Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 16 janvier 2015

"La lumière Si tu perds" Un petit poème (par Yanick Toutain) en résonnance de Chasing Patrol de Gary Lightbody avec Snow Patrol

Il est mort innovois
Droits d'auteurs dans sa tête
Et son fric est une croix
Ne sait pas qu'il regrette
Corruption d'un cerveau
Qui refuse l'univers
Ne voit plus rien de beau
Ni ne sait plus quoi faire
S'allonger égoïste
Est une clé provisoire
Solution de l'autiste
Qui tente encore de croire
Un vampire qui demande
Partenaire pour cacher
Egoïsmes en offrande
Solitudes partagées
+++
Rêveries de soulard
Qui ne rêve que d'amour
Quand il est bien trop tard
En niant ce qui l'entoure
Je préfère les galets
Sur le bord du rivage
Quand Isaac les trouvait
Il avait dix ans d'âge
Découvertes fabuleuses
Découvertes scientifiques
Le partage amoureuse
Le combat est magique
Je préfère la lutte
Partagée tous encore
Que Gary et ses cuittes
Son miroir et son corps
Lightbody est dans l'ombre
Innovois bourgeoisie
Corruption qui l'encombre
Son cerveau est moisi.
Lighbody la lumière
Qu'on regrette à t'entendre
Tu l'auras si tu perds
En cherchant à descendre




Ce type, ce groupe, ces mélodies, ces chansons, ces scansions m'émeuvent depuis plusieurs mois (10 ?) qu'on m'a fait découvrir* ce groupe Snow Patrol
Mais je n'avais jamais fait AUCUN EFFORT pour en comprendre le TEXTE.
Grand merci donc à aka métro2018 pour ce beau travail
Il m'a inspiré 8 lignes que j'ai perdues quand Youtube a effacé la page pour mettre la chanson suivante.
J'ai donc recommencé, puis suis allé vérifier que le chanteur était bel et bien l'auteur des lyrics de Chasing Car. C'est là que j'ai découvert le contexte d'écriture sur Wikipédia et que j'ai donc écrit une deuxième partie intégrant ces informations.
Gary Lighbody m'émeut parce qu'il apparaissait (et les paroles ici le confirment) comme ce que je serais depuis après 1973 si je n'avais pas eu la chance de devenir militant trotskyste révolutionnaire (en perdant pour les 9 années suivantes toute capacité à écrire des chansons)
Ces 10 années à la LCR m'ont à la fois annihilé artistiquement et à la fois donné un recul suffisant pour ne pas écrire de tracts rimés.
Je ne suis donc pas devenu un INNOVOIS - mais celui qui aura découvert ce concept 23 ans plus tard, en 1996.
Je ne suis pas devenu membre de la bourgeoisie des droits d'auteurs.
Et je m'en réjouis.
Mes 150 chansons (+ ?) ne sont déposées dans aucune SACEM.
Elles ne généreront AUCUN DROITS D'AUTEURS
Mais GARE à quiconque tenterait (cela est arrivé une fois il y a plus de 20 ans) de s'en approprier la paternité (maternitié pour les voleuses.... c'était précisément une chanson sur le désir d'enfant par une femme "DEVANT LA GLACE" qui avait été volée...)
Et depuis 1999, je défends les Innovants NON CORROMPUS, ceux qui n'ont pas été atteints - comme le malheureux Gary Lightbody - par la PATHOLOGIE CONSUMERISTE, la croyance au droit de CONSOMMER PLUS que les autres humains.
La révolisation REDONNERA 1000 euros par mois à Gary Lightbody et lui PRENDRA TOUT LE RESTE (maisons, voitures, droits prétendus d'auteur etc etc....)
IL RETROUVERA ALORS SON HUMANITE
Si vous le connaissez conseillez lui de le faire sans attendre la première révolution en Irlande et en Grande Bretagne.
En revenant parmi nous les humains, il retrouvera de NOUVELLES QUALITES D'ECRITURES.....
J'avais envie depuis longtemps de lui transmettre ce message.
C'est fait.
Je ne prendrai quand même pas le temps ni de le traduire ni de chercher son courriel...
J'ai d'autres PRIORITES.


NB: Le galet fait référence à la citation de Isaac Newton qui était l'objet de l'article que j'étais en train d'écrire quand j'ai entendu cette chanson.
Et que j'ai découvert cette splendide traduction
ENCORE MERCI
J'espère que les suivantes ne m'inspireront RIEN pour que je puisse continuer à travailler à la fois en SCIENCE et en RESISTANCE contre le coup d'Etat fasciste que sont en train d'opérer la clique Hollande Valls Fabius Le Drian en s'appuyant sur les activités de ribafascistes psychopathes dont on a les preuves qu'ils en financent AU MOINS une partie d'entre eux.




Lightbody écrit Chasing Cars dans le jardin de Jacknife Lee après s'être saoulé au vin blanc. C'est selon lui « la plus pure chanson d'amour » qu'il a écrite. Le titre provient d'une phrase que lui avait dite son père alors qu'il était tombé amoureux d'une fille : « Tu es comme un chien poursuivant une voiture. Tu ne l'attraperas jamais et tu ne saurais pas quoi en faire même si tu y arrivais »7.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire