Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 24 janvier 2015

24 janvier 2012 #JeSuisAguelHoc #JeSuisMali #JeSuisSékouTraoré #JeNeSuisPasATT #JeNeSuisPasIyadAgGhali #JeNeSuisPasAnsarDine #JeNeSuisPasCompaoré #JeNeSuisPasMNLA #JeNeSuisPasSarkozy #JeNeSuisPasCEDEAO #JeNeSuisPasHollande #JeNeSuisPasFinancierProtecteurDesTerroristes



par Yanick Toutain

REVACTU
24/1/15

"18h16 : Plusieurs sources convergentes affirment que le chef d'Ansar Eddine, Iyad Ag Ghali est toujours dans la région du Gourma, sur la rive sud du fleuve Niger. Iyad a coordonné l'offensive djihadiste sur Konna la semaine dernière. Il serait toujours dans cette région. Selon des informations obtenues par RFI, il aurait des difficultés à rejoindre sa base au nord du fleuve.(RFI 15/1/2015)

"Ag Ghali revient ensuite à l'écran. Visiblement en train de lire un texte, il revendique des tirs de roquettes et des attaques de kamikazes contre les soldats de Serval, sans donner de précisions. « Voilà ce que nous allons faire », explique-t-il ensuite : « Notre objectif, c'est de mettre en place la charia dans la région. » Le leader d'Ansar Dine conclut en saluant tous ses «frères du jihad » au Nigeria, en RCA mais aussi en Egypte, au Pakistan et en Afghanistan." RFI 7/8/2014
Lire Un premier hommage au capitaine
 Sékou Traoré résistant anti-fasciste.
Assassiné par MNLA Ansardine
 agents de la DGSE le 24 janvier 2012
dans le complot Franceàfric-islamofascistes contre le Mali

François HOLLANDE, Nicolas SARKOZY, Al Thani, LE QATAR ATT président du Mali et Blaise COMPAORE (qui l'a protégé et hébergé à l'hôtel de luxe Laïco 11° étage) ONT PROTEGE, FINANCE, SOUTENU LES ASSASSINS DU 24 JANVIER 2012 IYAD AG GHALI LEADER D'ANSAR EDDINE ET LEURS ALLIES MNLA (les dealers terroristes du Nord Mali dont tout les gens sérieux savent que "la DGSE les aide depuis 10 ans")

Tel sera le début du réquisitoire que l'accusateur révolutionnaire prononcera contre les complices du crime de Aguel Hoc. Cela se produira au Nuremberg de l'Afrique, à Bamako, prochainement !
Il y a exactement 3 ans, les pantins de Sarkozy et de Hollande, les alliés MNLA de l'armée française SERVAL, les marionnettes Ansardine de Hollande (récompensée par 20 millions d'euros par #HollandeCoupdEtat assassinaient 82 militaires maliens.
Cela se passait dans le Nord-Mali.
Les médias français font l'omerta sur les responsabilités criminelles des comploteurs qui dirigent la France et font appel aux psychopathes Al Thani du Qatar pour "former" des cinglés criminels dans le but de pourrir l'Afrique et l'Europe.

Depuis 2012, Revactu tente de faire connaître ce scandale : une attaque commise par deux bandes criminelles qui n'ont cessées d'être protégées, financées soutenues par Hollande, Sarkozy, Compaoré, Fabius, Obama (AFRICOM Carter Ham), Le Drian etc etc.

MARDI 18 DÉCEMBRE 2012

Un premier hommage au capitaine Sékou Traoré. Il sera au panthéon des héros de la libération de l'Afrique. Victime et résistant contre l'attaque Sarkozy-Hollande-Qatar-Ancar Eddine contre le Mali, contre l'Afrique

LUNDI 3 MARS 2014

UN ARTICLE 3 FEVRIER 2012

Accueil | Régions | Crise du Nord | Le film d’attaque d’Aguel Hoc par les bandits armés : Les preuves des crimes commises par le MLNA

Le film d’attaque d’Aguel Hoc par les bandits armés : Les preuves des crimes commises par le MLNA

Par   

Les élèves maîtres, le personnel de l’Institut de formation des maitres (IFM) et quelques habitants d’Aguel hoc doivent aujourd’hui leurs vies sauves grâce au sacrifice ultime du jeune capitaine de l’armée malienne, Sékou Traoré, affectueusement appelé BAD. Le jeune officier d’une trentaine d’année sortant de l’EMIA et ancien leader de l’Association des élèves et étudiants du Mali, a été froidement égorgé par les bandits armés le mardi 24 janvier dernier dans la matinée. Un rescapé sous choc qui a été sauvé par ce brave militaire relate les faits qui confirment les accusations de crimes de guerre et crimes contre l’humanité du gouvernement malien contre le MLNA.
Aguel hoc est une localité située à 150 kms de la ville de Kidal dans le cercle de Tessalit à peu prés à 200 Kms d’Algérie (village frontalier Borge). Une petite commune rurale dont les habitants sont majoritairement des tamasheqs sédentaires  et quelques fonctionnaires composés d’enseignants, des régisseurs, des agents de santé et un camp militaire abritant quelques centaines d’élèves. Une zone hostile aux allogènes. 90% de la population vivent du commerce et d’élevage. Deux jours avant l’attaque soit le 16 janvier 2012, des familles tamasheq ont commencé à quitter la ville pour aller s’installer à quelques kilomètres du village sous les tentes. Certains enseignants même ont été avertis par leurs logeurs de la menace d’attaque. Avec l’attaque du camp de Ménaka le mardi  17 janvier 2012, la peur s’est alors installé à Aguel hoc qui fut finalement pris d’assaut le mercredi 18 janvier  2012 à 4 heures 30 du matin  au sud du camp vers le quartier nouveau appelé quartier rouge et d’autres assaillants sont venus du centre ville vers 5 heures pour attaquer l’IFM (Institut de Formation des Maitres) situé à 700 mètres du camp militaire au nord.  Aux environs de 8 heures, les rebelles ont détruit la  centrale téléphonique  de la localité.  L’armée a tenté en vain de réparer l’équipement et fut obligé de recourir aux téléphones satellitaires dont les communications étaient interceptées par les rebelles.  Les échanges de tirs  ont continu jusqu’à 18 heures. Entre temps, aux environs de 16 heures,  les fonctionnaires logés dans la cour de l’IFM  comprenant les administrateurs et quelques enseignants et ainsi que 200 élèves maitres ont été pris en otage par les assaillants qui finiront par faire d’eux un bouclier humain afin de quitter la ville totalement pillée.
Ils se sont repliés dans la brousse avec leurs otages à l’exception du  directeur, Adama Yah Samaké et du directeur des études Boicari Traoré à cause de leurs âges très avancés. Ceux-ci craignant la réplique de l’armée, abandonnés par les bandits sont restés jusqu’au lendemain matin dans le froid. Ce premier raid des rebelles n’a fait qu’un seul mort (un certain Goita promotion 2006) dans le rang des hommes du capitaine Sekou Traoré dit Bad commandant du camp d’Aguel hoc alors que les rebelles déploraient la perte de plus de vingt combattants. suite ici

SAMEDI 17 JANVIER 2015


Iyad Ag Ghali, leader de Ansar Eddine, l'égorgeur de Aguel Hoc le 24 janvier 2012 protégé et financé par François Hollande multiplie ses attaques depuis un mois au Nord Mali


par Yanick Toutain
#RevActu
17/1/15
lire l'article de MaliActu


Iyad Ag Ghali, l'égorgeur du capitaine Sékou Traoré et de 82 militaires maliens le 24 janvier 2012 protégé et hébergé par Blaise Compaoré à Ouagadougou au Burkina Faso - au 11° étage de l'hôtel Laïco jusque fin janvier 2013 puis dans une villa de luxe

HOLLANDE PROTEGE ET FINANCE IYAD AG GHALI


Le terroriste a été payé 20 millions d'euros par François Hollande en octobre 2013 en remerciement. Le président français à contraint IBK le président du Mali à lui donner l'impunité pour ses crimes passés. Le leader de Ansar Eddine se promène depuis dans le Nord Mali et, avec l'argent de son protecteur François Hollande a pu recruter de nouveaux psychopathes pour ses attaques de décembre 2014 et janvier 2015
 (lire Yanick Toutain sur Revactu, Abdoulaye Niangaly, Oumar Coulibaly, Claude Angeli Canard Enchaîné, Malijet, Maliweb, Maliactu)
HOLLANDE REFUSE DE PRONONCER LE NOM DU CHEF DE TOUT LE RESEAU (CHARLIE TUNISIE) BOUBAKEUR AL HAKIM

Les persécutions organisées en France contre la jeunesse, contre les #JeNeSuisPasCharlie et même l'interpellation du négationniste néonazi Dieudonné sont des scandales : les terroristes sont les pantins des services secrets.
La DGSE et la DGSI dont semblant de ne pas avoir compris que le chef du réseau a pour nom Boubakeur Al Hakim et que l'infirmier ribafasciste protégé à Paris était le recruteur de tout le réseau du 19°

MARDI 3 JUIN 2014


LUNDI 19 JANVIER 2015

MARDI 13 JANVIER 2015


L'islamofasciste égorgeur du 24 janvier 2012 protégé et financé par Hollande ! Le psychopathe pantin ribafasciste du Qatar Iyad Ag Ghali a touché 20 millions et l'impunité par le président voyou


Hollande a versé 20 millions à l'égorgeur Iyad Ag Ghali
en récompense de ses crimes du 24 janvier 2012
Et des attaques 17 18 janvier contre Ménaka Aguel Hoc
présentation Yanick Toutain
Revactu
13/1/15
Article

Oumar Coulibaly

Source: Nouvelle Libération du 18 juil 2014

JEUDI 11 DÉCEMBRE 2014



MERCREDI 13 AOÛT 2014


LUNDI 22 SEPTEMBRE 2014


Mali, MNLA, Ansar Eddine, Iyad AgGhali, Compaoré : en novembre 2012, un journaliste Abdoulaye Niangaly avait prévenu de tout ce qui allait arriver ensuite

présentation Yanick Toutain
RevActu
22/9/14


NOVEMBRE 2012  : "Selon une source diplomatique
 que nous ne révélons pas pour l’instant,
le médiateur Blaise Compaoré préparerait
 une loi d’amnistie pour les dirigeants du MNLA
et les islamistes d’Ansar Dine.
En clair, il s’agit d’enterrer les massacres d’Aguel hoc
 au cours desquels, plusieurs soldats maliens
ont été cruellement abattus
 et égorgés par les combattants du MNLA."
Abdoulaye Niangalyautre Presse
21/11/2012 


JUILLET 2014 : "Ce retour triomphal sur
 la scène de ses exploits a donc été possible
 grâce à la France qui refuse de le traiter en terroriste.
Iyad, allié naturel de François Hollande
 et des forces françaises dans l’imbroglio du Nord
était depuis longtemps identifié, localisé à Tinzaouten,
 une commune algérienne proche de la frontière malienne
par les français depuis la déroute des jihadistes à Konan en 2013.
"
Oumar Coulibaly 18/7 2014


Ceux qui suivent le dossier malien depuis le début ne sont en aucune façon surpris de l'évolution des choses.
Mais quand un journaliste burkinabé publie avec deux ans d'avance l'annonce de ce qui vient de se produire, il faut le relire attentivement
Le 2 juillet un des principaux sites malien Malijet publiait un article du Guido

MARDI 11 MARS 2014

JEUDI 6 MARS 2014


Invasion du Mali : Hollande a versé 20 millions au leader islamofasciste Iyad Ag Ghali de Ansar EddineInvasion du Mali : Hollande a versé 20 millions au leader islamofasciste Iyad Ag Ghali de Ansar Eddine REVOLUTION FRANCAISE 2014


Invasion du Mali : Hollande a versé 20 millions
au leader islamofasciste Iyad Ag Ghali de Ansar Eddine

en remerciement des massacres
de janvier 2012 à Aguel Hoc (82 égorgés)
Après les 50 millions versés à Sarkozy par le terroriste Kadhafi et son exécution par la DGSE
Et maintenant l'affaire Buisson-Sarkozy et les écoutes sauvages !
REVOLUTION FRANCAISE 2014
Désignez vos délégués révocables ! Formez des groupes de 25 !
Rédigez vos cahiers de revendication ! Un délégué de base pour 25 !
25 délégués de base = 1 délégué de conseil, 25 délégués de conseil = 1 délégué-député, 25 délégués députés = 1 délégué national pour gouverner
HOLLANDE DEGAGE !!!
SARKOZY CORROMPU PAR VINCENT BOLLORE LE 1° ESCLAVAGISTE DE FRANCE : les juges laissent faire
SARKOZY CORROMPU PAR UN TERRORISTE ETRANGER KADHAFI : 50 millions ! Les juges laissent faire
HOLLANDE VERSE 20 MILLIONS au CHEF DES TERRORISTES ISLAMOFASCISTES Iyad Ag Ghali agresseur du Mali 17/18/24/1/2012
Les juges laissent faire
L'ETAT TERRORISTE DU QATAR CORROMPT LES POLITICIENS FRANCAIS ET FINANCE LE TERRORISME EN AFRIQUE
Les juges laissent faire
Le PRESIDENT GBAGBO SEQUESTRE EN EUROPE PAR LES JUGES VOYOUS DE LA CPI ET LA PROCUREURE VOYOU BENSOUDA
A BAS LA DEMOCRATIE DES ESCLAVAGISTES !
A BAS L'ETAT VOYOU ! POLITICIENS POURRIS DEGAGENT
La France esclavagiste DIVISE PAR 20
le SMIC pour les Africains
Les juges laissent faire en contradiction avec la Déclaration des Droits de l'Homme.
Et pendant ce temps, les pollueurs criminels écologiques aggravent le couvercle carbone de 
milliards de tonnesau-dessus de nos têtes en détruisant notre Terre !
UNITE CONTRE LES BARBARES
A BAS LA RIBA

A BAS LES BANQUES
A BAS LE CAPITALISME

MARDI 13 JANVIER 2015


L'islamofasciste égorgeur du 24 janvier 2012 protégé et financé par Hollande ! Le psychopathe pantin ribafasciste du Qatar Iyad Ag Ghali a touché 20 millions et l'impunité par le président voyou


Hollande a versé 20 millions à l'égorgeur Iyad Ag Ghali
en récompense de ses crimes du 24 janvier 2012
Et des attaques 17 18 janvier contre Ménaka Aguel Hoc


MERCREDI 14 JANVIER 2015


Ce matin 7h, Hollande et Cazeneuve interpellent Dieudonné comme rideau de fumée sur leur financement du terroriste Iyad Ag Ghali

par Yanick Toutain
Revactu

14/1/15


Ce matin, les 20 millions d'euros versés par Hollande au terroriste islamofasciste Iyad Ag Ghali n'étaient pas la priorité de la police républicaine.
Après la piste du Qatar et la piste Boubaker Al Kakim, (qui montrent que les crimes de Charlie et les assassinats de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi ont été commis par un seul et même réseau), la priorité d'une police indépendante serait de braquer un troisième groupe de projecteurs sur les terroristes ribafascistes du Mali, du Nigéria et du Cameroun.

MARDI 16 DÉCEMBRE 2014

MARDI 20 JANVIER 2015


Fox News fully ignores the name of the chief of the murderers network : Boubakeur Al Hakim


by Yanick Toutain
Revactu
20/1/15




Fred Fleitz (a former CIA analyst, is a Senior Fellow with the Center for Security Policy.) seems to ignore Tunisia and Mali. French government had asked Qatar to help Ennahdha to win the elections and is a main protector (with Compaoré and IBK) of the leader of Ansar Eddine - Iyad Ag Ghali : 26 $millions as a gift in 2013 october
(For the Islamofascists have time enough to settle quietly in Mali, François Hollande (as soon he's been elected) ordered ECOWAS to block the Malian army weapons in ports in West Africa.)

MERCREDI 13 NOVEMBRE 2013


HollandeGATE en Afrique : le Qatar voyou, allié de la Franceàfric et financier de Ansar Eddine montré du doigt. Les milices islamofascistes au service de l'invasion africaine de Le Drian et alliées de la DGSE dénoncées par un rapport validé par Le Drian (un scoop du Canard Enchainé)

par Yanick Toutain

Le Canard Enchaîné, par la plume informée de Claude Angeli, avait dévoilé le premier HollandeGATE : LE FINANCEMENT PAR LE PAYS ALLIE DE SARKOZY-COMPAORE ET HOLLANDE du groupe qu'ils prétendaient être leur ennemi : Le groupe fasciste ANSA

MERCREDI 7 JANVIER 2015


MARDI 13 MAI 2014


Mali-Nigeria: Le salaire de 10000 terroristes islamofascistes pour 3 ans : la somme payée par Hollande à Iyad Ag Ghali, le leader des assassins Ansar Eddine du 24 janvier 2012

"Hollande autorise ses services à travers les Fonds destinés aux services de renseignements, et ses entreprises dont AREVA à arroser Aqmi, Ansar Dine ou les organisations terroristes" (sic cité sur RFI)




"Pour L’Observateur Paalga  au Burkina, comme pour la plupart des médias africains,
 il y a bel et bien eu rançon.
Tous reprennent l’information révélée
par le quotidien français 
Le Monde hier
qui affirmait que 20 millions d’euros
avait été versés aux ravisseurs.
" (...)
"
Commentaire désabusé du quotidien bamakois :
«
alors que la question terroriste
est toujours actuelle au nord Mali,
Hollande autorise ses services à travers les Fonds
destinés aux services de renseignements,
et ses entreprises dont AREVA
 à arroser Aqmi, Ansar Dine ou les organisations terroristes.
 (…)
 Conséquences au Mali ?
 La remise en selle de ceux-là même
qui ont poignardé la République et trahi la nation.
»''
(RFI 
Diffusé le jeudi 31 octobre 2013 

A la Une : rançon, compensations et contreparties

LUNDI 22 SEPTEMBRE 2014


MERCREDI 14 JANVIER 2015






xxxxxxxxxxxxxxxxx


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire