Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 17 janvier 2011

La destruction de l'informatique pédagogique en France n'aura donc pas soulevé l'intérêt de Jean-Pierre Chevènement. (qui a transformé son plan IPT en escroquerie ?)


RUE89 invitait Jean-Pierre Chevènement à répondre.
Mais pas à la principale question qui engageait l'avenir de la jeunesse.
Cela fait - ce mois-ci - 24 années que le plan de transfert de la totalité de acquis de la maternelle, du primaire et du collège aurait du être engagé.
Cela fait 24 ans que l'escroquerie que cachait le plan IPT a servi et été le moteur de la destruction totale du projet de PEDAGOGIE ASSISTEE par JEUX VIDEOS (PAJV).
Une table rase laissant la place aux crétineries commerciales et insupportables des Nathan et autres marchands du Temple.
Une table rase ayant contraint - pour leur survie - tous les Infogrammes à devenir des pourvoyeurs de monstuosités et d'homoglobine sanguinaire à l'intentieon d'une jeunesse victime d'un crétin pseudo-psychologue qui la contraint de passer des contes de viols, de meurtres, de cannibalisme à 4 ans aux assassinats à gros scores à 14 ans !

Portrait de Yanick Toutain
Humain sur Terre | 17H11 | 17/01/2011 | Permalien
Pourquoi n'a-t-on jamais entendu Mr Chevènement expliquer publiquement le pourquoi de l'échec de son Plan Informatique pour Tous ?
Le pourquoi de l'escroquerie commise par Thomson et la société Answare n'a jamais été mis en lumière ?
Pourquoi France Image Logiciel bénéficiaire à plus de 90 % des commandes de l'Etat n'a-t-elle jamais été mise en examen pour escroquerie ("Le PDG utilisait FIL comme pompe à fric pour Thomson " selon les propos que m'a tenu Christian Lecaudé dirigeant de la CAMIF devenu Président du Conseil de Surveillance de FIL après le retrait des deux escrocs - Thomson et Answare - et après que la CAMIF ait eu accès aux comptes et découvert l'ampleur de l'escroquerie ?
Pourquoi FIL a-t-il coulé en novembre 1988 ?
Pourquoi une liquidation judiciaire qui a suivi d'une semaine le plan de redressement judiciaire ?
(il y en a d'autres sur les logiciels : entre autre le SABOTAGE de mon PROJET Bizouk qui fut agréé (sous Monory) en octobre 87 dans les domaines
- lecture
- expression écrite
- mathématiques
- apprentissage de l'informatique ( par la rédaction de jeux vidéos par les enfants eux-mêmes)
Sur le plan du hardware.
Pourquoi le TO7 MO5 que j'ai eu l'occasion de PROGRAMMER pendant 7000 heures (assembleur 6809) a-t-il eu sa carrière détruite ?
Pour cet ordinateur que je considère comme le MEILLEUR ORDINATEUR de jeu vidéo de l'époque (supérieur au Commodore 64 et ses sprites sans dimension). a -t-il été balayé par le PC alors que le créneau de l'INFORMATIQUE PEDAGOGIQUE LUDIQUE ? (un créneau qui lui aurait assuré un minimum de DIX ANNEES de vie supplémentaires. : il aurait suffit de convertir mes projets dans la gamme 68000)
Un TO7-MO5 pour lequel j'avais produit (dans les 1500 premières heures) les routines nécessaires à un déplacement à trois dimensions de personnages plats.
Pourquoi Mr Chevènement a-t-il laissé DETRUIRE le projet d'envergure mondiale qui lui aurait assuré une médiatisation internationale ?
Pourquoi a-t-il laissé détruire un projet industriel qui, de surcroit, aurait permis un BOND EN AVANT PEDAGOGIQUE GIGANTESQUE.
Je ne cite que
- apprentissage conjoint des concepts de RETENUES, de PUISSANCES, de RACINES et de LOGARITHMES par des enfants de 6 ans.
Un utilisant des jeux vidéos avec des eskimos, des kangourous, des lapins, des singes, en utilisant des ARBRES EN BOIS dans les cours de récréation etc etc ...
A cette époque le seul individu à avoir réagi sans duplicité et à la hauteur de la situation fut le DIRECTEUR de l'INPI qui m'avait suggéré le fait que mon projet Bizouk allait avoir des prolongements en PELUCHES, en JEUX de PLATEAUX et qu'il fallait RAPIDEMENT déposer la marque.
Cela fut fait en SEPTEMBRE 87.
Les bons offices de sa sympathique secrétaire permis - en un UNIQUE dépot - de protéger 6 noms de personnages (Bizouk, Verouk, Rouk, Noirouk, Jaunouk et Oranouk) et les 6 associations de couleurs etc...
Tout cela en vain..... et n'eut comme conséquence que mon statut de SDF 13 ans plus tard.
Les SDF ont une histoire. Et les manoeuvres de couloir de feu Monory et de son âme damnée THierry Breton eurent raison de l'informatique pédagogique française pour ..... 24 ans; à cette date ! (Il s'en étaient pris AUX DEUX gagnants du concours Micropresse FIL de février 1987 et envoyèrent leurs IDEN pratiquer le harcèlement.
Le premier JY Cantoni - s'"enfuit" en Arabie Saoudite pour échapper aux provocations constantes de cet IDEN obéissant par une mutation volontaire.
J'ignore ce qu'il est devenu. Les services de l'EN manifestèrent une totale mauvaise volonté, à cette époque, pour me permettre de connaitre la suite de ses mésaventures d'"instituteur programmeur" INNOVANT dans une FRANCE dominée par des REPETANTS et des PARASITES. Incompétents, méchants et stupides.
Une demande publique de votre part et une réponse publique de ma part complèteront tous les éléments de ce dossier.
Le jour où vous voudrez que toute la lumière soit faite sur cette gabegie historique !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire