Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 14 octobre 2010

L'Inspecteur d'Académie Daniel Auverlot a-t-il (comme son collègue Recteur de Seine-Maritime) couvert des violences contre des enfants de maternelle ?

Rue 89 signale des provocations policières dont le résultat est la perte d'un oeil pour un jeune lycéen de Montreuil
=
A LA UNE

Vidéo des affrontements entre lycéens et policiers à Montreuil



Un lycéen a été blessé au visage par un tir de flashball lors d'une manifestation pour les retraites. Il risque de perdre un œil.

=
Je poste un commentaire :



Portrait de Yanick Toutain
Humain sur Terre | 21H32 | 14/10/2010 | Permalien
"L'inspecteur d'académie Daniel Auverlot, a déclaré à l'AFP : « A partir du moment où des lycéens bloquent des établissements, nous ne pouvons plus répondre de leur sécurité, car certains blocages risquent de dégénérer en début d'émeutes urbaines. » Il a précisé qu'une douzaine de lycées étaient bloqués dans le département.
M. Auverlot a demandé aux chefs d'établissements de prévenir les familles des lycéens :
« Des éléments incontrôlables, qui n'appartiennent d'ailleurs souvent pas à l'établissement, profitent des blocages pour jeter des projectiles et commettre des dégradations. Et c'est regrettable. »"
fin de citation
Et pourquoi donc font-ils cela ?
Que pense donc cet Inspecteur d'Académie de son collègue Recteur de Seine Maritime qui - à Caucriauville - a laissé taper (par une femme de ménage et par la directive de l'école) les petits Kevin et Luciano de 3 et 4 ans en tentant d'étouffer l'affaire .... en espérant que la plainte en diffamation d'une des brutes directrice d'école maternelle FASSE TAIRE la principale témoin !
Combien de ces jeunes proto-émeutiers ont-ils été tapés par des enseignants protégés par cette hiérarchie barbare ?
Combien de ces jeunes ont-ils été contraints d'entendre des histoires de viols, de meurtres, de cannibalisme quand ils étaient en classe de maternelle ? (HISTOIRES BARBARES AUX PROGRAMMES OFFICIELS IMPOSES)
http://www.google.fr/#sclient=psy&hl=fr&newwindow=1&safe=off&q=histoires...
Combien ont été tapés par des parents que l'école publique a cessé d'éduquer à ne pas taper les enfants ?
Combien de ces jeunes ont-subi la misère sarkozyste ? Combien sont victimes du chômâge capitaliste ?
Victimes de ces ghettos du chômage que le Gang Sarkozy Bettencourt pousse à la folie ?
Combien de ces jeunes voient leur cousins d'Afrique subir la barbarie de l'Armée Française qui assassine (génocide sanitaire) 3 millions de bébés chaque année ?
Combien de ces jeunes ont subi les policiers racistes-fascistes ("la loi, c'est nous qui la faisons") qui se sont infiltrés à l'intérieur de ce qui était une "police républicaine" ?
Combien de ces jeunes qui renversaient des poubelles dans les rues du Havre sont-ils les victimes indirectes de l'égoïsme des classe moyenne, de cette formoisie exploiteuse pavillonnaire qui supporte un taux de chômage inférieur à 5 % quand les Caucriauville et les Mont-Gaillard subissent des taux avoisinant le tiers de la population en capacité de travailler ?
Combien de ce jeunes sont-ils victimes de ces étudiants arrivistes qui, depuis quinze ans, depuis 1995, refusent systématiquement de mobiliser les quartiers pauvres ?
Combien de ces jeunes qui - symboliquement - commençaient à mimer les gestuelles de la proto-émeute urbaine sont-ils les victimes collatérales du REFUS DE LA CLASSE FORMOISE DE RENVERSER LE CAPITALISME ?
Combien sont victime du refus des jeunes arrivistes manipulateurs de l'UNEF, de SUD, le l'UNL et autres FIDL qui REFUSENT LA DELEGATION GENERALE REVOCABLE ?
.... qui refusent de mettre en oeuvre le "un homme une voix" des combattants d"'Afrique du Sud ?
Un lycéen pauvre VAUT un étudiant des classe moyennes !!!!
Certains veulent le méconnaitre !!!!
Combien sont victimes de la distribution des drapeaux des magouilleurs (UNEF, SUD et compagnie) qui préfèrent préparer SEGOLENE 2012 plutôt que de construire le mouvement de RÉVOCATION DE NICOLAS SARKOZY ?
Combien sont victimes de ces égoïstes qui craignent de crier "DEHORS SARKOZY" ! qui craignent de crier "TROUPES FRANÇAISES HORS D'AFRIQUE " qui craignent de crier "A BAS LE CAPITALISME"....
... parce qu'ils préfèrent vivre de leur 2000 euros par mois plutôt que de soutenir la lutte des planteurs de Kienké .... payés par Vincent Bolloré 50 euros par mois......
Les jeunes des quartiers pauvres doivent conscientiser le fossé de classe qui les sépare de la moyenne et haute formoisie représentée politiquement par l'UNEF, l'UNL et les SUD....
Ils doivent conscientiser la nécessité de construire 3 RÉVOLUTIONS CONTRE LES TROIS CLASSES EXPLOITEUSES !!!!
Et les provocations des zombies racistes de Sarkozy-le-révocable n'empêcheront rien de ce projet révolisationnaire !
lire aussi :
La Grève Générale et la question du pouvoir : à propos de "l'appel des 450 pour Grève Générale ! Agissons maintenant !"
=

1 commentaire:

  1. Waouuhhh, mon pauvre ami, je pense qu'avant de publier ce genre de messages, il convient de le faire relire par un comité de lecture ou au moins le relire soi même!!!
    Certes tes envolées verbales peuvent plaire à certains, mais pour ma part, je m' interroge vraiment.
    1) "Combien ont été tapés par des parents que l'école publique a cessé d'éduquer à ne pas taper les enfants ?"
    Le rôle de l' école est d' éduquer les enfants pas les parents? Ceux qui battent leurs enfants sont du ressort de la justice pas de l' éducation nationnale !!!
    2) Dans tes proses suivantes, tu sous entend (sans t' en rendre compte je pense) que les casseurs ou "jeunes proto-émeutiers" sont des "cousins d'Afrique" .
    3) "...formoisie exploiteuse pavillonnaire..."
    Là je veux bien une explication??? imbitable pour moi !!!
    4) "victimes de ces étudiants arrivistes qui, depuis quinze ans, depuis 1995, refusent systématiquement de mobiliser les quartiers pauvres ?"
    Perso j' en connais pas beaucoup qui sont étudiants depuis 1995. Bac +12 ???
    Conclusion:
    Ton message passe mal car tu accuse à tord et à travers: les classes moyennes , les populations immigrées, les syndicats...
    et tout cela pour tenter d' expliquer que des petits vauriens de délinquants, casseurs, vandales ont tout plein d' excuses.
    C' est eux les gentils et les méchants ce sont les gens de la classe moyenne, les syndicats ????
    De deux choses l' une :
    - Soit j' ai mal compris le message que tu as voulu passer et dans ce cas, c' est bien ce que je disais en introduction, tu t' exprime mal.
    - Soit c' est ce que tu penses vraiment et dans ce cas, t' es vraiment un petit con qui ferait mieux d' essayer de s' instruire que de prendre la défende des vandales et dans ce cas, je regrette de t' avoir parlè au risque de t' instruire.
    Comme je suis persuadé que c' est la première version qui est la bonne, je te souhaite une bonne continuation.

    RépondreSupprimer