Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 1 octobre 2010

Top Poker, site abject : Ils osent même déposer des messages mensongers et hypocrites sur les sites des militants décédés (Gilles Suze me manque) Une profanation télématique

jeudi 18 février 2010


Un hommage à Gilles Suze, militant LC-FCR-LCR-NPA

Gilles Suze, candidat NPA vient de mourir.


C'est une crise cardiaque qui a eu raison de Gilles Suze. A 61 ans.
Lui qui fut, en 1969, l'un des participants de la création de la Ligue Communiste, l'organisation qui devint Front Communiste Révolutionnaire en 1973, puis Ligue Communiste Révolutionnaire l'année suivante, vient de cesser d'écrire sur son blog « NPA vu de l'intérieur ». Il avait été l'un de ceux qui avait participé à l'aventure du Quotidien Rouge. C'est là qu'il avait eu l'occasion de voir de prêt certains « dirigeants historiques » de la LCR.
==
Je serai impatient ?! J’étais au 1er congrès de la Ligue communiste en 1969. Attendre pratiquement toute une vie que l’on cesse de rabâcher et que l’on invente une alternative qui tienne compte du passé mais sans le répéter, ce n’est pas de l’impatience. Aujourd’hui je suis convaincu qu’il faut faire le bilan de ces quelque 70 ans d’échec du « révolutionnarisme » (déjà critiqué par Marx et Engels – critique du Blanquisme, de Bakounine etc., ce n’est donc pas nouveau) et reprendre TOUT pour construire en effet un PROJET de sortie du capitalisme que j’appelle moi « l’hypothèse démocratique ». La construction et le débat autour de ce projet ne signifie pas cependant rester l’arme au pied, et le rejet de compromis avec d’autres forces politiques se situant dans le même champ de l’anticapitalisme et de l’antilibéralisme. Car le débat ne suffit pas. Il faut parallèlement redonner confiance en partant de l’existant. Je reprends ma formule : nous construirons un nouveau mouvement d’émancipation social avec du neuf mais aussi avec le vieux.
Ecrit par : Gilles | 28.11.2009

Gilles Suze était un militant de la Ligue Communiste de 1969. Il fut présent à son congrès de fondation. Il fut aussi un militant du NPA.
Il était membre de la tendance droitière du NPA, tendance qui tentait de pousser à l'alliance avec le Front de Gauche, avec le PCF et la Gauche Unie...
Mais Gilles n'était pas que cela, il était aussi un honnête homme, un démocrate libéral (il aurait hurlé de ce qualificatif !) un partisan de la liberté d'expression.
Je tentai de le convaincre d'envoyer bouler les partis colonialistes qu'étaient les PCF et le mélenchoniste - en cours de ravalement - Parti de Gauche...
en se battant en faveur de la délégation générale...

Il valida tous mes messages sur ce sujet...

Mais il était aussi un véritable laïc qui n'hésita pas à traiter de ROUGES-BRUNS-VERTS les gangsters qui mirent en avant Ilhem Moussaïd....

mercredi 17 février 2010


Gilles Suze est mort. Il avait écrit le 3 février "Dans les années 20 il y avait des rouges-bruns en Allemagne ; nous avons désormais nos rouges-verts"

Je viens de déposer un commentaire sur Rue89 à propos du blogueur de "NPA de l'Intérieur"


GILLES SUZE EST MORT
: "OBSCURANTISME" "LE NPA LIBERE LA FEMME AVEC JUSTE UN PETIT VOILE"
==
Il écrivait, le 3 février
==
Dans les années 20 il y avait des rouges-bruns en Allemagne ; nous avons désormais nos rouges-verts.
==

Il était candidat au dernières élections régionales.
Un candidat dont la mort fut littéralement passée à la trappe par l'équipe Krivine-Sabado-Besancenot.
Les stalino-menchéviques n'aiment pas les gens qui - à leur droite - font ouvertement ce que eux font dans l'ombre ou qu'ils feront bientôt. Ils aiment encore moins ceux qui - par souci de liberté d'expression - donne la parole à ceux que le néo-stalinisme baillonnera bientôt si l'égalitarisme révolutionnaire ne les empêchait de nuire encore...
Et donc, la  mort de Gilles Suze ne fut l'objet de quasiment aucune réaction de leur part....
Seul un laconique message fut déposé par un anonyme sur le site de celui-ci
Pour Gilles Suze
Gilles nous avait habitué à ses coups de gueule mais on savait que pour ce militant viscéralement attaché aux valeurs militantes, ça ne durait jamais longtemps. Cette fois-ci il nous a eu, en nous quittant subitement sans appel, sans retour.


Gilles, je l’ai longtemps connu à Paris comme militant et comme journaliste. Toujours en éveil, minutieux, rigoureux, il ne laissait rien passer dans son activité débordante : La LCR, le départ de Paris, le NPA et enfin la candidature aux prochaines régionales. Gilles savait se faire entendre et ne lésinait pas son temps pour construire ce nouveau parti.


Les grands discours ça n’était pas dans se habitudes. Alors salut Gilles, on continue
Alain Krivine
Ecrit par : blanchemanche | 22.02.2010

Malheuresement, ce texte n'apparait (par Google) que sur .... le site de Gilles Suze et un obscur blog de la Gauche Unie du département de la Manche...

... Mais, à l'abjection du comportement des nouveaux stalino-fascistes du NPA vient s'ajouter, maintenant celui de la bourgeoisie capitaliste.
Je découvre en effet un commentaire récent sur le blog de Gilles Suze...

Merci pour ce billet d'une grande qualité ! je ne me lasse pas de venir vous lire :) à bientôt. Julia
Ecrit par : jeux de poker | 13.09.2010
Dans un premier temps, je ne prête pas attention à l'email et me félicite que, 6 mois après son décès, Gilles Suze puisse encore avoir des lecteurs attentifs.
Mais le "je ne me lasse pas" m'intrigant (cette Julia n'aurait donc pas remarqué l'absence de nouveaux textes) , je remarque alors le "jeux de poker"....
Je clique pour découvrir l'abjection totale et méprisable des gestionnaires de ce site...
Je commence donc ce commentaire...

C'est au cours de sa rédaction que je me suis aperçu que ce comportement honteux n'était que la récidive de ces gangsters du marketing.
Ils avaient déjà envoyé leurs robots salir ce "mausolée télématique" qu'est resté ce NPA de l'Intérieur

Résultats définitifs en Poitou-Charentes : 32 pour la C ; 31 pour la A ; 18 pour la B.

Problème dans une section (acquise à la A) où nous n'étions pas, pris par une réunion unitaire. Cette question a doublé ses effectifs en une semaine !!!!!!
Ecrit par : Gilles | 05.12.2009
Article instructif, merci et bonne continuation
Ecrit par : jouer au poker | 01.03.2010
je suis entièrement d'accord quant il est annoncé que chercher le rassemblement c’est accepter de se coucher en acceptant de « gérer les régions avec le PS ».
Ecrit par : poker en ligne | 26.04.2010

Ils ont même des informaticiens corrompus pour leur écrire des programmes simulant l'intelligence humaine.Les techniques scandaleuses qu'ils utilisent sont la version "criminel capitaliste" du logiciel amusant ELIZA.

La révolution mettra en pleine lumière l'identité de ces profanateurs dont le comportement sur le site du défunt Gilles Suze n'est que le prolongement de leurs habituelles et ordinaires AGGRESSIONS psychologiques.
La révolution les mettra hors d'état de nuire !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire