Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 18 septembre 2010

Le ministère des pirates de la culture : Il faut rendre aphasiques tous les spoliateurs voleurs de notre héritage ancestral !

Pierre Haski de Rue89 relève un piratage du ministère de la culture

A la une

Allô Hadopi ? J'ai été piraté par le site du ministère de la Culture !



L'histoire est plus drôle que tragique, et est racontée par le site de La Tribune de l'art : le ministère de la Culture, en première ligne dans la lutte contre le piratage sur Internet, a publié sans vergogne une photo du site spécialisé sans en avoir demandé la permission, et sans en créditer l'auteur.

Capture d'écran du site internet de la Tribune de l'art.La photo en question est celle de l'hôtel de Soubise, dans le Marais, au centre de Paris, prise et publiée le 10 septembre par La Tribune de l'art. (Cliquer sur les captures pour les agrandir)


Je dépose un commentaire sur Rue89

:
Qui a pris la photo ?
...... Didier Rykner
Il faut lui payer des droits d'auteur
Qui a construit le bâtiment ?
.... l'architecte Pierre-Alexis Delamair et Germain Boffrand
Il faut leur payer des droits d'auteur
Wikipédia Hôtel de Soubise

En 1700, François de Rohan-Soubise, Prince de Soubise, achète l'hôtel à la famille de Guise sans héritier, qui prend dès lors son nom définitif. Il le fait reconstruire sur les plans de l'architecte Pierre-Alexis Delamair et aménager par Germain Boffrand; les balcons sont ornés d'une macle, emblème des Rohan.
(...)
C'est là qu'est conservée l'original de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen.
Qui a inventé le procédé permettant de prendre la photo ?
Didier Rykner a "oublié" de nous donner la marque de son appareil-photo ainsi que le nom des ingénieurs qui l'ont conçu...
Il faudra pourtant leur payer des droits d'auteur ....
Qui a inventé la photographie ?
... la première image photographique ?
Nicephore Niepce

...mais...
"Voulant affiner sa méthode, Niépce s'est associé, en 1829, à un entrepreneur dynamique nommé Louis Jacques Mandé Daguerre (1787-1851). À partir de 1829, Daguerre a commencé véritablement ses travaux en chimie en utilisant l'iode découverte par Bernard Courtois."
... il faut donc payer des droits d'auteur aussi bien à Niepce, à Daguerre qu'à Courtois....
argumenter que
Arago présente la découverte à l'Académie des sciences en 1839 et Daguerre la commercialise sous le nom de « daguerréotype ». L'État français l'acquiert contre une rente viagère, puis en fait « don au monde ».
... est nul et non avenu et méprise les droits intangibles des héritiers Niepce-Daguerre-Courtois
.... cependant...

"Les visiteurs du physicien italien Giambattista della Porta (1535 ?- 1615) auraient été effrayés en voyant sur le mur l'image des petits personnages se déplaçant la tête en bas. Pris de panique, ils se seraient précipités hors de la pièce. Della Porta a été accusé de sorcellerie. Della Porta voulut divertir ses invités en leur faisant découvrir une camera obscura c'est-à-dire la chambre noire en latin.

Celle-ci peut produire un effet spectaculaire, bien que son principe de fonctionnement soit simple. Quand la lumière pénètre par un trou minuscule dans une boîte ou une pièce obscure, une image inversée et renversée de l'extérieur est projetée sur la paroi opposée."
... il faut donc payer des droits d'auteur au découvreur (inventeur ?) de la "chambre noire".... et à ses ayants-droits


.... mais

"La chambre noire était déjà connue par Aristote (384-322 av. J.-C.), par le savant perse Ibn Al-Haytham (965-1038) et par Léonard de Vinci (1452-1519) ; on peut la considérer comme l'ancêtre des appareils photographiques. Elle est constituée par une boîte fermée, étanche à la lumière, dont une des faces est percée d'un tout petit trou, le sténopé. L'image inversée d'un objet éclairé placé à l'extérieur devant le trou se forme sur la paroi opposée."

Ce sont donc les descendants de Aristote, de Ibn Al-Haytam et de Léonard de Vinci qui sont léser par la non-rétribution de leur découverte. (A moins qu'ils n'aient eux-mêmes accaparé des découvertes faites par d'autres qu'ils n'auront pas nommé).

.... ainsi, notre photographe "lésé" - Didier Rykner - a-t-il pris la précaution de signaler sa reconnaissance pour le découvreur de la lumière et de ses propriétés ?
Mentionne-t-il Isaac Newton qui donna les fondations de la science physique ("Optiks" de 1702) quant aux propriétés des corpuscules antépénultième que sont les photons ?
... Il faut payer des droits d'auteur à tous les descendants de Isaac Newton !!!!
Il en va de même de Christian Huygens qui (malgré l'absurdité de vouloir considérer la lumière comme "une onde" vibration d'un stupide et fantomatique "éther" que personne ne découvrit jamais) posa sa pierre dans l'avancement de la connaissance.
... il faut payer (un peu) de droits d'auteur à la famille Huygens et consorts !!!

Isaac Newton, quant à lui, s'il le pouvait, vous signalerait sa profonde reconnaissance pour ses propres "Anciens". En particulier ses maitres Grecs. Des maîtres dont il avait la conviction qu'il REdécouvrait leurs propres découvertes.
Isaac Newton vous le dirait : pour les atomos et la certitude du caractère corpusculaire de toute matière, il faut payer les droits d'auteur de Democritos, de Epicuros, de Titus Lucretius et à tous leurs descendants.
Il ajouterait probablement Puthagoras à cette liste, un "Pythagore" qui fut, par les nombres entiers, quasi certainement le véritable découvreur des "a-tomos" incassables en tant que particule ultime de la matière.

Il faut payer des droits d'auteur à Puthagoras ....

à commencer par les racketteurs de l'antisémite SACEM qui ne VERSENT PAS UN CENTIME pour le découvreur de la tierce, de la quinte, de l'octave, le découvreur des 7 gammes construites sur le socle des découvertes scientifiques faites en divisant une corde par moitié et par tiers, les 7 modes.
... il faut étendre à 2500 ans le délai de perception des droits d'auteur !!!

Mais alors, quand écrit
"L’article, daté du 14 septembre 2010, que l’on trouve « à la une » des pages « actualités », est consacré à la Maison de l’Histoire de France et à son installation aux Archives Nationales. La photo publiée (ill. 1) est celle (ill. 2) que nous avions prise le 10 septembre 2010, dans la cour de l’Hôtel de Soubise, et que nous avions mise en ligne dans la foulée. Si l’angle de vue est le même, la preuve définitive est apportée par la position des nuages, exactement identique d’une photo à l’autre. Il s’agit bien de notre photo, légèrement coupée, portant le crédit du Ministère de la Culture."
... il oublie de nous signaler, par la même occasion le NOM de l'auteur des MOTS qu'il utilise !!!
QUI a inventé le mot "article" ?
QUI a inventé le nombre "14" ?
etc...
... pour ces découvertes ancestrales, il faudra bien payer les "droits d'auteur ancestraux" !!!

C'est pourquoi, je suis 100 % d'accord avec
==
De xoxo
libre penseur | 16H39 | 18/09/2010 | Permalien
"Faut leur annuler leur connection internet de suite..."

==
... mais pas seulement leur accès Internet : on va rendre aphasiques tous les Goldmann, les Sarkozy, les Olivennes, les Souchon : toute cette bourgeoisie racketteuse et toute la grande innovoisie exploiteuse.

J'écrivais en novembre 2008
"Ils viennent taxer mon café, ils viennent racketter les patrons des cafés que je fréquente.
Même les SDF sont victimes de la Ferme.
Ils viennent racketter tous les bars, tous les cafés, tous les restaurants, sous un prétexte bidon : La musique qu'on y entendrait aurait une valeur extraordinaire.
OK, suivons le raisonnement de ces crétins.

LA SACEM DES HÉRITIERS DE NEWTON

Nous sommes les héritiers de Newton, nous sommes les héritiers de l'inventeur des Principia, et surtout, nous sommes les héritiers de l'auteur de "Optics", en conséquence de quoi nous sommes les ayants droits de l'invention du photon, de l'inventeur de la lumière corpusculaire.
Nos racketteurs vont passer dans tous les bars, dans tous les cafés, dans toutes les salles de concerts pour venir récupérer les droits d'auteur pour l'usage des lampes électriques.
Chaque concert de Goldman, chaque concert de Le Forestier, chaque concert de Cabrel, de Renaud va recevoir la visite de nos percepteurs.
Ils vont voir venir l'avion !!!

Chacune des lampes de leurs concerts, chacun des spots, chacun des stroboscopes sera soumis d'une taxe.
Et on verra alors qui, de Newton ou de leur gang de racketteur a fourni le plus de productivité à l'humanité !
On verra alors qui, de Newton ou de la somme de tous leurs auteurs compositeurs aura apporté le plus de bienfait au genre humain.

On ne peut pas vivre sans musique susurre l'hypocrite racketteur Olivennes en attrapant notre abonnement Internet pour nous couper du monde !!!
On verra si l'imbécile hypocrite Olivennes peut vivre sans lumière électrique.

Et si cela ne lui suffit pas, si cet avertissement ne parvient pas à réanimer ses neurones défectueux, on va lui envoyer l'association des ayants droits des inventeurs des mots !

OLIVENNES EN CHIMPANZÉ HURLEUR

Quand Olivennes sera devenu aphasique, quand il se mettra à pousser des cris de chimpanzé hurleur*, on verra bien si la lucidité lui revient.

(Mon ami Olivier Roche à qui je résumais le contenu de ce texte, mardi, avant même sa publication, me demanda, souriant, quant aux cris de chimpanzé poussés par Olivennes "Parce que c'est pas déjà ce qu'il fait ?"
Je le laisse, pour le reste, invoquer ses objections sur les conséquences égalitaristes de cette analyse -)

Car cela ne sera que justice !
Cet Olivennes refuse de nous verser les droits d'auteur pour l'invention des mots... hé bien... œil pour œil, dent pour dent,

NOUS ALLONS LUI COUPER SON ACCÈS AUX MOTS....

Il ne veut pas payer les ayants droits de l'invention du vocabulaire, hé bien, ce sera son accès au_ vocabulaire qui sera coupé !!!!!
Entre la coupure Internet que ce racketteur prétend opérer et le coupure accès aux mots qu'on lui fera subir, on verra où se trouve la productivité principale !!!

Quand il se mettra à hurler autour de la pièce en poussant des cris de chimpanzés avec ses amis de la SACEM, quand les Goldman, les Le Forestier, les Cabrel, les Renaud, se mettront à danser en rond, de fureur, en poussant des cris de chimpanzés, nous verront bien s'ils se décident à nous payer le montant énorme de ce qu'ils nous doivent.

Quand Sarkozy, aphasique, sera, lui aussi, privé de l'usage des mots, pour non-paiement des droits d'auteur, nous verrons bien si la classe bourgeoise dont il est le laquais est capable de lui fournir de nouveaux mots.
Nous verrons bien si tous ces bourgeois, soi disant indispensables à l'économie, sont capables de produire des mots de substitution.
Nous verrons bien si ces innovois de la SACEM sont capables de produire des mots, des chiffres pour remplacer tous ceux que nos ancêtres ont inventés.

Puthagoras est méprisé par tous ces gangsters, par tous ces racketteurs.
Qu'ils comptent leurs abattis, qu'ils se délectent de leur pain blanc !

L'HEURE DE LA RÉVOLUTION A SONNE !
L'ÉGALITARISME VA REMETTRE LES PENDULES A L'HEURE".
====
lire le texte complet sur :
UNE DÉCOUVERTE HISTORIQUE POUR LA SCIENCE ÉCONOMIQUE :LES DROITS D'AUTEUR DE NOS ANCÊTRES, la productivité héritée de tous nos grands parents

===

Je découvre aussi
http://fr.wikibooks.org/wiki/Photographie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire