Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 27 janvier 2015

Le Patriot Act à la Française : Union nationale contre la jeunesse Un article #IpEaVàEaFaF par Julie Amadis

Les jeunes parce qu'ils sont les premières victimes
de cette société inhumaine,
et parce qu’ils ne sont pas encore complétement formatés par l’égoïsme
de la société sont naturellement humanistes.
Ils sont donc dangereux dans un pays
où les dirigeants laissent 31000 enfants dormir sous les ponts,
et paient des gens en Afrique 50 euros par mois !
Par Julie Amadis
#IpEaVàEaFaF
 le 26/01/15

Le Qatar aime tellement la France, qu'il a décidé de se la payer...
au sens propre.

De se payer sa classe politique, ses grandes entreprises, sa fiscalité, ses grandes écoles, son patrimoine immobilier, ses footballeurs… Et cela ne semble gêner personne. La simple addition des liens établis en France par le Qatar et des intérêts acquis a pourtant de quoi inquiéter" (Slate.fr)
"Tout cela n'empêche pas nos hommes et nos femmes politiques de se succéder en rangs serrés au Qatar. On peut citer pêle-mêle parmi les habitués des séjours à Doha: Dominique de Villepin, Bertrand Delanoë, Philippe Douste-Blazy, Rachida Dati, Ségolène Royal, Fadela Amara, Claude Guéant, Jean-Louis Debré, Gérard Larcher, Hubert Védrine, Frédéric Mitterrand, Hervé Morin, Jean-Pierre Chevènement, Dominique Baudis, Jack Lang…" (Slate.fr)


A longueur d'émission de télévision, quand on allume la radio, on entend des "journalistes" et des "politiques" vociférer contre les jeunes.
Les jeunes qui sont selon eux "complotistes", "qui critiquent les médias", "qui disent "ne pas être Charlie"... ..... mais
Mais..... ces jeunes subissent les 36 gigatonnes de carbone envoyés chaque année dans l'atmosphère qui s'accumule.
Mais....ces jeunes sont les premiers à subir le chômage et la précarité.

"Au global, environ 15 % des employés en France sont en CDD, mais ce chiffre atteint les 55 % chez les jeunes âgés de 24 ans ou moins. Le taux de chômage des jeunes d’ailleurs s’établit à 22,5 % au 2e trimestre 2014." (Chiffres OCDE, source emploiPro)
Mais...ces jeunes n'ont que des obligations.
Ils faut qu'ils obéissent toujours sans jamais avoir le droit de revendiquer, de s'exprimer...
Ils ne votent pas, on ne les écoute jamais ou très peu.

PEDAGOGIE DE BRONTOSAURES ET L'HUMILIATION


On se fout d'eux dans les médias ....
Ils doivent supporter des pédagogies de brontosaures, l'humiliation des mauvaises notes et des classes "poubelles" qui veulent dire "toi tu n'es pas intelligent".
Mais il faut toujours qu'ils se  taisent et obéissent à leurs parents, à leurs profs, à une société qui légitime la violence à leur égard, et à une ministre qui trouve normal de taper les enfants parce qu'elle, elle tape les siens  (voir cette émission de Bourdin dans laquelle elle se vante de taper les siens).

LES JEUNES SONT HUMANISTES

Les jeunes parce qu'ils sont les premières victimes de cette société inhumaine, et parce qu’ils ne sont pas encore complétement formatés par l’égoïsme de la société sont naturellement humanistes.
Ils sont donc dangereux dans un pays où les dirigeants laissent 31000 enfants dormir sous les ponts, et paient des gens en Afrique 50 euros par mois !

LE PRÉTEXTE EST TROUVE POUR ATTAQUER LES JEUNES :
CHARLIE !

Il faut donc les attaquer avant qu'ils ne puissent faire une révolution, pire que mai 68 !

C'est chose faite depuis les attentats de Charlie. Le prétexte pour s'en prendre à eux est arrivé !
L'attentat de Charlie Hebdo a servi à Hollande à faire un coup d'état contre la jeunesse et contre tous les rebelles de France.

LA FRANCE FAIT LA PART BELLE AUX TERRORISTES

AMÉDY COULIBALY LAISSE LIBRE DÉLIBÉRÉMENT 8 JOURS AVANT L'ATTENTAT


Nous savons maintenant que les services de l’État ont laissé délibérément libre Amedy Coulibaly.
Le Canard Enchaîné a révélé mercredi 21 janvier que les services de police ont délibérément lâcher Coulibaly dans la nature alors qu'il venait d'être contrôlé et que son identification et sa dangerosité étaient connues !


""Ce  30 décembre 2014 [...] A deux pas des Buttes-Chaumont, à Paris (XIXe), deux motards de la Direction de l'ordre public et de la circulation procèdent à des contrôles de routine. A 11 h 45, ils stoppent une Seat Ibiza, immatriculée DL-788-AB, à hauteur du 55 rue Simon-Bolivar. Tout près du terrain de jeu des frères Kouachi et de la filière irakienne des Buttes-Chaumont. " (le Canard Enchainé le mercredi 21 janvier) (Lire l'article sur Revactu)


LA FRANCE FINANCE LES ISLAMOFASCISTES


Nous savons aussi que les réseaux islamofascistes sont financés par la France directement et indirectement.

Directement par le biais des rançons comme nous le révèle le New York Times récemment :

"L'enquête du quotidien américain révèle ainsi qu'al-Qaida et ses affiliés directs ont
engrangé au moins 125 millions de dollars de recettes via des enlèvements depuis 2008, dont 66 millions de dollars payés l'an dernier. Des communiqués du département américain du Trésor (l'équivalent du ministère du Budget) ont cité, relève le NYT, des rançons s'élevant au total à 165 millions de dollars sur la même période.
«Ces paiements ont été faits presque exclusivement par des gouvernements européens, qui ont acheminé l'argent via un réseau d'intermédiaires, le faisant parfois passer pour des aides humanitaires, selon les entretiens menés pour cet article avec d'anciens otages, négociateurs, diplomates et officiels du gouvernement de dix pays en Europe, Afrique et au Moyen-Orient. Le fonctionnement interne au business des enlèvements a aussi été révélé dans des milliers de pages de documents d'al-Qaida (Slate.fr)"
Hollande a par exemple versé 20 millions d'euros en octobre 2013 au chef des coupeurs de mains, Iad Agd Ghali, au Mali !
"Le terroriste a été payé 20 millions d'euros par François Hollande en octobre 2013 en remerciement. Le président français à contraint IBK le président du Mali à lui donner l'impunité pour ses crimes passés. Le leader de Ansar Eddine se promène depuis dans le Nord Mali et, avec l'argent de son protecteur François Hollande a pu recruter de nouveaux psychopathes pour ses attaques de décembre 2014 et janvier 2015"(revactu)
Indirectement, quand la France se fait acheter par des Etats islamofascistes.

Le Qatar est dénoncé comme un des pires pays au monde en ce qui concerne le respect des droits humains.

Travailleuse migrant au Qatar ayant subit
de mauvais traitement comme c'est le quotidien
de milliers
d'autres travailleurs (source Amnesty International)
"Dans deux rapports rendus publics l’année dernière, Amnesty International a dénoncé plusieurs pratiques abusives, telles que les retards de paiement des salaires, des conditions de travail très difficiles et dangereuses et des conditions de vie déplorables, et relayé des informations choquantes sur le travail forcé et les violences physiques et sexuelles dont étaient victimes les employés de maison." (Amnesty International).

Mais ce pays sanguinaire est le meilleur ami de la France.
"Tout cela n'empêche pas nos hommes et nos femmes politiques de se succéder en rangs serrés au Qatar. On peut citer pêle-mêle parmi les habitués des séjours à Doha: Dominique de Villepin, Bertrand Delanoë, Philippe Douste-Blazy, Rachida Dati, Ségolène Royal, Fadela Amara, Claude Guéant, Jean-Louis Debré, Gérard Larcher, Hubert Védrine, Frédéric Mitterrand, Hervé Morin, Jean-Pierre Chevènement, Dominique Baudis, Jack Lang…" (Slate.fr)

 Eric Leser montre à quel point la France a été achetée par cet Etat islamofasciste :

"Dans la stratégie d'influence du Qatar, la France occupe une place à part. D'abord
parce que les Qataris la connaissent très bien: ses institutions, son personnel politique, ses entreprises, ses forces et ses faiblesses. Ils viennent pour bon nombre d'entre eux en France tous les étés quand ils fuient les grandes chaleurs. Le Qatar aime tellement la France, qu'il a décidé de se la payer... au sens propre.
De se payer sa classe politique, ses grandes entreprises, sa fiscalité, ses grandes écoles, son patrimoine immobilier, ses footballeurs… Et cela ne semble gêner personne. La simple addition des liens établis en France par le Qatar et des intérêts acquis a pourtant de quoi inquiéter" (Slate.fr)


Le Qatar, est aussi un gros financier des terroristes islamofascistes.

"Alors que le Qatar affirme combattre l'extrémisme et a rejoint la coalition contre l'Etat islamique, différents rapports sur le terrorisme du département d'Etat américain montrent que des Qataris financent, avec l'aval de l'émirat, le mouvement djihadiste en Irak et en Syrie."(courrier international)



D'autres révélations paraitront. La vérité finit toujours pas triompher même quand on fait tout pour la museler.

CE QUE LES FRANÇAIS VOIENT C'EST LA RÉPRESSION
CONTRE LA JEUNESSE ET CONTRE LES REBELLES DU PAYS


Ce que chaque Français voit c'est la répression qui s'abat contre la jeunesse et contre les rebelles du pays.

LE DISCOURS DE VALLS POUR FAIRE RÉGNER LA TERREUR
CHEZ LES JEUNES

Et Manuel Valls, Ministre de l’intérieur angoisse les jeunes en leur faisant croire avec le terrorisme. Manuel Valls est venu le 22 janvier dans un lycée pour faire régner la Terreur chez les jeunes en leur disant :

« Votre génération doit s’habituer à vivre avec ce danger pendant un certain nombre d’années » (libération)  
Incendie du palais du Reichstag
le 28 février 1933

La terreur permet de réaliser le fascisme. Hitler avait organisé l'incendie du Reichstag avant d'arriver au pouvoir...
L’incendie du Reichstag, ou Reichstagsbrand en allemand, est l'incendie criminel du palais du Reichstag, siège du parlement allemand à Berlin, dans la nuit du 27 au 28 février 1933.
Immédiatement exploité par les nazis à des fins politiques, il est suivi par la proclamation de la Reichstagsbrandverordnung qui suspend sine die les libertés individuelles et par une campagne de répression dirigée contre les communistes allemands.
L'identité du ou des incendiaires a fait l'objet de nombreux débats. Les historiens sont toujours partagés entre la thèse l'attribuant au seul communiste conseilliste néerlandais Marinus van der Lubbe, et celle l'imputant aux nazis. À des fins de propagande, le nazi Hermann Göring présenta l'événement comme le « début de la révolte communiste ».

Alors c'est assez simple pour les socialistes français, ils financent les terroristes, font régner la terreur et mettent ensuite en place des mesures fascistes.
" Le gouvernement socialiste est en train de mettre en place la politique la plus répressive, jamais appliquée depuis le régime de Vichy. Leur but est simple. Après avoir imposé au pays une minute de silence, ils vont nous imposer 2 ans et demi de silence, le temps d’arriver aux prochaines présidentielles. Je ne vous fais pas de dessin, C’est devenu trop dangereux de dessiner. Soit vous tombez sous les balles de terroristes, soit vous tombez dans les geôles de la république socialiste laïque.
La dictature c’est maintenant."" (I am Spartacus)

117 PROCEDURES POUR "APOLOGIE DU TERRORISME" EN 3 SEMAINES


Depuis les attentats de Charlie, le ministère de la justice compte 117 procédures pour "apologie du terrorisme".

Le ministère de la justice recense, mercredi 21 janvier, 117 procédures pour « apologie du terrorisme » et « provocation à la haine raciale », sur 251 procédures pénales ouvertes depuis l'attaque de Charlie Hebdo, le 7 janvier. Une surreprésentation qui interpelle, deux semaines après les attentats en région parisienne. (le monde)
Des gosses de 14, 15 ans arrivent devant les tribunaux, des jeunes un  peu pétés qui ont répondu aux policiers en faisant une référence douteuse à Charlie histoire de provoquer, des jeunes qui veulent se différencier de leur prof et de la bien-pensance pour se défouler vont dire l'inverse de ce que dit la prof et le proviseur sur les attentats de Charlie.
Comme le souligne Philippe Alain, les enfants et les jeunes sont la première cible du gouvernement :
"Les enfants particulièrement ciblés.

Outre une série impressionnante de condamnations allant jusqu’à de la prison ferme pour des personnes en état d’ébriété, un déficient mental, un chauffard, une mère de famille, des employés municipaux, les enfants sont devenus la cible privilégiée de nos dirigeants bien décidés à terroriser tout le pays." (I am Spartacus)

Voici quelques exemples des procès qui ont eu lieu depuis l'attentat de Charlie :

A Marseille un jeune homme de 22 ans s'en prend au policier. Il ne fait pas référence à l'attentat de Charlie mais il est quand même jugé pour "apologie du terrorisme" !
   A Marseille, un homme de 22 ans, alors qu’il arrivait au commissariat pour vol de portable, a lancé à un policier: «Sur la vie du prophète, tu vas aller en enfer.» Il a écopé d’une peine de deux ans de prison ferme pour apologie du terrorisme, mais aussi pour menaces de mort, outrages et vol aggravé. (Slate)

A Reims le ras le bol d'un jeune homme envers les policiers l'amène à faire référence aux attentats :
"L’homme qui a été condamné après avoir déclaré à des policiers de Reims «Vos bâtards de collègues de Paris, c'est bien fait pour leur gueule! Ils n'ont qu'à crever!»,  a écopé de quinze mois de prison ferme. Une peine alourdie car il a été condamné huit fois par le passé, essentiellement «pour des délits routiers»."(Slate)
A Nantes, une adolescente de 14 ans s'en prend aux contrôleurs du tramway. Sa colère contre eux lui fait dire le mot de trop qui permettra à l’État de la poursuivre pour "apologie du terrorisme".
 A Nantes. Une jeune fille prend le tramway avec ses sœurs et une amie. Des contrôleurs se présentent et demandent leur titre de transport. Après une altercation verbale, la plus jeune leur lance « On est les sœurs Kouachi, on va sortir les kalachnikovs ». Les contrôleurs appellent la police, elle est mise en garde-à-vue puis présentée à un juge en comparution immédiate qui la met en examen pour apologie du terrorisme. Elle a 14 ans…(I am Spartacus)
A Nantes toujours, un lycéen de 16 ans dessine sur Facebook un dessin douteux sur les attentats mais n'a rien pour autant d'un terroriste ! Il est mis en examen pour apologie du terrorisme !
Un adolescent nantais de 16 ans a été placé en garde à vue pour avoir diffusé sur Facebook un dessin faisant l'apologie du terrorisme.(Ouest France)

UNE LOI D'EXCEPTION VOTÉE LE 13 NOVEMBRE 2014
....JUSTE AVANT LES ATTENTATS


La loi d'exception permettant de réprimer la jeunesse a été votée juste avant les attentats...le 13 novembre 2014. Comme c'est étonnant....
Attention il ne faut pas trop en dire ... Sinon on est taxé d'être "un complotiste" ... Et être "complotiste", ce n'est pas loin de faire l' "apologie du terrorisme". Et on arrive très vite en prison !

  AVEC  LA LOI DU 13 NOVEMBRE ON PEUT CONDAMNER
EN COMPARUTION IMMÉDIATE TOUT UN TAS DE JEUNES
QUI SE SE SONT REBELLES CONTRE L’AUTORITÉ


La loi du 13 novembre 2014 prévoit d’arrêter et de condamner en comparution immédiate des gens, des jeunes qui n'ont pas tourner leur langue 3 fois dans leur bouche avant de parler et qui ont cherché bien souvent à provoquer (sans vraiment penser ce qu'ils disaient !).

La comparution immédiate permet d'être très sévère envers la personne jugée. Et surtout, il est possible avec elle de juger quelqu'un sans délai et donc sans qu'il ne  puisse réellement se défendre !
Maître Ti déclare : «On n’a pas forcément le temps de préparer la défense. C’est pour cela qu’il est possible de demander le report du dossier, qui est obligatoirement accepté. Mais bien souvent le procureur demande le placement du prévenu en détention provisoire, c’est pour cela qu’on en voit beaucoup demander un jugement immédiat.» (Slate)
Mais cette loi d'exception ne suffisait pas encore au gouvernement Hollande à réprimer tous les jeunes qui s’amuseraient à provoquer la police, les contrôleurs ... bref l'autorité !
Christiane Taubira, la ministre de la justice envoie une circulaire aux parquets le 12 janvier demandant :
«une grande réactivité dans la conduite de l'action publique» et à ce que «les auteurs de ces actes soient poursuivis avec rigueur et fermeté».(Taubira aux parquets le 12 janvier) (Slate)

Face à la révolution qui arrive, la bourgeoisie a choisi le fascisme.
Le fascisme, c'est la politique de la France en Afrique depuis très longtemps.
A l’intérieur de ses frontières, la France avait encore une certaine réserve et une apparence de démocratie.
C'est la fin de ce régime d'exception.
Les Français vont subir le même sort que les Africains; il y a pas de raison... Il faut bien faire fermer leur gueule à tous ceux qui voudraient un autre monde !
Alors il faut préparer les esprits de tous ceux qui ont un certain pouvoir de par leur fonction en France. La justice en est le premier pilier.
Tous les juges qui acceptent ce qui en train de se passer dans les tribunaux actuellement sont prêts pour le fascisme intégral, à la Pinochet, à la Hitler ou à la Franco.

Philippe Alain, un blogueur qui va peut être comme des milliers d'autres voir son site supprimé (les nouvelles mesures anti internet font partie du Patriot Act à la française) parce qu'il dit la vérité écrit :

"Pour ceux qui avaient encore un doute sur l’indépendance de la justice, ils sont levés. Les procureurs représentent bien le bras armé du pouvoir politique socialiste, plus personne ne peut en doute" (I am Spartacus)

HOLLANDE COUP D’ÉTAT RAMPANT


Hollande est en train de faire un coup d’État rampant en France. Ce coup d’État vise pour l'instant principalement les jeunes et les rebelles.

Que font les 3 millions et demi de personnes qui ont brandi dans les rues, ce dimanche 11 janvier des panneaux "Je suis Charlie".

Être Charlie, c'est d'abord se battre pour la liberté d'expression qui est plus que mis à mal avec le projet de blocage de blogs.

Etre Charlie, c'est protéger la jeunesse qui est attaqué avec ces centaines de comparutions immédiates pour
Raif Badaoui, le blogueur qui a reçu
50 coups de fouet
quelques mots de trop.

Etre Charlie, c'est se battre contre le terrorisme pendant que la France le finance et que François Hollande va s'afficher en Arabie Saoudite en pays ami pendant que Raif Badawi, le blogueur militant recevait 50 coups de fouet !






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire