Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

mardi 28 septembre 2010

Travail innovant, machines, mécanisation, Manuscrits de 44 de Marx, créativité, psychologie et la lutte des strates : une réponse à Krisley Graziella

Je viens de lire ceci (en suivant des liens sur Facebook)
==

Krisley Graziella Puisque le travail est quelque chose de dévalué par la mécanisation automatique, la technologie et le patronat !
L'émancipation de par le travail n'aura jamais lieu...jamais !
L'émancipation de quoi d’ailleurs ? La plus grande servitude est la servitude idéologique !
A nous l'avenir !
Nous ne serons plus jamais une charge pour des nantis ! Tout bloquer !

==
Le temps de "devenir amis Facebook" et je poste ma réponse
=

Bonjour
Voici mon premier commentaire.
Je suis un fan du "livre" "Manuscrits de 44" de Karl Marx.
Cela parle du rapport que le créateur a par rapport à son oeuvre en tant que reflet de lui-même.
(Il est en ligne, gratuit)
Je SUIS mes chansons....
CE "travail" libre devenir la règle.
Le Monde que je souhaite est un monde où un revenu unique (salaire mondial égal pour tous : 1000 euros pour chaque Terrien) est déconnecté de l'activité productive.
Chacun se RENDRA UTILE.
Par un travail (répétant ou innovant)
Chacun sera incité à devenir un INNOVANT (découvertes, inventions, créations artistiques)
Cela s'inscrit dans une grille conceptuelle POST-MARXISTE dans laquelle la lutte des strates est vue comme plus fondamentale que la lutte des classes.
D'où ... liberté pédagogique "j'apprends ce que je veux, quand, comme, où, avec qui .... je veux"
Fin de la dictature scolaire. Le temps des bourricots répétants est fini. Il faut donc stopper toutes les carottes des bourricots...

Quant à la" charge pour les nantis", j'ai compris (en 1991 cela a changé ma vie) que la PART EGALE était 2000 francs par mois... et de environ 600 euros actuellement.
Le Nord mange sur la mort du Sud....
Même les salariés du Nord....

Acceptez-vous cette idée ?
==


PS 2/09 17:15 J'avais aussi lu ceci - qu'elle avait écrit sur le mur de Gérard Filoche


Krisley Graziella Brisons nos chaînes ! Tous dans la rue !

Bloquons le pays et mettons en place un nouveau moyen de rétribution que la rémunération par le travail.

Puisque le travail est quelque chose de dévalué par la mécanisation automatique, la technologie... et le patronat ...l'émancipation par le travail n'aura pas lieu...jamais !

L' insuffisance de travail... satisfaire les citoyens devant ce courant de valeur idéologique démontre bien que ce système est mauvais...

la pauvreté s'est installée dans un pays extrêmement riche, elle gagne du terrain et puisqu'on ne peut pas compter sur une évolution ; il va faut réfléchir à organiser la grande révolution du XXI ème siecle...

A nous l'avenir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire