Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 23 janvier 2015

Le complot #HollandeCoupdEtat Franceàfric-Boko Haram ! RFI censure un commentaire sur les livraisons d'armes à Boko Haram et l'Antonov de l'armée française

"les douaniers découvrent deux
hélicoptères d'attaque Gazelles"
 
par Yanick Toutain
Revactu
23/1/15


Tchad: face à la menace Boko Haram, N'Djamena en état d'alerte
Multiplication des patrouilles, contrôles d'identité, fouilles: alors que le Tchad a ouvertement déclaré la guerre au groupe islamiste nigérian Boko Haram, le dispositif de sécurité a été renforcé depuis quelques jours à N'Djamena, où l'on craint des infiltrations de combattants.

Lire l'article sur Jeuneafrique.com : | Tchad: face à la menace Boko Haram, N'Djamena en état d'alerte | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique
Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook


Au moment où Hollande est en train de faire fructifier son "Incendie du Reichstag" commis par des agents du Qatar islamofasciste sous protection des services secrets français (non interpellation de Coulibaly, annulation de la protection de Charlie sur demande de Alliance, financement 45 millions de Al Qaeda, 20 millions Ansardine propagande assimilant les critiques anti-Qatar à de l'islamophobie, coupure de l'internet en RDC et au Niger) lois fascistes en préparation etc etc.... et article du 8 décembre 2014 mérite qu'on s'y intéresse. Surtout quand les questions sont censurées par les fascistes de RFI
condamnation de malheureux blagueurs stupides pour "apologie du terrorisme" quand les vrais terroristes et leurs complices de services secrets sont encore en liberté, c

Lisez au ralenti ces deux paragraphes. Et décidez ensuite de la qualité de l'information donnée par RFI (qui va censurer ensuite la question)
1° PARAGRAPHE
"L'Antonov 124 est l'un des plus gros avions du monde et lorsqu'il s'est posé, samedi matin, sur l'aéroport de Kano, les douaniers ont immédiatement voulu savoir ce que contenaient ses soutes. Ils découvrent deux hélicoptères d'attaque Gazelles et de nombreuses caisses de matériel militaire français. La découverte a immédiatement déclenché de nombreuses spéculations dans les médias locaux."
Vous avez bien lu
"deux hélicoptères d'attaque Gazelles et de nombreuses caisses de matériel militaire français."
Mais la suite de l'article de RFI ... prétend qu'il ne s'agissait pas d'armes
Une fois l'inspection faite des papiers et des documents de bord, tout est pourtant en règle. « Il n'y avait pas d'armes ni de munitions dans cet avion et les autorités nigérianes ont reconnu le caractère légal de la cargaison », assure l'ambassade de France.
J'ai donc posé poliment la question sur le site.
Des questions immédiatement censurées par les imposteurs de Radio Colonies
Yanick Toutain
 Marqué comme pourriel

  • Yanick Toutain
  •  
  • Rang 285
Est-ce que la contradiction entre deux paragraphes pourrait disparaitre ? SVP
QUI MENT
1° PARAGRAPHE " L'Antonov 124 est l'un des plus gros avions du monde et lorsqu'il s'est posé, samedi matin, sur l'aéroport de Kano, les douaniers ont immédiatement voulu savoir ce que contenaient ses soutes. Ils découvrent deux hélicoptères d'attaque Gazelles et de nombreuses caisses de matériel militaire français. "
2° PARAGRAPHE
"Une fois l'inspection faite des papiers et des documents de bord, tout est pourtant en règle. « Il n'y avait pas d'armes ni de munitions dans cet avion et les autorités nigérianes ont reconnu le caractère légal de la cargaison », assure l'ambassade de France."
CES DEUX PARAGRAPHES SUCCESSIFS N'ONT AUCUN SENS !!!
LES ARMES .. elles y étaient ou bien l'Ambassade ment ?
Nigeria: l’Antonov rempli de matériel militaire français peut repartir
http://www.rfi.fr/…/20141208-nigeria-antonov-124-materiel-…/

https://www.facebook.com/yanick.toutain/posts/10205304225100758« moins

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Contenu désactivé

  • Yanick Toutain
  •  
  • Rang 285
Marqué comme pourriel
Que signifie ce message SVP ?
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Marqué comme pourriel

  • Yanick Toutain
  •  
  • Rang 285
Vous me censurez ?
Pas grave, le ROBOT twitter voit la COPIE de mon commentaire censuré !
https://twitter.com/hashtag/Antonov?src=hash
avec la COPIE sur FACEBOOK du texte censuré !
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Contenu désactivé
  • Yanick Toutain
  •  
  • Rang 285
J'avais loupé ! Le mot "pourriel" en langue RFI cela signifie LIEN
Lien vers RFI, lien vers Facebook, lien vers Twitter
Vous me fournissez là un bon sujet d'article RIGOLO sur l'intelligence artificielle Franceàfric... face à la bêtise humaine !



VOICI L'INTEGRALITE DE L'ARTICLE ABSURDE DE RFI RADIO COLONIES






Nigeria: l’Antonov rempli de matériel militaire français peut repartir


mediaUn C17 canadien devant un Antonov 124 loué par la France, sur le parking de la base aérienne d'Istres.RFI/Olivier Fourt
Au Nigeria, l'avion russe bloqué depuis samedi sur l'aéroport de Kano avec sa cargaison de matériel militaire a finalement eu l'autorisation de redécoller lundi. Paris et Moscou avaient rapidement précisé qu'il s'agissait d'un avion affrétée par l'armée française pour transporter du matériel de Bangui en Centrafrique au Tchad.
L'avion n'avait pas pu atterrir à Ndjamena pour cause d'embouteillage à l'aéroport, mais les services de sécurité nigérians n'étaient pas très convaincus par les explications de l'équipage. S'en sont suivis deux jours d'incompréhensions sur fond de guerre contre Boko Haram et climat de méfiance à l'égard du Tchad.
Impossible de passer inaperçu. L'Antonov 124 est l'un des plus gros avions du monde et lorsqu'il s'est posé, samedi matin, sur l'aéroport de Kano, les douaniers ont immédiatement voulu savoir ce que contenaient ses soutes. Ils découvrent deux hélicoptères d'attaque Gazelles et de nombreuses caisses de matériel militaire français. La découverte a immédiatement déclenché de nombreuses spéculations dans les médias locaux.
« Une puissance étrangère est en train d'armer le groupe Boko Haram ; l'avion est rempli de kalachnikov et d'armes de guerre.... », pouvait-on lire.
Une fois l'inspection faite des papiers et des documents de bord, tout est pourtant en règle. « Il n'y avait pas d'armes ni de munitions dans cet avion et les autorités nigérianes ont reconnu le caractère légal de la cargaison », assure l'ambassade de France.
En fait, l'armée française affrête très régulièrement des Antonov en Ukraine ou en Russie parmi lesquels ceux de la 224e brigade aérienne russe dont faisait partie l'avion qui s'est posé à Kano.
Selon Paris, l'appareil participait à l'allégement de l'opération Sangaris en République centrafricaine. Il devait rapporter du matériel au Tchad. Interrogée par RFI, une source militaire française a précisé que l'avion n'a pas pu se poser à Ndjamena car « le terrain était bloqué par un Boeing 747 qui avait un problème technique ». Avant d’ajouter que pour éviter de tomber à court de carburant le commandant de bord de l'avion russe « a décidé de se dérouter vers Kano », décision a posteriori « peu judicieuse », a commenté cette même source.
SOUPÇONS DE LIENS ENTRE LE TCHAD ET BOKO HARAM
Pour un sénateur de l'Etat de Borno, frontalier avec le Tchad, cette affaire est tombée au plus mal. A un moment où dans l'opinion publique nigériane, explique Mohamed Ndume, on s'interroge beaucoup sur les liens entre Boko Haram et Ndjamena.
Jeudi dernier, une délégation composée de représentants de « Bring back our girls » a manifesté devant l'ambassade du Tchad au Nigeria pour demander des nouvelles des 200 lycéennes de Chibok enlevées par Boko Haram et peut-être emmenées dans un pays voisin. Le gouvernement tchadien était impliqué dans les négociations pour leur libération. Aucune nouvelle depuis.
Cette délégation nigériane cherchait aussi à en savoir plus sur la présence de Tchadiens au sein du groupe Boko Haram et sur de possibles livraisons d'armes via le territoire tchadien. Ce que l'ambassadeur du Tchad a vigoureusement démenti jeudi dernier.
Ce qui provoque ces soupçons c'est que, contrairement au Cameroun, le Tchad n'est jamais attaqué par Boko Haram, explique le chercheur nigérian, Mohammed Kiary, ajoutant que des proches du président Idriss Deby auraient des liens avec les islamistes, d'où son implication dans des négociations. Ce spécialiste précise néanmoins qu'il n'y a aucune preuve de soutien direct. En revanche, il évoque une section tchadienne de combattants au sein du groupe Boko Haram.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire