » (ouvriers salariés et petits patrons artisans), 8 % d'employés, 7 % de domestiques, 10 % de petits commerçants, de professions libérales, voire des petits propriétaires-rentiers. L'insurrection du 18 mars est donc bien un soulèvement populaire.


NB Je viens de comprendre que je discute avec "la" Eunice Barber.
Je connaissais ce nom mais ignorais sa spécialité, ses performances et même ses déclarations....
Voici ce que Wikipédia Eunice Barber donne - en dernières lignes -
En août 2007, elle est sélectionnée en équipe de France aux Championnats du monde d'athlétisme 2007, mais elle préfère déclarer forfait pour l'heptatlon qui voit Carolina Klüft battre le record d'Europe.
Le lundi 27 août, elle échoue encore une fois dans les qualifications du saut en longueur, aux championnats du monde d'athlétisme 2007.
Lors de la polémique sur la participation des athlètes français aux Jeux olympiques de Pékin, elle déclare que la France, pays "où l'on torture des Noirs et des Arabes", n'a pas de "leçons à donner" en matière de respect des Droits de l'homme aux autorités de la Chine populaire[6].
Gênée par ses nombreuses blessures, elle n'arrive pas à se qualifier pour les JO de Pékin, ne dépassant pas 6,42 mètres aux qualifications à Albi (minima fixé à 6,78 m)[7]
Aux Championnats de France 2009, Eunice ne sera que 4e de la longueur avec un saut à 6,23 m. Loin des minimas, elle ne se qualifie pas pour les championnats du monde d'athlétisme 2009. A 35 ans, elle touche en effet à la fin de sa carrière à l'exemple de Christine Arron et Muriel Hurtis, figures emblématiques de l'athlétisme français. Eunice Barber a, en effet, annoncé que l'année 2010 sera sa dernière année dans l'athlétisme qu'elle consacrera au 100m haies. Elle rangera ses pointes pour se consacrer à sa vie américaine, pensant à une reconversion dans le monde de la mode.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire