Subscribe in a reader

Pages vues depuis décembre 2009

vendredi 17 septembre 2010

Le grand innovois Alain Souchon qui crache sur Che Guevara en concert à la fête de l'Huma le week-end dernier

Qui est le plus abject entre la direction du PCF et Alain Souchon ?
La première est co-responsable de la mort de 15 millions de bébés africains de 1997 à 2002 et persiste à usurper le drapeau du communisme quand ils ne sont que les derniers avatars colonialistes du stalinisme pourrissant.
Le second est un exploiteur innovois dont la fortune et le train de vie sont basés sur le racket de l'antisémite SACEM contre toute la population (en incluant les malheureux SDF prenant leur matinal premier café dans les bars de 6 heures du matin).


Entre l'exploiteur et la direction politique de la moyenne formoisie, l'entente ne pouvait qu'être optimale.
Que le chanteur-girouette qui cracha sur la pseudo-trotskyste Laguiller (Arlette) pour son refus d'appeler à voter Chirac en 2002 ait pu faire l'apologie délirante de Sarkozy deux ans auparavant, cela ne pouvait aucunement déranger les girouettes staliniennes qui passent 6 mois de l'année à fricoter avec les "héritiers" revendiqués des victimes du "parti de Maurice" et des coups de piolets meurtiers :


SOUCHON DERAILLE La chanson



Souchon déraille
Ne sait plus ce qu’il dit
Admire la canaille
Il félicite Sarkozy
Souchon débloque
Pour ses félicitations
Le cerveau en loque
Ne voit même pas la corruption
Souchon félicite
La lutte contre les retraites
Souchon nous quitte
Tellement il devient bête
Il ne voit pas
Que son pote Sarkozy
Pour tous les vieux prévoit 
Relire les abjects propos du grand innovois exploiteur deux après qu'ils aient été prononcés sont une leçon de chose sur les staliniens de l'Huma :


BONUS : L'OBJET DU SCANDALE (extraits)
Interview Benjamin Locoge/Paris Match


Comment voyez-vous la France de Nicolas Sarkozy ?
Nicolas Sarkozy accomplit des choses que les gens n’osaient pas faire, dans le but d’être réélu. Il a du courage, il en prend plein la tronche et il va quand même au charbon ! Il touche aux retraites, alors que personne n’avait essayé... Il réduit le nombre de fonctionnaires. Les gens gueulent, parce qu’on a besoin de plus de professeurs, mais nous n’avons pas les moyens... Et lui, il le fait. Et d’être aimé par Carla Bruni, cela signifie qu’il a des qualités d’homme. C’est un bon point pour lui. Même si je trouve souvent qu’il manque de majesté. Il n’a pas ces rapports littéraires qu’ont les Français avec leur roi...

(... )


Pourquoi consacrez-vous une chanson à l’ancienne Compagnie des wagons-lits ?
Les Wagons-lits, c’était une façon désuète et chère de traverser l’Europe.
Mais c’était tellement extraordinaire de se réveiller sur la Riviera, avec les palmiers... Cet art de vivre est perdu, et c’est dommage. Tout comme aller aux Etats-Unis en avion, avec le décalage horaire, on ne sait plus où on en est, on a les pieds tout gonflés... Bien sûr, aujourd’hui on va plus vite. Mais est-ce que la vitesse apporte le bonheur ?

Pour ralentir le temps, seriez-vous du genre à saboter les TGV ?
Non, ceux qui posent des plaques de béton pour arrêter les TGV sont simplement des cons avec un pseudo-alibi politique. C’est aussi nul que Che Guevara...

Qu’avez-vous contre le Che ?
Il aimait surtout les armes et la castagne avant d’être un grand
libérateur... Et il était photogénique. Plus généralement, la violence me dégoûte, les figures de l’extrême gauche « ultra » ne me font pas rêver... On est des hommes, tout de même. Si l’on commence à s’attraper à la gorge avec les dents, comme les chiens, on est fini. Après on fait pipi partout...

(etc ... etc ...)




http://www.parismatch.com/parismatch/Match-guide/Match-Musique/Alain-Souchon-J-ai-longtemps-cru-que-l-humanite-s-ameliorerait/(gid)/60016/


Mais là où l'abject confine avec le gangsterisme politique et l'escroquerie pure et simple, c'est quand cette organisation prétend - encore - défendre le droit à l'existence de Cuba et s'autorise à se réclamer de l'héritage d'Ernesto Che Guevara. Si celui-ci le pouvait, il cracherait sur les deux à la fois : direction PCF et grand innovois Alain Souchon.


Le lecteur curieux pourra - avec intérêt (et profit) relire ce texte publié en décembre 2008.


Alain Souchon et le Che

 J'ai pris connaissance de ce texte par sa re-publication et le post-scriptum de protestation concernant la présence dudit Souchon à la fête d'Huma sur le site

Popopopo...Souchon le Che et la fête de l'humanité 

 Dans la présentation du pré programme on peut lire que Souchon se produira sur la grande scène, c'est risible et affligeant en même temps, risible et provocateur car le Che dans la fête est là, chez lui, et affligeant de mettre en parallèle notre soif d'idéal à celle d'un Souchon....



  CSL




Par cuba si lorraine - Publié dans : France - Communauté : Cuba Si Lorraine
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires - Partager    

 

Je vais donc, en complément, republier deux textes de Monsyte. Le premier est le courrier que m'avait inspiré - en première réaction - les propos qu'il avait tenu sur Europe 1. Et le second texte est la chanson que m'avvait incité à écrire la colère qui fut la mienne à la confirmation de sa sénélité sarkozyste accélérée du grand innovois qu'est l'exploiteur Alain Souchon.

Il n'est pas dit si la girouette innovoise a gratifié les 70 000 formois de la Fête de l'Huma de sa belle chanson contre-révolutionnaire. 

"Alain Souchon chante le mal de vivre et les maux de notre époque. Mais il le fait avec une légèreté qui fait tout passer. « Parachute doré », « le Bagad de Lann Bihoué », « Écoutez d’où ma peine vient », « les Jupes des filles », « C’est déjà ça », « On avance », « l’Amour à la machine »…Il a interprété ses plus belles chansons à la manière d’un tendre rêveur, sentimental et parfois inquiet de l’état du monde. Autant de titres dont raffole le public, qui en redemande. À l’image de « Foule sentimentale ». Sur l’écran défilent les paroles de la chanson, que les gens ont repris en chœur. « On a soif d’idéal… » Un instant de bonheur pour le chanteur à l’unisson des espoirs de la Fête.


Je reviendrai plus tard sur le contenu de l'interview qu'il a accordé au stalinien de service pour le site de l'Huma.



Chanteur mélancolique des maux de notre époque, chroniqueur plein de poésie d’une société déboussolée emportée par la folie de l’argent et de l’hyper-consommation, Alain Souchon sera aujourd’hui sur la Grande Scène. De quoi ravir la Foule sentimentale de la Fête, où il se produira pour la première fois. Rencontre.
Étonnamment, Alain Souchon n’est jamais encore passé à la Fête de l’Humanité. Le mal est réparé puisque le chanteur sera aujourd’hui sur la Grande Scène. Un concert très attendu par le public, mais aussi par le chanteur, qui avoue qu’il aura certainement le trac à l’idée de se produire devant autant de monde.

Est-ce que le côté à la fois festif et politique d’un lieu comme la Fête de l’Humanité représente un défi particulier quand on est chanteur ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire