Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 19 janvier 2015

Qui finance Al Qaeda, Ansardine, Boko Haram ? France a versé 45 millions d'euros à Al Qaeda et Hollande 20 millions à Ansardine

TABLEAU NEW YORK TIMES  (Rukmini Callimachi)




Combien chaque pays a payé Al Qaeda

Total Montant total payé à Al Qaeda et ses filiales en rançons depuis 2008 pour les kidnapping recensés(dollars 2014).

France
$58.1 million
Qatar et Oman
$20.4 million
Suisse 
$12.4 million
Espagne
$11.0 million
Autriche 
$3.2 million
Source non déterminée
$21.4 million


HOLLANDE ET SARKOZY SONT LES PRINCIPAUX FINANCIERS DES TERRORISTES

2 DOCUMENTS NEW YORK TIMES


Paying Ransoms, Europe Bankrolls Qaeda Terror



At least $125 million in ransom money has been paid to Al Qaeda and its direct affiliates since 2008 for kidnappings that have been reported.

$91.5 million has been paid to Al Qaeda in the Islamic Maghreb.


Year
Amount in
2014 Dollars

Paid By

Hostages

2010-13$40.4 millionA state-controlled French company4 French nationals
2010-11$17.7 millionA state-controlled French company1 French national, 1 from Togo and 1 from Madagascar
2009$12.4 millionSwitzerland2 Swiss nationals and 1 German
2011-12$10.8 millionCould not be determined1 Italian and 2 Spaniards
2009-10$5.9 millionSpain3 Spaniards
2008$3.2 millionAustria2 Austrians
2008-9$1.1 millionCould not be determined2 Canadians

$5.1 million has been paid to the Shabab.

2011-13$5.1 millionSpain2 Spaniards

$29.9 million has been paid to Al Qaeda in the Arabian Peninsula.

2012-13$20.4 millionQatar and Oman2 Finnish nationals, 1 Austrian and 1 Swiss national
2011$9.5 millionCould not be determined3 French nationals
Note: Ransom amounts have been converted into U.S. dollars using the currency exchange rate from the year of the payment in cases where the payment was made in euros. The ransom amounts were then adjusted for inflation so that they are in 2014 dollars.


LES MENTEURS SOUTIENS DES TERRORISTES SONT AU POUVOIR
Une rançon a-t-elle été versée pour la libération, mardi 29 octobre, des quatre otages françaisd'Arlit, Pierre Legrand, Daniel Larribe, Thierry Dol et Marc Féret ?
Les ministres de la Défense et des Affaires Etrangères assurent que non, comme l'Elysée. Mais "Le Monde" écrit l'inverse. Selon le quotidien, "plus d'une vingtaine de millions d'euros" ont été versés en échange de la libération mardi des quatre otages français enlevés en septembre 2010 dans le nord du Niger par des islamistes armés.
Ce sont "entre 20 et 25 millions d'euros qui ont été payés pour obtenir la libération des otages français", a confirmé une source proche du dossier à l'AFP. Elle a précisé que cette somme avait servi à payer les ravisseurs ainsi que les intermédiaires qui, sur le terrain, ont joué un rôle important pour obtenir ces libérations. 

Selon un médiateur malien qui avait participé aux négociations pour la libération, début 2011, de trois otages enlevés en même temps que les quatre Français libérés mardi, "13, 5 millions d'euros" avaient alors été payés. "Donc pour moi, entre 20 et 25 millions d'euros c'est un bon chiffre", a-t-il affirmé à l'AFP.
Selon les informations du "Monde", l'argent a été prélevé sur les fonds secrets alloués aux services de renseignement. Le directeur de la DGSE, Bernard Bajolet, a refusé de s'exprimer sur l'affaire.

En réponse à ces affirmations, l'entourage de François Hollande a réaffirmé mercredi en tout début d'après-midi : "La France ne verse pas de rançon. C'est ce qui est rappelé à chaque fois. C'est ce qui a été rappelé par Jean-Yves Le Drian, il a été très clair. Pas besoin de revenir sur le sujet".


A QUOI SERT CET ARGENT ?
A FINANCER L'ATTAQUE CONTRE CHARLIE, l'ATTAQUE CONTRE AGUEL HOC, LES ASSASSINATS DE CHOKRI BELAID ET MOHAMED BRAHMI



MARDI 18 DÉCEMBRE 2012


Un premier hommage au capitaine Sékou Traoré. Il sera au panthéon des héros de la libération de l'Afrique. Victime et résistant contre l'attaque Sarkozy-Hollande-Qatar-Ancar Eddine contre le Mali, contre l'Afrique

La plupart de ces articles sont anciens. Car la vérité sur ce qui s'est passé au Mali est soigneusement occultée par les médias. Il y a un complot des médias français contre les Africains. Ils ne disent que ce qu'ils veulent bien dire ou que ce qu'ils sont contraints de mettre en lumière.
L'auteur de cet article victime d'une amende politique esclavagiste obtenue par un trucage de la loi française et un usage totalement farfelu de l'article 9 du code civil (un coup d'Etat fasciste est de la vie intime) est aux premières loges pour contempler les magouilles des fascistes esclavagistes.
Le capitaine Sékou Traoré a payé de sa vie l'attaque du Qatar contre le Mali sur ordre de Sarkozy et l'accord de Hollande.
La Révolution Africaine n'a pas fini de lui rendre hommage

LES PHOTOS DES VICTIMES DU COMPLOT SARKOZY-HOLLANDE-QATAR
LES ASSASSINS ONT ETE RECOMPENSES : ADMISSSION ACCELEREE DANS LA FRANCOPHONIE !

Crise au Nord : Les photos du massacre d’Aguelhock

Hommage au capitaine Sékou Traoré alias Bad et à tous ses hommes qui ont combattus les bandits armés, les mains vides.


Bad et ses hommes ont préférés la mort plutôt qu’à l’abandon d’une partie du territoire national.

Vous êtes de vrais héros, vous êtes morts pour une cause noble.
Le peuple Malien tout entier se souviendra de vous

De la Flash à l’EMIA de koulikoro ou je t’ai connu, de Sévaré au bataillon Para, de la chine à Aguel Hoc ou tu as rendu l’âme, à seulement une trentaine d’année de ta vie ! tu as toujours su t’imposer ton ardeur, ton courage et surtout ton amour pour la défense de l’intégrité du territoire national. Que Dieu est pitié de toi et de tes hommes.
Séga Diarrah le 03 février 2012 pour maliactu.net

JEUDI 8 JANVIER 2015


Terreur islamofasciste en Tunisie et à Charlie Hebdo: Chokri Belaïd, Cabu, Charb, Mohamed Brahmi, Wolinski, tous assassinés par le même réseau islamofasciste

LIRE AUSSI
Quand Farid Benyettou recrutait les assassins de Charlie, 
de Chokri Belaid et de Mohamed Brahmi 
les ribafascistes Chérif Kouachi, Said Kouachi 
et Boubaker Al Hakim.image atheisme.org

LUNDI 12 JANVIER 2015

Chokri Belaïd, Cabu, Charb, Mohamed Brahmi, Wolinski assassinés par le même réseau islamofasciste dirigé par l'organisateur de la terreur en Tunisie Boubaker al-Hakim et dont le "gourou" Farid Benyettou est membre de Ennahda

 Boubaker al-Hakim, qui se fait appeler "Abou-Moukaatel"
complice de 
Chérif  Kouachi et Said Kouachi


par Yanick Toutain
8/1/15





 "son gourou, un certain Farid Benyettou, chef du « groupe des Buttes-Chaumont » et membre d’Ennahda."
"
« Je m’adresse à eux pour leur dire que oui, c’est nous qui avons effectivement tué Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi ; et avec l’aide de Dieu, nous reviendrons pour hisser l’étendard d’Allah Akbar et Mohamed est son prophète », a-t-il aboyé. "'

LIRE AUSSI

SAMEDI 10 JANVIER 2015



#1seulréseau 
C'est un seul et même réseau qui fait règner la terreur en France et en Tunisie.
Les médias nous baratinent avec une version édulcorée de la vérité.
Chérif Kouachi [.. ] On l'y présente comme un «élève assidu» de Farid Benyettou, un prédicateur du XIXe arrondissement de Paris qui préparait des volontaires à partir combattre en Irak avant que sa filière soit démantelée (Le Parisien)

MERCREDI 14 JANVIER 2015

Ce matin 7h, Hollande et Cazeneuve interpellent Dieudonné comme rideau de fumée sur leur financement du terroriste Iyad Ag Ghali
x

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire