Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 20 janvier 2015

Plus de 14 morts en RDC ! Soutenu par le fasciste MONUSCO Martin Kobler, la dictature #KabilaDEGAGE bloque internet et SMS

Martin Köbler le représentant local de
la SLAVOISIE OCCIDENTALE
ONU-MUNUSCO soutien de la dictature
par Yanick Toutain

Revactu
20/1/15

[APRES PLUS DE 14 MORTS]
"Je [MONUSCO Martin Kobler] lance également
un appel à l'opposition à manifester pacifiquement.
 Toute manifestation doit se faire dans le calme
 et dans les limites autorisées par la loi",
 
a conclu le chef de la Monusco. (RTBF)"

DERNIERE HEURE
11h37


MCspider Liondjo59 min · Modifié · 

Coup de fil du directeur d'une ONG Congolaise de Kin il y a 15 minutes:
Allo? Je profite que la communication passse. Mais ça risque de couper!
Je te fais un point sur la situation ce matin:......
COUPURE!!!
Rappel:
Allo....allo.. oui.. voilà je vais faire vte:
UNIKIN bouclé par les militaires. Pas d'entrées ou de sorties. On ne veut pas que les étudiants puissent sortir.
Ngaba est surmilitarisé... On croirait qu'une guerre se prépare. Jamais vu autant de militaires déployés.
RE-COUPURE...
Rappel:
Bon.. je vais faire le tour de la ville en compagnie des "internationnaux"... Je vous tiens au courant
Fin de l'appel
Selon lui.. il n'y a pas d'affrontements... pour l'instant!
‪#‎TournezVosCamerasVersKinshasa‬J’aime ·  · 
8 personnes aiment ça.1 partageMwana Boboto Land J ai eu ma cousine bafandi na ba ndaku mobulu eza te côté bandal c est chaud vers campus vers ngaba makala vers ndjili aujoud hui un peu calme et qlq troubles fetes sont presents.37 min · J’aime

DERNIERE HEURE
10h32
 il y a 1 heure: Je viens d'apprendre qu'à la police refuse de tirer sur les manifestants





LIRE AUSSI


MERCREDI 7 JANVIER 2015

CABU A ETE ASSASSINE
 PAR DES AGENTS DU QATAR
depuis la publication de ce dessin
Christiane Taubira et ses trois juges voyous
Robert Miori, Bernard Ors et Michael Janas
rédigeant des faux en écritures pour faire gagner 31000€
 au barbouze ONUCI Jean-Marie Bourry
dans cette tentative d'escroquerie en bande organisée
Il manque sur l'image le procureur FrancisNachbar 
Le fasciste local qui commande les troupes d'occupation - l'homologue ONU-MINUSCO de l'ONU- ONUCI esclavagiste Jean-Marie Bourry ne pourra pas demander aux juges voyous de Franceàfric de préparer leurs faux en écritures pour faire condamner en Cour d'Appel en France pour l'article que vous lisez actuellement : l'un des trois rédacteurs de faux en écritures publiques est parti en retraite.
Il en trouvera d'autres !
Mais la vérité continuera à leur nettoyer le cerveau !!
Pour l'heure Radio Coloniale continue à censurer et Martin Kobler, le tyran Europeàfric USAfric Franceàfric veille

APRES PLUS DE 14 MORTS, KOBLER MENACE L'OPPOSITION

"L'ONU déplore les pertes humainesLe chef de la Misison des Nations unies pour la stabilisation de la RDC (Monusco), Martin Kobler, a pour sa part déploré mardi "les morts et les blessés à la suite des incidents qui se sont produits lundi matin à la suite des violentes manifestations, et l'usage de la force létale par les forces de sécurité qui s'en est suivi."L'usage de la force par les forces de l'ordre doit toujours être proportionné, imposé par la nécessité, et en dernier recours", a-t-il souligné dans un communiqué.
"Je lance également un appel à l'opposition à manifester pacifiquement. Toute manifestation doit se faire dans le calme et dans les limites autorisées par la loi", a conclu le chef de la Monusco. (RTBF)"
Mais tout va bien pour les esclavagistes occidentaux qui volent les travailleurs (pas de #SMICenAfrique) et pillent les ressources
RDC mortalité infantile : 7,32% (source CIA Factbook)

"Selon le Syeco, un enseignant diplômé d’Etat gagne 71 195 Franc congolais (77$ 59€) Le gradué touche 74 897 (81,4$ 63€ et le licencié 76 711 francs (83,3$ 64€)." (source radio-Okapî-esclavagiste)


"Le taux journalier du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) est fixé à 335 Francs Congolais." (2009 sources)
"Le salaire minimum des enseignants du degré primaire, secondaire et professionnel (EPSP) devrait passer de 70 000 (70 USD) à 94 000 FC (102 USD) après la promulgation du budget 2013 par le chef de l’Etat Joseph Kabila, ont annoncé, dimanche 3 février, les responsables des syndicats des enseignants, réunis en intersyndicale."  (source radio-Okapî-esclavagiste)

La RTBF donnait ces informations :
"Nous-mêmes, nous étions témoins lorsque le jeune Denis Makengo a reçu une balle qui lui a traversé la poitrine. Nous l'avons emmené à (l'hôpital général de référence de Kinshasa) Mama Yemo. C'est là qu'on nous a dit d'aller au niveau de la morgue parce qu'on venait d'y déposer dix corps... et cela hormis le policier qui a été tué, hormis le cas des deux étudiants qui ont été tués au niveau de Righini (un quartier de Kinshasa) et sur le campus (de l'Université de Kinshasa, l'Unikin), et le cas d'un infortuné dont on venait de nous donner l'identité", a-t-il indiqué.
Congo: de quatre à quatorze morts lundi à Kinshasa



Les manifestations ont repris mardi à Kinshasa, où des soldats de la garde républicaine (GR) ont tiré en l'air pour disperser un groupe de pilleurs qui s'en prenaient à un magasin tenu par des Chinois, selon un photographe de l'AFP. Des journalistes de l'AFP ont aussi vu un mini-bus brûler. A la mi-journée, des milliers de personnes quittaient le centre-ville pour regagner leur quartier, en l'absence de transports en commun.

L'urgence pour la résistance est de propager les CDR de base sur tout le territoire du Congo.
On comprend que les FASCISTES de RADIO OKAPI se soient empressés de censurer ce commentaire en faveur de l'humanocratie, des délégués révocables !

POST SCRIPTUM MERCREDI MATIN

La police intervenait mercredi matin à Kinshasa pour disperser de nouveaux rassemblements de jeunes, et des coups de feu ont été entendus à l’université où des policiers faisaient face à quelques dizaines d’étudiants, selon la police et une journaliste de l’AFP.
«Ce matin encore nous sommes en pleine opération parce qu’il y a un mouvement (d’étudiants) près de l’Unikin» (université de Kinshasa) a déclaré le porte-parole Israël Mutumbo. «Nous sommes en train de sillonner la ville car il y a des petits groupes qui se forment».
Une journaliste de l’AFP a entendu deux coups de feu dans le campus universitaire, alors qu’un petit groupe de policiers faisaient face à quelques dizaines d’étudiants qui scandaient «Kabila dégage».
Dans le quartier de Ndjili, un poste mobile de police a été détruit par un groupe de jeunes qui scandaient des slogans hostiles au chef de la police de Kinshasa, le général Celestin Kanyama. (
Internet était toujours coupé mercredi, les services 3G et les SMS indisponibles, et on ne captait plus la radio RFI, ont constaté des journalistes de l’AFP.

La plupart des écoles de Kinshasa étaient fermées, selon des journalistes de l’AFP et des habitants.) .  (Libération




LA RADIO DES TROUPES D'OCCUPATION ME CENSURAIT IL Y A DEUX SEMAINES CE COMMENTAIRE


MON COMMENTAIRE CENSURE PAR L'ONU SOUS CET ARTICLE







‪#‎RDC‬ ‪#‎Répression‬ ‪#‎KabilaDEGAGE‬ ‪#‎VSV‬ ‪#‎VoixdesSansVoix‬ ‪#‎Kinshasa‬‪#‎GRA‬ ‪#‎CDR‬
Les deux commentaires que je viens de poser sur une autre page correspondent tout à fait à cette nouvelle répression qui fait suite à celle de décembre
Il serait tellement simple d'appeler les populations à former des groupes de 25, des CDR de base.
Il serait tellement simple de désigner 1 délégué de base par groupe
Puis ces délégués de base (DB) se grouperaient à leur tour par 25 pour désigner des DC, des délégués de conseil.
25 délégués dé conseil pour 1 délégué député
25 délégués députés pour 1 délégué national.
Vous remarquerez que cela rend les élections inutiles.
C'est précisément le but de la manoeuvre.
L'humanocratie est au-dessus de la démocratie esclavagiste athénienne !!!
en cas de répression
"Selon la VSV, Norbert Luyeye, président de ce parti politique, a été blessé à la tête par des éléments de la police dépêchés sur la place terminus à Kingasani où devait commencer la marche. La manifestation a finalement été dispersée.
Thimothée Dikwiza, membre de la VSV, affirme que plusieurs personnes ont été interpellées."
.... il est même possible de ne former que des groupes de 5 personnes et de désigner 1 DELEGUE INTERMEDIAIRE DE BASE (DIB)
De tels groupes de 5 sont impossibles à surveiller par la dictature compradore Franceàfric









Radiokapi.net:La Voix des Sans Voix pour les droits de l’homme (VSV) proteste contre l’enlèvement mardi 6...
RADIOOKAPI.NET




Le texte de l'article sous lequel j'ai été censuré !


Kinshasa : la VSV déplore la répression d’une manifestation d’un parti de l’opposition
décembre 25, 2014, | Denière mise à jour le 25 décembre, 2014 à 12:17 | sous ActualitéKinshasaPolitique. Mots clés: 
La police interpelle  des partisans de l’UDPS le 23/12/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ph. John BompengoLa police interpelle des partisans de l’UDPS le 23/12/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ph. John Bompengo
La Voix des sans voix (VSV) pour les droits de l’homme se dit préoccupée par la « répression brutale et sanglante » d’une manifestation du parti de l’opposition Union des Républicains. Cette formation politique avait prévu d’organiser une marche entre le quartier Kingasani, dans la partie Est de Kinshasa, et la présidence de la République où elle comptait déposer un mémorandum réclamant l’organisation d’un dialogue politique.
Selon la VSV, Norbert Luyeye, président de ce parti politique, a été blessé à la tête par des éléments de la police dépêchés sur la place terminus à Kingasani où devait commencer la marche. La manifestation a finalement été dispersée.
Thimothée Dikwiza, membre de la VSV, affirme que plusieurs personnes ont été interpellées.
Il revient sur ces événements.
Ces gens sont une agence fasciste esclavagiste


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire