Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 14 janvier 2011

Tunisie-France Le clown stalino-menchevik du NPA Olivier Beancenot ne demande même pas "dehors Sarkozy !" Il demande à Alliot-Marie de "s'excuser" !!!

 suite à

jeudi 13 janvier 2011


La criminelle Michèle Alliot-Marie propose son expérience du crime contre les foules au socialo-fasciste Ben Ali, membre de l'Internationale Socialiste (Côte d'Ivoire 2004 - Tunisie 2011)


13h42. , porte-parole du NPA, demande à la ministre des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, de «s'excuser ou démissionner» après ses propos sur la Tunisie, et souhaité que le président Ben Ali quitte dès maintenant le pouvoir. Mme Alliot-Marie avait affirmé mardi qu'«on ne peut que déplorer les violences» survenues en Tunisie dans des manifestations, proposant le savoir-faire français à la police tunisienne pour «régler les situations sécuritaires».
«s'excuser ou démissionner» !!!

Le communiqué publié mercredi 12 n'appelait même pas au départ de Ben Ali.
AU LIEU DE DIRE "BEN ALI DEHORS ! LES CLOWNS MENCHEVIKS DU NPA DEMANDAIENT GENTIMENT AU DICTATEUR SOCIALO-FASCISTE DE taper moins fort !!! Ils osaient "exiger du gouvernement tunisien l'arrêt de la répression et le respect de toutes les libertés démocratiques en Tunisie."

En somme, en exigeant que Ben Ali tape moins fort, il lui DEMANDAIT DE RESTER !!!

Communiqué du NPA. Assez de répression en Tunisie.

Ben Ali, président en exercice depuis 23 ans, souffle le froid et le chaud. D'un côté, il fait annoncer la libération des manifestants arrêtés et de l'autre, sa police politique arrête Hamma Hammami, porte-parole du parti communiste des ouvriers de Tunisie (PCOT), ainsi que plusieurs militants et syndicalistes et l'armée se déploie à Tunis soumise au couvre-feu.
Le mouvement de révolte contre le pouvoir en place se poursuit et s'étend à de nouvelles villes, avec malheureusement de nouvelles victimes.
La jeunesse et la population en ont assez d'un pouvoir corrompu, de la misère, du chômage.
Il faut arrêter la spirale de la répression en Tunisie.
Le NPA renouvelle sa solidarité avec la jeunesse, la population, les partis, syndicats et associations qui se sont levés contre le pouvoir de Ben Ali.
Le NPA exige la libération immédiate d'Hamma Hammami et de tous les manifestants et militants arrêtés.
Le gouvernement français doit sortir de son silence complice et exiger du gouvernement tunisien l'arrêt de la répression et le respect de toutes les libertés démocratiques en Tunisie.
Le 12 janvier 2011

virage hier de la "commission Maghreb" du NPA

Ben Ali assassin, Sarkozy complice !



(...) Ces haussements de sourcils ne sauraient satisfaire un mouvement qui affirme de plus en plus vouloir se débarrasser d’un régime honni. C’est sur les autres peuples et non sur les États complices de la dictature que le peuple tunisien doit pouvoir compter.
De nombreuses manifestations de solidarité avec la révolte en cours ont eu lieu dans les pays arabes et les principaux pays où réside une immigration tunisienne. En France, des rassemblements se sont tenus à Paris, Toulouse, Nantes, Lyon, Marseille, Lille… avec la présence de la communauté tunisienne, de militants du monde arabe et d’organisations de la gauche française qui ont dénoncé tant la dictature de Ben Ali que la complicité de Sarkozy. On a vu affluer de nouveaux visages, le plus souvent jeunes, dont c’était la première apparition publique. Les barbouzes des ambassades et consulats tunisiens, habitués à harceler les opposants, ne montrent plus le bout de leur nez. Et c’est déjà un signe qui ne trompe pas.
La crise qui frappe les pays de la rive nord de la Méditerranée est celle-là même qui déstabilise les pays de la rive sud. Une raison de plus d’être solidaires. Ne relâchons pas notre pression, à commencer par l’exigence de la libération de tous les emprisonnés du mouvement !
Commission Maghreb du NPA

MAIS LE "DEHORS BEN ALI ! ARRESTATION DU SOCIALO-FASCISTE" n'apparait même pas dans le titre !
MAIS LE "FAITES DES DELEGUES REVOCABLES N'APPARAIT PAS !

C'est normal : la BASE SOCIALE diplômée de Besancenot ce sont des salariés EXPLOITEURS PROPRIETAIRES IMMOBILIERS !
Le genre de vautours qui allaient voir leurs esclaves tunisiens pour 200 euros la semaine !!!


IL N'Y A RIEN A ATTENDRE DES FAUX TROTSKYSTES DE  LA FORMOISIE NPA !

FAITES UN DELEGUE POUR 25 !
SANS EUX
!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire