Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 3 février 2011

Des corrompus au service de la CIA-OSS : une brève histoire de l'Internationale Socialiste. Du réseau US Gladio à Hosni Moubarak, de Martine Aubry aux dirigeants de Pakistan, Les assassins de Rosa Luxembourg tuent encore sur la place Tahrir !

Je réponds à un sympathique commentaire sous l'article de Pascal Riché. (Etats-Unis : sur l'Egypte, cinq discours différents en sept jours Par Pascal Riché | Rue89 | 02/02/2011 | 11H41)

Ce débat fait suite à

mercredi 2 février 2011

Netanyahou DEGAGE : Ce sont les jeunes Israelo-Palestiniens qui détruiront de l'intérieur l'Etat raciste fascisto-sioniste d'Israël. Un commentaire sur Rue89

et je réponds à
De parmenoude
neo etudiant | 02H33 | 03/02/2011 | Permalien
En 1947, sur le Mont Pèlerin, 400 personnes décidées à former un réseau mondial étaient réunies en conclave dans un petit village suisse (près du lac Léman) : Hayek, Milton Friedman, etc... ce qui leur donna l'idée d'appeler la nouvelle société libérale : "global village" ou "world village" avec comme paradigmes : refus de toute idéologie (socialiste ou communiste), lutte contre l'étatisme et le socialisme (dérégulation). L'économie capitaliste ("économie de marché") et le libre-échange doivent s'imposer partout, et tous les pays devront se frotter à la concurrence.
ARTICLE DU NET
Je veus juste dire qu un tel changement ne se fait pas aussi facilement , il faut du temps , il faut comprendre .
sinon tres bien ton article

sans lui répondre sur sa conclusion (cela m'entrainerait sur une argumentation mettant en relief la TTTQ, la transformation quantité qualité)... sa piste de travail m'a entrainé sur cette "brève histoire de l'Internationale Socialiste"

De Yanick Toutain
Humain sur Terre | 09H16 | 03/02/2011 | Permalien
Votre suggestion m'a conduit sur
+++++
La Société du Mont-Pèlerin a été créée le 10 avril 1947 lors d'une conférence organisée par Friedrich Hayek au Mont Pèlerin, village suisse surplombant Vevey. Elle est en partie financée par le haut patronat suisse[1]. Cette conférence n'est pas sans rappeler le colloque Walter Lippman qui en 1938 avait rassemblé vingt-six intellectuels désireux de promouvoir un « nouveau libéralisme » face au fascisme, au communisme et à l'interventionnisme étatique. Son nom originel devait être Acton-Tocqueville Society.
Trente-six personnalités participèrent à la conférence du Mont-Pèlerin du 1er au 10 avril 1947 : Maurice Allais[2], Carlo Antoni, Hans Barth, Karl Brandt, Herbert Cornuelle, John Davenport, Stanley Dennison, Aaron Director, Walter Eucken, Erick Eyck, Milton Friedman, Harry Gideonse, Frank Graham, Friedrich Hayek, Henry Hazlitt, Floyd Harper, Trygve Hoff, Albert Hunold, Carl Iversen, John Jewkes, Bertrand de Jouvenel, Frank Knight, Fritz Machlup, Salvador de Madariaga, Henri de Lovinfosse, Loren Miller, Ludwig von Mises, Felix Morley, Michael Polanyi, Karl Popper, William Rappard, Leonard Read, George Révay, Lionel Robbins, Wilhelm Röpke, George Stigler, Herbert Tingsten, François Trevoux, Orval Watts, Cicely Wedgwood.
En réaction au keynésianisme ambiant de l'après 1945 (État-providence), les membres de la Société du Mont-Pèlerin souhaitent favoriser l'économie de marché et la « société ouverte » à l'échelle mondiale. Le but officiel de ces rencontres n'est pas de créer une doxa officielle mais d'offrir pendant quelques jours un lieu de discussion et de débats. Les rencontres de la Société continuent à fonctionner ainsi.
+++
Il est assez amusant de constater la trajectoire de certains. Maurice Allais est devenu un critique (intéressant factuellement - en défaut de pertinence) de l'imposture relativiste (sur une base totalement dépourvue de cohérence et de pertinence : une stupide réapparition de cet éther fantomatique) ainsi qu'un fou furieux raciste qui réclamait de l'Assemblée Nationale de créer autour des villes des camps d'internements pour immigrés.
++
extrait (le lien vers le texte d'origine est à l'intérieur)
J'avais cru voir les propos scandaleux être le fait de son principal admirateur et gérant de son site, GENDROT.
Mais non, les propositions de camps d'internement à destination de nos cousins africains en fuite, à destination de ces esclaves en fuite, de ces esclaves fuyant les entreprises esclavagistes de Vincent « Crassus » Bolloré, sont de la plume de ce Maurice Allais.
J'avais écrit :
"Je ne savais pas encore que ce monsieur Allais était un immonde raciste : ce n'était pas seulement le gestionnaire de son site qui tenait des propos racistes, c'était aussi ce Nobel d'économie qui développait des thèses protectionnistes en préconisant de construire des camps d'internement pour les immigrés "aux portes des villes" en "interdisant la polygamie" !"
« Les étrangers en situation irrégulière doivent être regroupés en dehors des villes et dans des conditions éthiquement satisfaisantes dans des camps gardés militairement en attendant leur expulsion dans leur pays d'origine.
En tout cas la pratique de la polygamie ne saurait être tolérée. »
Vous avez raison de souligner sa proximité avec l'extrême-droite qui dépasse le fait que vous relevez :(...)
===
Un Maurice Allais encensé par le Front National. Qui se ressemble en pathologie raciste aggravée s'assemble contre vents et marées.... même idéologiquement.
Mais tous ces gens se réunissaient au moment où l'OSS puis la CIA commençaient à FABRIQUER des PARTIS SOCIALISTES. Le NOSKE barbare d'Egypte et son camarade le Scheidemann de Tunisie sont des CHIENS SANGLANTS fabriqués de toutes pièces comme fut fabriquée de toutes pièces Force Ouvrière (CGT-FO).
Il fallait des réseaux néo-fascistes pour protéger le capitalisme.
François de Grossouvre (le suicidé par Mitterrand) dirigeait l'un de ces réseaux.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_de_Grossouvre
++
Pendant la guerre, il rencontre Pierre Mendès France à bord d’un bombardier. Ce dernier sera à l’origine de la première rencontre entre François de Grossouvre et François Mitterrand. Ce bombardier français appartient, semble-t-il, à un groupe de bombardement sous commandement américain. François de Grossouvre disait avoir un grade dans l'armée américaine supérieur à son grade français.
À la Libération, il sera établi qu'il était infiltré au SOL en tant qu'agent de l'ORA. Sous le nom de code de « Monsieur Leduc », il devient le chef du réseau stay-behind « Arc-en-ciel », installé par l'OTAN en France, dans le cadre de l'opération Gladio.
++
Il suffit de lire Wikipédia pour comprendre que
+++
Gladio (Glaive en italien) désigne le réseau italien des stay-behind (réseaux clandestins coordonnés par l'OTAN). Cette structure a été créée après la Seconde Guerre Mondiale24 octobre 1990 par le Premier ministre italien Giulio Andreotti.
pour parer à une menace d'invasion soviétique. On désigne couramment par ce nom l'ensemble des armées secrètes européennes, dont l'existence a été révélée publiquement le
Gladio a été mis en place dès le lendemain de la Seconde Guerre Mondiale sous l'égide de la CIA et du MI6, comme structure de l'OTAN répondant directement au SHAPE. Cette structure avait comme fonction de « rester derrière » en cas d'invasion soviétique, afin de mener une guerre de partisans. Dans cet objectif, des caches d'armes étaient disposées un peu partout.
(...)
L'attentat contre la gare de Bologne du 2 août 1980 a été attribué à des terroristes néofascistes. Le 16 janvier 1991, The Guardian écrit que : « les pièces ayant servi à la fabrication de la bombe (...) venaient d'un arsenal utilisé par Gladio (...) selon une commission parlementaire sur le terrorisme »[17].
+++
Le réseau criminel international auquel appartiennent Moubarak et Martine Aubry, Benoit Hamon et Laurent Gbagbo.
On retrouve aussi le bandit politique qui dirige la Pakistan -Asif Ali Zardari (en ourdou : آصف علی زرداری, en sindhi : آصف علي زرداري),
++
Il est veuf de l'ancienne Premier ministre Benazir Bhutto, avec laquelle il s'est marié en 1987. Co-président du Parti du peuple pakistanais, affilié à l'Internationale socialiste, à partir du 30 décembre 2007, il devient président de la République le 9 septembre 2008.
+++
http://fr.wikipedia.org/wiki/Asif_Ali_Zardari
que le criminel en fuite Ben Ali..
Au Pakistan, le complice de toute cette clique criminelle et corrompue des amis de Jean-Christophe Cambadelis intègre aussi
++
Youssouf Raza Gilani, parfois écrit Gillani (en ourdou : یوسف رضا گیلانی), né le 9 juin 1952 à Karachi, est un homme politique pakistanais.
Il rejoignit le Parti du peuple pakistanais en 1988 et servit en tant que ministre sous le gouvernement de Benazir Bhutto jusqu'en 1990. Il a été président de l'Assemblée nationale de 1993 à 1997. Il devient Premier ministre le 25 mars 2008 à la suite des élections législatives de 2008. Après la réforme constitutionnelle d'avril 2010, il devient le premier détenteur du pouvoir exécutif devant le président.
++++
Toute une clique criminelle dont le pouvoir repose sur leur complicité occulte avec les islamo-fascistes talibans.
++

Depuis son entrée en fonction, l'armée a lancé trois offensives majeures dans les Nord-Ouest du pays. En revanche, son gouvernement refuse toujours pour l'instant de mener une opération dans le Waziristan du Nord malgré les pressions américaines.
+++
Corrompu ?
Naturellement !
Il est allé à l'école de François Mitterrand, à l'école de Lionel Jospin, à la même école que Martine Aubry et toute la direction PS ! Une école de la corruption, une école pour laquais inintelligent.
Une école où le responsable des horaires s'appelle Julien Dray !
==
Condamné, il passe cinq années en prison où il se liera d'amitié avec Asif Ali Zardari, le mari de Benazir Bhutto emprisonné pour huit ans.
==
Tous ces agents des USA et de l'impérialisme mondial ont réussi, en écrasant politiquement tous les partis staliniens, à devenir les représentants quasi-exclusifs, à l'échelle mondiale, de la partie la plus arriviste des mangeurs de miettes esclavagistes de la classe formoise.
La formoisie est en effet, depuis le debut du 20° siècle la base sociale qui fait renaitre en permanence ce montre criminel qu'est l'Internationale Socialste.
Ce monstre criminel qui a assassiné Rosa Luxembourg en 1919, un monstre criminel qui commença avant Hitler à écraser le peuple allemand. Un monstre criminel intégralement au service de la classe capitaliste - sous la condition qu'elle donne des miettes coloniales aux singes savants de la formoisie
Un monstre criminel dont le pouvoir criminel n'est comparable qu'à celui de son concurrent international qu'est l'Internationale Démocrate Centriste , cache-sexe honteux de l'ancienne Internationale Démocrate Chrétienne .
Une organisation à laquelle appartient - à titre d'exemple -le bourreau des Nigérians ; Goodluck Jonathan.
++
Jonathan est membre du Parti démocratique populaire (PDP).
++
Celui à qui a été dévolu fin décembre la charge d'attaquer la Côte d'Ivoire.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Goodluck_Jonathan
Ces deux organisations criminelles devront subir le sort du RCD tunisien, le sort du Parti national démocratique égyptien... La DISSOLUTION et l'INCULPATION pour crimes de l'ensemble de ces gangsters.
Ce n'est qu'une question de temps.
La révolisation mondiale mettre bon ordre à tout cela.
Et la ridicule déclaration d'amour politique de Jean-Luc Mélenchon à Martine Aubry hier ne sera qu'un acte supplémentaire prouvant qu'il n'a jamais quitté cette organisation de gangsters !
Qu'il n'est - in fine - que leur sous-marin extérieur.

Martine Aubry a attendu le feu vert US avant de demander à Moubarack qu'il parte !

mercredi 2 février 2011


Il a fallu 300 morts en Egypte et que Obama en donne l'ordre pour que Martine Aubry lâche enfin son camarade socialo-fasciste Moubarak. "Aubry juge "souhaitable" le départ de Moubarak"

 

NOTE

LE CLOWN MELENCHON EST RENTRE AU BERCAIL !
A LA SOUPE ! A LA SOUPE !
A LA CROÛTE ! A LA CROÛTE !

Mélenchon a du “respect” pour Aubry, une “guerrière”, une “combattante”

Publié le 01/02/2011 par " Le Grand Journal "
melanchon1 150x150 Mélenchon a du respect pour Aubry, une guerrière, une combattanteLe leader du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon (ex-PS) a affirmé mardi avoir “du respect” pour Martine Aubry une “guerrière”, une “combattante”, et que s’il pouvait être “implacable” avec le PS, ce parti n’en restait pas moins “un parti de gauche” et donc pas “ennemi”.  (Le Parisien)
Invité à décrire ses relations avec la première secrétaire du Parti socialiste, mardi dans l’émission “Déshabillons-les” sur Public Sénat, M. Mélenchon a souligné faire “partie des rares personnes qui n’ont jamais eu de conflit avec elle et elle non plus avec moi”.
Par exemple, quand j’étais ministre, c’est la seule qui m’a invité au début à venir casser la croûte avec elle pour sympathiser”

 


=
Sur Union Révolte

jeudi 3 février 2011


L'Internationale Socialiste, création de la CIA pour détourner les peuples de la révolution.

 Nous reproduisons ici un texte de Yanick Toutain du blog RevolisationActu intitulé "Des corrompus au service de la CIA-OSS : une brève histoire de l'Internationale Socialiste. Du réseau US Gladio à Hosni Moubarak, de Martine Aubry aux dirigeants de Pakistan, Les assassins de Rosa Luxembourg tuent encore sur la place Tahri":

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire