Subscribe in a reader

translate/traduction

Pages vues depuis décembre 2009

lundi 14 février 2011

Tunisie : Les conseils de Maurice Thorez, le réactionnaire qui traine sur l'avenue Bourguiba et les débats de Nawaat : les classes spoliatrices aiment dire du mal des révolutions


par Yanick Toutain


"Le mouvement de contestation permanente perd en popularité, beaucoup de Tunisois considérant qu'il ruine le pays et qu'il discrédite la révolution."
13 février 2011, Zyneb Dryef, énoncé d'après une statistique trouvée dans une poubelle"
Produire, c'est aujourd'hui la forme la plus élevée du devoir de classe, du devoir des Français. Hier, notre arme était le sabotage, l'action armée contre l'ennemi, aujourd'hui, l'arme, c'est la production pour faire échec aux plans de la réaction.
"
Le 21 juillet 1945, Maurice Thorez à Waziers,

=

Un anonyme Mauser avait écrit sur rue89 :
En 1945/46 je ne sais plus quel responsable du PC avait dit "il faut savoir terminer une grève"...
Le toujours p^lus face à des adversaires rompu à exploiter les peurs de la petite et moyenne bourgeoisie gagne à tous les coups.
Je réponds
Un réactionnaire ignare se cachant derrière l' "autorité politique" du stalino-fasciste Maurice Thorez ....
... on aura, encore une nouvelle fois, grâce au combat de nos cousins Tunisiens l'occasion d'une nouvelle rigolade !!!
Quand un crétin membre de l'Internationale Socialiste permet encore à ses jeunesse de se former mais "oublié" de leur laisser de quoi se créer un POSTE DE TRAVAIL et les condamne au chômage, il faut encore un Français pour venir leur demander de RESTER leurs petits larbins de leurs "vacances économiques"...
L'imbécile qui ose écrire
==
Une fois votre budget présentable avec un pays "normale" aux yeux des banquiers
==
n'a toujours pas compris qu'après cette première Révolution contre la bourgeoisie esclavagiste (l' "esclavoisie") ... il s'agit mainhtenant d'enchaîner avec 3 autres révolutions supplémentaires..
Il s'agit de faire "AFRICATION" et nationaliser TOUT l'IMMOBILIER sans indemnité ni rachat..
Une deuxième révolution contre la classe bourgeoise en tant que telle...
Il s'agit de distrubuer 500 dinars (250 euros ) à chaque Tunisien de plus de 14 ans (+ 1/2 part pour les plus jeunes) ... ce sera la TROISIEME révolution, celle contre la BOURGEOISIE DE LA FORMATION...
Quant à la QUATRIEME, elle donnera la GRATUITE TOTALE DE L'IMMATERIEL, en confisquant le FRUCTUS de la partie corrompue de la strate des innovants, cette BOURGEOISIE DE L'iNNOVATION qui nous FABRIQUE ses fascismes HADOPI...
==
 N'attaquez pas le capital de face vos chance de gagner tendent vers le zéro
==
ose écrire l'anonyme idiot....
... quand il s'agit d'EN FINIR AVEC LES ELECTIONS et de revenir aux DELEGUES-DEPUTES de la Commune de Paris, (1/15 000) révocables à tout moment.... quand il s'agit d'en FINIR AVEC LES CONSTITUTIONS et de revenir aux DELEGUES DE CONSEIL (1/625) révocables à tout moment..
... quand il s'agit d'ancrer la REVOCABILITE A LA BASE en désignant des délégués de base UN pour 25 pour contrôler en permanence la pyramide de délégués...
Combat contre l'esclavoisie, contre la bourgeoisie, contre la formoisie, contre l'innovoisie.
Le pronostic de 1905 de Léon Trotsky se trouvera confirmé et la Révolution Permanente de Karl Marx , sa "révolution en permanence" donnera - une nouvelle fois - tort aux stalinistes de tous poils, à leur "ETAPISME" et démasquera (comme en 1923, comme en 1927 en Chine, comme en 1944-47 en France) leur rôle de chiens de garde du capital.
Chiens de garde comme le fut Besancenot qui passa l'année 2010 à empêcher que soit crié "REVOQUONS SARKOZY"..
Il faut FAIRE EXPLOSER LA MAUVAISE FOI des membres de la classe formoise..
Mais, celle-ci résiste... pour défendre ses privilèges elle raconte n'importe quoi sur la Tunisie...
Comme la bourgeoisie....
... et ses serviles journalistes.... qui osent écrire des
==
Le mouvement de contestation permanente perd en popularité, beaucoup de Tunisois considérant qu'il ruine le pays et qu'il discrédite la révolution.
==
... dont le contenu statistique provient d'une pochette surprise formée d'un échantillon de révolutionnaires de la dernière heure...
Il suffit de lire Nawaat pour découvrir la multiplication par DIX du nombre de contributions au débat...
http://nawaat.org/portail/2011/01/25/revolution-tunisienne-et-democracie...
... mais Zineb Dryef lit-elle Nawaat ?
Non, certainement pas ...
... elle préfère écouter le réactionnaire qui passe par hasard avenue Bourguiba..

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire