Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

jeudi 24 février 2011

Après la journée du 23 février 2011, quelques conseils à de jeunes patriotes camerounais: Les mots d'ordre "DEGAGE BIYA ! DEGAGE BOLLORE !" sont intrinsèquement liés à la réclamation de 50 000 F CFA pour chaque Camerounais (1/2 part avant 14 ans) et donc à l'objectif "AFRICATION !"

Au lendemain de la journée du 23 février, le bilan ne peut pas être négatif.
Quel que soit le nombre total de participants, cette journée, Paul Biya a décrété qu'elle serait le premier jour de la Révolution Cameronaise qui l'emportera.
En effet, malgré l'absence des gros contingents du peuple pauvre du Cameroun, l'ampleur et la démesure de la présence policière, sont la preuve indiscutable de ce que le dictateur sait qu'il est FINI.
Les arrestations de Mboua Massock et des ses amis sont la preuve d'un régime aux abois.
Dès que le peuple pauvre aura confiance dans l'objectif final, le DEGAGE BIYA résonnera autant à Douala qu'à Yaoundé...que dans les champs de Kienké.

C'est dans ce contexte que je viens d'accepter un groupe de jeunes patriotes camerounais comme nouveaux amis facebook.
Voici mon texte de "remerciements".



Merci pour l'amitié Facebook. Cette chanson a été écrite le 9 janvier, 5 jours avant la victoire de la première des révolutions contre la tyrannie de la classe esclavoisie - cette bourgeoisie esclavagiste honnie. Cette chanson, comme toutes les autres est TOTALEMENT GRATUITE :


www.youtube.com
http://revolisationactu.blogspot.com/2011/01/lempire-secroule-la-tunise-et-lalgerie.html La Tunisie Et l'Algérie L'Empire s'écroule Par les foules Les compradores Bourreaux de morts Tuent par violence Foules immenses Les Ben Ali Sont des harkis Bouteklika Et sa mafia Valets larbins France à fric



    • Yanick Toutain 
      la 4° des révolutions dont le chute de Biya, la chute de Ben Ali, la chute de Moubarak n'est que la première verra la GRATUITE DE TOUT L'IMMATERIEL être son enjeu.
      Le continent africain a sonné la glas du capitalisme mondial. Ainsi que je l'ai pronostiqué en 1993, les masses laborieuses d'Asie vont rejoindre les combattants africains. Les mingong chinois payés 50 euros par mois suivront la trajectoire des planteurs de Kienké - eux-aussi payés 50 euros par mois -. Cette conjonction de sort les rendra frères d'armes dans la lutte contre les Vincent Bolloré, les Bernard Arnault. Ces gangsters esclavois dont les Biya et les Hu Jintao ne sont que les larbins,les laquais,les KAPOS.
      La lutte actuelle va aller en s"accélérant.
      La journée d'hier initiée par la patriote Mboua Massok a sonné le glas de l'esclavage pour toute la région de l'Afrique du centre.
      Les salaires d'esclaves à 50 euros sont 3 fois plus faibles que les salaires de semi-esclaves à 150 euros par mois de la région du Maghreb et du Machrek.
      La colère du peuple pauvre du Cameroun et de toute l'Afrique du centre n'en sera que TROIS FOIS PLUS GRANDE.
      Mais il y a une condition : TRAVAILLER DANS L'UNITE !
      Il faut une ligne politique EGALITARISTE qui ne mette pas les balles des fascistes compradores au service de la France et de l'Occident POUR LES PAUVRES tandis que les FRUITS de la VICTOIRE SERAIENT RESERVES AUX DIPLOMES.
      La chute de Biya doit signifier un PARTAGE EGAL du PIB (produit intérieur brut , la richesse produite en un an au Cameroun) entre TOUS les Camerounais.
      Sinon, c'est l'habituelle escroquerie SDF qui recommence. Un escroquerie des diplomés qui a vu Mobutu assassiner le Grand Patrice Lumumba, une escroquerie des diplômés qui a vu Boumédiène faire un coup d'Etat contre Ahmed Ben Bella - dont le tort était de distribuer trop de miettes pour les paysans pauvres.... une escroquerie des diplômés qui a vu Campaoré assassiné le grand héros de l'Afrique que fut Thomas Sankara.
      Ce sont ces résistants qui tentèrent de résister à la fois aux vautours venus du Nord et aux vautours autochtones qui prétendaient s'accaparer les richesses du Congo, de l'Algérie et du Burkina-Faso sous le prétexte imbécile qu'ils avaient eu LA CHANCE de pouvoir faire des études.
      C'est la raison pour laquelle le BIYA DEGAGE est indissociable de la réclamation de 50 000 Fcfa pour chaque Camerounais à partir de 14 ans.(100 $ 75 euros)
      Le BIYA DEGAGE est indissociable de l'exigence d'une demi-part pour chaque enfant de moins de 14 ans.
      Le BIYA DEGAGE doit RAPPORTER à chaque famille camerounaise de 3 enfants un revenu de 200 000 Fcfa (400 $ 300 euros) par mois.... si elle est composée de deux adultes, d'un ado (qui touchera lui-même directement son salaire social en échange de ses études/ activités utiles) et de 2 enfants de moins de 14 ans.
      Cela fait 4 parts (1+1+1+1/2+1/2 = 4)
      C'est CELA le but de la REVOLUTION ! Le but des 4 REVOLUTIONS A ACCOMPLIR.
      Donner - comme une première étape - à chaque Camerounais une part égale de la production de son pays.... avec comme objectif FINAL celui de 1000 euros pour tous les Terrriens (et donc passer de 50 000 Fcfa à 660 000
      J'ai écrit hier et avant-hier des textes dans lequels je rapportais le fait que les enfants du Cameroun mourraient QUINZE FOIS PLUS que les enfants de France au cours de la première année.
      Le Camerounais vit 25 ANS DE MOINS que le Français....
      .... et des crétins séniles CROIENT que la Grande Révolution Africaine pourrait S'INTERROMPRE ou même simplement RALENTIR.
      La vague révolutionnaire emportera toute la pourriture coloniale ! En commençant par BALAYER VINCENT BOLLORE ET NICOLAS SARKOZY !
      Le BiYA DEGAGE CONTIENT TOUT CELA !
      Il faut donc que la jeunesse qu'elle soit diplômée ou non devienne SCIENTIFIQUE.
      C'est la maitrise des concepts du marxisme (les démodés et les actuels) la maitrise des concepts du néo-marxisme et du post-marxisme qui donnera au jeune révolutionnaire africain les OUTILS pour POSER LA LUMIERE SUR LE PROGRAMME REVOLISAITONNAIRE, LA STRATEGIE, LA TACTIQUE et donc sur l'ORGANISATION.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire