Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 19 octobre 2010

parfums L'Oréal, parfums Guerlain : ça pue le raciste, ça pue le fasciste ! Chassons les mauvaises odeurs, chassons le capitalisme, DEHORS SARKOZY !

Sur Facebook quelques échanges

... le parfum DOIT-il impérativement PUER LE RACISTE ?


  • Gil Le Roux
    VIDEO. Dérapage raciste en direct
    http://www.leparisien.fr/paris-75/derapage-raciste-le-magasin-guerlain-occupe-sur-les-champs-elysees-18-10-2010-1114691.php
    Interrogé sur la création du parfum Samsara, le descendant du fondateur du groupe av...ait répondu : «Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin…».

    Face aux réactions outrées de l'opinion publique et des médias, Jean-Paul Guerlain, qui n'est plus salarié du groupe depuis 2002, ni actionnaire depuis 1996, s'était excusé le 15 octobre dernier en affirmant «J'assume seul la responsabilité de ses propos». De son côté, la direction de Guerlain a fortement condamné ses propos.

    Reste qu'à l'instar de la journaliste Audrey Pulvar qui a affirmé «je ne pourrai plus jamais porter la moindre fragrance de Guerlain», ces jeunes membres du collectif ne supportent pas «ces propos racistes».

    «Nous sommes scandalisés d'assister au énième dérapage diffusé sur une chaîne télévisée nationale et des excuses, on n'en veut plus ! » s'insurge Almamy, l'un des membres du collectif, qui a demandé à la direction du groupe «une réparation médiatique à la hauteur du préjudice». «Nous voulons que la direction de Guerlain condamne ses propos sur des chaînes télévisées nationales et pas seulement sur les réseaux sociaux comme facebook» pour en finir avec «l'idée que les noirs sont inférieurs».
  • Yanick Toutain
    ‎"NIger, nigra" qualificatif des racistes esclavagistes romains...
    Melas melaina.... même pathologie.. chez les Grecs assassins des victimes du Laurion....

    Depuis 1704, les gens sérieux savent que "noir" n'est PLUS une couleur....
    http://en.wi...kipedia.org/wiki/Opticks
    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a0/Opticks.jpg/250px-Opticks.jpg

    Et depuis peu, je sais que "NOUS SOMMES TOUS DES ROSES !"
    http://www.google.fr/#sclient=psy&hl=fr&newwindow=1&safe=off&q=%22nous+sommes+tous+des+roses%22&aq=f&aqi=g4g-o1&aql=&oq=&gs_rfai=&pbx=1&fp=fc45442f0ba1a4ec
     
     
  • Yanick Toutain
    Après la Cagoule puis le recyclage des ex-nazis chez l'Oréal, il y a vraiment une fatalité....

    .... le parfum DOIT-il impérativement PUER LE RACISTE ?
    ==
    pour les plus jeunes
    ...Ami intime d’Eugène Deloncle, Eugène Schueller, fondateur de la société l'Oréal, met ses moyens personnels à disposition de la Cagoule qui organise des réunions dans son propre bureau du siège de la société.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Cagoule
    ==
    Si une partie des « cagoulards », hostiles à la domination étrangère, rejoint de Gaulle, la plupart d’entre eux se félicite de la victoire du fascisme et s’engage dans la Collaboration. En septembre 1940, Eugène Deloncle et Eugène Schueller créent le Mouvement social révolutionnaire (dont l’acronyme MSR se prononce « aime et sert ») avec le soutien de l’ambassadeur du Reich, Otto Abetz, et l’approbation personnelle du chef de la Gestapo, Reinhardt Heydrich. Les réunions de la direction du MSR se tiennent au siège de L’Oréal (14, rue Royale à Paris).
    Le programme de l’organisation indique « Nous voulons construire la nouvelle Europe en coopération avec l’Allemagne nationale-socialiste et tous les autres nations européennes libérés comme elles du capitalisme libéral, du judaïsme, du bolchévisme et de la franc-maçonnerie (…) régénérer racialement la France et les Français (…) donner aux juifs qui seront conservés en France un statut sévère les empêchant de polluer notre race (…) créer une économie socialiste (…) qui assure une juste distribution des produits en faisant augmenter les salaires en même temps que la production ».
    Première application de ce programme, Deloncle organise le plasticage de sept synagogues parisiennes, dans la nuit du 2 au 3 octobre 1941.
    Subsidiairement, une organisation dans l’organisation est créée avec l’aide du SS Theo Dannecker, représentant Adolf Eichmann : la Communauté française dont le but est de « libérer complètement (la France) de ces ferments de corruption que sont les juifs et les Francs-maçons ». C’est ce groupe secret qui organise la spoliation des juifs souvent au profit personnel de ses membres. Parmi eux, on relève

    http://www.voltairenet.org/article12751.html

    la Libération, les cagoulards de Londres sauvent les cagoulards de Vichy. Grâce au témoignage d’André Bettencourt et de François Mitterrand, Eugène Schueller est relaxé au motif qu’il aurait aussi été résistant. L’Oréal devient le refuge des vieux amis. François Mitterand est engagé comme directeur du magazine Votre Beauté. André Bettencourt rejoint la direction du groupe. Avec l’aide de l’Opus Dei, une confrérie catholique franquiste, Henri Deloncle (frère d’Eugène) développe L’Oréal-Espagne où il emploie Jean Filliol. Quant à Jacques Corrèze, il devient patron de l’Oréal-États-Unis. En 1950, André Bettencourt épouse Liliane, la fille unique d’Eugène Schueller.

    JPEG - 3.9 ko
    André Bettencourt

    Rue Saint-Dominique, le bureau d’André Bettencourt lorsqu’il dirigait la PropagandaStaffel, devient une résidence de l’Opus Dei. Tandis que Robert Mitterrand s’installe rue Dufrenoy dans l’immeuble qui abritera le siège de l’Opus en France. Cette œuvre est politiquement dirigée par Jean Ousset.

    André Bettencourt a poursuivi une brillante carrière. Journaliste, il a créé en 1945 le Journal agricole, pour les anciens lecteurs de La Terre française. Sa carrière politique l’a conduit plusieurs fois au Parlement et au Gouvernement. Il a ainsi pu renouer avec ses activités passées en devenant secrétaire d’État à l’Information (1954-55), poste créé par son ami François Mitterrand, en 1948, et où ils auront tous deux forgé la presse française contemporaine. Les deux hommes sont inséparables, au point qu’en 1986 lorsque Mitterrand devenu socialiste et président de la République doit cohabiter avec une Assemblée de droite, il hésite à choisir André Bettencourt comme Premier ministre. Mais craignant le retour des fantômes du passé, il s’abstient. Cependant, ce passé reste présent.
    Jacques Corrèze déjà cité et Jean Filliol, le tueur de la « Cagoule »
    ===
    TOUT ÇA PUE !!!

    IL FAUT RÉVOQUER SARKOZY !!!
    .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire