Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

dimanche 30 janvier 2011

Non aux agents de la bourgeoisie mondiale ! Ni El Baradei, Ni Frères Musulmans, Le Peuple ! Il faut, pour l'Egypte, un gouvernement de délégués révocables ! Il faut former des groupes de 25, désigner un délégué de base et fraterniser avec les militaires patriotes !

On apprend que l'"opposition" égyptienne s'est partagé le butin avant même que le socialo-fasciste Moubarak ne soit parti.

Egypte: ElBaradei promet "une ère nouvelle" aux manifestants

Mohamed ElBaradei, désigné dimanche par l'opposition égyptienne pour "négocier" avec le régime du président Hosni Moubarak après six jours de révolte, est allé au-devant des manifestants au Caire en promettant "une ère nouvelle".(Orange AFP)

(Moubarak sur CNN en anglais)
Les capitalistes qui dirigent la planête ont déjà préparé leurs harkis de rechange !!! 
(...)  la Coalition nationale pour le changement, qui regroupe plusieurs formations d'opposition, dont les Frères musulmans, a chargé M. ElBaradei, ancien chef de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), de "négocier avec le pouvoir".
 Washington est en train de placer leur pantin Mohamed El Baradei comme nouveau écraseur de salaire, avec l'appui des bigots hypocrites de la clique des Frères Musulmans.
Photographe :  :: Sixième jour de manifestations au centre du Caire. Durée: 01:03photo : AFP
Malgré les nominations annoncées samedi par le président, et les violences qui ont fait au moins 125 morts et des milliers de blessés depuis mardi, la mobilisation ne semblait pas faiblir.
A Washington, la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, a plaidé pour "une transition en bon ordre" et estimé que le processus en était "à peine au début", tout en assurant qu'il n'était pas question de suspendre l'aide à l'Egypte, principal allié des Etats-Unis dans le monde arabe.
L'Egypte est "au début d'une ère nouvelle", a affirmé M. ElBaradei dans la soirée, en s'adressant par haut-parleur à des milliers de manifestants réunis place Tahrir, dans le centre de la capitale, malgré le couvre-feu en vigueur au Caire, à Alexandrie et à Suez de 16H00 (14H00 GMT) à 08H00 (06H00 GMT).
"Je vous demande de patienter, le changement arrive", a-t-il déclaré aux manifestants qui scandaient: "Le peuple veut la chute du président".
Said Ramadan, père de Tariq Ramadan
Les bigots comme milice du haut formois El Baradei !!! Les islamo-fascistes bigots du grand-père et du père de l'homme qui veut des piscines séparées pur les hommes et les femmes - l'allié de la taupe du SWP dans le NPA John MullenTariq Ramadan !
(sur Wikipédia) Depuis quelques années, pour conquérir le pouvoir les Frères musulmans ont appliqué une véritable métamorphose. La plupart des membres de la confrérie ont fait un important travail au niveau de leur apparence vestimentaire et physique. Habillé en costume à l'occidentale, ils sont soit complètement rasés, soit portent une barbe finement taillée. Ils sont pour beaucoup issus des hautes écoles, parlent tous plusieurs langues étrangères et se présentent désormais en démocrates. D'après l’une des membres de la confrérie, Makram al-Deiri, tous les candidats aux élections législatives du mouvement ont bénéficié d'une formation intensive aux techniques de communication, aux stratégies de persuasion et à l'art des négociations. Officiellement, le mouvement a abandonné tout projet d'État théocratique, ils disent prendre comme modèle les mouvements islamistes marocains qui sont connus pour leur pragmatisme. Ce, même si beaucoup de politologues et de journalistes en doutent, et émettent l'idée qu'ils aient mis fin momentanément à leur projet de république théocratique pour ne pas faire peur aux Égyptiens et prendre le pouvoir sans trop de violence. La nouvelle garde se déclare respectueuse de la souveraineté du peuple, de l’alternance démocratique et des droits des minorités. Néanmoins, les Frères musulmans d'Égypte ont décidé en novembre 2007 que les coptes et les femmes n’étaient pas assez qualifiés pour être président de la République[5]. (...)
Le mouvement a aussi choisi de ne plus combattre directement le régime de Moubarak. Ils ont ainsi voté pour la reconduction de Fathi Sorour (l’un des hauts responsables du régime) au perchoir de l'Assemblée du peuple. Ils ont également applaudi le discours du président Moubarak au parlement, et sont en contact régulier avec le gouvernement des États-Unis.
Ils sont le bras armé fasciste pénultième du capital, l'avant dernière ligne avant les saboteurs du genre Besancenot ! Les fascistes sont la dernière ligne avant les saboteurs infiltrés !
Le mot d’ordre de l’organisation est : « Allah -Dieu en arabe- est notre objectif. Le prophète Mahomet est notre chef. Le Coran est notre loi. Le djihad -guerre 'juste', appelé improprement guerre sainte- est notre voie. Mourir dans les voies d’Allah est notre plus grand espoir »[17].
Le thème favori des saboteurs de révolution est en train de commencer à être chantonné : LA PATIENCE !
L'Égypte est "au début d'une ère nouvelle", a affirmé Mohamed El Baradei dans la soirée, en s'adressant par haut-parleur à des milliers de manifestants réunis place Tahrir, dans le centre de la capitale, malgré le couvre-feu en vigueur au Caire, à Alexandrie et à Suez de 16 heures à 8 heures (15 heures à 7 heures à Paris). "Je vous demande de patienter, le changement arrive", a-t-il déclaré aux manifestants qui scandaient : "Le peuple veut la chute du président." Cernée par les chars, la place Tahrir, la "place de la Libération", dans le centre de la capitale, vit depuis mardi au rythme d'une contestation jamais vue en 30 ans de pouvoir de Moubarak.  (Le Point)
Mais le peuple pauvre de l'Egypte n'est pas prêt à se faire rouler dans le farine aussi simplement que l'imaginent les mercenaires de l'impérialisme :

Cernée par les chars, la place Tahrir, la "place de la Libération", dans le centre de la capitale, vit depuis mardi au rythme d'une contestation jamais vue en 30 ans de pouvoir de M. Moubarak. Sur le sol, les manifestants ont peint en immenses caractères arabes: "Va-t-en, espèce de lâche, agent des Américains".
Mais les socialo-fascistes du parti frère de Martine Aubry n'ont pas définitivement perdu tout espoir de convaincre la bourgeoisie mondiale qu'ils sont les meilleurs gardiens du camp de travail semi-esclavagiste. Ils continuent les manoeuvres d'intimidation du peuple. Ainsi que les tentatives de colmatage de la dernière heure !

 Dans la matinée, le président a visité le centre opérationnel de l'armée, au lendemain de la nomination d'un vice-président, le premier en 30 ans, Omar Souleimane, et d'un nouveau Premier ministre, Ahmad Chafic.
20h21: Le couvre-feu avancé
Les autorités égyptiennes ont allongé le couvre-feu d'une heure à compter de lundi, a rapporté dimanche la télévision publique. Le couvre-feu courra désormais de 15h00 (14 heures, heure de Paris) à 08h00 (7 heures à Paris).
20h00: L'agence Mena confirme le retour de la police
Des patrouilles de la police égyptienne se sont redéployées dimanche dans les rues des villes, rapporte l'agence officielle Mena. La police avait été retirée des rues vendredi et remplacée par l'armée pour rétablir l'ordre alors que se multipliaient les manifestations contre le régime du président Hosni Moubarak. (20 minutes)
 1841 +1 It appears that the police, having been off the streets for most of Sunday, have now returned. There had been reports earlier that they would resume patrols on Monday, but Egypt's state news agency and al-Arabiya TV now say that deployment has already happened.(BBC News)

Le président de l'Assemblée, Fathi Sorour, a annoncé que les résultats des élections législatives fin 2010 seraient bientôt "corrigés" en fonction de prochaines décisions de justice. Le scrutin avait été boycotté par les principales forces d'opposition, qui avaient dénoncé des fraudes massives.
Il est urgent qu'une agitation en faveur de la délégation révocable crée un fossé entre le peuple et tous les agents de l'impérialisme : l'élection est devenue mondialement le principal moyen de duperie des peuples !
Il faut la délégation, il faut la révocablité, il faut des millions de délégués de base !




POST SCRIPTUM

un commentaire déposé faisanrt référence à ce texte sur

Appel à la grève générale demain en Egypte

Posté par soukahrastimes le 31 janvier 2011

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire