Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 18 octobre 2010

Des canuts politisés donnant des leçons à Grond et Besancenot ou des guérilleristes à la mode Bensaïd : Quand RUE89 a la berlue !

J'écrivais, tout à l'heure :"Dehors Sarkozy et Fillon" les clowns stalino-menchéviks du NPA ont accepté d'apprendre la politique par la bouche des jeunes des quartiers pauvres !

... montrant de quelle façon ce sont les couches les plus pauvres qui donnent, depuis jeudi, la direction ) prendre pour la lutte....
=
Zineb Dryef  ose écrire; sur rue89
A débattre

Retraites : manifs lycéennes ou « scènes de guerilla urbaine » ?


=
Je dépose un - sec mais complet - commentaire de protestation :

Portrait de Yanick Toutain
Humain sur Terre | 20H22 | 18/10/2010 | Permalien
manifs lycéennes ou « scènes de guerilla urbaine » ?
Ce titre est inacceptable .... quand on lit, dans le corps du texte
L'Assemblée générale des enseignants des Hauts-de-Seine, comme le maire de la ville, ont accusé la police d'attiser les tensions :
« L'objectif de cette manœuvre est clair : discréditer le mouvement social en provoquant les jeunes des quartiers populaires pour les pousser à l'affrontement afin d'obtenir des images de prétendue “guérilla urbaine” et retourner l'opinion publique très majoritairement opposée à la réforme des retraites. »
C'est l'invocation à l'existence d'une "PRETENDUE" (sic) "guerilla urbaine" (resic) qui est dénoncée par l' "assemblée générale
Quant au fond et à l'usage de l'expression, pour avoir été membre de la 4° Internationale à l'époque des débats quant à la compatibilité du trotskysme avec une "guérilla urbaine" dans les rues d'Argentine ou du Brésil, on peut considérer que le crétinisme sémantique de ceux qui ne voient pas la différence entre PRE-EMEUTES populaires et GUERILLA URBAINE TERRORISTE est l'application à cette jeunesse paupérisée (et pour partie victime de l'occupation colonialiste de l'Afrique, des salaires Bolloré et du pillage des ressources.... qui ont contraints leurs pères et grands-pères à l'exil vers la France .... en suivant les bateaux....) du concept de "PRISE d'OTAGE" couramment utilisé à l'encontre des TRAVAILLEURS GREVISTES....
Les pré-émeutes de novembre 2005 auraient pu produire une génération de guérilleristes..... mais, sociologiquement, il apparait que de l'OLP - FPLP - FDPLP aux amis Argentins de Daniel Bensaid (décédé récemment) ... ce sont TOUJOURS les classes sociales DIPLOMEES qui produisent des adeptes de la GUERILLA URBAINE
(attaque de commissariat, pillage de banques, assassinat et/ou enlèvement de policiers fascistes ou de riches capitalistes, racket contre des patrons....)
Il, faut faire une différence fondamentale - enfin - entre ces imbéciles guérilleristes minoritaires et présomptueux (dont Gérard Filoche ex Matti LCR combattit politiquement les versions françaises*) avec les structures armées de défense des mobilisations massives de couches et secteurs de travailleurs...
Par exemple, Ernesto Che Guevara a failli aller défendre militairement des ouvriers grèvistes d'une mine (? Siglo XX) ....
Cela s'apparente alors aux "toujours prets" des groupes d'auto-défense anti-fascistes de 1935 en France...
Pour ce qui conerne les jeunes des quartiers, j'avais - en 2005 - écrit un article les comparant aux CANUTS DE LYON...
Ce pronostic est confirmé....
Ils se politisent tellement rapidement qu'ils viennent de donner une leçon à Besancenot et le NPA qui ressortent le DEHORS SARKOZY (en ajoutant ET FILLON) quand jeudi et vendredi les jeunes agitaient un "Sarkozy tu pues" (entre autres)
Quand ils s'organiseront (délégation par 25), qu'ils exigeront 5 millions d'embauche, le départ des troupes hors d'Afrique et des tickets de rationnement carbone... la colère des minorités s'en prenant au mobilier urbain s'apaiseront....
Il faut pour cela que les éléments sains de la société prennent en charge la mobilisation "19 millions pour révoquer Sarkozy"...
Le reste n'est que fantasmes mal digérés de la "Commune de Chicago" de l'écrivain "Jack London dans son livre "Le Talon de Fer"
NOTES
**** Il faudra que quelqu'un retrouve le nom du trotskyste grand délirant qui voulait construire une GUERILLA dans le .... Massif Central...comme clé fondamentale de l'évolution du combat politique en France..... J'ai possédé le Bulletin Intérieur de la Ligue Communiste où se trouvait l'immortelle argumentation du fou furieux !!!! (Ma SDFication m'a fait perdre cette - rarissime perle - de l'anthologie para-marxiste....
Un chef d'oeuvre du parti (révolutionnaire) d'en rire.....

En complément, on peut lire

lundi 18 octobre 2010


"Dehors Sarkozy et Fillon" les clowns stalino-menchéviks du NPA ont accepté d'apprendre la politique par la bouche des jeunes des quartiers pauvres !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire