Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 6 janvier 2011

Les 35h, Gérard Filoche sur son site, je pose un commentaire : Manuel Valls est un "larbin Cicéron" ... en nain

Sur le site de ex-Matti Gérard Filoche (le renégat PS ex LCR, le meilleur défenseur de la classe formoise) , sous son intéressant article sur les 35H, je dépose un commentaire.
Il s'affiche instantanément.

Valls propose d’abaisser les salaires



Gérard Filoche fait d'utiles rappels juridiques (il est un inspecteur du travail - en butte aux persécutions patronales - ) et historiques (il est un responsable du Parti (colonialiste) socialiste.
Voilà Valls qui persiste et croit bon d’expliquer aujourd’hui qu’il propose que les salariés travaillent deux ou trois heures de plus…
Donc, il propose de baisser de 25 % ce que gagnent ces salariés lorsqu’il arrivera que leur patron leur fasse faire 2 ou 3 h de plus au-delà de 35 h…
Son seul truc, c’est de baisser les salaires…


  1. Posted 6 janvier 2011 at 19:34 | Permalien
    Quand nous – égalitaristes – auront vaincu, après la troisième révolution ayant vaincu la troisième bourgeoisie, celle des droits d’auteur, après celle des machines et celle des diplômes, nous rendront le TRAVAIL LIBRE.
    Chacun touchera un salaire unique SANS CONDITION de travail, d’horaire, de productivité….
    Ce sera une CIVILISATION dans laquelle la STRATE des INNOVANTS aura vaincu la STRATE des travailleurs REPETANTS et la STRATE des PARASITES.
    Le leadership intellectuel de cette nouvelle civilisation sera celui des innovants (innovants découvreurs, innovants inventeurs et innovants créateurs artistiques)
    Mais, les droits d’auteur ayant été aboli, l’investissement ayant été rendu individuellement à chaque citoyen, celui-ci touchera 1000 euros par mois à partir de 14 ans (500 avant) et , pour investir par un choix individuel, 300 euros pour l’investissement démocratique.
    Dans ce monde, les Manuel Valls seront des attractions foraines prisées.
    Des sortes de « ONKR » , des « Hommes des cavernes » que les enfants apprécieront pour tenter de comprendre (pas facile) comment de pareils crétins pouvaient avoir des électeurs.
    Je comparais Manuel Valls à Ciceron….. en nain dans un commentaire sur rue89
    Manuel Vals, les 35 h, les mingongs et les paysans de Kienké, les esclavagistes, Ciceron et les nains, Puthagoras et les philosophes matérialistes.
    Sous l’article de Julien Martin,
    La fin des 35 h voulue par Valls ferait « beaucoup de perdants »Par Julien Martin | Rue89 | 04/01/2011 | 20H08
    Manuel Vals est un splendide exemple de BUREAUCRATIE de la STRATE des REPETANTS.
    En effet, les classes sociales sont des éléments corrompus des différentes strates.
    Les innovants ont un sous-ensemble corrompus : la classe innovoise. Les vautours HADOPI.
    Jack Lang fut un des premiers héraut de cette classe innovoise. Avant de glisser peu à peu vers la classe bourgeoise et sa composante parasite.
    Manuel Vals est un roquet inutile.
    Il a coupé tous liens avec la classe exploiteuse des diplômés (la base sociale vers laquelle courrent Jean-Luc Mélenchon, Olivier Besancenot en lui promettant monts et merveille.
    Lui, Manuel Vals est un larbin infiltré de la bourgeoisie parasite dans le camp politique de la formoisie.
    VALS EST LE CONTRAIRE DE SERVAN-SCHREIBER
    Il n’est pas un bureaucrate politique défenseur de la strate des innovants comme le fut un Jean-Jacques Servan Schreiber.
    Il est son exact contraire.
    Son rôle est celui d’un KAPO au service de la bourgeoisie esclavagiste.
    Sa proposition n’a qu’une seule FONCTION TENDANCIELLE. Sa fonction est de franchir un pas de plus dans l’alignement des salaires européens sur le statut des salaires chinois.
    Les Manuel Vals ne seront contents que lorsque les Mingongs chinois ou les esclaves de Bolloré POURRONT TRAVAILLER en banlieue parisienne.
    Il est un archaïsme historique.
    En l’an 73 avant JC, il aurait le CIREUR des bottes de Caius Licinius Crassus.
    Le spectateur qui ne connait pas Cicero, qui ne connait de lui que ce qu’en montre l’excellent film TV Rome trouverait d’étranges ressemblances entre ce traitre et ce Manuel Vals.
    Juste une différence de taille.
    ++
    ++
    Vals est une CARICATURE DE CICERON !
    Un larbin de l’aristocratie qui aurait incité à assassiner Caesar mais trop lâche pour faire autre chose que rester dans la coulisse…. le même ….en nain

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire