Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

samedi 25 septembre 2010

Un commentaire posé sur le Post (destiné à l'auteur des photos de l'action ultra-minoritaire à la gare du Havre)

Ce commentaire n'est pas apparu sur Le Post, ni sur mon Facebook où le logiciel devait le recopier.... Que se passe-t-il ? Un logiciel néo-stalinien filtrerait la pensée unique du comité central ?
Je signale à l'auteur des photos (auteur dont je publierai le nom sur mon blog)
que j'ai républié l'une de ces photos.
http://medias.lepost.fr/ill/2010/09/23/h-20-2233968-1285260116.jpg
sur mon blog.
En effet, cette publication est destiné à laver mon honneur.

La photo (où l'on voit le responsable CGT conducteur de la voiture-sono avec qui j'ai dialogué) qui prouve que Pierre Lebas ment
On voit sur cette photo UN responsable CGT "LE responsable CGT avec j'avais
discuté le midi sur la place de l'Hôtel de Ville"
J'ai écrit deux articles pour répondre aux accusations diffamantes de Pierre Lebas, le secrétaire de l'Union Locale CGT du Havre.
http://www.plumedepresse.net/?p=587&cpage=1#comment-652

Mais le véritable débat (que, par ses propos diffamatoires) Pierre Lebas cherche à éviter est sur la nature de ces "opérations cow-boys".
A quoi cela rime-t-il de bloquer une gare à 40 ou à 100 personnes quand le matin même 30 à 40 000 personnes défilaient dans les rues du Havre ? !!!
La réponse est simple : à faire des simulacres de mobilisation pour ne pas aller à Caucriauville, à la Mare-Rouge, à Mont-Gaillard, aux Neiges ou aux Champs-Barrets, dans tous les quartiers pauvres de la ville du Havre.
Les ronronneurs réformistes néo-staliniennes (ils viennent de m'effacer du blog de la CGT du Havre) .... font les clowns dans des "blocages" ultra-minoritaires pour dissuader les pauvres de se mobiliser....
C'est ce que j'avais écrit le 23, avant-hier
La très réformiste CGT-Le Havre envoie un groupe ultra- minoritaire faire les clowns sur les voies ferrées pour pouvoir hurler à la "provocation policière". Ou comment masquer le refus de préparer le renversement de Sarkozy
Pierre Lebas va faire le clown à la gare du Havre au lieu de monter à Caucriauville parler aux chômeurs...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire