Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 6 décembre 2010

Tricheur, truqueur, menteur, sans honneur : le footballeur français sarkozyste

Ce texte est un inédit.
Il fut rédigé juste après la main de Thierry Henry.
Le fichier Windows en stock le date en propriétés du 19/11/2009 8:15.
Le temps passant, je ne l'avais jamais publié.
Qu'un Cantona - consumériste pathologique, membre d'une classe exploiteuse secondaire - l'égérioisie - devienne le héraut de la formoisie est l'occasion de cette mise en lumière.
C'est une occasion comme une autre.
Qu'il soit bien clair que - bien que cela fasse des années que j'ai pas relu ses livres - ce texte doit beacoup à la formation conceptuellement anti-sportive donnée dans les années 70 par Jean-Marie Brohm. (et ses collègues de la revue Quel Corps)
Profitons de l'occasion pour signaler mon attente impatiente de la publication en ligne d'un petit ouvrage qu'il avait signé avec Michel Field : "Jeunesse et Révolution".
Entre les clowneries de Eric Cantona et les magouilles de la France préparant l'expulsion armée du politicien formois compradore Laurent Gbagbo, l'actuallité poursuit sa mise en lumière des pratiques du chauvinisme esclavagiste franco-français...

=

Tricheur, truqueur, menteur, sans honneur :
le footballeur français sarkozyste
par Yanick Toutain
19/11/2009


Et voilà ! Ils sont qualifiés. Avec deux hors jeux et une main !

En d'autres temps, de pareils vainqueurs se seraient adressés à l'arbitre : « S'il vous plait, ne laissez pas pareille injustice ! Annulez ce but déloyal ! »

En d'autres temps, en cas de refus de l'arbitre, le joueur fautif se serait sanctionné lui-même. En quittant, au besoin, le terrain.

Mais on vous parle, ici, de sport, pas de guerres de l'Antiquité ou du Moyen-Age.

LA SUCCURSALE FOOTBALL DE L'ARMÉE FRANÇAISE

Déloyauté, mensonge ? On retrouve ici toutes les petites crapuleries de l'armée française. On retrouve ici la déloyauté de l'armée française à l'aéroport de N'Djaména ; une armée sans honneur qui bafoue sa parole et envoie les mercenaires des pays de l'Est mitrailler les rues de la ville pour protéger le pouvoir de l'exécuteur Déby... quand les patriotes avaient interrompu leur avancée vers ce même aéroport : Mensonge, trucages, escroquerie, absence d'honneur, déloyauté. On a eu les mêmes recettes à l'œuvre hier soir.

« Seul le résultat compte ! »

Toute l'armada des perroquets de l'impérialisme triomphant sont aux commandes, sont au micro. La jeunesse française reçoit les consignes de ses ainés : « seul le résultat compte ! ».
« Traitrise, mensonge, trucage. Prends modèle sur le mercenaire Thierry Henry, tu seras soldat français mon enfant ».
Trucage, mensonge, déloyauté. Voilà le bel exemple donné aux jeunes Français. Le millionnaire mercenaire qui va se vendre à Barcelone ou au plus offrant a offert à son pays un « but d'escroc » !

« UN BUT D'ESCROC ! »

Guy Carlier, en ce jeudi matin, sur Europe 1 caractérisait justement la « victoire » de hier. « La main de la FIFA » corrigeait-il avec malice.
On retrouve ici les techniques habituelles de l'ONU.
« Arbitre » qui travaille pour permettre à la France d'écraser les plus faibles.
On retrouve ici les techniques habituelles de l'OUA.
Un « arbitre » qui travaille à écraser les petits pays qui tenteraient de s'élever contre la puissance malfaisante de la France à fric.
« La main de la FIFA » qui « oppose » la France à la plus petite ile disponible : il fallait l'ile Feroë pour prouver les compétences de l'incapable Domenech. Il fallait le plus petit pays disponible – la Lituanie – pour que l'astrologue de l'équipe de France puisse nous prouver ses talents de « sélectionneur ». Le sarkozysme a les héros qu'elle mérite.

DOMENECH – SARKOZY – MORIN – ALLIOT-MARIE
Mêmes crétins mêmes méthodes !
Mêmes ruses, même déloyauté

Ce que l'équipe de France à fric a montré sous les objectifs des télévisions du monde entier mercredi soir, c'est l'habituelle absence d'intelligence, c'est la ruse habituelle, c'est la déloyauté habituelle du militaire français … dans la pénombre de l'absence de caméras.
Les « bleus », les petits soldats idéologiques de la France à fric, les combattants de la sphère gonflée étaient – eux – sous le regard de plusieurs centaines de millions de Terriens, sous le regard, demain, de milliards de Terriens.
Quand, en 2004, Alliot-Marie assassinait 90 civils sur une place d'Abidjan, les faibles images qui furent enregistrées ont permis l'enfouissement de la ruse déloyale. Quand Morin permettait l'assassinat – par les mercenaires héliportés – de civils tchadiens – il manquait des caméras.

VICTOIRE « FRANCAISE » ? UNE DEFAITE DE LA FRANCE A FRIC !

Hier soir, c'est l'Humanité toute entière qui a remporté une victoire : la mise en lumière de la malhonnêteté de Thierry Henry, la mise en lumière de la malhonnêteté foncière de tous ces « sportifs », la mise en lumière de la malhonnêteté de Domenech et de son agent-propagandiste Jean-Michel Aulas, c'est la mise en lumière de la malhonnêteté de celui qui était assis, dans les tribunes du Stade de France, entre ces deux compères, complices en trucages malhonnêtes : Nicolas Sarkozy.

Déloyauté est la ligne stratégique de ce personnage inintelligent mais rusé. Mais la mise en lumière de cette déloyauté est la victoire des gens honnêtes.
Les apologistes de la magouille qui se plaignent de ce que les arbitres et les spectateurs surveilleront de près tous les gestes du tricheur Thierry Henry oublient un détail : la conséquence sera aussi la surveillance accrue de tous les gestes de chaque soldat de chacune des Armées d'Occupation de notre « beau pays ».

DU SPORT ?
UNE SIMPLE PROPAGANDE DE L'IMPÉRIALISME FRANÇAIS

L'équipe de France n'est pas un groupe d'aimables – et honnêtes – praticiens du sport. Elle est un gang de mercenaires qui – au quotidien - vont se vendre au plus offrant et qui – répondant à l'appel – viennent combattre sous le drapeau du crime de la France à fric. Une classe sociale, une « égérie-oisie » qui se vend aux publicitaires les plus offrants. Pour nous laver le cerveau.

La « Marseillaise », le chant du massacre contre les Africains est aussi le chant de la « victoire » footballistique.
Ce « sport » est une simple officine de propagande en faveur du chauvinisme. Les crétins qui défilent pour la « victoire française » sont les descendants lointains des imbéciles chauvins qui hurlaient « A Berlin ! » en Aout 1914. Et l'équipe de France est un corps de supplétifs de l'armée française.
Chaque victoire, chaque point marqué par les sportifs de la France à fric est un mort supplémentaire commis par « nos » Troupes d'Occupation passé sous silence.
Le brouillard de guerre de la propagande sportive permet d'accumuler les victimes de la barbarie française impérialiste en les maintenant dans le silence, dans l'oubli.

JEUX OLYMPIQUES 1936 -2008
Hitléro-fascisme et Stalino-capitalisme

Les bourgeoisies mondiales qu'elles soient étasunienne, chinoise ou allemande aiment le sport. Elles aiment cet opium du peuple. Pour deux humains honnêtes aux jeux olympique de Mexico, en 1972, des milliers, des dizaines de milliers de crétins arrivistes en short sont allés participer à la foire aux marionnettes, ont donné leur caution à la barbarie. Barbarie hutlérienne en 1936, barbarie stalino-capitaliste en 2008. Les nazis récupéraient les corps des victimes de la Shoah pour son appareil industriel, Hu Jintao assassine les condamnés à mort de sa « justice » à date et à heure prévue afin de vendre aux riches étrangers de morceaux du corps des Chinois victimes de cette barbarie. Une justice certes rapide et dont la rapidité fut encensée par Ségolène Royal. Un modèle de justice pour tous les barbares de la France à fric.
Les intérêts commerciaux de Bernard Arnault et de l' « assa-Chine » des exploiteurs furent vaillamment défendus par Nicolas Sarkozy en 2008.
Le sport, comme le relevèrent Jean-Marie Brohm – traducteur et élève de Wilhelm Reich – et toute l'équipe de feue la revue « Quel Corps ?» est le strict reflet des valeurs économiques du mode de production capitaliste. Une névrose antisexuelle de masse destinée à modeler les corps pour les transformer en machines concurrentielles.
La concurrence – tous les coups sont permis, toutes les mains-Henry sont validées – est une valeur fondamentale de la barbarie bourgeoise.

CONCURRENCE ET LAVAGE DE CERVEAU DE LA JEUNESSE

Il faut que les barbares capitalistes reproduisent leur mode de production. Et donc qu'ils détruisent la solidarité spontanée des enfants. Que ce soit dans la concurrence des équipes ou dans les salles de classe, l'entraide est interdite. Guerre d'une équipe contre une autre équipe, guerre de l'élève contre l'autre élève.
Et toutes les « mains » sont permises.
Quand un président d'université se fait prendre la main dans le sac à tricher en faveur de riches « étudiants » chinois, combien passent au travers des mailles du filet ?
Les syndicats étudiants sont prompts à dénoncer le développement de la prostitution parmi les étudiantes. Mais gardent un étrange silence sur le développement de la vente des devoirs : des étudiants payent les plus pauvres pour rédiger à leur place des devoirs écrits.
Concurrence à l'école et triche à l'école, trucages sur le terrain du Stade de France et triche sur le terrain : l'exemple de Thierry Henry, la triche de Thierry Henry et de ses camarades est une abjection. Elle est un acte abject envers leurs « camarades » footballeurs de l'équipe d'Irlande.

Mais qui, dans cette « équipe de France » aura le courage de démissionner, le courage de ne pas aller en Afrique du Sud, par éthique ou par simple respect loyal des intérêts bafoués de leur « camarades » irlandais ?
Poser cette question est donner la réponse.

Que ce soit l'équipe de France ou l'armée française, la thèse ancienne du mouvement ouvrier est toujours valide : « L'ennemi est dans notre pays ».

Et la réponse à cela est aussi vraie pour le football que pour les guerres impérialistes de la bourgeoisie : « DEFAITISME REVOLUTIONNAIRE » . ?
Nous appelons les joueurs du monde entier à – le plus vite possible – battre l'équipe de « France » et à éjecter le plus rapidement possible ce gang de tricheurs qui font honte à la France de la rebellion, la France des Lumières, la France révolutionnaire, la France anticolonialiste,..... la France honnête !

DOMENECH ET SA CLIQUE DE TRICHEURS : DEHORS !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire